Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Mezigot le Jeu 09 Avr 2015, 17:29

Cela fait un bout de temps que l'idee de pouvoir se pratiquer a faible cout avec des armes reglementaires me travaille.  En fouillant dans mes archives, j'ai trouve une reference a l'emploi d'une balle ronde en plomb pur montee sur un etui Mle 1886 a.m. et charge avec une feuille de nitrocellulose pliee en accordeon.  Il n'en fallait pas plus pour que je m'y mette.  La balle ne posait pas trop de probleme etant donne que la chevrotine 00 Buck  fait 0.330" (soit 8,38 mm) et donc est parfaitement compatible avec les cotes nominales du canon, soit F=8,00 mm et Z=8,30 mm, pour permettre une bonne prise de rayures.  Alternativement H&N fait le la balle de plomb pur dans ce diametre, et elles sont plus regulieres que la chevrotine.  Pour la feuille de nitrocellulose, une petite commande a un magazin d'accessoires de "magie" qui vend du "flash paper" a regle le cas.  Etuis PPU "8 Lebel" amorces en BR-2, une feuille de 45 mm X 52 mm pliee en accordeon (8 pliures) de facon a former un accordeon de 45 mm X 6.5 mm pesant environ 1,2 grs (soit pres de 7,8 cg) qui rentre sans encombre dans l'etui, un poil en dessous du haut du collet.  Une bille de plomb mise en place par un leger coup de maillet, suivi d'un tartinage "aux doigts" avec de l'Alox liquide de chez Lee, et d'un sechage minimum de 24 h (idealement, 72h).  On obtient cela (le duplicat de SFM17 a droite donne une idee):



On est en droit de se demander pourquoi se casser la tete avec une feuille de nitrocellulose vu qu'il existe moult poudres vives faciles a trouver dont quelques grains auraient pu suffire a propulser la bille de plomb.  Le truc, c'est que cela nous laisse deux options: mettre une bourre de Kapock, Dacron, coton hydrophyle etc. pour maintenir la charge en place contre l'amorce mais perso, j'ai cette option en sainte horreur.  2e choix: laisser la charge libre dans l'etui, mais systematiquement prendre une position "canon haut" avant le tir.  Dans les deux cas, problemes potentiels de regularite d'allumage et/ou d'encrassement.  Avec la nitrocellulose en feuille, cette derniere est maintenue en place devant la lumiere de l'amorce par le fond de l'etui d'un cote et par la balle de l'autre.

Pour les premiers essais, je me suis demande pourquoi les instructions d'epoque donnaient cette cartouche come incompatible avec les chargeurs Berthier alsors que de toute evidence, l'alimentation se fait comme un charme.  J'ai compris du premier coups (sans mauvais jeu de mots laids) en entendant mes billes de plomb degringoler dans le carter M.16: Le contrecoup, tout faible qu'il soit, avait dessolidarise la moite de mes balles de leur etuis.  J'ai tout de meme poursuivi les tirs au mousqueton a 20 m ce qui m'a donne ceci, hausse a 200 m, visee plein centre:



A noter la dispersion verticale assez importante de la deuxieme image due aux balles remises en place "a la main".  Les essais au mousqueton ayant ete encorageant, restait a savoir si cette faible charge propulserai la balle hors du canon d'une "canne a peche", en l'ocurrence un Mle 1907/15 M.16 alimente a la main avec des balles mises en place par un coup de maillet un peu plus vigoureux que precedemment.  On obtiens ceci:



Tel qu'indique sur le papier de la cible, la premiere serie de 5 s'est faite un coups hausse a 200 m, les 4 autres hausse a 400 m en visant le 3 a 6h00.  La seconde, en visee plein centre pour avoir les meme conditions qu'au mousqueton.  Il est evident que ma prise de visee "plein centre" est moins reguliere que celle tangent 6h00. La dispersion horizontale est assez satisfaisante, peut-etre est-il possible de reduire la dispersion verticale par une mise en place du projectile plus reguliere que le coup de maillet "au pif".  Reste a voir comment ce chargement se comporte a 50 m, 75 m et 100 m, quoi que la, je ne m'attends pas a des miracles vu le pas rapide des rayures et la faible masse de la bille de plomb.  Je vais tacher de les chonographer pour avoir une idee de la regularite des vitesses initiales.  Canon tres propre, un coup de chiffon sec suivi d'un chiffon gras est c'est comme neuf.  Pas d'emplombage.

Un coup lance, je n'allais pas m'arreter au 8 mm.  J'ai donc ressorti le TD88 des boules a "mythes" et je me suis base sur le bouquin de Pat et Spence Wolfe pour faire une dizaine de "gallery loads".  C'est tout bete: Etuis .45-70 R-P lumiere agrandie a 0.096" (soit 2,44 mm) et evases au collet, amorces CCI LRM, charge 10,0 grs (soit 64,8 cg) de PN GOEX 3Fg, balle Hornady .457" aloxee et sechees une semaine avant d'etre descendues dans l'etui fermement au contact de la poudre.  Petite parenthese: vu la conicite interne de l'etui, la balle fait piston en descendant, et quelle ne fut pas ma surprise de la voir jaillir de l'etui 3-4 secondes plus tard!  Deux m'on fait le coup avant que je retire partiellement mon bourroir pour laisser l'air s'echapper, et sieger a nouveau avec un mouvement de rotation.  Probleme regle, mais non pas sans consequences tel qu'on le verra par la suite.  Direction le pas de tir, 20 m, hausse a 200 yds, visee le 3 a 6h00:



Une serie ininterrompue de 10 coups.  les deux impacts abberants proviennent des deux cartouches ayant recrache leur balles.  Pour le reste, les impacts se sont depaces de gauche a droite en se resserrant au fur et a mesure que je me rehabituais a la detente assez dure et au temps de platine assez lent du TD88.  Oui il y a deux balles dans le trou ovalise sur le texte.  Pas de photos de la cartouche chargee, elle resemble a s'y meprendre a un etui vide amorce...  Imperatif de stocker separement pour eviter les incidents...  Comme pour le 8 mm, je vais essayer de pousser les essais jusqua 100 m et chronograper les V0, qui sont probablement dans les 800-850 fps (disons autour de 250 m/s).  peu de bruit et de fumee, canon couvert d'une legere suie noire, nettoyage facile a l'eau suivi d'un chiffon sec et d'un chiffon gras.  Pas d'emplombage.

Voici, voila

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  BOUZOU le Jeu 09 Avr 2015, 18:26

bel essai, bien documenté qui peut donner des idées a plus d'un...dont moi

------------------------

La vraie liberté, ce n'est pas faire ce que l'on veut, mais devenir ce que l'on est.

BOUZOU
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 632
Age : 66
Localisation : nantes
Date d'inscription : 17/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Pâtre le Jeu 09 Avr 2015, 18:45

salut

Shocked Très surpris par cette expérience.
Vivement les résultat des test à 100m & les données de vitesses obtenues!

 J'aurai souhaité plus de précision sur ces feuilles de nitrocellulose.
(caractéristiques, formes commercialisées, cout, statut légal,...)

Très impatient de suivre ces essais.
Merci du partage.

 

Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1084
Age : 45
Localisation : Besançon (25) STB
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Gilles78 le Jeu 09 Avr 2015, 18:52

Pâtre a écrit: J'aurai souhaité plus de précision sur ces feuilles de nitrocellulose.
(caractéristiques, formes commercialisées, cout, statut légal,...)

http://www.bigmagie.com/feu/79-papier-flash-conso.html?gclid=CNfJuqjX6cQCFczHtAod4XAAcg

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Mezigot le Jeu 09 Avr 2015, 19:28

Pâtre a écrit:salut

Shocked Très surpris par cette expérience.
Vivement les résultat des test à 100m & les données de vitesses obtenues!


Des que la neige a fondu, je m'y mets.  Pour le 8 mm, je m'attends a un certain nombre de coups erratiques a 100 m car avec le pas de rayure rapide (trop rapide pour une balle ronde), le moindre ecart entre le centre physique et le centre de masse va donner des coups serieusement erratiques, sans parler de la grande sensibilite au vent de cette petite balle.  Pour le TD88, c'est moins inquietant vu le pas lent des rayures et la masse bien plus importante du projectile mais j'estimerai les resultats excellents si je reste en deca de 15 cm.


Pâtre a écrit:
 J'aurai souhaité plus de précision sur ces feuilles de nitrocellulose.
(caractéristiques, formes commercialisées, cout, statut légal,...)


Si je me base sur ce que Gilles78 a eu la gentillesse de nous faire parvenir, et en ajustant la taille des feuilles a 50 mm X 40 mm soit 25 charges pare feuille de 20 cm X 25 cm (soit un peu plus de 85% de ma charge en supposant la meme densite de la nitrocellulose en feuilles), cela reviens a moins de 8 centime d'euro par coup pour la charge. Ajoutons environs 9 centimes d'euro pour une BR2 (sur une base de 87 euro le mille) et 10 centimes d'euro par balle ronde H&N (sur une base de 19 euro les 200), cela nous donne 27 centimes d'euro de la cartouche, Alox inclus (vu la faible quantite employee et les couts arrondis a la hausse).  On parle du prix de 3 cartouches de .22LR d'entree de gamme environ.


Pâtre a écrit:
Très impatient de suivre ces essais.
Merci du partage.

Mais de rien, c'est un plaisir!
salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Pâtre le Jeu 09 Avr 2015, 20:37

salut



Gilles78 a écrit:http://www.bigmagie.com/feu/79-papier-flash-conso.html?gclid=CNfJuqjX6cQCFczHtAod4XAAcg



Merci du lien.
Par contre, je suis étonné : ils envoient ce produit par La Poste. On sait que celle-ci refuse les "matières à risque", dont la poudre, & les munitions.
Je ne m'en offusque pas, je suis juste étonné.

Je vois que le coût de l'article est très modique.
Je me met en quête d'infos sur ce matériau.

Décidément, une expérience très intéressante, ce rechargement léger au papier à la nitrocellulose.



Mezigot a écrit:Dès que la neige a fondu, je m'y mets.



Vivement le printemps!  sunny sunny sunny

Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1084
Age : 45
Localisation : Besançon (25) STB
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Gilles78 le Jeu 09 Avr 2015, 20:57

Pour info, c'est exactement le même papier qui sert à confectionner les cartouches combustibles proposées dans les kits H&C.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Verchère le Ven 10 Avr 2015, 04:25

Joli compte-rendu, bien détaillé !

Il faudrait essayer de placer les billes de 8 mm avec un outil siégeur quelconque. Les balles seront sans doute quand même déformées, mais toutes à l'identique.
L'interdiction d'utiliser le magasin Berthier n'est pas si grave, car cette culasse accepte très bien les cartouches directement enfoncées dans la chambre.

Pour tes balles qui font piston sur les 45-70, il faudrait un trou de dégazage, à reboucher ensuite.
jocolor Mais au fait, il y en a un, de trou... Donc tu verses la poudre sur une rondelle d'étamine, afin qu'elle ne filtre pas dans l'amorce ; mais ladite amorce tu ne la mets pas, ce qui fournit le trou d'évent.
Et l'amorce, tu la places après, quand c'est chargé.
C'est-y-pas une idée géniale, ça ?
rasta

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Pâtre le Ven 10 Avr 2015, 08:27

salut

Gilles78 a écrit:Pour info, c'est exactement le même papier qui sert à confectionner les cartouches combustibles proposées dans les kits H&C.


Merci de cette précision.

Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1084
Age : 45
Localisation : Besançon (25) STB
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Stg46 le Ven 10 Avr 2015, 08:39

  Très bonne idée, qui me rappelle mes tout premiers tirs au Mas 36 (hier.....en 1964). Et belle présentation nette et précise du sujet. Merci  salut

Stg46
Membre
Membre

Nombre de messages : 64
Age : 69
Localisation : Touche pas à mon Alsace
Date d'inscription : 11/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Verchère le Sam 11 Avr 2015, 04:06

En 45-70, juste une balle préalablement passée à l'Alox ?
Pas de lubrification supplémentaire, du genre boulette de graisse tassée sur la balle ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Mezigot le Mar 14 Avr 2015, 19:27

Verchère a écrit:En 45-70, juste une balle préalablement passée à l'Alox ?
Pas de lubrification supplémentaire, du genre boulette de graisse tassée sur la balle ?



Salut Verchere,

Non, juste une couche d'alox sur la balle.  De fait, j'en ai recupere 3 avec la fonte partielle des neiges, ce qui nous donne ceci, vu sous deux angles differents:



On voit nettement de gauche a droite les marques laissees par les graisn de poudre au depart du coup, la prise de rayure en plein et en fond (de qui peut paraitre surprenant avec une balle de .457" mais un fond de rayures allant de .458" a .463" suivant les armes, la balle gonfle donc, ce qui se voit au rayon plus gran du cote poudre que du cote poussoir de siegage, et, finalement, la marque du poussoir de siegage sur la balle.  Si la balle gonfle, c'est du a son contacte brusque avec la prise de rayures apres un vol libre assez long (environ les 2/3 de la longeur de l'etui), ce qui, en bonne logique, devrait entrainer la creation d'une interference constructive legerement en arriere de la balle, au point de rencontre des molecules partant vers la bouche et celle ayant rebondi sur le cul de la balle au moment de sa deccelleration.  Eh bien, devinez quoi?



Si l'on se donne la peine de regarder attentivement environ un calibre en dessous des levres de l'etui de droite (tire, nettoye mais pas recalibre), on voit nettement un renflement (une olive si vous preferez, meme si ce n'est pa tire dans un Martini) celui de gauche servant de reference visuelle (tire, recalibre exterierement et interieurement, puis evase un poil). Je vous rassure tout de suite, si il y a bel et bien un interference de pression constructive suffisante pour deformer la fine paroie de l'etui non-supporte par la chambre (sauf au niveau de l'evasement), elle est bien insuffisante pour baguer la chambre. Je n'ai pas pense a prendre des mesures au pied a coulisse tant sur l'etui que sur les balles, mais je tacherai de faire cela ce WE.

Pas encore retrouve de balle de 8 mm, par contre, il semble que ce chargement est concu pour le tir a 15 m, hausse a 200m au mousqueton et 400 m au fusil. V0 de l'ordre des 250 m/s. Je ne me souviens plus ou j'ai vu cela. Boudriot peut-etre.

Comme promis, je chronographerai le tout des que possible, et je ferai des tirs a plus grande distance dans es deux cas.

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Mezigot le Jeu 30 Avr 2015, 20:25

Je deterre car j'ai pu finalement recuperer 3 balles de l'essai en 8 mm.  Pour ceux que ca interesse, prise de rayures en pleins a 8,02 mm et a 8,28 mm en creux.

Voici les photos:  1ere photo, de G a D Balle vue cote papier nitre, balle de profil avec marque des rayures et balle vue du dessus, petit plat du coup de mailloche pour sertissage.  2e photo, G a D Balle vue en prise de rayures sur pleins, sur vide et de profil.





salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Verchère le Ven 01 Mai 2015, 01:11

On dirait que ça ne touche pas franchement au fond des rayures, ou je vois mal sur la photo ?
Pourtant, ces chevrotines devraient faire 8.38, non ? Donc forcer nettement, même si elles ne gonflent pas.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Mezigot le Ven 01 Mai 2015, 17:34

Je pense que ce que l'on observe, c'est un recalibrage partiel de la balle dans le collet de l'etui suivant l'enfoncement. La prise a fond de rayure se fait autour des traces laisees par les pleins, la ou le metal est chasse. Pour eviter le probleme, il faudrait soit employer des etuis tires charge de guerre et non-recalibres, soit controler l'enfoncement avec un outil a hoc pour que moins de la moitie de la balle soit dans le collet, voire les deux. J'ai encore du boulot la dessus, mais bon, les resultats au tir sembent encourageants, reste a voir ce que ca fera a plus longue distance. Je chronograpehrai peut etre ce WE si la meteo le permet.

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai: Cartouches de tir reduit pour armes francaises en 8X50R et pour Trapdoor en .45 USG

Message  Verchère le Sam 02 Mai 2015, 05:02

Mais la neige aura fondu, pour analyser la prise de rayures.
Il paraît cependant que là bas coule une rivière, dite "St Laurent". Y aurait-il assez d'eau pour arrêter ces balles avant qu'elle ne s'écrasent au fond ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum