The American Enfield : l'US17

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  ZFK le Jeu 28 Jan - 6:57

Oh malheureux Crozet, je t'avais dit la pièce. Ou la la !!!!!

Remarque, si tu attends que Madame soit sortie pour nettoyer tes jouets dans Sa salle de bain, tu peux aussi attendre qu'elle soit sortie pour te tremper dans du Four Roses.
Le lait d'ânesse, c'est bon pour la peau, mais le Bourbon, c'est bon pourquoi ? Je sais plus.

Pour ce qui est de votre carton, bravo Messieurs, chapeau bas. Dit quand je saurais faire ça scratch
Mon pauvre Tackdriver, ton sujet part dans tous les sens, revient, revient.

------------------------

Donec eris felix, multos numerabis amicos

ZFK
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 469
Age : 56
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  Invité le Jeu 28 Jan - 13:03

Drôle de fusil 51
Yanis je me demande bien des 3 lequel réussiras tu à avoir lol1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  Invité le Ven 29 Jan - 17:39

Bon maintenant que vous êtes calmés on va pouvoir reprendre les choses sérieuses! Nan je plaisante! J'ai eu un p'tit souci informatique c'est tout.

En attendant la suite de l'article sur le M1917, je suis allé au stand hier pour régler mon guidon qui me faisait tirer à droite à 50m. Comme j'avais oublié mes cibles j'ai dû prendre ce qui "trainait" Wink Et comme je ne voulais pas trop abîmer d'autres cibles d'époque je l'ai directement placée à 100m (puisqu'elle est prévue pour, le visuel correspondant au guidon à cette distance). Les étiquettes blanches correspondent à un tir de réglage d'un des Garand (petit souci de poudre, mais c'est réglé). Avec l'US17 j'ai donc fait 3 tirs de 3 cartouches chacun en décalant le guidon à chaque fois pour me remettre dans l'axe. Tir couché en appui sur mes cou.....des. Etuis de 270 transformés en 30-06CC, 3g de Tu 5000 et ogives de 308 en 147grs, visée "presque" d'origine (voir photo). Et là le Yanis, il ruine son clavier tellement y bave! clown


Le type de cible utilisé Twisted Evil


Bleu : 1ère série
Vert : 2ème série
Rouge : 3ème série






L'oeilleton modifié par l'ex-propriétaire, la hausse brille car elle est un peu "grasse" (pas eu le temps de dégraisser le mammouth)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  CLOSDELIF le Ven 29 Jan - 17:49

Ben moi....j'ai une petite BSA.....qui fait ça aussi....mais en 22....merci Tack' de ces belles photos...... Wink
Marc.

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16443
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  Invité le Ven 29 Jan - 17:50

US17! the best!

En plus "en condition"!

Moi, mes tirs sont assis, sur appuis Wink
Si je me mets à plat ventre cow Il faut aller chercher la grue Shocked

Ah! les "tringlots"! Décidément les meilleurs I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  ZFK le Ven 29 Jan - 20:43

Bonsoir,

Avec un oeilleton ainsi transformé, ton US est-il toujours éligible au TAR ?
Celui d'origine est très très large et je trouve que c'est une bonne idée mais...
Ou alors en modifié ?

------------------------

Donec eris felix, multos numerabis amicos

ZFK
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 469
Age : 56
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  Invité le Ven 29 Jan - 20:58

Non plus éligible au TAR de la saison à venir, ce n'est pas grave on prendra l'autre US17 (si il arrive un jour Suspect ).

Le sieur Malingue grand Môghol du TAR estime que l'oeilleton doit rester tel quel. JE connais des tireurs au Lee Enfield qui vont se trouver fort marris quand la saison sera revenue old

En même temps cette petite modif est réversible mais j'attends d'avoir le 2nd fusil pour pouvoir comparer les 2 oeilletons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  Invité le Jeu 4 Fév - 21:27

Pourquoi le M1917 ne remplaça pas le M1903:

En 1918, les concours de tir Nationaux (National Trophy Rifle Matches) furent disputés avec le M1917 et non avec le bon vieux M1903. La raison la plus probable était de faire évaluer l'arme par les compétiteurs (nous verrons pourquoi à l'époque c'était très important). Pourquoi le M1917 ne fut pas adopté? La raison principale est (et ce malgré toutes les qualités dont faisait preuve le M1917) que la troupe ne l'aimait pas vraiment. Et par dessus tout le fidèle 1903 était une vraie arme américaine et pas une invention britannique.

Mais revenons aux National Trophy Rifle Matches : les participants à ces concours furent plutôt négatifs quant aux qualités du M1917. En 1919, on mit sur pied un comitté afin de déterminer qu'elle l'arme de dotation du corps de troupe : 1903 ou 1917? Après que chacun ait exprimé son opinion il fut décidé de conserver le 1903 tout en spécifiant qu'il fallait trouver une hausse acceptable pour le 1903. Alors que les R&D battaient leur plein à ce sujet, Springfield avait déjà engagé un certain John Cantius Garand. Les travaux sur le futur fusil semi-automatique jetèrent le projet de nouvelle hausse de 1903 aux oubliettes.

A l'été 1918 il était clair que le plus gros de la WWI était derrière les pays impliqués. Les participants aux Nationals étaient plutôt des tireurs à la cible que des combatants des tranchées. Alors qu'il est probable que certains des participants aient quand même fait le coup de feu sur les champs de batailles, le fait d'avoir un fusil ne disposant pas de hausse réglable en dérive mis le M1917 en situation de handicap parmi les poids lourds de ces Trophies. Or les tireurs les plus titrés de l'époque avaient l'oreille plus qu'attentive de l'US Ordnance qui était déjà à la recherche du futur fusil de l'US Army. A l 'époque les participants à ces Nationals avaient des liens très étroits avec le NBPRP (National Board for the Promotion of Rifle Practice - un organe du gouvernement qui exerçait une grande influence sur les divers matches civils et militaires). Il est certain que la hausse de combat du M1917 calibrée sur 400 yards s'avérait éminemment plus pratique que celle du 1903 (calibrée à 547 yards du fait du passage de la 30-03 à la 30-06 en 1906). Avant 1917, les règles des matches stipulaient que l'épreuve de tir rapide (de 200 à 500 yards) devait être tirée "en utilisant le "V" de la hausse avec cette dernière à l'horizontale" (on parle ici du 1903). En 1917 on autorisa l'utilisation de la hausse relevée et donc l'utilisation de la "peep sight" (l'oeilleton du Springfield). La régle d'utilisation de la hausse à plat contraignait les tireurs à une contrevisée de plusieurs pieds sous la cible. Cette obligation était aussi extravagante pour les tireurs confirmés que celle d'utiliser le M1917 à hausse non-dérivable alors que le M1903 était à disposition. A Camp Perry en 1918, ceux qui utilisèrent le M1917 se trouvèrent donc désavantagés par rapport aux tireurs de 1903.

Enfin le fait d'armer le fusil en poussant la culasse (par opposition à l'armé qui se fait en la tirant sur les autres armes) dérangeait énormément les tireurs US. Le feeling n'était pas bon, ce fusil fonctionnait à l'envers (comme tout ce que font les britanniques de toute manière!).


Une capacité de 6 cartouches

Lors de la WWI, les cartouches étaient conditionnées par clip de 5 coups. On charge l'US17 comme le M1903 ou comme un G98 en insérant le clip et en poussant sur les cartouches pour "grailler" l'arme. A la fin on complètait l'US17 par une cartouche seule, cela donnait au tireur une longueur de plus en cas de besoin. La pratique la plus courante était de laisser la dernière cartouche au fond du puits et de complèter par un clip neuf. En situation de stress le doughboy conservait ainsi un petit avantage sur son adversaire (non négligeable dans les situations de combat). On peut parier que si l'US17 avait été adopté comme fusil principal les clips US auraient comporté 6 cartouches au lieu de 5.


Dernière édition par tackdriver le Ven 5 Fév - 7:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  ZFK le Ven 5 Fév - 6:56

Quel plaisir :armataz2:

Enfin le fait d'armer le fusil en poussant la culasse (par opposition à l'armé qui se fait en la tirant sur les autres armes) dérangeait énormément les tireurs US. Le feeling n'était pas bon, ce fusil fonctionnait à l'envers (comme tout ce que font les britanniques de toute manière!).

Je suis assez d'accord sur ce point. Il faut s'y habituer.

------------------------

Donec eris felix, multos numerabis amicos

ZFK
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 469
Age : 56
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

US17

Message  Invité le Ven 5 Fév - 15:26

:armataz2: Cdt Tackdriver , bravo et félicitations pour ce compte rendu sur ce beau US17 , c'est toujours un plaisir de te lire....Cordialement . Pierrot capt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  Pocomas le Ven 5 Fév - 20:50

Encore, encore des belles histoires, on se régale ! study

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14394
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: The American Enfield : l'US17

Message  HELIX le Ven 5 Fév - 21:25



cheers Très bel exposé.


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16971
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum