histoire sniper américains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

histoire sniper américains

Message  WICHITA le Mar 24 Mar 2015 - 19:23

J'ai vu en kiosque ce numéro hors-série :

http://www.net4war.com/champsdebataille/numeros-cdb-thema/champs-de-bataille-thematique-39.php

Vous en pensez quoi ?
J'avais quelques part un numéro OSPREY sur les tireurs d'élite pendant la guerre de sécession (qui a cessé c'est sur !  pas pu m'en empécher) mais différents; alors je dépense mes sous ?

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 12584
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  hornet le Jeu 26 Mar 2015 - 7:17

une bonne approche sur les snipers
un bon petit livre
avatar
hornet
Membre
Membre

Nombre de messages : 63
Age : 50
Localisation : le centre
Date d'inscription : 01/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  WICHITA le Jeu 26 Mar 2015 - 10:40

Merci de ce premier retour !

au vu de la table des matières et tout ça (cf : le lien) les autres vous en pensez quoi ?
Cela surfe sur la vague de CLINT ?

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 12584
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  feder504 le Jeu 26 Mar 2015 - 12:17

Merci Wichita  Wink

Ton lien a attiré mon attention ... j'aime les armes, mais aussi l'Histoire ...
Je m'en vas quérir sous peu cette revue, qui m'a l'air idéale pour ma séance biquotidienne de lecture réservée aux revues, dite "pendant le café" qui suit mes repas  Very Happy

Pour le reste, je me contente des classiques :


A+

------------------------

Les vieux sont nombreux, les vieux sont tenaces, les vieux vaincront !
L'ennemi est bête ...... y dit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui ...
avatar
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4557
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  WICHITA le Jeu 26 Mar 2015 - 13:23

Alors si toi tu l'achète car il attiré ton attention; je vais faire de même.

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 12584
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  cro24 le Jeu 26 Mar 2015 - 14:48

En fait, tu ne t'es pas posé la bonne question. clown
Hier j'ai vu ton post en fermant l'ordi à la débauche et je me suis dis: où est-ce que je
vais le trouver?? J'ai mis une maison de la presse sur mon chemin et je l'y ai pris!!

Le premier feuilletage est très positif: ca ressemble vraiment à une Histoire aux USA de cette
spécialité avec une partie Guerre d'Indépendance et Sécession que je ne connais pas plus que
ca et, ce qui achevé de me convaincre, une partie instruction du corps expéditionnaire US en
14/18 avec les britanniques, sans doute les pionniers du sniping moderne grâce à Hesketh-Prichard .

Le livre d'Hesketh-Prichard, Sniping in France, est d'ailleurs pour moi incontournable pour avoir
une bonne idée de ce doit, où devrait, être la spécialité de sniper. Feder si tu ne l'as pas
il te le faut Wink
avatar
cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 926
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  WICHITA le Jeu 26 Mar 2015 - 16:13

De mémoire l'OSPREY dont je parle plus haut était pas si mal que ça (mais en anglais ! )

mais où l'ais-je mis ?

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 12584
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  Tourblanche le Jeu 26 Mar 2015 - 16:31

Ce n' est pas que ça me manquait ,  mais je me retrouve  un fois  dans les pantoufles de Tonton Casse-Pied  une fois de plus  oldold

       Cet ouvrage est probablement très intéressant , mais avec les années j' ai appris la méfiance .  L'histoire en général
et celle des USA en particulier , est  un terreau fertile pour les phantasmes ,  alors si de plus on se dirige dans la section " armes à feu "  ,   il faut  s' attendre a y trouver un sol miné  .  Les Américains amateurs de reconstitution historique
n' acceptent   une information  comme fiable  que si elle est soutenue par trois documents d'époque , sinon ça ne reste qu'une hypothèse .   Si on respecte cette coutume ,  alors je suis  partant pour l' aventure .

  ...  même si on voit un chapeau de raton laveur dès la première page ,  en général ce détail est une signature ....   Suspect

    Ce qui me ferait changer de position , ce serait une étude sérieuse sur  l'évolution  de  l'optique  et de l'optométrie,  enfin
toutes ces sciences de la vision .


Dernière édition par Tourblanche le Jeu 26 Mar 2015 - 16:51, édité 1 fois
avatar
Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1818
Age : 65
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  Tourblanche le Jeu 26 Mar 2015 - 16:31

encore un doublon ....   Embarassed


Dernière édition par Tourblanche le Jeu 26 Mar 2015 - 16:51, édité 1 fois
avatar
Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1818
Age : 65
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  Tourblanche le Jeu 26 Mar 2015 - 16:49

Pour ceux qui lisent l' anglais ,  un exemple d'un regard  critique   d'une  légende populaire .

http://allthingsliberty.com/2013/03/the-myth-of-rifleman-timothy-murphy-and-the-power-of-the-written-word/
avatar
Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1818
Age : 65
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  ducat78 le Ven 27 Mar 2015 - 18:22

Bonjour Wichita,

je viens juste d'acheter un exemplaire. 

L'initiative de ce hors série thématique sur les snipers est intéressante. 

Comme Terre Blanche je dirais méfiance de ne pas tout prendre pour argent comptant. En effet rien qu'en le feuilletant en diagonale, plusieurs erreurs, inexactitudes, incohérences sont apparues comme par exemples:

* page 87 illustration d'un M40A1 au dessus de la fiche traitant du M40.

* Page 79 photo de Springfield 1903A1 USMC Sniper avec légende parlant de SP1903A3 munis de lunettes Unertl 8X. il aurait pu s'agir d'une faute de frappe, mais l'auteur persiste à parler de SP1903A3 à lunette Unertl (qui n'ont jamais existé) à plusieurs reprises dans ses  textes. 

* Page 97 le texte dédié à Carlos Hathcock précise que sa carrière de sniper est stoppée en 1969 lorsqu'il est gravement brûlé en sortant 7 Marines d'un engin blindé en feu et dans la légende de la photo de la page 96 l'auteur décrit le même épisode, mais cette fois les Marines ne sont plus que 4 et l'engin blindé s'est transformé en jeep !!!

* Page 85, l'auteur annonce le fameux tir long range réussi par Carlos Hathcock à 2500 yards avec une Browning cal .50 + lunette Unertl. Or dans la légende de la photo de la page 96, l'auteur annonce une distance de 2815 m pour ce même tir !

* Page 107, l'auteur annonce que Chris Kyle a réussi un tir à plus de 1,9 km alors que le même Chris Kyle déclare dans son livre "Américan sniper" que son tir réussi le plus lointain a été de 1,6 km lors des combats de Fallouja avec sa MC Millan en 300 winch mag. D'ailleurs Chris Kyle précise qu'il s'agit d'un tir des plus chanceux car à cette distance la chute de la munition 300 winch mag nécessitait plus de correction que ne pouvait fournir sa lunette Schimdt & Bender. Il a donc dû  réaliser une contre visée estimée chanceuse au dessus de sa cible....!!!

etc....

Donc attention aux erreurs et aux mythes présents dans cette revue. 
Les classiques comme ceux présentés par Feder restent quant à eux des références.

Bonne lecture malgré tout !

A+


Dernière édition par ducat78 le Sam 28 Mar 2015 - 7:21, édité 2 fois
avatar
ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2049
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  Tourblanche le Ven 27 Mar 2015 - 22:45

Ben dis donc ...  tu es encore plus sévère que moi   .

  Je voyais les choses d'un angle plus ,  ... disons  philosophique .    Aujourd'hui on  constate un
culte du  " sniper "   , pourtant  il y a quelques années à peine , on avait  beau  utiliser le terme 
" tireur  d'élite "   ( et même   erronément   " franc tireur "   )       il y avait une certaine gêne  à
évoquer les " tireurs embusqués "    .   

   En Amérique du Nord ,  ce rôle d' exécuteur   était  souvent  relégué  aux Amérindiens .

http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Pegahmagabow

http://www.veterans.gc.ca/fra/remembrance/those-who-served/aboriginal-veterans/native-soldiers/norwest
avatar
Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1818
Age : 65
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  cro24 le Dim 29 Mar 2015 - 16:10

Tourblanche a écrit:
Ben dis donc ...  tu es encore plus sévère que moi  


Et encore: il n'a peut pas commencé à le lire être....
Mais au moins ce que rapporte Ducat78 pourrait, à défaut d'une excuse, avoir une explication: en regardant
les contributions juste sous l'éditorial on s'apperçoit que le texte est d'un auteur et les légendes d'un autre.
Désolant, au moins ...

Et en lisant ca le devient encore plus, désolant. Il y une brève histoire, que je ne connais pas plus que ça,
des Pennsylvania Rifles assez "savoureuse" sur leurs calibres. Je cite: "les plus fréquents se situent entre
40 inch(10mm) et 54 inch(13.7mm)". Et plus loin il y en a même de 70 inch qui ont besoin de 730 grains
de charge de poudre ce qui est moins que pour un 54 inch qui se contente de 375 grains.
Là on peut clairement dire que l'éditeur/imprimeur se moque des lecteurs/acheteurs. Une simple relecture
par les auteurs des pages mises en ligne sur leur site et d'aussi basses bêtises, une simple virgule/point,
étaient évitées.

Par contre comme tu le disais à propos des "légendes" Tourblanche, celle de Timothy Murphy est reprise
telle que. Là c'est plus le travail de l'historien qui fait un mauvais raccourci.



Tourblanche a écrit:
 Je voyais les choses d'un angle plus ,  ... disons  philosophique .    Aujourd'hui on  constate un
culte du  " sniper "   , pourtant  il y a quelques années à peine , on avait  beau  utiliser le terme 
" tireur  d'élite "   ( et même   erronément   " franc tireur "   )       il y avait une certaine gêne  à
évoquer les " tireurs embusqués "    .   

   En Amérique du Nord ,  ce rôle d' exécuteur   était  souvent  relégué  aux Amérindiens .

http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Pegahmagabow

http://www.veterans.gc.ca/fra/remembrance/those-who-served/aboriginal-veterans/native-soldiers/norwest  



Il faut dire aussi que en face de "tireur d'élite", qui est un combattant de la ligne de front avec la même "finalité"
que ses camarades, il y a systématiquement un score d'affiché et c'est même la seule chose qui est vue et sue
de lui, rien sur son vrai rôle. Tout le monde se focalise sur le score d'un T. E. alors qu'il n'est jamais fait mention
des résultats de l'activité des servants de mitrailleuses qui restent complètement anonymes, et pourtant...
Les copains de régiment de Henry Louis Norwest savaient ce qu'ils lui devaient de s'être occupé des nids de
mitrailleuses allemands avant que le moindre d'entre eux ait été à portée d'y envoyer une grenade. Wink
avatar
cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 926
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  Invité le Dim 29 Mar 2015 - 19:18

Au final est il plus ou moins intéressant que le gro raté de Ligne de Front HS sur les snipers Question Question Question


Pour ceux qui n'auraient pas tilté la réflexion ci-dessus sur les calibres rappelons que 1 inch (1 pouce en français)= 2,54 cm. Imaginez donc le sharpshooter Reb ou Yank' avec une arme en calibre 40 inches!!! affraid affraid affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  cro24 le Dim 29 Mar 2015 - 21:48

Oui effectivement pour le pouce: j'ai fait comme pour moi Embarassed
Autrement pour le moment je n'en ai lu qu'une petite dizaine de pages où "s'épanouissait" ce supplément, avec
celles de Ducat78, de coquilles clown
Mais ce n'est pas impossible qu'il y ait quelque peu à boire et à manger... Dans ce que j'ai lu il y a un petit encarté
sur les débuts de l'utilisation d'armes rayées pour du tir de précision civil et militaire en Suisse, puis pendant la
Guerre de Trente Ans(1618-1648) pour finir avec les compagnies de Jäger prussiennes vers 1740/50.
Pour ca ok, enfin je ne connaissais pas du tout ces origines, mais à la fin il y a un encarté sur Chris Kyle, je
cite: le 2 février 2013, il est abattu avec un ami par un autostoppeur qui lui vole son pick-up. Du peu que
j'ai lu sur sa malheureuse fin je n'ai jamais rien lu de pareil.... des détails agacants
C'est dommage parce que mon impression est que globalement ce HS est mieux calé que le Ligne de Front plutôt
passé à côté justement à cause de cette focalisation sur le seul score.
avatar
cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 926
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire sniper américains

Message  Invité le Dim 29 Mar 2015 - 21:58

Bon tu as éveillé ma curiosité, je vais me mettre en quête de ce n°, mais le Ligne de Front m'avait franchement agacé tant il manquait d'objectivité, il n'était même pas agréable à lire.

Mais à voir vos commentaires sur les multiples coquilles je reste quand même dubitatif. Qaund on rédige un article à destination d'un public de passionnés, donc par définition ayant quelques bases, on fait un peu attention à ses infos, me trompé-je?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum