Poinçons sur Lee enfield n°1 Mk III*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poinçons sur Lee enfield n°1 Mk III*

Message  Redestos le Dim 03 Mai 2015, 13:26

Bonjour à tous...

Je profite de ce dimanche pluvieux pour poser une question particulière...

Quelle est la durée de validité des poinçons sur les Lee Enfield?

Je m'explique : le Royaume Uni étant un pays membre  de la CIP, les poinçons anglais d'époque sur un ancien fusil SMLE (fusil non modifié, ni rechambré je précise), ont ils encore une validité/valeur  "rétroactive" vis à vis de la législation en vigueur (CIP)?

Ou faut il obligatoirement les repasser au banc d'épreuve de St Etienne? Question Question Question 

Merci pour vos avis/réponses éclairés.... salut

------------------------

Chère Madame, ce n'est pas la corde qui fait le pendu.
_ Comment cela ?
Sachez que même un loqueteux comme lui peut avoir un ange gardien...
Un ange tout blond qui veille sur lui...

Redestos
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 41
Localisation : A côté du pays du chocolat et des montres
Date d'inscription : 05/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poinçons sur Lee enfield n°1 Mk III*

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 13:29

Non, en théorie, il devrait repasser au banc, comme tous nos vieux règlementaires...
Mais ça, c'est la théorie.

Je serai curieux de connaitre le nombre de règlementaires qui sont réellement passés au banc, par rapport à ceux qui sont en circulation. scratch

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3646
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poinçons sur Lee enfield n°1 Mk III*

Message  Gilles78 le Dim 03 Mai 2015, 14:11

oxi81 a écrit:Non, en théorie, il devrait repasser au banc, comme tous nos vieux règlementaires...
Mais ça, c'est la théorie.

Je serai curieux de connaitre le nombre de règlementaires qui sont réellement passés au banc, par rapport à ceux qui sont en circulation. scratch

Une arme qui est passée dans un banc de la CIP (donc pour une arme anglaise Londres ou Birmingham) et qui en a reçu le poinçon n'a absolument pas à repasser au BE de St Etienne, tant qu'elle n'a subi aucune modification mettant en cause l'épreuve (rechambrage par exemple).

Les réglementaires français sont exemptés du banc d'épreuve par le décret qui impose le passage au BE des armes. Ceux qui sont passés en Allemagne ont logiquement subi l'épreuve en Allemagne, ceux qui sont restés sur le territoire métropolitain ont pu passer entre les gouttes, leur détention n'est pas illégale, la seule chose qui soit illégale, c'est de vendre (dans un pays CIP) une arme qui n'a pas fait l'objet d'une épreuve d'un des bancs de la CIP.

En cas d'accident, la responsabilité du vendeur n'est dégagée que si l'arme a été éprouvée. Le vendeur d'une arme non éprouvée qui provoquerait un accident serait dans une très mauvaise situation !

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

oui mais...

Message  Redestos le Dim 03 Mai 2015, 17:34

Gilles78 a écrit:

oxi81 a écrit:Non, en théorie, il devrait repasser au banc, comme tous nos vieux règlementaires...
Mais ça, c'est la théorie.

Je serai curieux de connaitre le nombre de règlementaires qui sont réellement passés au banc, par rapport à ceux qui sont en circulation. scratch



Une arme qui est passée dans un banc de la CIP (donc pour une arme anglaise Londres ou Birmingham) et qui en a reçu le poinçon n'a absolument pas à repasser au BE de St Etienne, tant qu'elle n'a subi aucune modification mettant en cause l'épreuve (rechambrage par exemple).

Les réglementaires français sont exemptés du banc d'épreuve par le décret qui impose le passage au BE des armes. Ceux qui sont passés en Allemagne ont logiquement subi l'épreuve en Allemagne, ceux qui sont restés sur le territoire métropolitain ont pu passer entre les gouttes, leur détention n'est pas illégale, la seule chose qui soit illégale, c'est de vendre (dans un pays CIP) une arme qui n'a pas fait l'objet d'une épreuve d'un des bancs de la CIP.

En cas d'accident, la responsabilité du vendeur n'est dégagée que si l'arme a été éprouvée. Le vendeur d'une arme non éprouvée qui provoquerait un accident serait dans une très mauvaise situation !

Oui oui, j'entends bien (du moins je lis bien...) mais dans ma question, je parle des poinçons d'époque...

Par exemple un n°1 mk III de première guerre mondiale pig (ou même de deuxième guerre si on veut, soyons fous...) a des poinçons anglais typiques de son époque...
Donc sont ils encore valables? (donc rétroactivement aux normes)
Ou seuls les 2 poinçons (Londres et Birmingham) indiqués par la CIP font foi....
c'est la que réside mon interrogation...

------------------------

Chère Madame, ce n'est pas la corde qui fait le pendu.
_ Comment cela ?
Sachez que même un loqueteux comme lui peut avoir un ange gardien...
Un ange tout blond qui veille sur lui...

Redestos
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 41
Localisation : A côté du pays du chocolat et des montres
Date d'inscription : 05/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poinçons sur Lee enfield n°1 Mk III*

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 18:11

Pour moi, des poinçons datant d'avant l'établissement de la CIP, c'est pas bon.

Maintenant, chacun voit midi à sa porte. salut

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3646
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poinçons sur Lee enfield n°1 Mk III*

Message  Allobroges le Dim 03 Mai 2015, 18:33

Gilles78 a écrit:






Une arme qui est passée dans un banc de la CIP (donc pour une arme anglaise Londres ou Birmingham) et qui en a reçu le poinçon n'a absolument pas à repasser au BE de St Etienne, tant qu'elle n'a subi aucune modification mettant en cause l'épreuve (rechambrage par exemple).

Les réglementaires français sont exemptés du banc d'épreuve par le décret qui impose le passage au BE des armes. Ceux qui sont passés en Allemagne ont logiquement subi l'épreuve en Allemagne, ceux qui sont restés sur le territoire métropolitain ont pu passer entre les gouttes, leur détention n'est pas illégale, la seule chose qui soit illégale, c'est de vendre (dans un pays CIP) une arme qui n'a pas fait l'objet d'une épreuve d'un des bancs de la CIP.

En cas d'accident, la responsabilité du vendeur n'est dégagée que si l'arme a été éprouvée. Le vendeur d'une arme non éprouvée qui provoquerait un accident serait dans une très mauvaise situation !


Bonsoir, la phrase que j'ai surligné m'interpelle et j'ai besoin d'un éclaircissement Embarassed 
Les réglementaires Français sont exemptés d'épreuve
Dans le cadre de leurs utilisation en service, ou de manière plus générale sur le territoire Français quelque soit l'utilisateur ? 
salut

------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt     
Zen attitude:



A Rome quand le peuple, fatigué de la tyrannie et de l'orgueil des patriciens, réclamait ses droits par la voix de ses tribuns, le sénat déclarait la guerre et le peuple oubliait ses droits et ses injures pour voler sous l'étendard des patriciens, et préparer des pompes triomphales à ses tyrans. Dans des temps postérieurs, César et Pompée faisaient déclarer la guerre pour se mettre à la tête des légions, et revenaient asservir leur patrie avec les soldats qu'elle avait armés.






Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1199
Age : 54
Localisation : Occitanie
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poinçons sur Lee enfield n°1 Mk III*

Message  Gilles78 le Dim 03 Mai 2015, 20:00

Voici le texte du décret en vigueur :



Les armes réglementaires sont exemptées tant qu'elles restent destinées à un gouvernement. Dès qu'elles sont destinées à un particulier, l'article 3 ne s'applique plus.

La limite de ce texte, c'est son applicabilité aux armes anciennes, rien ne permet d'exempter un bâton à feu médiéval ou une carabine de Versailles de l'apposition du poinçon qui en ruinerait la valeur de collection à tout jamais. Il y a donc un minimum de discernement à apporter à ces passages à l'épreuve.

Concernant le cas particulier, je considère que les procédures des bancs anglais n'étaient pas différentes de celles en vigueur au même moment ailleurs, ces armes sont  donc "safe" pour le tir dans les limites des pressions développées par les munitions de l'époque, donc des 303 Br chargées à la PN ne poseront aucun problème, même bourrées jusqu'à la gueule.

Le chargement à la PSF dans des limites raisonnables (avec des poudres vives comme la A0 par exemple) sont également possibles sans risques pour une arme en bon état, même si je m'expose ce faisant aux tollés des ayatollahs de la PN.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poinçons sur Lee enfield n°1 Mk III*

Message  Allobroges le Dim 03 Mai 2015, 20:07

Merci, c'est bien ce que j'avais compris  salut

------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt     
Zen attitude:



A Rome quand le peuple, fatigué de la tyrannie et de l'orgueil des patriciens, réclamait ses droits par la voix de ses tribuns, le sénat déclarait la guerre et le peuple oubliait ses droits et ses injures pour voler sous l'étendard des patriciens, et préparer des pompes triomphales à ses tyrans. Dans des temps postérieurs, César et Pompée faisaient déclarer la guerre pour se mettre à la tête des légions, et revenaient asservir leur patrie avec les soldats qu'elle avait armés.






Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1199
Age : 54
Localisation : Occitanie
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum