Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  kakdila le Lun 14 Sep 2015, 12:08

@viper65

Oui, mais si on reste sous nos latitudes ?

Et voici le résultat, après six couches de ponçé/huilé 70 huile/30 térébenthine :




Dernière édition par kakdila le Lun 14 Sep 2015, 13:09, édité 1 fois

------------------------

Mon site, photos, graphisme, etc... :
http://kupul.free.fr

kakdila
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 44
Date d'inscription : 09/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  viper65 le Lun 14 Sep 2015, 12:09

huile de vaseline sur crosse bouche porée, pas de vernis pour éviter la sueur qui dégouline sur la poignée pistolet et l'appuie joue.

plus le bois reste absorbant plus il évite les ruissellements de sueur

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  viper65 le Lun 14 Sep 2015, 12:13

kakdila a écrit:@viper65

Oui, mais si on reste sous nos latitudes ?



Sur un point de vue armurier et pas ébéniste

on utilise les huiles minérales sur le bois et les pièces en friction douce

on utilise les huiles végétales ( colza ou lin )  pour les assemblages forçant queue d'aronde ou autre,  pour éviter les micro grippage des minéraux et bénéficier des fibres des huiles végétales.

On les évite (les huilles végétales) sur toute pièce ou leur pouvoir collant a la chaleur pourrait agglomérer des saletés , genre cran de gachette ou de chien détente sureté etc ...
.

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  cobra427 le Lun 14 Sep 2015, 14:27

Une crosse avec une finition à l'huile de lin, transpira toujours avec une forte chaleur, sous nos latitudes sauf si l'arme reste dans la voiture en plein soleil, je n'ai jamais eu de soucis.

Le vernis évite pour les crosses qui vont dans des pays humides et chaud de travailler, la finition poncé/huilé est un effet de mode je pense, surtout sur les armes militaires, cela donne un finition que je trouve vraiment sympa sur du noyer, ça fait ressortir le veinage, sur du hêtre c'est aléatoire.

Tu peux continuer ta crosse, le rendu est déjà très prometteur Wink , moi j'avais quelque chose de vraiment inesthétique, proche de l'immonde, j'avais recouvert de vernis pour cette raison.

Les dernières remarques sur les huiles, sont très intéressantes, merci pour ce complément d'information. salut

cobra427
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 109
Age : 31
Date d'inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  kakdila le Lun 14 Sep 2015, 17:07

Merci à vous pour toutes ces précisions/informations, c'est toujours un plaisir d'avoir
l'avis de ceux qui savent !

Je vais continuer le ponçé/huilé, jusqu'à saturation, et on verra à l'usage ce que ça donne.



------------------------

Mon site, photos, graphisme, etc... :
http://kupul.free.fr

kakdila
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 44
Date d'inscription : 09/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

salut

Message  droulz le Lun 14 Sep 2015, 22:14

perso, je teinte et je cire après, bon rendu et entretien facile
cdt

droulz
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 562
Age : 47
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  viper65 le Lun 14 Sep 2015, 23:17

kakdila a écrit:
Je vais continuer le ponçé/huilé,


Petit coup de main a avoir quand tu ponces

tu imbibes ton bois d'alcool à bruler que tu enflammes ensuite.

La chaleur suivant l'humidité va redresser les pointes de bois que tu auras couché en ponçant. et tu ponces a nouveau pour tout enlever Very Happy

Tu seras ainsi certain qu'aucune écharde de bois ne se redressera ensuite salut

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  kakdila le Mar 15 Sep 2015, 07:23

Merci Droulz, c'est une autre piste qui pourra peut être me servir une prochaine fois !

@viper65

Le coup du "flambage", c'est en tout début de travail, quand on ponçe le bois à blanc ?
C'est bien ça ?

------------------------

Mon site, photos, graphisme, etc... :
http://kupul.free.fr

kakdila
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 44
Date d'inscription : 09/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  viper65 le Mar 15 Sep 2015, 10:20

kakdila a écrit:Le coup du "flambage", c'est en tout début de travail, quand on ponçe le bois à blanc ?
C'est bien ça ?


non a la fin pour éliminer les résultats de tout le ponçage justement. Avant de huiler ou cirer  Very Happy

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  viper65 le Mar 15 Sep 2015, 10:38

kakdila a écrit:@viper65

Oui, mais si on reste sous nos latitudes ?

Et voici le résultat, après six couches de ponçé/huilé 70 huile/30 térébenthine :



Si tu veux un résultat moins blanc du bois tu vas chez un herboriste acheter de l'orcanette que tu fais macérer dans de l'huile de vaseline bouillante.

 
crosse huilée (orcanette) cirée il y a 30 ans

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  kakdila le Mar 15 Sep 2015, 12:18

Merci pour les précisions, Viper, que je ne fasse pas de conneries !! 

J'avais entendu parler de l'orcanette sur un autre fil, et quelqu'un suggérait aussi d'utiliser
du thé pour teinter la térébenthine avant de l'ajouter à l'huile.

Tu penses que c'est faisable ?

PS : Très jolie l'USM1 !  

------------------------

Mon site, photos, graphisme, etc... :
http://kupul.free.fr

kakdila
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 44
Date d'inscription : 09/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  viper65 le Mar 15 Sep 2015, 12:22

j'ai jamais essayé le thé et évite de dire que sa marche ou pas avant d'avoir testé moi même. Donc a tester Very Happy

la térébenthine n'ayant pas vocation a rester dans le bois et le nourrir je comprend juste pas pourquoi faire passer la teinte par son biais Shocked

j'ai appris l'orcanette et l'huile de vaseline auprès de monteur a bois quand j'étais étudiant a l'école d'armurerie de Liège. J'évite depuis de réinventer l'eau chaude Embarassed

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

pour etre complet

Message  droulz le Mar 15 Sep 2015, 19:08

en fait pour remettre en état un bois je procède comme suit:
1/ j'humidifie le bois a l'eau tiede puis je le brosse avec de la javel pure et une brosse souple (ca enleve la merde, l'ancienne graisse et la teinte du bois) puis je rince et j'essuye avec une serviette. Je recommence l'operation plusieurs fois si besoin
2/ je passe une couche de Xylophene pour proteger le bois (c'est pas obligatoire mais ca protège des vers et c'est neutre, ça ne teinte pas le bois)
3/ je fais un leger ponçage avec de la laine d'acier 000 qualité ebéniste (en évitant de toucher aux marquages) Ca permet d'éstomper les petits défauts
4/je passe une couche de teinture au pinceau
5/ je cire et je lustre
Voila
attention a la teinture et le cire ça fonce le bois, donc bien choisir les teintes en fonction de l'essence du bois

Cdt

droulz
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 562
Age : 47
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  Leroy Jethro Gibbs le Mar 15 Sep 2015, 19:40

N'ayant pas encore la possibilité de partager un de mes lien voici le texte intégral du poncé huilé


Les crosses d'armes ne sont pas toutes poncé huilé comme le veut la tradition armurière, ce procédé reste le meilleur pour embellir et protéger une arme.
 
Certaines crosses comme celles de nos répliques de revolver sont verni et glissantes... Je vous propose un mode d'emploi afin de faire un poncé huilé qui rendra vos bois magnifique et utilitaire, à consommer sans modération sur toutes vos armes:
Si le bois est verni (cas de nos répliques de révolvers) :
 
-décaper le vernis avec un décapant classique ou du papier de verre (c'est rarement nécessaire avec un décapant efficace), après le passage du décapant (attention ce dernier ne doit pas être en contact avec le bois brut), nettoyer bien le bois avec une éponge humide d'eau tiède.
 
le meilleur résultat est obtenue avec l'utilisation d'un bon décapant en suivant la notice puis grattage du vernis avec un couteau émoussé en gardant la lame perpendiculaire
 
ou avec de la laine d'acier fine (tout dépendra du vernis)
 
Si le bois est huilé d'origine (vieilles armes à restaurer (militaria), avec des coups chocs à rectifier) :
 
Il faut avant tout dégraisser totalement le bois de son ancien huilage, dans le cas contraire, le bois n'absorbera pas bien la nouvelle couche, on va donc le lessiver:
 
Pour cela, préparer dans un récipient une solution d'eau chaude + lessive saint marc (cristaux de soude), tremper un chiffon dans cette solution et frotter le bois, rincer et ré imbiber le chiffon régulièrement jusqu'à que la crosse soit propre. Une fois le bois dégraissé, rincer le a l'eau chaude (toujours avec un chiffon imbibé)
 
Si vous voulez blanchir le bois :
 
Procéder comme pour le dégraissage mais avec un chiffon imbibé d'eau oxygénée 130 volumes (attention, utiliser des gants !!), une fois le bois blanchit, nettoyer le attentivement avec un autre chiffon imbibé cette fois si d'eau chaude, cette étape est très importante, si le bois est mal rincé, l'eau oxygénée aura un effet bouche pore et le huilage ne sera plus possible
 
âpres avoir enlevé la couche d’origine (huile ou verni) :
 
-poncer le bois si besoin, dans le sens des fibres afin qu’il soit lisse et propre, munissez vous de papier abrasif de qualité et de plusieurs grains, du genre qu'on achète par feuille et non par paquet..
 
-lisser la surface avec du papier grain 600
 
-Faire un mélange 70 / 30 huile de lin / essence de thérébenthine et chauffer la légèrement, pour l'appliquer tiède (radiateur/micro onde)
 
-découper une section de papier grain 600 et munissez vous de gant jetables (sauf si vous aimez le contact de l'huile sur la peau)
 
-tremper vos doigts dans le mélange et enduisez le papier et la crosse
 
-"poncer" le bois absolument partout avec votre papier abrasif enduit d'huile, le "ponçage" va intégrer la solution très rapidement et très efficacement dans les pores du bois, n'hésitez pas a remettre de l'huile ou à changer le papier (j'essuie le papier sur un chiffon pour qu'il reprenne du «mord»)
 
-l'opération est terminé quand il n'y a plus aucune trace de gras sur le bois, essuyer la crosse avec un chiffon et laisser la sécher
 
-lustrer régulièrement le bois avec un chiffon
 
-pour les couches suivantes, à partir de la 3 ème, vous pouvez utiliser de la laine d'acier 0000 (la plus fine) pour intégrer l'huile ou même vos gants jetables ... en "mastiquant" "massant" le bois, l'intégration de l'huile se fait vraiment très vite, le bois et vos gants son parfaitement sec au bout de quelques secondes.
 
 
Ainsi vous attendrez 24h à 48h pour recommencer l'opération, lustrer le bois régulièrement entre chaque étape, vous pouvez vous arrêtez après 5/6couches pour une arme lambda de tireur
 
-à la dernière couche, ce n’est pas obligatoire mais :
 
Faite un mélange de siccatif (durcisseur pour huile de lin) avec votre premier mélange, respecter les proportions sur la bouteille, vous aurez ce que l'on appelle un "bois durci".
 
L’essence de térébenthine
L’huile de lin
Le siccatif
La laine d’acier 0000
Le décapant
Le papier abrasif
La lessive st marc
L’eau oxygéné*
Les gants jetables
 
S’achètent en magasin de bricolage
 
l'eau oxygéné utilisé dans ce tuto est de l'eau 35%/130 volumes, c'est un produit très actif qui n'a rien a voir avec l'eau oxygéné qu'on trouve en pharmacie ou autre (utilisation: blanchir les cheveux- arrêter les petites hémorragie), la mienne se trouve a présent assez difficilement en magasin, on en trouve encore dans certains magasin de brico/droguerie, si vous n'arrivez pas a en avoir demander conseil a un vendeur pour un autre produit de blanchiment.
 
 
 
 
Règle N°1: ne jamais immerger un bois
 
Règle N°2: ne jamais le chauffer trop fort et sur une longue période
 
Règle N°3: toujours rincer a l'eau chaude (chiffon imbibé) après les traitement de dégraissage, décapage et blanchissage
 
Règle N°4: attendre que le bois soit sec entre chaque étape (décapage, blanchissage, dégraissage, huilage)
 
 
Concernant les finitions :
 
Vous pouvez teinter le bois avant huilage, avec une teinte du commerce ou du brou de noix
 
Le huilage pénètre le bois sur une épaisseur de 5mm minimum, cette technique est LA meilleure pour protéger le bois de l’eau et des chocs, elle est de loin supérieure à un vernis classique qui sous l'assaut des chocs va s'ébrécher et laisse le bois brut à l'air libre.
 
L’huile de lin peut être bouillie avant d’être utilisé, pour lui retirer son odeur désagréable, sauf si vous l'achetez déjà bouillie (en général c'est le cas). à noter que faire bouillir l'huile permet aussi de la foncer ...
 
Le mélange huile /essence peut être teinté avec soit une teinte du commerce adapté pour l’huile de lin soit en faisant infuser avec du thé ou d’autre corps végétaux donnant une teinte :
 
A l'aide d'un micro onde ou d'un bain marie, chauffer la portion d'essence de térébenthine avec du thé (le thé doit être en contact direct, si le thé est en sachet, vidé le sachet, le mieux étant du thé pur, brut,).
 
Laisser infuser, filtrer et recommencer encore une fois afin de prononcer la teinte, quand la couleur vous plait, mélangez avec l'huile (l'huile seul ne peut être teinté correctement sauf en la chauffant). A noter que selon le fabricant ou le lot de bouteille d'huile, cette dernière peut avoir une teinte "bière blonde" ou "bière brune"
 
 
L’utilisation de bouche pore est à proscrire totalement, il annule tout les avantage d'un huilage, c'est a dire, la pénétration en profondeur dans le bois pour le protéger des chocs et de l'humidité.
 
La méthode que je viens de vous présentez est éprouvé, elle permet d'avoir facilement une crosse superbe et résistante aux agents extérieurs, si vous devez chasser avec (jours de pluies) augmenter les couches d'huiles.
 
A noter que pour les baroudeurs/chasseurs devant progresser sous la pluie, je recommande une préparation plus consciencieuse de la crosse:
 
une dizaine de couche, et la protection de la partie mécanisé de la crosse, à savoir le bois englobant la platine et la plaque de couche, ainsi que tout autres parties internes, ces parties ne doivent pas être déformé par l'humidité ou l'huile, du fait de leurs importances sur le jeu esthétique et mécanique (précision) de l'arme, étant difficile d'accès, on a tendance a imbiber d'huile plutôt que de "poncer", ainsi on oubliera l'huile pour ces parties et l'on appliquera un simple vernis au pinceau fin, 2 couches suffisent et vos bois sont a présent près a affronter les pires intempéries.
 
   
Pour savoir si un huilage est accomplie, verser de l'eau dessus, l'eau doit glisser/goutter (pour une arme risquant d'être mouillé bien sur), après une grosse période de huilage, laissez la crosse reposer une semaine avant de refaire.

------------------------

« Je n'ai jamais vu une bête sauvage s'apitoyer sur son sort. Même un oiseau préférerait mourir de froid et tomber de sa branche plutôt que de s'apitoyer sur son sort. »

D.H. Lawrence




Laurent

Leroy Jethro Gibbs
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 48
Localisation : Région Charleroi - Belgique
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  kakdila le Mer 16 Sep 2015, 07:01

Merci Viper65, et effectivement, si le truc de l'orcanette vient de gens du métier, 
c'est que la recette doit être bonne !

@Droulz, Ok, sympa d'avoir décortiqué ta méthode, ça pourrait bien me servir si
jamais je devais rattraper le coup.


@Leroy Jethro Gibbs
J'étais tombé sur cette recette, et c'est bien celle-ci que j'ai suivie, à la lettre,
étant donné que je n' y connais pas grand chose dans le traitement du bois.
Merci, pour l'attention, et ça pourra toujours servir à ceux qui tomberont sur ce fil !

------------------------

Mon site, photos, graphisme, etc... :
http://kupul.free.fr

kakdila
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 44
Date d'inscription : 09/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

a voir

Message  droulz le Mer 16 Sep 2015, 19:44

je viens de faire un post sur un 98k dot de 1944, tu pourras voir ce que ça donne
cdt

droulz
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 562
Age : 47
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  kakdila le Sam 19 Sep 2015, 12:28

Merci Droulz, je jette un oeil à ton 98k !

J'en suis à près de sept couches de ponçé/huilé avec mélange Lin/Térébenthine,
puis huile de Lin uniquement, trois couches, et le bois continue à boire.

Vous pensez que je dois continuer encore longtemps ?

Ou bien, estimez-vous que c'est suffisant pour l'instant ?

Je pensais arriver à saturation bien avant, je suis surpris de ce que le bois
peut absorber.

------------------------

Mon site, photos, graphisme, etc... :
http://kupul.free.fr

kakdila
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 44
Date d'inscription : 09/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  MikeDundee le Dim 20 Sep 2015, 10:51

kakdila a écrit:Merci Droulz, je jette un oeil à ton 98k !

J'en suis à près de sept couches de ponçé/huilé avec mélange Lin/Térébenthine,
puis huile de Lin uniquement, trois couches, et le bois continue à boire.

Vous pensez que je dois continuer encore longtemps ?

Ou bien, estimez-vous que c'est suffisant pour l'instant ?

Je pensais arriver à saturation bien avant, je suis surpris de ce que le bois
peut absorber.

Eh bien, c'est déjà pas mal 7 couches !!! Perso, j'en fais 3/4 et puis après je "re-nourris" un peu de temps en temps s'il faut (cire ou huile de lin) et puis un coup de chiffon en laine pour lustrer.
Nos armes de tireurs sont souvent bichonnées à l'abri et au sec, pas forcément besoin d'autant de couches de protection.
après c'est un jugement personnel.... 
Fabrice
salut

MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1465
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cirer une crosse après un ponçé/huilé ?

Message  kakdila le Dim 20 Sep 2015, 12:09

Ok, merci pour ta réponse, MikeDundee, je vais arrêter de m'acharner, je crois qu'il
est temps de passer à autre chose...  Very Happy

Le tir, par exemple !

------------------------

Mon site, photos, graphisme, etc... :
http://kupul.free.fr

kakdila
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 44
Date d'inscription : 09/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum