MAS 38 dans l'Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAS 38 dans l'Histoire

Message  EKAERGOS le Sam 20 Juin 2015, 17:25

Bonjour

Je pensais trouver une rubrique sur le PM MAS38 mais cela n'a pas été le cas aussi je me lance.
Si jamais le sujet a déjà été traité ou s'il ne vous semble pas à sa place ....

Tout çà pour vous dire qu'en feuilletant un bouquin sur Mussolini; je savais déjà qu'un PM MAS 38 avait été utilisé par le Colonel Valerio pour tuer le "Duce" ,sa maitresse Clara Petacci et d'autres fascistes capturés et que Valerio selon ses dires avait planqué le PM un certain temps en Albanie mais dans ce bouquin l'auteur donne le N° de l'arme . :il s'agirait du           F 20830.
Bien qu'il y ait eu trois versions successives de la fin de Mussolini ;la dernière ayant été racontée par Valerio lui même; les précédentes étant celles de tiers ou celle "officielle" du Parti Communiste Italien (PCI); il semble que primitivement Valerio devait utiliser un autre PM dont le type n'est pas cité (Beretta M38,Sten ?) mais bien qu'il l'ait essayé préalablement en tirant un coup, au moment de s'en servir celui ci refusa de fonctionner et il s'empara du MAS 38 d'un "camarade" avec lequel il abattit d'abord Mussolini puis Clara Petacci et les autres dont un qui tenta de s'enfuir et qui blessé finit dans le Lac tout proche ou son corps fut repéché

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  HELIX le Sam 20 Juin 2015, 17:28


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16982
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  dédé le Sam 20 Juin 2015, 18:49

EKAERGOS a écrit:Bonjour

Je pensais trouver une rubrique sur le PM MAS38 mais cela n'a pas été le cas aussi je me lance.
Si jamais le sujet a déjà été traité ou s'il ne vous semble pas à sa place ....

Tout çà pour vous dire qu'en feuilletant un bouquin sur Mussolini; je savais déjà qu'un PM MAS 38 avait été utilisé par le Colonel Valerio pour tuer le "Duce" ,sa maitresse Clara Petacci et d'autres fascistes capturés et que Valerio selon ses dires avait planqué le PM un certain temps en Albanie mais dans ce bouquin l'auteur donne le N° de l'arme . :il s'agirait du           F 20830.
Bien qu'il y ait eu trois versions successives de la fin de Mussolini ;la dernière ayant été racontée par Valerio lui même; les précédentes étant celles de tiers ou celle "officielle" du Parti Communiste Italien (PCI); il semble que primitivement Valerio devait utiliser un autre PM dont le type n'est pas cité (Beretta M38,Sten ?) mais bien qu'il l'ait essayé préalablement en tirant un coup, au moment de s'en servir celui ci refusa de fonctionner et il s'empara du MAS 38 d'un "camarade" avec lequel il abattit d'abord Mussolini puis Clara Petacci et les autres dont un qui tenta de s'enfuir et qui blessé finit dans le Lac tout proche ou son corps fut repéché

ou trouver les munitions , comment un MAS38 c'est retrouver dans les mains de partisans ( communiste ? )

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  EKAERGOS le Sam 20 Juin 2015, 19:30

Autant pour moi HELIX j'avais tapé "MAS 38" et en plus j'avais participé à ce sujet. Si vous pouvez le déplacer ?

Par rapport au N° F 20830 d'après vous çà permet de  situer la fabrication Fin 42 ? mais surtout fabrication sous contrôle de Vichy (<Nov 42) ou sous contrôle allemand après l'occupation de la zone "No-No" ( >Nov 42) ?


Pour ce qui est de la disponibilité en munitions 7,65 L ; certes cela devait être un problème pour le partisan communiste qui l'avait ..d'un autre coté on peut considérer que pour aller rafaler un groupe désarmé cela suffit largement; même si l'on n'a qu'un chargeur; et çà permet justement d'employer une arme et des munitions qu'on hésiterait à amener au combat sous peine de se retrouver rapidement"à sec" au premier engagement.
Les allemands utilisaient ;en particulier pour les unités "de sécurité" ;un certains nombre d'armes en calibres "exotiques" et semblent avoir réussi à approvisionner leurs troupes ...et donc logiquement ceux qui s'en emparaient au moins pour un temps.
Pour ce qui est du parcours de l'arme il peut s'agir aussi bien d'une arme saisie par l'Armée royale italienne lors de sa brève occupation du Sud-Est (Nov 42 à Sept 43) ou comme je l'ai déjà dit dans le sujet qu'Hélix a mis en lien d'armes amenées par les miliciens du Sud-Est qui s'étaient réfugiés en Italie par les Alpes en Août 44 et qui auraient continué la lutte contre les partisans au coté des unités de la RSI. La date de fabrication d'après le N° permettrait justement de dégrossir la question
salut

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

"J'ai tué Mussolini " Walter AUDISIO (Col Valério)

Message  EKAERGOS le Sam 20 Juin 2015, 20:52

Je vous mets en lien un article paru en Juin 47 ou W AUDISIO donne une de ses versions
http://www.unz.org/Pub/NewMasses-1947jun17-00003

C'est fort intéressant car on y apprend que lorsqu'il part accomplir sa "mission" il est armé d'un "STEN Tommygun" et d'un "Revolver GUERNICA" capturé sur un Lt Col fasciste.
Le reste est une tragi-comédie qui m'a rappelé le célèbre "Canard" de Robert Lamoureux et çà vire au Grand-Guignol...
D'abord sa Sten refuse de partir et ensuite..


"I threw down my Sten tommygun and grabbed my revolver, Clara Petacci ran to and fro, blinded by panic.



"Get away from there!" I shouted, aiming my revolver. The gun refused to go 'off. I called the Partisan ofBcial and



seized his tommygun. Mussolini waited.



He was limp and showed no reaction, not even the slightest desire to struggle.



I aimed once more. Five bullets entered him. He sank to his knees against the wall, but he was not dead. I fired again.



One bullet hit Clara Petacci, killing her instantly. Three others struck Mussolini's body, but he was still breathing.



I came closer to him and sent a bullet through his heart.



He was dead at last."



Soit au total 9 balles pour en finir ! A noter que là il ne précise pas le modèle du "Tommygun" qu'il utilise

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  EKAERGOS le Jeu 25 Juin 2015, 17:49

dédé a écrit:


ou trouver les munitions , comment un MAS38 c'est retrouver dans les mains de partisans ( communistes )?


Bonsoir

Trouvé dans l'excellent forum http://www.italie1935-45.com/forum/viewtopic.php?f=30&t=2090 
On y apprend que Darnand et des Miliciens sont arrivés dans la région en Mars 45 en provenance d'Allemagne pour lutter contre les partisans aux coté des fascistes de la RSI et surtout :
 "Regroupée à Tirano, la Milice va soutenir les derniers combats le 28 avril, menés par la division Valtellina. Les Miliciens perdent 25 desleurs et Darnand doit se resoudre à hisser le drapeau blanc. Les partisans, chose étrange, leur accordent les honneurs de la guerre et peuvent défiler une dernière fois devant Darnand"

J'en retiens que quelques jours avant la mort de Mussolini les partisans  locaux ont récupéré une bonne quantité d'armement ;certainement français; car je doute que début 45 les allemands ;et encore moins les italiens;les aient armé  CQFD
salut

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  lu1900 le Jeu 25 Juin 2015, 19:50

Fini , save the pics !!
/
http://egun.de/market/item.php?id=5503324

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
Building A Luger Collection...One Luger At A Time ...Recherche tout sur le luger et sur les Reichs.Gendarmerie d'Alsace -Lorraine !
http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20diverses/
http://www.fichier-pdf.fr/2016/03/18/p-kasten-and-snail-drum/

lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  Baccardi le Jeu 25 Juin 2015, 20:49

EKAERGOS a écrit: Autant pour moi HELIX j'avais tapé "MAS 38" et en plus j'avais participé à ce sujet. Si vous pouvez le déplacer ?


A moins que tu insistes... sinon je pense que cette page d'histoire a sa place dans un sujet indépendant

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9308
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  EKAERGOS le Jeu 25 Juin 2015, 20:59

Baccardi a écrit:

EKAERGOS a écrit: Autant pour moi HELIX j'avais tapé "MAS 38" et en plus j'avais participé à ce sujet. Si vous pouvez le déplacer ?




A moins que tu insistes... sinon je pense que cette page d'histoire a sa place dans un sujet indépendant


Bonsoir

Commes tu veux; si tu penses que c'est mieux c'est OK pour moi.
salut

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  cd ram le Ven 26 Juin 2015, 10:23



La lecture de ce sujet m'a donné l'occasion de dépoussièrer "Un après-midi à Mezzegra" de Peter Whittle - Fayard 1971.

Ce livre très bien documenté présente l'avantage d'être objectif.

Voici les éléments intéressants que j'y ai retrouvé :

" L'arsenal des partisans ressemble à un magasin de surplus de guerre; il contient des armes britanniques, américaines, allemandes, italiennes, belges et françaises, vieux fusils aux longs canons datant d'avant la Première Guerre mondiale, jusqu'aux modernes Sten britanniques, l'arme préférée de Bellini."

"Ainsi Audisio a rassemblé tous les renseignements qui lui étaient necéssaires, en l'espace de quelques minutes après que Bellini eut quitté l'Hôtel de Ville. A trois heures dix, il en sortait précipitamment accompagné de Lampredi et Moretti. Lampredi a emporté une mitrailleuse française MAS 7,65 que l'on a prise aux prisonniers fascistes. Puis ils partent à la recherche de Mussolini. L'opération et déclenchée."

" " Sortez de là, s'écrie Audisio. sortez sinon vous mourrez aussi !"
Mais Clara ne bouge pas. Audisio appuie sur la gachette. Le percuteur claque inutilement et la figure de Mussolini se crispe. Audisio transpire à grosses gouttes manoeuvre désespérément la culasse de son arme sans arriver à la faire fonctionner.
Clara pousse des cris d'hystérique et bondit sur la mitraillette qu'elle saisit des deux mains, son beau visage défiguré par la peur.
"Non, vous ne pouvez pas, crie-t-elle, vous ne pouvez pas nous tuer comme ça ..."
Et Audisio crie aussi, il crie à Moretti : "Apporte-moi ta mitraillette, vite !". Moretti arrive en courant et lui lance son MAS."



Une autre piste sur la provenance de cette MAS 38 :

Il est indiqué dans le second extrait ci-dessus, que cette arme a été prise aux fascites, or, l'armée italienne a occupé une partie du sud-est de la France de juin 1940 à novembre 1943, dont Grenoble.
Outre les multiples possibilités pour les italiens d'entrer en possession de ce type d'arme durant cette période, il y a celle du contrôle de l'arsenal du Polygone d'Artillerie de Grenoble (de l'armée d'armistice) durant cette période (voir "La bataille de Grenoble 1940-1944" mémoires posthumes du commandant NAL).


Dernière édition par cd ram le Ven 26 Juin 2015, 20:17, édité 1 fois (Raison : correction orthographe)

cd ram
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1022
Age : 66
Localisation : Isère
Date d'inscription : 10/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  guillaurore le Ven 26 Juin 2015, 14:24

sujet des plus intéressant que de traiter sur le mas 38 , PM que je trouves passionnant mais peu de documentation ,dotant sur cette partie d'histoire de cette arme assez floue ainsi que dans la gendarmerie .Quelques unités l'auraient perçut en fin de guerre .

guillaurore
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1849
Age : 32
Localisation : entre la france et la suisse
Date d'inscription : 26/03/2010

http://hommagealagn.forumpersos.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  nainvert le Ven 26 Juin 2015, 14:55

Bonjour,
Pour illustrer un peu le sujet, une petite photo:



Le n° est un G 422xx (passé par le BE de St Etienne).

nainvert
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 144
Age : 50
Date d'inscription : 13/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  guillaurore le Dim 05 Juil 2015, 10:32

joli mas .Donc daté de ?

guillaurore
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1849
Age : 32
Localisation : entre la france et la suisse
Date d'inscription : 26/03/2010

http://hommagealagn.forumpersos.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  nainvert le Dim 05 Juil 2015, 14:17

Bonjour,

1948 à moins que je ne lise mal et qu'il s'agisse de 1943 ou 1945...



@++

nainvert
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 144
Age : 50
Date d'inscription : 13/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

MAS 38

Message  caporalepingle le Dim 05 Juil 2015, 15:11

Bonjour à tous et aux autres.
En Algérie, dans les années 1955, 56, les Unités Territoriales en étaient dotées, au coté de fusils Lebel. Par la suite, et assez rapidement, le matériel américain, Garand, Thompson, Colt 1911, le célèbre " 11,43", a pris la relève.

caporalepingle
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 168
Age : 72
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  guillaurore le Dim 05 Juil 2015, 18:06

une bien belle pièce ,les canons étaient très souvent changés .
Le mien acheté a un membre du forum, a son canon daté 51

guillaurore
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1849
Age : 32
Localisation : entre la france et la suisse
Date d'inscription : 26/03/2010

http://hommagealagn.forumpersos.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  Badabom le Dim 05 Juil 2015, 20:39

Tout à fait, et la différence de finition entre le canon et le boitier m'incite à penser que ton MAS est bien antérieur à 1948.
Les re-canonnage ont touché une grande majorité de MAS 38 à la fin des années '40 et au début des années '50.

Le mien ne comporte aucune date sur son canon, qui n'a, je suppose, jamais été changé.

Badabom
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 213
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  nainvert le Lun 06 Juil 2015, 08:51

Bonjour,
Merci pour les éléments complémentaires.
A moins qu'il n'existe un tableau de correspondance permettant d'attribuer à un numéro de série à une année de fabrication ... j'intègre le fait qu'il ait été fabriqué au plus tard en 1948. Ce petit PM est au numéro (numéro que l'on retrouve sur la crosse).
@++

nainvert
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 144
Age : 50
Date d'inscription : 13/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  lou gascoun le Lun 06 Juil 2015, 11:20

Des MAS 38 étaient encore dans les armureries de la Gendarmerie (du moins Départementale)  dans les années 1970 jusqu'en ...??  position "Mobilisation".

lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3326
Age : 72
Localisation : Gers. Club de Tir P.T.S.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  guillaurore le Lun 06 Juil 2015, 13:49

j'ai vu en école de gendarmerie des mas 38 et 24/29 en 2008

guillaurore
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1849
Age : 32
Localisation : entre la france et la suisse
Date d'inscription : 26/03/2010

http://hommagealagn.forumpersos.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  TirFrance le Mar 28 Juil 2015, 22:28

Il est vrai que la mort de Mussolini fait polémique. Pour certains il aurait été tué avec une Sten qui elle est en 9mm alors que la Mas 38 est en 32 long qui est extrêmement dur à trouver !

TirFrance
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 249
Age : 36
Localisation : Sud-Ouest
Date d'inscription : 28/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  EKAERGOS le Mar 28 Juil 2015, 23:14

TirFrance a écrit:Il est vrai que la mort de Mussolini fait polémique. Pour certains il aurait été tué avec une Sten qui elle est en 9mm alors que la Mas 38 est en 32 long qui est extrêmement dur à trouver !


Relis le sujet depuis le début.....
Les polémiques et hypothèses diverses concernent plutôt l'auteur de "l'acte" que le matériel utliisé, ainsi que les conditions de sa captivité avec sa maitresse entre sa capture et sa mort .
Mais "ceci est une autre histoire" comme disait Rudyard ...et ne concerne pas ce forum ci.
 Si tu souhaites approfondir ce ne sont pas les forums historiques qui manquent comme celui ci http://www.italie1935-45.com/forum/viewtopic.php?f=33&t=2436&p=18544&hilit=mort+de+mussolini#p18544 sans parler des recherches sur le Net en tapant les noms des divers protagonistes .
Bonnes recherches
salut

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 38 dans l'Histoire

Message  Gilles78 le Mer 29 Juil 2015, 17:49

TirFrance a écrit: la Mas 38 est en 32 long qui est extrêmement dur à trouver !

La MAS 38 était en 7,65 long (7,65x19,8 avec douille à gorge), ce qu'on appelle "32 long" est en fait le 32 S&W long (douille à bourrelet).

Et en 1944, le 7,65 long n'était pas encore difficile à trouver.

Maintenant ce n'est pas "extrêmement dur", c'est impossible puisqu'aucun fabricant ne produit plus cette munition et il n'est pas vraiment conseillé de tirer des munitions d'époque, surtout pour des raisons de collection. La seule solution consiste à recharger, Bertram fabrique encore des douilles (très chères) sinon on peut repartir de douilles de 32 S&W Long et réusiner la gorge au tour.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum