Gaz Check

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gaz Check

Message  joselito le Ven 10 Avr 2015, 17:06

Hello,

la question est dans le titre, utilisez vous systhématiquement des gaz check's pour vos ogives coulées maison...en toute logique, pour des charges '' normales ''..ce n'est pas vraiment nécessaire, mais le fait de monter en charge, je pense que c'est bien utile... Idea
je pose cette question car je suis dans ma période rechargement et actuellement, je suis sur la 357 et 44 mag....


joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9453
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  winch 95 le Ven 10 Avr 2015, 18:24

il faut pour cela utiliser un moule à balles ayant été usiné pour. 
j'utilise systématiquement des gas checks lorsque le le moule comporte à sa base un usinage prévu pour l'accueillir.

winch 95
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 223
Age : 67
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  Invité le Ven 10 Avr 2015, 18:34

Ah je comprends pourquoi à Bapaume tu avait trois pattes, tu essayait avant de faire des moulages en plomb, les moulage en plâtre ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  joselito le Ven 10 Avr 2015, 19:37

winch 95 a écrit:il faut pour cela utiliser un moule à balles ayant été usiné pour. 
j'utilise systématiquement des gas checks lorsque le le moule comporte à sa base un usinage prévu pour l'accueillir.

Bien entenu....je parle d ogives pouvant les accepter...Wink.....c est ce que j ai dit en demarrant ce post' , mais ça n est pas obligatoire en fonction de la charge....salut

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9453
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  joselito le Ven 10 Avr 2015, 19:39

jbmcd a écrit:Ah je comprends pourquoi à Bapaume tu avait trois pattes, tu essayait avant de faire des moulages en plomb, les moulage en plâtre ....

Et ben...je peux te dire qu avec un platre, c est aussi lourd comme situation....

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9453
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  jeremy59 le Ven 10 Avr 2015, 21:18

J'en utilise toujours quelque soit la vitesse.

Je pars du principe que peut le plus peut le moins.

De plus le gas check racle bien les rayures donc tu sera quasi sur de ne pas avoir d'emplombage.

Et l'avantage pour du 357 ou 44, tu pourras diminuer la dureté du mélange avec un gas check.

------------------------

Mes armes:


Mousqueton 31 7.5x55 - 1936
Schmidt Rubin Gewehr 1911 7.5x55 - 1918
Smith & Wesson MP15-22
Norinco JW25



Je n'ai pas inventé la poudre certes, mais je sais m'en servir !

jeremy59
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 194
Age : 34
Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Gaz check

Message  Jean Louis le Ven 10 Avr 2015, 21:59

En fait le terme de Gaz Check est il correct dans notre comprehension, pour moi c'est plutot un " Bumper Safety Fire Expansion "
Le terme gaz Check est un contrôleur de gaz, ou bien sur mais son rôle premier est bien la protection de la base de notre plomb durcit qui va subir la violence du depart du feu et la rotation dans un pas de canon en adéquation avec cette pratique du Gaz Check.
Pour le plaisir d'écrire, il faut aussi que le graissage de ce projectile a la vitesse de +- 600 m/s soit de qualite.
Certains calibres ont du resultat avec ce rechargement, les 323, les calibres 30, les 303 mais pas tous. Etc etc.

Jean louis


Dernière édition par Jean Louis le Sam 11 Avr 2015, 21:10, édité 1 fois

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 751
Age : 64
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  joselito le Ven 10 Avr 2015, 22:35

jeremy59 a écrit:J'en utilise toujours quelque soit la vitesse.

Je pars du principe que peut le plus peut le moins.

De plus le gas check racle bien les rayures donc tu sera quasi sur de ne pas avoir d'emplombage.

Et l'avantage pour du 357 ou 44, tu pourras diminuer la dureté du mélange avec un gas check.

tout à fait d'accord sur ce point...en fait, je varie la dureté  des mélanges Plomb/étain en fonction justement des calibres utilisés et notamment, sur ce point bien précis ...mais le plaisir du rechargement , c'est aussi le casse-tête à vouloir varier les rechargements , et ainsi
trouver le bon compromis... salut

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9453
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  LP le Jeu 23 Avr 2015, 18:41

Question sur la mise en place des GC.

Il y a pas mal de vidéos sur youtube qui présentent la manière de "sertir" les GC à l'aide par exemple d'une matrice de recalibrage.

N'ayant pas le recalibreur adéquat pour le moment, j'ai simplement posé mon GC sur la balle et enfoncé le tout avec mon outil siégeur.

De fait, le GC étant d'un diamètre légèrement supérieur à la balle (du moins dans le haut de son cône),  le collet a tout d'abord été dilaté puis resserré lors de sa progression dans l'outil.

A priori, mis à part le fait de faire un peu plus travailler le collet, cette méthode semble tout à fait valide.

Des avis sur la question?

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1370
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  BRX le Jeu 23 Avr 2015, 20:17

LP a écrit:Question sur la mise en place des GC.

N'ayant pas le recalibreur adéquat pour le moment, j'ai simplement posé mon GC sur la balle et enfoncé le tout avec mon outil siégeur.

De fait, le GC étant d'un diamètre légèrement supérieur à la balle (du moins dans le haut de son cône),  le collet a tout d'abord été dilaté puis resserré lors de sa progression dans l'outil.

A priori, mis à part le fait de faire un peu plus travailler le collet, cette méthode semble tout à fait valide.

Des avis sur la question?




Dans ce cas est-on absolument certain que le GC reste bien dans le collet, accroché à la balle, et  ne tombe pas à l'intérieur de l'étui. Cela  ne l'empêcherait pas forcément d'être éjecté mais il n'aurait joué aucun rôle.
A prendre comme une question de principe, je ne vois peut-être pas bien les choses.

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 354
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  Gilles78 le Jeu 23 Avr 2015, 20:41

Une balle équipée d'un GC ne doit en aucun cas être siégée dans une douille à collet rétreint de telle façon que le GC soit en dessous du collet ! Le risque que le GC tombe dans la douille au départ du coup est trop grand, même avec un GC serti lors du recalibrage. C'est clairement indiqué dans tous les manuels de rechargement qui abordent ce sujet.

Pour la procédure décrite ci-dessus, je dirai simplement que le résultat dépend fortement de la différence de résistance entre le GC et le collet. Si on imagine que la GC soit épais et très écroui suite à son emboutissage, le collet n'aura pas la résistance suffisante pour le resserrer complètement, ce qui rendra le franchissement de la chambre et des rayures très problématique.

Dans la pratique, on peut espérer que le GC soit suffisamment fin et plastique pour que le collet fasse quand même une bonne partie de ce que ferait le recalibreur....

Je ne le ferais cependant pas.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  LP le Jeu 23 Avr 2015, 21:05

Je comprends la réserve émise par Gilles78, j'ai toutefois fait en sorte que le GC reste bien dans le collet mais le fait de descendre en forcement sur 6mm l'a indiscutablement resserré sur la balle, je ne vois guère donc conceptuellement de différence avec ce qui se passe dans le recalibreur.

Reste qu'il faut finement régler l'enfoncement car le collet n'est pas haut sur ce calibre et les rayures de graissage de la balle ne facilitent pas les choses.

Admettons pour l'exemple qu'il puisse se désolidariser de la balle plus facilement , il serait expulsé du canon tout de même, cela reste une simple rondelle de cuivre déformable.

Pour l'avenir, je me procurerai tout de même un recalibreur en 329.

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1370
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  SW44mag le Ven 24 Avr 2015, 02:58

Le recalibreur-poseur de gas check- LEE remplit parfaitement son office.

je l'utilise avec des balles coulées pour le Contender 30-30,et dans ce cas,la balle pose sur les rayures.comme la  balle est molle,il n"y a pas les risques de surpression que l'on peut rencontrer avec les chemisées.

effectivement,comme le dit Gilles78,le gas check doit se trouver dans le collet.il y a toujours le risque que la coupelle se mette en travers lors de la mise en place,et là,danger de surépaisseur ..surpression  Suspect,encore plus s'il y a une bourre type kapok.. affraid.


j'utilise un vieux pointeau en acier dont le cône -en tournant 1/4 tour-va et vient ouvrira légèrement les lèvres :la balle se siège mieux,bien droite.


après on referme bien droit,ou on sertit  suivant préconisation.


dans le cas du 44 mag par ex,comme je charge uniquement à la A0 -en dessous de 400m/s-je n'utilise pas de gas check.


en 30-30,si je charge très doux-genre 0.55 g de A0-balle juste graissée Alox


si je mets 1.7 g de SP9,gas check obligatoire...

SW44mag
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 890
Age : 59
Localisation : la province de la sardine,du Pastis et du Mistral réunis
Date d'inscription : 27/07/2009

http://www.club-de-tir-stab-marseille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  LP le Lun 27 Avr 2015, 06:14

Bon en fait et après retour d'expérience la méthode n'est pas valide, le forcement du GC dans le collet a modifié le cône de l'étui, de fait les munitions ne chambrent pas ou difficilement.

et comme les emmerdes volent en escadrille, le formage de l'étui dans mon jeu d'outil RCBS ne produit pas non plus un cône correct.

Les munitions d'origine chambrent parfaitement, mais une fois tirées et totalement recalibrées, ça coince. De peu, mais ça coince.

scratch

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1370
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  BRX le Lun 27 Avr 2015, 07:36

LP a écrit:Bon en fait et après retour d'expérience la méthode n'est pas valide, le forcement du GC dans le collet a modifié le cône de l'étui, de fait les munitions ne chambrent pas ou difficilement.

et comme les emmerdes volent en escadrille, le formage de l'étui dans mon jeu d'outil RCBS ne produit pas non plus un cône correct.

Les munitions d'origine chambrent parfaitement, mais une fois tirées et totalement recalibrées, ça coince. De peu, mais ça coince.

scratch



Le service client de feu Lynx aurait demandé quelques étuis tirés et aurait fait, sur mesures, le jeu de matrices capable de reformer convenablement.
Je continue de penser que cette conception ( manchon + matrices amovibles ) était particulièrement intéressante pour les armes aux cotes de chambre aléatoires et, que pour de modestes quantités (100, 200 ? ), on pouvait très facilement tourner des matrices dans une nuance d'acier utilisable sans traitement.

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 354
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  Verchère le Mar 28 Avr 2015, 04:52

Tout à fait d'accord avec l'intervenant précédent.
Mais :
1) peut-on attendre d'un usineur qu'il produise du "sur mesure" à bon compte ?
2) peut-on attendre des utilisateurs qu'ils supportent les petits inconvénients du "sur mesures" ?

Si le 1) est déjà aléatoire,
je crains que le 2) ne soit même pas envisageable...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz Check

Message  BRX le Mar 28 Avr 2015, 11:06

C'est vrai mais si j'en juge à travers les messages publiès, faire vivre ou revivre une arme ancienne aux caractéristiques souvent incertaines implique  souvent d'adapter les outillages du commerce voire à en créer.

Si on ne peut les réaliser soi-même, s'accoquiner avec un bricoleur un peu tourneur équipé  est une excellente  solution mais, car il y a un mais, l'opérateur doit être sur place.

Si c'est facile au niveau d'un club, entre membres - et ça je connais - cela devient infiniment plus difficile à distance  dans  le cadre d'un forum. Usiner une vis au modèle ou un bouchon fileté, ça va, retoucher poussoirs ou matrices en diamètre ou conicité selon les résultats d'essais, par correspondance en quelque sorte, c'est vite fastidieux.

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 354
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum