Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Sam 02 Mai 2015, 21:49

Ayant entrepris la restauration d'un Lee-Metford fabriqué par Enfield en 1891, je me suis penché sur cette arme méconnue mais pourtant à l'origine de la longue lignée Lee Enfield.

Petit retour dans le temps :

1888. Le Royaume-Uni décide de se doter d'un remplaçant pour son bon vieux Martini-Henri en .450 
Il est en gestation depuis 1884 et adopté en 1888. Il est révolutionnaire pour l'époque : culasse à levier coudé qui se verrouille à la fermeture, couvre-culasse et fonctionnement à répétition avec un magasin détachable à 8 coups en pile verticale. 
Deux inventions du génial James Paris Lee. Le canon est confié à un autre ingénieur de talent : William Metford.
Adopté sous le vocable : Magazine Lee Metford Rifle MkI, puis MkI* en 1892, après quelques modifications notamment sur la visée.
Fabriqué par les arsenaux d'Etat Enfield et Sparkbrook, ainsi que les firmes privées BSA et LSA.

A nouveau fusil, nouvelle munition.
Nous sommes dans l'ère des réductions de calibre grâce à l'invention de la poudre sans fumée. La France l'a fait avec son 8mm Lebel, l'Allemagne aussi avec son 7,92mm. 
Ses deux pays étant les ennemis potentiels du RU à l'époque, on réduit donc le calibre à .312 (7,62mm) que l'on connait sous le nom de british .303
Mais étrangement, les anglais en restent à la poudre noire. Les 7 rayures du canon Metford sont légères et sans angle pour mieux évacuer les résidus de PN.

L'ensemble donne pleine satisfaction, l'arme est de bonne qualité, précise mais reste en deçà des performances de la PSF.
Il est alors décidé de se moderniser et de tirer une cartouche à poudre sans fumée. Ça sera fait à base de cordite.
L'inconvénient, c'est le canon Metford qui ne supporte pas trop la très forte chaleur dégagée par la cordite. Les rayures s'usent rapidement.

1895. Le glas pour le Lee-Metford. Son canon est remplacé par un canon Enfield à 5 rayures plus conventionnelles et l'appellation devient bien sur Magazine Lee Enfield MkI. D'autres améliorations seront apportées comme augmenter la capacité de 8 à 10 coups en élargissant le magasin à deux piles imbriquées.

Le Lee-Metford est réellement le précurseur et le prédécesseur de toute la lignée Lee-Enfield, Long Lee, CLLE et autres SMLE.
Il connaitra principalement la guerre du Soudan, la guerre des Boers en Afrique du Sud. On en trouvera aussi aux mains de territoriaux sur le front des Balkans en 1915.

Les Lee-Metfords ne seront pas tous réformés (ou transformés Enfield) pour autant. 
Certains verront du service jusqu'à la veille de la seconde guerre mondiale aux mains de supplétifs ou pour l'entrainement.

C'est vraiment une arme élégante :






Le magasin à 8 coups à une seule pile (unique au Lee-Metford).


Dernière édition par oxi81 le Jeu 25 Juin 2015, 08:12, édité 2 fois

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  fcrozet le Sam 02 Mai 2015, 22:03

Avec le Volley sight sur le côté 

Autres temps autres doctrines.

Splendide!

------------------------

Quod erat demonstrandum

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3496
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Sam 02 Mai 2015, 22:04

Quelques caractéristiques qui sont propres au Lee-Metford par rapport à ses successeurs :

- Il a un disque de crosse pour l'identification régimentaire (qui disparaitra sur le long Lee-Enfield avant de revenir sur les SMLE).
- La bretelle se fixe uniquement à l'avant du chargeur "à la" Martini-Henry (il n'y a pas de battant de bretelle sous la crosse).
- Il a un battant de bretelle à l'avant, combiné avec le battant pour la mise en faisceau.
- Il a deux rainures de préhension sur le fût.
- Présence d'une cavité sous le cut-off de magasin.
- Couvre culasse spécifique
- Plaque de couche en acier.
- Sureté latérale à gauche comme sur les SMLE (sur MkI, absente sur MkI*).
Etc etc...


(photo du forum Enfield)
En haut, un MkI*, en bas un MkII.
Il semblent proches, mais aucune pièce des MkI et MkI* n'est commune avec les fusils suivants (c'est pas facile à gérer lors des restaurations ça) tongue .


Dernière édition par oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 10:37, édité 3 fois

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  CLOSDELIF le Sam 02 Mai 2015, 22:09

C'est une arme magnifique que je ne connaissais absolument pas....Comme presque toutes les armes Anglaises sauf le L1A1.....Et les 22 BSA Embarassed 
Bizarrement, je tire cependant au 303 ( que je recharge aussi) ....

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16446
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Sam 02 Mai 2015, 22:19

Bref, quand j'ai vu l'annonce de la vente d'un Lee-Metford, j'ai sauté dessus.

Deux enchères plus loin, le bestiau était à moi.

Vraiment pas fringant, mais bon, au moins il a le mérite d'exister. Et au final, il était pas trop cher.
Par contre, beaucoup, beaucoup de travail en perspective.
Mais on aime ça, sinon, on collectionnerait les ours en peluche ou les carafes émaillées.  clown









Malheureusement incomplet, il lui manque ce fameux chargeur à 8 coups, ainsi que le téton sur le pointeur de volley-sight avant.
Le garde-main est cassé, il lui manque un bout.

Bref, pas un château. Un bon point positif : le canon (le Metford d'origine) est splendide, avec ses rayures et miroir. Incroyable vu l'état extérieur!

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Sam 02 Mai 2015, 22:42

Maintenant, le meilleur de l'histoire...
Selon le vendeur (qui se situe dans les Alpes Martimes), l'arme provient d'un grenier - vu l'état, c'est pas un scoop - mais d'un grenier de la région de Marseille.

Jusque là, rien d'extraordinaire, à part peut-être pour les supporters de l'OM.  Very Happy


Là, où ça devient intéressant pour nous, c'est après avoir déchiffré le marquage régimentaire du disque de crosse.


10th bataillon territorial du Régiment Manchester.
En consultant les archives de ce bataillon, j'ai appris qu'il avait combattu dans les Balkans à Galipolli d'août à décembre 1915, a ensuite rejoint l'Egypte d'où il est parti pour se rendre à... Marseille. Il y a débarqué le 6 avril 1917 et une fois en France, le bataillon a été entièrement ré-équipé, notamment en fusils SMLE.

Tout se tient, enfin je crois. 
Ce Lee-Metford du 10th bataillon pourrait avoir été abandonné (troqué? perdu? vendu? volé?) à Marseille. Où il a réapparu presque 100 ans plus tard.

En fouillant plus loin dans les archives du bataillon, il y est confirmé que ce bataillon est encore armé de Lee Metfords, Long Lee-Enfields et CLLE avant le débarquement à Marseille. C'est tout à fait plausible car les bataillons territoriaux étaient la dernière roue de la charrette en matière d'équipements.

Photo du 10th bataillon à Galipolli :

On y voit des Lee-Metfords MKII (ou Lee-Enfield MkI).

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  Gilles78 le Sam 02 Mai 2015, 23:45

Les parcours de certaines armes sont parfois très intéressants à reconstituer. Belle recherche en tout cas et jolie trouvaille, même s'il y a effectivement du boulot en perspective, ça en vaudra certainement la peine !

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 10:21

Merci Gilles. Je le pense aussi.

Donc, on y va.
En premier lieu, il faut s'équiper.
Fabrication par un ami tourneur d'un tournevis adapté au démontage de la crosse.



Une fois démontée et nettoyée, celle-ci a des choses à nous dire :


Le macaron de crosse, malheureusement un peu effacé. Modèle I*
Il laisse deviner le nom Birmingham et la date 1900.
Etant un fusil fabriqué par Enfield en 1891, le macaron traduit un passage en arsenal chez BSA&Co en 1900 (pas un changement de crosse à cette date, car elle porte aussi les épreuves Enfield datés 1893).


Le dessous du canon est un roman.
Pas moins de 7 poinçons d'épreuve par les contrôleurs d'Enfield avoisinent le marquage du fabricant A.Baker et la date 1892.

Il y a avait aussi un peu de rouille à éradiquer.  tongue
Le couvre-culasse avec son système de retenue à trois vis.












------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 10:23


------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  HELIX le Dim 03 Mai 2015, 10:31



Félicitations .

Très beau travail sur cette arme peu courante .
Peux tu nous indiquer la technique que tu as utilisé pour éliminer l'oxydation .


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16981
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 10:43

HELIX a écrit:

Félicitations .

Très beau travail sur cette arme peu courante .
Peux tu nous indiquer la technique que tu as utilisé pour éliminer l'oxydation .


Hello

Bah, que du classique. 
D'abord un dérouillant liquide. 
Puis selon le besoin, l'arsenal habituel : mini-perceuse genre Dremel avec sa batterie de brosses en tous genres, papier verre de 180 à 1200, polissage, bronzage à froid à la couche.

Si le bronzage avait été sauvable, je me serai cantonné au dérouillant chimique genre oxalique.
Le bronzage originel étant mort sur les parties découvertes de l'arme, j'ai dû faire un peu dans le "lourd".

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  900hailwood le Dim 03 Mai 2015, 10:52

Salut Oxi.
Belle découverte, en effet assez rare dans nos régions.
Son histoire est sympa a connaître  Wink.
J'ai longtemps parcouru EBay a la recherche d'une culasse pour Long Lee et l'on trouve de temps en temps des pièces pour Metford. A suivre donc... Si tu n'as pas encore trouvé. salut

Quelques infos que tu as sans doute parcourues lors de tes recherches sur les différentes versions Mark I et II :

http://www.armeetpassion.com/TARM/page%207%20fusil%20a%20repetition%20a%20culasse.html


Dernière édition par 900hailwood le Dim 03 Mai 2015, 11:05, édité 1 fois

900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 10:58

900hailwood a écrit:Salut Oxi.
Belle découverte, en effet assez rare dans nos régions.
Son histoire est sympa a connaître  Wink.
J'ai longtemps parcouru EBay a la recherche d'une culasse pour Long Lee et l'on trouve de temps en temps des pièces pour Metford. A suivre donc... Si tu n'as pas encore trouvé. salut

Salut 
J'avais bien sur suivi avec intérêt ton sujet sur le Long-Lee car il y a longtemps que je cherchais un modèle plus ancien que les classiques SMLE.

Pour trouver le chargeur, ça va être la traversée du désert. Très difficile à trouver, même en UK ou aux USA.
Il faut dire qu'à cette époque, le chargeur détachable n'était pas un consommable comme on l'entend aujourd'hui.
C'est une pièce de l'arme et en trouver un, signifie le trouver sur une arme donneuse. Pas facile...  No

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  HELIX le Dim 03 Mai 2015, 11:05



Je n'ai jamais essayé l'acide oxalique , ayant pour habitude d'utiliser le phosphorique ou le chlorhydrique .
Les résultats obtenus avec le premier cité semblent être très intéressants .


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16981
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 11:08

J'ai fait avec du phosphorique. C'est puissant, mais nécessite un polissage pour enlever la couche de phosphate qui s'est déposée.

Avec l'oxalique, il parait que ce n'est pas le cas, mais à vrai dire je n'en sais rien car je ne l'ai jamais utilisé non plus.

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  900hailwood le Dim 03 Mai 2015, 14:37

Compte tenu de son état d'origine, quelle munition envisage tu de tirer dans cette arme  Question
D'ailleurs, as tu l'intention de tirer avec ???

900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 15:27

Oui, j'aimerais bien, d'autant plus que l'âme du canon est comme neuve.

J'avais pensé à recharger l'équivalent de la .303 MkI à balle round-nose de 215gr et poudre noire.
Le hic, c'est que ce projectile est indisponible en France et hors de prix aux USA.
Un tireur US donne une recette pour tirer une balle plus légère avec une charge de PN plus légère que celle d'origine.
Il est d'ailleurs semble t'il impossible de remplir la douille de .303 avec la charge d'époque  (de mémoire 72gr) : celle-ci était compressée en usine et prévue pour s'adapter parfaitement à l'étui de 303, chose impossible à reproduire de nos jours.

Voilà où j'en suis... c'est à dire dans l'expectative totale... Very Happy

Edit : j'ai oublié... le canon Metford, qui subissait une rapide usure à cause de la corrosité de la cordite, supporte très bien la PSF moderne. Nombre de tireurs au Lee-Metford tire de la .303 moderne sans aucune difficulté. Les rayures Metfords amèneraient même plus de précision que les rayures Enfield. A voir...


Dernière édition par oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 16:53, édité 1 fois

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  feder504 le Dim 03 Mai 2015, 16:51

Remise en état bien réussie ...! Je procédais à peu près pareillement (du temps où j'avais des armes à remettre en état ... No ), étant un adversaire déclaré de ce que les fainéants appellent le "jus" ... Very Happy

Je suis plus "brosse sur touret" que procédé chimique, mais je constate sur MC III, autre forum que je hante, que les résultats donnés par l'acide oxalique sont surprenants, pour qui sait s'en servir !

La quête du chargeur s'annonce ardue, mais nul n'est à l'abri d'un coup de bol !

Bonne chasse !

A+

------------------------

Les vieux sont nombreux, les vieux sont tenaces, les vieux vaincront !
L'ennemi est bête ...... y dit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui ...

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4041
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  Gilles78 le Dim 03 Mai 2015, 18:24

oxi81 a écrit:Oui, j'aimerais bien, d'autant plus que l'âme du canon est comme neuve.

J'avais pensé à recharger l'équivalent de la .303 MkI à balle round-nose de 215gr et poudre noire.
Le hic, c'est que ce projectile est indisponible en France et hors de prix aux USA.
Un tireur US donne une recette pour tirer une balle plus légère avec une charge de PN plus légère que celle d'origine.
J'aurais tendance à considérer qu'une balle plus légère permet l'emploi d'une charge plus importante.


Il est d'ailleurs semble t'il impossible de remplir la douille de .303 avec la charge d'époque  (de mémoire 72gr) : celle-ci était compressée en usine et prévue pour s'adapter parfaitement à l'étui de 303, chose impossible à reproduire de nos jours.

L'autre raison, c'est l'utilisation de douilles modernes dont le volume interne est nettement moins important qu'à l'époque avec la technologie des douilles "balloon head".

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 18:38

Ça se rejoint.
Le tireur US qui donne sa recette (je l'ai pas avec moi en ce moment) dit qu'il utilise une balle plus légère puisque la 215 grains n'est pas dispo, et moins de poudre qu'à l'origine car la dose originelle de 72 grains de PN ne rentre pas dans un étui de .303 moderne.


------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  Gilles78 le Dim 03 Mai 2015, 19:27

Effectivement, dans ce sens c'est logique.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

rep...

Message  joselito le Dim 03 Mai 2015, 19:50

Une bien belle restau'  François pour un fusil pas courant.....Tjrs est il , t as mon adresse, le jour ou......rasta....je dis pas non, et tu sais que chez moi, ils sont chouchoutés.....?

------------------------

'' être tolérant ne signifie pas qu'on doit tolérer l'intolérance des autres...Jean Y.. ''

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9465
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  Baccardi le Dim 03 Mai 2015, 19:59

Superbe reportage

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9298
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  HELIX le Dim 03 Mai 2015, 20:18



François je constate que comme moi tu es plutôt tatillon car la différence de teinte entre la crosse et le fût que tu m'as signalé dans un autre sujet ne se voit pas sur les photos que tu nous montres .


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16981
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Metford MkI/MkI* 1891

Message  oxi81 le Dim 03 Mai 2015, 20:21

Ca se voit moins sur les photos qu'à l'oeil Wink

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3643
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum