Alte Scheibenwaffen - histoire et armes du tir "schützen"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alte Scheibenwaffen - histoire et armes du tir "schützen"

Message  PatBig le Mar 24 Fév 2015, 14:56

Bonjour, ayant plus ou moins introduit le sujet je vais en dire un peu plus, et vous donner de quoi l'approfondir par ailleurs. Suite à mon achat fortuit à Drouot d'un carabine allemande signée Carl Gebert à Munich, dont j'ai récemment découvert qu'il était armurier, ou arquebusier, du prince Louis II de Bavière, je suis entré dans le monde du shuetzen, ou shutzen, ou schützen shooting. Pour en savoir plus, j'ai acheté les deux premiers tomes de "Alte Scheinbenwaffen" un ouvrage en trois tomes, en anglais, qui raconte l'histoire de ce sport. Alte scheibenwaffen En résumé:
- Au 12ème siècle environ, dans une région qui n'était pas encore l'Allemagne, les guerres et brigandages ont donné naissance à des milices villageoises, armées d'arcs ou d'arbalètes. Ces milices participaient à des fêtes et concours de tir, les premiers "schützenfest". Au fil des siècles la pratique s'est poursuivie, avec l'introduction des armes à feu. L'histoire de Guillaume Tell est un exemple des premiers temps de ces milices villageoises. Le tir s'effectuait sur des cibles de différentes tailles, dont parfois un oiseau de bois. Une pratique également connue en France sous le nom de tir au papegai, le perroquet.
- Vers les années 1870, après un abandon graduel de la pratique, elle renaît peut être partiellement à cause de la guerre de 1870 et de l'accent dans les deux camps sur l'éducation au tir. Les "shutzenfest" deviennent d'énormes évènements populaires, accueillant des centaines de tireurs de tous les cantons et états, et même hors d'Allemagne. Les disciplines se structurent, avec deux distances essentielles, 175 m sur une cible circulaire, 300 m sur une cible oblongue verticale. Les deux calibres de choix sont au début le 9,5X47R, puis dans les années 1890 le 8,15X46R. Alors que sous l'impulsion des immigrants allemands un sport similaire se développe aux USA, on remarque que les deux calibres allemands sont proches du 38-55 et 32-40, calibres shutzen favoris des américains.
- Les armes sont fabriquées de façon semi industrielles, on estime leur nombre total à plus de 140000. Des canons et pièces essentielles fabriqués notamment à Suhl sont assemblé localement.Les systèmes les plus répandus sont sur base Martini, avec différentes variantes, et Aydt, dépositaire d'un brevet en 1884, fabriqué par Haenel sous licence. On estime que plus de 60 000 armes sont sur base Aydt officielle ou copiée après 1910 quand le brevet est passé dans le domaine publique. 
A l'heure actuelle le tir shutzen renaît aux USA avec le sponsoring du gros brasseur Coors. Il existe encore en Allemagne,s ans avoir l'importance d'autrefois. Beaucoup d'armes de la "haute époque" entre 1880 et 1930 ont été confisquées, cachées ou détruites à la fin de la seconde guerre mondiale. Certaines sont rentrées aux USA, voire en France, avec les soldats vainqueurs. Ce sont en général des armes d'excellente qualité, détente à stetcher, plaque de couche à crochet, dioptre et guidon dérivable. Le rechargement du 9,5X47R est relativement aisé, à base de douilles 45-70 reformée, les ogives sont proches du 41 Long Colt, encore que ce soit variable selon les armes. Pour le 8,15X46R facile, douilles 30-30 Win reformées et raccourcies, ogives .321 en général, 32-40 Win par exemple. On trouve des armes sur Naturabuy de temps à autre, ou sur Eguns.de. Prix variable selon l'état et la finition, de 500 à >4000 euros. 
Mes trois shutzen:
Carabine système Martini en 9,5X47R signée Carl Gebert Hofbüchsenmacher arquebusier de son Altesse Royale le prince Louis de Bavière, vers 1885
 .Carl Gebert by patbig, on Flickr" />
Système Aydt signée Carl Eisleben à Hamm calibre 8,15X46R date ? vers 1895
ce-cote-gauche-web by patbig, on Flickr" />

La version US, Winchester 1885 calibre 32-40 configuration shutzen
vuegauche_640 by patbig, on Flickr" />
avatar
PatBig
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 191
Age : 66
Localisation : Douarnenez
Date d'inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alte Scheibenwaffen - histoire et armes du tir "schützen"

Message  fcrozet le Mar 24 Fév 2015, 16:56

et pousse tous flans!

Très belle liste de mariage ou plutôt très beau trousseau Shocked

Il faut que je retrouve ma paire de gants beurre frais et je viens faire ma demande

...et c'est là que les Suisses arrivèrent pour mettre le souk !!!!! et que les ricains sortirent leur bretelle ( tricheurs ).....

Il va falloir que nous fassions un challenge Schützen.

Là aussi , dès que nous aurons pris nos comprimés, il va nous falloir un exposé par bestiole avec des détails ultra coquins.

------------------------

Quod erat demonstrandum
avatar
fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3837
Age : 59
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alte Scheibenwaffen - histoire et armes du tir "schützen"

Message  Baccardi le Mar 24 Fév 2015, 17:11

Formidable sujet, comme je les adore 

Je sens qu'on va bien s'entendre 

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 10400
Age : 52
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alte Scheibenwaffen - histoire et armes du tir "schützen"

Message  freebird le Mar 24 Fév 2015, 17:52

là, je suis sûr qu'il va y avoir à faire niveau détails coquins François cheers 

La Aydt en particulier, vu que ce n'est pas le système qu'on voit le plus souvent de près dans notre beau pays...

et une 1885... tongue  en 32-40 tongue tongue en configuration schuetzen tongue tongue tongue
avatar
freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1194
Age : 48
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alte Scheibenwaffen - histoire et armes du tir "schützen"

Message  CLOSDELIF le Mar 24 Fév 2015, 18:05

Ce sont trois véritables bijoux que tu nous présentes là !
Bravo et merci pour ce partage...féérique drunken

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

http://winchester-lsg.forumotion.com/  
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16993
Age : 65
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Aydt

Message  PatBig le Mar 24 Fév 2015, 19:31

Bon choix, j'ai découvert la Aydt il y a deux mois en l'achetant sur NB non fonctionnelle. Après ouverture du paquet et de l'arme, ressort du chien cassé à ras, gâchette aux abonnés absents, dioptre et guidon idem, queue de détente du stetcher cassée. Mon premier gros boulot d'armurier amateur, j'ai fabriqué le ressort, la gâchette et son ressort, le guidon, et une nouvelle queue de détente brasée en place. Un bonheur au tir malgré ses 5,7 kg. Le système est superbe de simplicité, tout se démonte en deux minutes sans outil! Alors que le Martini c'est plutôt chiant, surtout au remontage, et la Win 85 pas trop facile non plus. 
freebird a écrit:là, je suis sûr qu'il va y avoir à faire niveau détails coquins François cheers 

La Aydt en particulier, vu que ce n'est pas le système qu'on voit le plus souvent de près dans notre beau pays...

et une 1885... tongue  en 32-40 tongue tongue en configuration schuetzen tongue tongue tongue
avatar
PatBig
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 191
Age : 66
Localisation : Douarnenez
Date d'inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum