Voici ce que l’on peut trouver sur le site sur le site :
 
Obligations de l'administration dans ses échanges avec les ...
vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2547.xhtml
 
Obligations de l'administration dans ses échanges avec les usagers
Mise à jour le 12.11.2014 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
…..
Accusé de réception
Obligation
L'administration doit accuser réception des demandes qu'elle reçoit, quel que soit le support des demandes (papier libre, mail, etc.).
L'accusé de réception mentionne :
·la date de réception de la demande et la date à laquelle, à défaut de réponse écrite, celle-ci sera considérée comme acceptée ou rejetée,
· la désignation, l'adresse postale (et le cas échéant, électronique), le numéro de [url=#]téléphone[/url] du service chargé du dossier.
Cet accusé doit indiquer également si la demande peut faire l'objet d'une décision implicite de rejet (la demande est refusée si l'administration garde le silence pendant un certain délai).
Exceptions à la délivrance d'un accusé de réception
L'administration n'est pas obligée de délivrer d'accusé de réception :
· si sa réponse (écrite ou implicite) doit intervenir, en vertu des lois et règlements dans un délai inférieur ou égal à 15 jours,
· si, pour la formalité concernée, elle ne peut que vérifier que l'usager remplit bien les conditions légales pour l'obtenir,
.  en cas de demandes abusives (demandes répétitives ou systématiques).
…….
 
Réponse dans le délai prévu
Les délais dont dispose l'administration pour répondre à une demande sont variables et dépendent de la nature de la demande, de son urgence, de la matière concernée et de sa complexité éventuelle.
Depuis le 12 novembre 2014, si l'administration n'a pas répondu dans un délai de 2 mois, la demande est acceptée.
Des délais différents existent dans certains cas. Ils peuvent être plus courts ou plus longs (par exemple 5 mois pour l'obtention d'un permis de construire).
 
Il y a beaucoup d’autres choses intéressantes à lire. 
Une réflexion quand même, une déclaration catégorie C, n’est pas une demande …Le délai de 2 mois de s'applique donc pas...A partir du moment où elle a été faite, y a-t-il un délai pour la réponse ?  Et s’il n’y a pas de réponse, le déclarant qui a fait légalement la demande peut il être pénalisé si la réponse n’est pas revenue ? (Encore faut il qu’il puisse prouver sa démarche. Accusé de réception ?)
Je n’ai pas su trouver dans le décret de 2013 l'obligation de délivrance de récépissé par la Préfecture. Si  la déclaration par le détenteur est bien mentionnée,   l’obligation de récépissé de la Préfecture semble ne pas y être prévu. Si quelqu’un a du concret (pas des suppositions ou des on dit de radio stand…) ce serait bien qu’il nous en fasse part.