RECHARGEMENT CARTOUCHES LEBEL 8X50

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: RECHARGEMENT CARTOUCHES LEBEL 8X50

Message  walker33 le Mar 26 Mai 2015, 19:53

Un sur-calibrage de 0,02 est évidemment préférable à un sous-calibrage de 0,01 mais cela ne tient pas compte du tassement du projectile au départ du coup. Même avec une boat tail, il se produit un tassement quoique moins prononcé qu'avec une base plate. De plus, il suffit d'essayer de forcer une 323 dans un canon de lebel pour voir qu'elle va à fond de rayures même si le forcement est moins prononcé. Quand au fait que les balles arrivent travers, la précision des snipers russes avec des MN et des balles sous-calibrées me fait en douter si le sous-calibrage est modéré

walker33
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 456
Age : 53
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHARGEMENT CARTOUCHES LEBEL 8X50

Message  Verchère le Mer 27 Mai 2015, 02:47

lu1900 a écrit:Certains ici ont essayé l'augmentation du diam de la balle 323 partizan ?

Oui, pour l'instant à l'usage de 8x56R Mannlicher (.330) ; donc pour du .327 ça doit le faire aussi.
C'est réalisé avec un outillage prototype, dont j'ai déjà parlé sur divers sujets. L'astuce consiste à ne "gonfler" qu'une partie de la balle, la partie non modifiée servant de guide pour aligner la déformation sur l'axe de la balle initiale. Sinon vous risquez d'obtenir une banane ... qui volera comme une banane !
Je n'ai pas sous la main les résultats obtenus avec ce M.95, mais c'est nettement plus serré que le noir de la C50 à 100 m, sans lunette et avec un tireur qui commence à souffrir de sérieux problèmes de vue.

"Tenir le noir" de la cible appropriée à la distance n'est pas signe que la munition est bonne, c'est seulement signe que l'association n'est pas totalement foireuse ; et ceci même avec un vieux RB en 12.7 suédois ! Quand tout est bon, arme et munition, c'est autour du 10 que ça doit se passer ; même avec un vieux RB en 12.7 suédois ! Quand c'est "très bon" c'est pas le noir, ni le 10 ; c'est la mouche.

Mais généralement c'est une partie à 3 : il y a aussi le tireur. Alors un mauvais groupement n'est pas forcément significatif d'un défaut sur l'arme ou la cartouche...
A ce niveau la triche est cependant admise, et pour l'expérimentation la lunette et le banc à tirer ne sont pas des clauses d'excommunication.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHARGEMENT CARTOUCHES LEBEL 8X50

Message  Verchère le Mer 27 Mai 2015, 03:29

walker33 a écrit:Je ne prétend pas que l'érosion du canon  due à  des balles sous calibrées est un fantasme de ta part. Je demande juste sur quelles bases tu te fonde pour affirmer que ce phénomène est une certitude Et à  partir de quel niveau  de sous calibrage il devient significatif.
J'ai connaissance d'essais en cours, qui pourraient éventuellement apporter quelques informations, quoique l'objectif de l'étude soit un peu différent ; de toutes façons je vous informerai vraisemblablement des résultats, concluants ou non.

Sinon, il ne faudrait pas trop se reposer sur les 8.10 mm de la balle dite "M" du Lebel.
CAR ELLE N'A RIEN, RIEN DE COMMUN AVEC UNE BALLE BOAT-TAIL !

D'abord à la base c'est pas 8.10, mais plutôt 8.18 mm.
Ensuite elle est cylindrique, avec la chemise ouverte à l'arrière ; et très longue, ce qui donne au nez un poids important. Sa configuration est donc tout à fait adaptée au gonflement par inertie, et comme celui-ci n'est pas immédiat une rondelle de cire est placée au culot, afin de fournir l'étanchéité le temps nécessaire.
Cette balle gonfle effectivement au diamètre à fond de rayures sur une petite longueur ; la récupération de balles tirées en fait foi :
http://www.tircollection.com/t18188p25-balles-pour-8-x-50-r-lebel-voire-mannlicher#242549

Une balle pointue boat-tail est tout l'inverse : nez léger et culot que les gaz vont avoir tendance à pincer comme un noyau de cerise. Quelques essais publiés montrent que la déformation de culot des BT sous-calibrées est plutôt erratique...
On pourrait avoir des résultats corrects avec une spitzer base plate, même fermée au culot, comme nous l'a montré Mezigot :
http://www.tircollection.com/t18188p25-balles-pour-8-x-50-r-lebel-voire-mannlicher#246836
Et avec un groupement bien plus serré que le noir !

Pour une BT le forcement "au repos", à la baguette, n'est certainement pas significatif car il s'applique sur l'arrière, et ne "pince" pas en noyau de cerise comme le feraient les gaz.
Ce n'est d'ailleurs pas du tout le même phénomène, le principe du gonflement par inertie supposant l'action de l'inertie, donc un facteur de vitesse (vous aurez remarqué que Mezigot utilise une poudre de vivacité proche de la Tu 3000, et qu'il en met presque 3 grammes, pour obtenir ce gonflement - c'est pas de la charge réduite !).

Quant aux munitions russes... c'est pas ces balles, qui avaient un gros évidement conique au culot ? Du moins il me semble que c'était le cas sur celles laissées en souvenir par les cosaques, mais je peux me tromper...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHARGEMENT CARTOUCHES LEBEL 8X50

Message  Verchère le Jeu 28 Mai 2015, 01:49

J'ai retrouvé ce que donnait la balle .323 élargie à .330 ; mais en Mannlicher 8x56R M 30 :
Douilles 30R Blazer recalibrées intégral et réalésées au collet.
Charge 2.50 g Tu 3000 pesée. Anneau de graisse au collet (comme certaines GP11).
Partizan FMJBT 196 gr, .323 / .330 (8.37), LHT 78.10

Meilleure série : 659, 657, 660, 660, 659, écart-type 1 m/s
groupement Ø inférieur à 10 cm, les 3 meilleures dans 5 cm.

A noter qu'après re-matriçage la balle BT est devenue à culot plat, et en rappelant que c'est avec un Mannlicher M30, dont la prise de rayures est très différente des Lebel et Berthier.

Le procédé de re-matriçage permettrait de reproduire des balles pour Lebel, très proches de la SFM17 ; on essaiera certainement. Mais si cette SFM17 est bien connue par les plans d'archives, elle l'est moins du point de vue de l'usage réel ; que valait-elle ?





Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHARGEMENT CARTOUCHES LEBEL 8X50

Message  LP13 le Dim 06 Déc 2015, 19:05

J'ajoute ma pierre à l'édifice. J'utilise un mousqueton M16, 5 coups, en très bon état, non modifié N. Les cartouches manufacturées étant chères, je me suis mis au rechargement pour ce calibre : outils Lee, douilles PPU avec une gorge d'amorce, même si je n'en n'ai pas besoin. Ces douilles me semblent bien finies. Les balles sont des .323 S&B et des "balles de forêt" comme disait Jean-Marc.
Mes constations, valables pour mon arme bien entendu...

  • Les .323 et la TU 5000 ne me donnent pas satisfaction, flamme importante, dispersion en cible, recul assez sec. J'abandonne.
  • Balle de forêt Lebel, datée 1917, TU 5000 ; je procède par escalier, je mesure chaque vitesse mais je n'arrive pas à monter au-dessus de 580 m/s. J'ai l'impression que l'augmentation de la charge de poudre augmente la flamme, uniquement. A 2,70 grammes, bonne précision à 100 mètres sur appui, hausse sur 200 bien entendu, je tiens la valeur d'une soucoupe sans trop de mal. Point visé, point touché. Recul très sec, effet chalumeau.
  • Balle de forêt Lebel, datée 1917, TU 3000, charge de 37 grains ; pas de chalumeau, recul modéré. Je n'ai tiré qu'à 50 mètres, toujours avec une hausse sur 200, 618 m/s, impacts trou dans trou, 10 cm au dessus du point visé. Ca me paraît bien parti, prochaine étape le 100 mètres, puis le 200, il faudra peut-être ajouter ou diminuer la charge de quelques dixièmes de grain, mon but étant de faire point visé/point touché à 200, avec la hausse affichant cette distance.

Une remarque sur les douilles PPU : j'ai vidé la poudre d'une cartouche de 1917 dans une douille PPU, et bien je ne peux pas mettre la balle en place ! Le volume intérieure est sûrement plus petit que celui d'une douille d'époque.

LP13
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 447
Age : 61
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHARGEMENT CARTOUCHES LEBEL 8X50

Message  Verchère le Lun 07 Déc 2015, 04:19

Il me semble évident que la Tu5000 ne peut pas convenir à un canon court de mousqueton...

Sur le sujet :
http://www.tircollection.com/t26661-rechargement-du-8-x-51-r-lebel-balle-d-tpm327d#355752
j'ai déjà mis pas mal de notes ; et c'est pas fini.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum