Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Solitaire du 57 le Dim 15 Fév 2015, 22:08

Bonsoir à tous
Je n'ai jamais oublié la deception ressentie lorsque nous avions été visité avec mon grand pére et mon pére ,il y a environ quarante ans(j'avais 8 ans ) , l'ex maison de mon arriére grand mére dans un petit village de la Somme aprés qu'elle ait été vendu et rénové .
La deception lorsque son nouveau propriétaire ,fiérement ,avait sorti un grand fusil de la charpente ... Et ,(je m'en souviens comme si c'étais hier ), qu'il avais démonté le fut sous le canon en disant ; " c'est là que l'on mettais les balles "....
Nous en avions discuté plusieurs fois avec mon pére qui s'en souvenais pour l'avoir manipulé dans le grenier de ses grands parents et avoir vu son  grand pére (mon arriére grand pére) ramoner sa cheminée avec !
Cela ne pouvait être qu'un Fusil Lebel de l'armée Française , symbole inseparable du "poilu" et de leurs sacrifices ...Ramené par mon arriére grand pére ,à quel occasion ? Personne ne le saura jamais ...Cela ne passionnais pas grand monde dans ma famille ,et il avais été "oublié" dans la maison vendue ...J'en avais pleuré longtemps ...  
En acheter un ,je l'aurai certainement fait un jour  mais bon ,cela  n'aurai jamais eu le même" parfum " que celui de la découverte de grenier ...
Je savais depuis longtemps que l'un de nos amis et voisins ,couvreur à la retraite qui m'a si souvent aidé dans mes travaux de toiture en gardais un dans son grenier .
J'avais essayé ,plusieurs fois, timidement,de faire une approche pour ,si ce n'est lui acheter ,au moins le voir ,l'avoir dans les mains comme celui que j'aurais dû avoir naguére .
Cela avais toujours été un refus catégorique ,et , ne voulant pas risquer de le froisser , à chaque fois j'avais battu en retraite en me faisant une raison que je ne le verrai jamais ,quand à l'acheter ....
Il faut croire que hier soir mon arriére grand pére Aristide a dû vouloir rattraper cette  "injustice" qui m'avait été faites il y a quarante ans ...
En moins de cinq minutes ,alors que je n'avais pas du tout été le voir pour ça , non seulement mon ami a voulu me montrer son Lebel mais il a ensuite accepté sans hésiter de me le vendre !!!
A un véritable prix d'amis !!!
Je ne suis ,on ne peut plus content et fier ! D'aprés mon ami lui même ,et cela est facile à croire ,les solicitations pour lui acheter étaient nombreuses !
En voilà quelques photos tel que je l'ai récupéré ,il date de 1890 ,ne posséde plus sa culasse (trois fois hélas) mais reste dans un bon état pour ses 125 ans!!!
(il porte trois numéros de série différent ,le fût ,canon boitier et crosse plus pontet )
Je ne sais pas si je pourrais un jour tirer avec ,mais cela n'a qu'une importance secondaire pour moi ... "On" me l'a "rendu" !Aprés quarante ans d'attente !
Je vais maintenant m'attacher à essayer de le restaurer pour lui redonner l'éclat qu'il mérite ,pour rendre hommage au sacrifice de nos anciens ,à Aristide,mon arriére grand pére, qui a réussi à survivre 4 ans ,à son frére cadet Jules tué à l'ennemi le 26 septembre 1914 à 29 ans ,à tous les autres  ....
Mille merci d'avance pour toutes vos remarques et commentaires ,je ne suis qu'un néophyte en armes ,alors un monstre sacré comme ça.....










@+ salut


Dernière édition par Solitaire du 57 le Lun 16 Fév 2015, 15:04, édité 1 fois

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat


Solitaire du 57
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Baccardi le Dim 15 Fév 2015, 22:18

Une belle histoire

Quant au reste... il est comme il est et je me limiterais à bien le nettoyer

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9269
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  lionrobe le Lun 16 Fév 2015, 03:07

Très émouvant. On voit bien le soin que tu en prendras.
Et continue de nous faire vivre sa "résurrection"

lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5466
Age : 64
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Solitaire du 57 le Lun 16 Fév 2015, 07:23

Je vais commencer par essayer de le démonter sans casse ,la visserie n'a pas l'air oxydée ,le mécanisme interne est parfaitement fonctionnel.
Petite question technique ,les tournevis "à cornes " pour certaine vis de crosse ou du mécanisme existe t il dans le commerce ?
Le tournevis reglementaire  du "poilu" ne comporte pas ce genre d'empreinte ,comment avez vous résolu ce probléme ?
Confection locale ?
Le canon me paraît trés sale ,voir rouillé (mais le jaugeage à la bouche avec une mun d'époque ne le classe pas "rinçé") je pense le faire tremper un petit moment ,éventuellement electrolyse (réalisation d'un bac à sa mesure en cours) qu'en pensez vous ?
J'ai cru comprendre qu'il y avais eu une modif balle "N" ? Avec un marquage spécifique ? Ou doit il se situer ? Le dessus du tonnerre de cet ancêtre est "peau d'orange " ,et si marquage il y avais ,tout est illisible ... Sad
Derniére question ,la bretelle que l'on m'a donné avec ne vous paraît elle pas un peu courte ?
Merci à tous pour vos conseils et remarques Very Happy
@ Baccardi et Lionrobe ,merci pour vos encouragements ,tout ce que j'ai écrit est vrai bien évidement ,j'ai fait une tel colére en rentrant ,ce jour là ,
que pour m'apaiser ,mon grand pére ,à l'origine de "l'oubli" (c'est lui qui avais vendu la maison ) m'a révélé l'existence et montré le Mauser 98k byf 44
qu'il avais "ramassé" en Septembre 44 ...En me promettant qu'il serais à moi un jour ! J'ai régularisé cette arme avec le changement de loi et je tire avec réguliérement Very Happy  Un mal pour un bien en quelque sorte !
@+ salut

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat


Solitaire du 57
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Pâtre le Lun 16 Fév 2015, 08:13

salut
J'ai la même longueur de bretelle. Je pense quelle est conçue pour le transport à l'épaule.

Si électrolyse pour l'intérieur du canon, le bronzage vas partir avec...
Perso, je le nettoierais juste, ce Lebel.
Le bois est sain, & vraiment pas vilain.
Les parties métalliques ne sont pas gravement atteintes. Si rebronzage, il aurra un aspect "neuf" pas du meilleur effet.

Faudrais trouver une culasse à ce beau Lebel!

Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1061
Age : 45
Localisation : Besançon (25) STB
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Solitaire du 57 le Lun 16 Fév 2015, 08:47

Bonjour Pâtre ,merci pour l'indication pour la bretelle ,je ne peux pour l'instant pas la monter car le battant sup est cassé ,il ne reste que l'anneau sur le fût et son articulation .
J'avais cru comprendre que justement l'electrolyse ne touchais qu'à la corrosion ,il me semble avoir vu un 98 k avant/aprés (jackdaniels de mémoire) ou rien d'autre n'avais bougé .J'ai de toute façon un 98k orphelin qui doit y passer (tir dans les coins ) ,il me servira de test .
Pour ce qui est de la culasse ,bien evidement je vais lui en retrouver une Very Happy  de toute façon il n'est pas au numéros ...J'ai déjà une baionette mais pas trés belle Sad  et puis surtout je n'ai pas trop de budget pour lui avant deux ou trois mois . Sad .
Pas d'infos par contre pour les tournevis ?
@ suivre
@+ salut

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat


Solitaire du 57
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  gonfaron le Lun 16 Fév 2015, 09:36

Emouvante hjstoire bonne façon de commencer la journée... salut

gonfaron
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 379
Age : 67
Date d'inscription : 07/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  le breton le Lun 16 Fév 2015, 10:27

belle histoire bon courage pour le nettoyage le faire revivre c'est bien

le breton
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 137
Age : 75
Localisation : le sud
Date d'inscription : 12/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Solitaire du 57 le Lun 16 Fév 2015, 12:04



La baignoire de sa majesté est prête ,reste plus qu'a le mettre en petite tenue ,et plouf !!! Very Happy
@+ salut

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat


Solitaire du 57
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  jackdaniels le Lun 16 Fév 2015, 13:12

Solitaire du 57 a écrit:

La baignoire de sa majesté est prête ,reste plus qu'a le mettre en petite tenue ,et plouf !!! Very Happy
@+ salut



Bonjour à tous

Belle histoire et belle trouvaille

Par contre attention a ton récipient, je ne dis pas que ça ne vas pas fonctionner, je n'en sais rien mais il convient de se méfier.

Si ta 'baignoire est en inox, je pense qu'il n'y aura pas de problème, si c'est du galva alors...tu risques de galvaniser ton lebel

J'aurais opté pour un récipient en plastique, pour les canons je travaille avec un tube de pvc bouchonné, en position verticale, l'électrode est tube d'inox, j'y place des entretoises faite avec des bouchons plastique pour éviter le court circuit

Dans tous les cas faire un essai avec un bout de métal sans valeur.

Le fer corrodé a perdu des électrons, le but est de lui en rendre pour casser les accroches avec la corrosion. Si tu lui en rend avec du galva, tu vas libérer des parties de galva instables qui vont se coller à ta ferraille.

L'inox lui reste stable.

Enfin c'est le principe

A bientôt

jackdaniels
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 558
Age : 49
Date d'inscription : 25/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  voxan le Lun 16 Fév 2015, 13:23

Solitaire du 57 a écrit:
Petite question technique ,les tournevis "à cornes " pour certaine vis de crosse ou du mécanisme existe t il dans le commerce ?
Le tournevis reglementaire  du "poilu" ne comporte pas ce genre d'empreinte ,comment avez vous résolu ce probléme ?
Confection locale ?

pas besoin de tournevis particulier .... old

un peu de lecture avant de commencer .... [url=http://armesfrancaises.free.fr/FR Mle 1886 M93.html]http://armesfrancaises.free.fr/FR%20Mle%201886%20M93.html[/url]


voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3677
Age : 46
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Solitaire du 57 le Lun 16 Fév 2015, 13:35

Bonjour Jackdaniels ,j'esperai un peu ton intervention à mon secours
Mon bac est en zinc ,il m'en restais une bonne chute d'1m par 0.6 d'ou un bac d'1m par 20/20 . Very Happy
Tu as raison ,je ferai d'abord un test sur une feraille ,genre un vieux fer à repasser du même age que mon ancêtre .Puis mon "orphelin "98k . 
Plusieurs collégues au stand m'ont parlé de morceau de gouttiére comme bac à tout faire .
Quand je disais plouf ,cela va être plutôt dans une solutions lubrifiante genre gasoil avant d'aller plus loin .
Peux tu me dire si l'electrolyse avais attaqué le bronzage sur ton 98k?
Pour l'instant il n'en ai pas encore vraiment question sur Messire Lebel ,je n'ai encore rien touché ,ce qui ne me ressemble pas trop ,
j'en suis au stade de l'observation Shocked ...et ce brave grand pére me parais mécaniquement beaucoup plus complexe qu'un 98k ou qu'un MN ... Very Happy  
Avec ces P..... de vis à encoches qui se moquent de moi !!!!
@+ salut

 Ps :Voxan ,merci pour le lien ,j'ai effectivement enregistré cette page mais je l'avais peut être parcouru un peu vite ,je viens de comprendre  .
J'y regarde de nouveau tout à l'heure
Very Happy

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat


Solitaire du 57
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Bonnet rouge le Lun 16 Fév 2015, 14:01

Il faut être cohérent lorsque l'on donne des conseils !
Je vais faire simple : le + attire , le - rejette .
Donc en branchant le + au bac et le - à la pièce à dérouiller, le + attire la rouille et le - la rejette du canon, ok ?
Pour chromer, cuivrer ou autre, il faut faire l'inverse le plus attirera le chrome ou le cuivre de la cuve qui, elle,branchée au - rejettera cette matière.
Aussi ,en branchant dans la bonne polarité la galvanisation est impossible.
Pour faire simple je ne parle d'anode et de cathode, ni d'ion et de cation..

------------------------


  • Kentoc’h Mervel Eget Bezañ Saotret ! 



Bonnet rouge
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 948
Age : 65
Localisation : 29190
Date d'inscription : 06/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  ritmo le Lun 16 Fév 2015, 14:04

sympa !

il n est pas en si mauvais etat que cela !

moi je le laisserais comme cela avec sa patine et son histoire !

ritmo
Membre
Membre

Nombre de messages : 70
Age : 44
Date d'inscription : 09/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  azul le Lun 16 Fév 2015, 14:31

Juste un petit moyen mnémotechnique, ou plutôt 2.

Le premier donné par un prof d'électronique, cathode = moins penser à camion ("CA" de cathode et  "MION" pour moins).

Nous en avions trouvé un autre beaucoup plus simple pour anode = plus ("AN"ode pl"US")  

Azul

------------------------

Bon à rien mais prêt à tout.

azul
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 633
Age : 52
Localisation : Lauragais
Date d'inscription : 19/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  JLH4590 le Lun 16 Fév 2015, 15:09

mon simple avis
en 1 démontage: sans forcer, pour les tournevis, acheter un lot chez bricomachin et jouer de la meule pour les cornes
en 2 nettoyage  : pour le fer, wd40 et brosse a dents, pour le bois faire ressortir les chocs avec une patte mouille et bien nettoyer avec du sel d'oseille, laisser sécher 2 semaines, huile de lin et laine d'acier 000
après tu y verra plus clair

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

37

JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1530
Age : 68
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  joselito le Lun 16 Fév 2015, 15:11

lionrobe a écrit:Très émouvant. On voit bien le soin que tu en prendras.
Et continue de nous faire vivre sa "résurrection"

...Tjrs bien avec sa petite histoire....

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9453
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Solitaire du 57 le Lun 16 Fév 2015, 17:46

JLH4590 a écrit:mon simple avis
en 1 démontage: sans forcer, pour les tournevis, acheter un lot chez bricomachin et jouer de la meule pour les cornes
en 2 nettoyage  : pour le fer, wd40 et brosse a dents, pour le bois faire ressortir les chocs avec une patte mouille et bien nettoyer avec du sel d'oseille, laisser sécher 2 semaines, huile de lin et laine d'acier 000
après tu y verra plus clair




C'est bien ce que j'ai prévu de faire Very Happy


joselito a écrit:



lionrobe a écrit:Très émouvant. On voit bien le soin que tu en prendras.
Et continue de nous faire vivre sa "résurrection"





...Tjrs bien avec sa petite histoire....



J'ai toujours eu des bonnes notes en rédactions Very Happy

Sans rire ,je n'ai rien inventé ,c'est mon ressentie depuis 40 ans ,je ne reverrais jamais le fusil de mon aïeul ,mais le fait de récupérer celui là
dans des conditions aussi surprenantes (le gars est trés conservateur et un peu caractériel par instants ) a mis du beaume sur ma deception d'enfant ...que je suis toujours quand j'ai un fusil militaire dans les mains

Maintenant démontage!
@ suivre

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat


Solitaire du 57
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Solitaire du 57 le Lun 16 Fév 2015, 19:47

Sa majesté c'est laissé deshabiller sans quasiment de résistance ,aprés son trés long séjour dans un sac à patates ,je suis trés étonné Very Happy

le pontet et tout le mécanisme d'alimentation ...


Le fût ("là ou on mettais les balles ...." remember Sad )



La crosse ,mais il y avait bien là quand même une vis à encoches (grosses encoches donc avec une vieille pince à circlips ,nickel !)



le battant de bretelle et la plaque de couche ,la vis du dessous a cru qu'elle me résisterais ,mais mon fer à souder pour le zinc étais toujours sortie ...2 mns en contact et hop !!!



J'avais ça depuis des decennies ,est ce que cela pourrais être compatible avec Messire Lebel ?



Pas "rinçé " mais pas loin ....je ne le lacherai pas pour autant Very Happy



un culot si quelqu'un connais ?



Quelques marquages cachés ...



Ce manque au niveau de la feuillure ,je suppose que c'est le logement de l'extracteur ?

Demain tout ce qui est métallique va faire trempette dans le gasoil ,pour détacher ce qui peux traîner dans les coins .
Je n'en démonterai pas plus ,sur le pontet par exemple car tout est fonctionnel sans aucunes traces d'usure ou de corrosion .
Ensuite les bois avec prudence comme dit plus haut .
Si l'un d'entre vous posséde dans ses tiroirs une culasse dans un état en rapport et bien évidement compatible et qu'il peux attendre Avril/Mai pour la vendre je suis interressé Je passerai de toutes façons une annonce dans la rubrique ad hoc le moment venu .

@ Suivre
salut

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat


Solitaire du 57
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Pâtre le Lun 16 Fév 2015, 20:29

Solitaire du 57 a écrit:

J'avais ça depuis des décennies ,est ce que cela pourrais être compatible avec Messire Lebel ?

C'est des clips pour Berthier.
La 1° version, 3 coups.
Pour l'époque, le type de balles, je laisse s'exprimer les sapiens du forum.

Il est vraiment beau, ce Lebel!

Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1061
Age : 45
Localisation : Besançon (25) STB
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

lebel 1886 pur modifié 93

Message  spawn73 le Lun 16 Fév 2015, 20:45



Pour répondre à ta question  Very Happy balle M correspondant tout à fait à ton LEBEL 1886 fabriqué en 1890 et modifié 93 après coup et qui je pense ne possède pas le N sur le tonner  Question la suivante fut donc la balle D  I love you

Je possède le même exemplaire complet ainsi que son camarade 1886 M93 construit neuf à ce standard donc j'ai pu comparer les deux pèpères  Twisted Evil

Belle exemplaire, je te souhaite de trouver rapidement l'élément manquant 

salut salut

spawn73
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 200
Age : 39
Localisation : Etat souverain de SAVOIE
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  jackdaniels le Lun 16 Fév 2015, 21:24

Bonnet rouge a écrit:Il faut être cohérent lorsque l'on donne des conseils !
Je vais faire simple : le + attire , le - rejette .
Donc en branchant le + au bac et le - à la pièce à dérouiller, le + attire la rouille et le - la rejette du canon, ok ?
Pour chromer, cuivrer ou autre, il faut faire l'inverse le plus attirera le chrome ou le cuivre de la cuve qui, elle,branchée au - rejettera cette matière.
Aussi ,en branchant dans la bonne polarité la galvanisation est impossible.
Pour faire simple je ne parle d'anode et de cathode, ni d'ion et de cation..

Salut,

OK, mais moins de risque avec l'inox, enfin c'est ce que j'ai relevé de mes expériences

Il y a moins de d'atomes instables dans la solution

après...

A bientôt

jackdaniels
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 558
Age : 49
Date d'inscription : 25/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Solitaire du 57 le Lun 16 Fév 2015, 21:26

Merci pour vos encouragements ,oui ,plus je le regarde ,plus je me dis aussi qu'il est beau !
Malheureusement le dessus du tonnerre est peau d'orange ....Donc pour le marquage ...Vooilou !Mais bien sûr je vérifierai attentivement le moment venu .
Si j'ai bien suivi ,la modif balle N date de l'entre deux guerre ,je pense que mon arme étais déjà dans un sac à patates à l'époque .
Pour terminer sa petite histoire ,mon ami l'avais récupéré il y a quelques decennies à la mort de l'un des anciens du village .
Le fusil n'avais déjà plus sa culasse car "l'ancien" se méfiait des bêtises de son fils , malheureusement la piéce resta introuvable dans la maison ...
La particularité ,vient du fait que l'"ancien" en question étais né fin 19e ,hors ici fin 19 e nous sommes en Allemagne depuis 30 ans ...
A t il combattu de l'autre coté ? Cette arme est elle une prise de guerre Allemande comme il y a eu tant de Mauser dans les greniers Français ?
Nul ne saura jamais ,mais aprés tout ,pourquoi pas ....
Derniére précision technique ,lui faut il un modéle de culasse particulier (modif 93 bien sûr ) ? J'en ai vu de toute sorte sur NB ,à tous les prix
mais je n'y connais rien ....Si l'on pouvais éclairer ma lanterne et m'éviter d'acheter (dans quelques temps) une "pas good" Very Happy merci d'avance
@ suivre salut

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat


Solitaire du 57
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

lebel 1886 pur modifié 93

Message  spawn73 le Lun 16 Fév 2015, 21:40



En effet les culasses d'origines 1886 M93 construites neuves sont différentes des 1886 Modifiées 93 de part leurs tampons masques  tongue

malheureusement en ce moment, par manque de temps et par le fait que je suis en déplacement, Crying or Very sad  je ne peux d'envoyer une photos des 2 culasses, je suis sur qu'un membre de ce forum pourra te confirmer mes dires par des photos détaillées.  Very Happy

salut

spawn73
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 200
Age : 39
Localisation : Etat souverain de SAVOIE
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel de grenier ...je n'ai jamais oublié ...

Message  Verchère le Mar 17 Fév 2015, 07:27

Il me semble vraiment que ce Lebel n'est pas assez rouillé pour justifier une électrolyse. Laquelle risque de bouffer tout le bronzage, car l'électrolyse réduit les oxydes, et le bronzage est un oxyde. On peut arriver à limiter les zones électrolysées, mais c'est pas facile et pas à tenter pour un coup d'essai.
D'autre part, je ne suis toujours pas convaincu de l'inocuité de la diffusion d'hydrogène dans l'acier : on sait qu'elle est fatale aux ressorts, alors qu'en est-il pour la résistance du canon ? (perso, quand j'électrolyse un canon je ne tire pas avec avant plusieurs mois, voire années).

Pour dérouiller seulement l'intérieur du canon et la bouche, tu pourrais travailler à l'acide ... faible ! Soit vinaigre salé (j'aime pas trop, à cause du sel) soit acide oxalique (j'ai eu de bons résultats avec une décoction de 100 g de feuilles de rumex par litre d'eau ; ça marche aussi avec le vert des feuilles de rhubarbe). La décoction de rumex n'attaquant pas du tout l'acier sain, on peut laisser tremper longtemps sans surveillance (disons 24 h, après quoi l'acide sera bon à changer).
Neutralisation au carbonate ou bicarbonate de soute (et encore, pour le rumex un bon rinçage à l'eau bouillante suffit). Avec des bouchons bien disposés, ou du ruban adhésif collé sur l'extrérieur, il est dans une certaine mesure possible de protéger le bronzage résiduel. Peut-être un badigeonage à la cire fondue (ou dissoute dans un solvant) serait-il à essayer (on utilisait beaucoup ce genre de chose dans le temps, on appelait ça des "épargnes").

Cependant, s'il s'agit de tirer le débat ne semble pas tranché : vaut-il mieux un canon totalement dérouillé, donc constellé d'une multitude de micro-cratères qui vont emplomber, encuiver, etc. Ou un canon moins nettoyé, dont les cratères resteront remplis de rouille compactée, ce qui donnera peut-être un glissement plus doux ? Perso je préfère le dérouillage complet, mais je ne suis pas sûr que ce soit le mieux.

Les cartouches : il faut bien sûr les enlever des clips 3 coups (destinés aux Berthier avant le Mle 16), mais j'ai un doute sur les balles.
En effet, la balle Mle 1886 devrait être en maillechort (blanc).
En passant, "M" est un raccourci commode mais c'est plutôt relatif à la douille, de tracé modifié par rapport au Mle 1886 ; au sens strict ce "M" ne désigne pas la balle.
Ici ce n'est d'ailleurs pas une douille "M" mais une douille "D" (ART D)...
Datant de 1909... Epoque à laquelle on ne montait sans doute plus les vieilles balles Mle 1886, mais plutôt les balles D. Mais allez savoir...

Je me méfierais tout de même parce-que dans cette forme de balle (longue à bout rond méplaté) et dans cette couleur (plus ou moins cuivre), il y avait les INCENDIAIRES ! A stocker et manipuler peut-être avec quelques précautions... Et éviter de les scier pour voir comment c'est dedans...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum