drilling VIERORDT : une drôle de salade strasbourgeoise...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

drilling VIERORDT : une drôle de salade strasbourgeoise...

Message  fcrozet le Mar 20 Oct 2015, 16:01

Une fois de plus vous me direz, rien de réglementaire là-dedans !
Juste un peu d’histoire du tir et de l’armurerie en général et de la collection pour sûr !
D’Histoire tout court, de drames et de larmes. D’arnaque aussi… La vraie vie quoi !
L’histoire se passe à Strasbourg. Exactement à Strassburg au début du siècle dernier car à l’époque, depuis 1870 Strassburg est dans le giron de l’empire allemand. Quelques millions de litres de sangs seront versés pour que les choses changent, mais c’est une autre histoire.
A cette époque dans cette ville de garnison, un armurier militaire dénommé Gustav KERSTEN s’emmerde et fait des brouillons, des croquis et tente de trouver la gloire et des marks en inventant un truc.
Il doit être un peu chasseur sur les bords et anglophile car il se penche sur le système de verrouillage simple GREENER et, un soir de cuite, il voit double et a l’idée de dédoubler ce verrou ! Miracle !
Le verrouillage strasbourgeois, dit double verrouillage GREENER KERSTEN ou plus simplement verrouillage KERSTEN est né. Vive le schnaps strasbourgeois !



Problème, il est militaire et n’a pas accès à la protection des brevets civils ni à la fabrication et à la commercialisation, et, sauf à renoncer à une médiocre carrière militaire pour se lancer dans le « civil » il s’associe avec un armurier civil de KEHL, ce cher VIERORDT dit Grossfilou !
Et oui, ce brave KERSTEN n’a pas accès, en tant que militaire, à la protection du DRP (Deutsches Reichspatent), brevet allemand protecteur et doit se contenter avec VIERORDT  du plus éphémère et léger DRGM (Deutsches Reichgebrauchmuster - n° 123783)  qui tombera en 1910 dans le domaine public.
Jusqu’en 1910 l’armurier VIERORDT fabrique donc des armes (fusils, express, drilling) avec ce « brevet » sous la marque : MARKE LUCHS (en bon français : marque lynx) peut-être en reversant quelques subsides à ce pauvre KERSTEN, mais dès 1910 ils divorcent dans le sang et KERSTEN se retrouve une main devant une main derrière.

VIERORDT a le temps de fabriquer et vendre quelque merveilles équipées de ce verrouillage encore aujourd’hui considéré comme un des plus robuste, puis par un prompt retour de manivelle de l’histoire il disparait du secteur en 1914 et on le retrouve dans le coin de  SUHL où œuvrent quelques armuriers, bricoleurs  du dimanche , dont les frères MERKEL qui adoptèrent ce verrouillage et l’utilisèrent avec le succès que l’on sait jusqu’à aujourd’hui.

Par le plus grand des hasards je me suis dont retrouvé avec un drilling VIERORDT, de l’époque, provisoirement dans les mains, quasiment neuf, ce qui me permet de vous dire que si ce VIERORDT était un chien en affaire, il avait dans son atelier de sacrés artisans qui savaient vraiment bien bosser.

L’arme, selon toute vraisemblance, n’a jamais servie et comporte quasiment tout le savoir-faire des armes fine de luxe de l’époque (pontet en corne, gravures, quadrillage fin, bois de qualité et ajustage de folie, tout comme les bois, etc.)

VIERORDT, outre d’être filou, était en plus un peu mégalo car, comme beaucoup de ses pairs de l’époque, il a voulu assortir sa production armurière d’un calibre « wildcat »  portant son nom, le 8x62R VIERORDT ! Ce bijou (sous réserve de moulage) porte juste l’inscription de calibre 7.7 pour son canon à balle et semble donc être dans ce merveilleux calibre désuet et introuvable, ce qui ne va pas favoriser un « revival »…





Voici donc cette petite merveille, quasiment  dans l'état dans lequel elle a du sortir de l'échoppe de M. VIERORDT il y a plus d'un siècle.
Bien conservée non?






L’histoire (armurière) reste néanmoins juste ! En effet le verrouillage double KERSTEN subsiste dans les esprits et les écrits. VIERORDT a, lui, quasiment disparu des écrans (pas tous ! La preuve ! Car ce serait quand même dommage de passer à côté d’une telle beauté ainsi que  d’une telle invention.)
les photos des marquages viendront plus tard...

------------------------

Quod erat demonstrandum

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3492
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: drilling VIERORDT : une drôle de salade strasbourgeoise...

Message  fcrozet le Mar 20 Oct 2015, 19:09

Comme promis!





























et bien sûr de l'acier KRUPP


------------------------

Quod erat demonstrandum

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3492
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: drilling VIERORDT : une drôle de salade strasbourgeoise...

Message  Baccardi le Mer 21 Oct 2015, 10:11



Merci !!
Quelle belle arme

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9279
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: drilling VIERORDT : une drôle de salade strasbourgeoise...

Message  fcrozet le Mer 21 Oct 2015, 11:28

A toutes fins utiles, et afin de retomber sur mes pattes sur le plan réglementaire Cool  , je rappelle qu'un drilling de géométrie très proche mais de finition plus sommaire fut produit en petite quantité par la firme Sauer & Sohn ( SAUER JP & SOHN M30) pour intégrer le lot de bord "survie" de certains bombardiers de la Luftwaffe . Verrouillage Greener simple. Bien réglo celui-là.

je vous ferai un topo sur le mien plus tard... pirat

 

------------------------

Quod erat demonstrandum

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3492
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: drilling VIERORDT : une drôle de salade strasbourgeoise...

Message  3008nato le Mer 21 Oct 2015, 21:42

mais quel talent , ce FRANCOIS  !!!   et  quelles belles armes ....en attendant son drilling  de la luft...! j'en bave ...

3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2421
Age : 72
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: drilling VIERORDT : une drôle de salade strasbourgeoise...

Message  Gilles78 le Mer 21 Oct 2015, 23:35

Ces armes sont magnifiques, mais autant le verrou Kerstern ne me choque pas visuellement sur les superposés où on le rencontre parfois dans les armes allemandes haut de gamme comme les Merkel, autant il fait bizarre sur un juxtaposé et semble compliquer l'accès aux chambres pour extraire une cartouche non tirée en particulier, puisque j'imagine que ces armes sont dotées d'éjecteurs.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum