restauration browning auto 5 1907

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  MBiz le Sam 10 Jan 2015, 02:31

Là, on entre dans un domaine où vous êtes les maîtres. Ici au Québec, dans mon cercle de collectionneurs, la finition des boiserie se limite à un mélange 1/3 verni, 1/3 huile de lin doublement bouillie et 1/3 diluant à peinture. Après un ponçage bien fait, le bois est mouillé et laissé à sécher pour être par la suite ponçé au 220. Se succédera plusieur applications de ce mélange a l'aide d'une laine d'acier 000. 15 minutes après une application d'huile, il est très important d'essuyer le trop plein avec un chiffon, sinon l'huile non absorbée par le bois formera à sa surface une couche visqueuse collante très difficile voir impossible à essuyer. Attention aux chiffons imbibés d'huile, ils doivent être éliminés correctement puisqu'ils peuvent prendre feu (combustion spontanée). J'aimerais beaucoup connaître vos recettes.

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  Bonnet rouge le Sam 10 Jan 2015, 12:32

Pour la finition d'un bois civil, surtout de cette qualité, je préconiserais l'emploi d'un tampon chargé d'huile de lin très légèrement siccativée ou de vaseline et de poudre de ponce.Procédé identique à la préparation pour une finition à la gomme laque. Cette façon sert de bouche pores.
Auparavant il faut mouiller le bois et le sécher rapidement au sèche cheveux ou au décapeur thermique pour soulever la fibre de bois.
La poudre de ponce sert d 'abrasif extrêmement fin et comble les creux des fibres du bois par de la sciure très fine.
Laisser sécher 24 heures et ensuite passer de l'huile de lin siccativée et diluée à l'essence térébenthine jusqu'à saturation puis faire briller avec un chiffon de laine.
La poudre de ponce sert également au polissage dit français des pièces de bijouterie.

------------------------


  • Kentoc’h Mervel Eget Bezañ Saotret ! 



Bonnet rouge
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 948
Age : 65
Localisation : 29190
Date d'inscription : 06/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  sergentschultz1 le Sam 10 Jan 2015, 15:32

pour les griffures sur la crosse c'est un peu atténué par un poncage au 220 mais j'ose pas ôter trop de matière je vais laisser comme cela, pour l'huile quand on dit légèrement avec siccatif, cela veux dire quoi? un copain armurier m'as conseiller un rapport 1/3 siccatif et 2/3 huile de lin et laisser macérer 1 semaine en remuant. Pour la teinte légèrement rouge il faut beaucoup d'orcanette?

sergentschultz1
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 45
Date d'inscription : 03/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  Bonnet rouge le Sam 10 Jan 2015, 17:39

Pourquoi chercher une teinte rouge spécifique du noyer américain ? ce noyer est un noyer européen et certainement français.
Le noyer américain est un noyer beaucoup plus ordinaire avec un grain moins serré .
Le siccatif doit être utilisé avec parcimonie (une cuillerée à café pour un 1/4 de litre) ou l'huile sera sèche avant de pénétrer le bois.

------------------------


  • Kentoc’h Mervel Eget Bezañ Saotret ! 



Bonnet rouge
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 948
Age : 65
Localisation : 29190
Date d'inscription : 06/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  MBiz le Sam 10 Jan 2015, 18:26

Les premières années de production du Auto-5, les catalogues mentionnent que le bois utilisé pour la crosse et le fût est le noyer anglais (juglans regia). C'est la même espèce qui pousse en France. Ici le noyer européen est très prisé et effectivement on le préfère au noyer américain (juglans nigra).

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  sergentschultz1 le Ven 16 Jan 2015, 17:47

après démontage de la crosse j'ai pu constater que le numéro frappé dans la crosse correspond bien au numéro de l'arme


j'ai fini le poncage au 220 de la crosse sans trop insisté sur les rayures trop profondes pour ne pas oter trop de matiere


il reste encore des rayures mais je ne vais pas aller plus loin


Dernière édition par sergentschultz1 le Ven 16 Jan 2015, 18:05, édité 1 fois

sergentschultz1
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 45
Date d'inscription : 03/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  sergentschultz1 le Ven 16 Jan 2015, 17:51

j'oubliais toujours le garde main
il manque un bout quelqu'un aura une idée pour le camoufler au maximum je pensais faire un prélèvement au niveau de l'intérieur de la crosse, si vous avez des suggestions n'hésiter pas!

sergentschultz1
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 45
Date d'inscription : 03/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  sergentschultz1 le Ven 16 Jan 2015, 17:54

sinon pour une prochaine renovation d'un auto 5 je prévois cette configuration

Very Happy

sergentschultz1
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 45
Date d'inscription : 03/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  MBiz le Ven 16 Jan 2015, 18:12

Sauf que, je crois que celui-ci est Remington modèle 11 utilisé durant la deuxième guerre pour l'entrainement des troupes américaines. usm16

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  sergentschultz1 le Ven 16 Jan 2015, 18:19

tout à fait sinon pour le manchonnage interne du garde main j'ai fait deux gorges de 20mm de large la fibre dois dépasser d'environ 3 mm j'attends encore un jour avant de la poncer et voir si cela frotte avec le ressort recuperateur

sergentschultz1
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 45
Date d'inscription : 03/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  freebird le Ven 16 Jan 2015, 18:21

MBiz a écrit:Les premières années de production du Auto-5, les catalogues mentionnent que le bois utilisé pour la crosse et le fût est le noyer anglais (juglans regia). C'est la même espèce qui pousse en France. Ici le noyer européen est très prisé et effectivement on le préfère au noyer américain (juglans nigra).

accessoirement, à ma connaissance, ces deux bois sont blancs. C'est la teinture éventuelle qui les rend rouge (exemple typique chez Winchester, où les bois, au moins jusque vers 1895, était teintés à cœur par immersion dans de l'huile de Lin teintée au brou de noix maison (source The Winchester single shot vol II, John Campbell)
Comme ce sont des bois tanniques, ils ont aussi tendance à foncer avec le temps ou s'ils sont mouillés.

freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1054
Age : 48
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  sergentschultz1 le Ven 16 Jan 2015, 18:28

je viens de faire un mélange huile de lin siccatif 10 pourcent du volume et j'ai rajouter un soupçon de brou de noix je laisse macérer quelque jours en suite application au tampon 000 quand j'aurais regler mon problème d'éclat manquant.... à moins que je fait pas d'ajout et que je le laisse comme cela

sergentschultz1
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 45
Date d'inscription : 03/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  MBiz le Ven 16 Jan 2015, 21:40

freebird a écrit:







MBiz a écrit:Les premières années de production du Auto-5, les catalogues mentionnent que le bois utilisé pour la crosse et le fût est le noyer anglais (juglans regia). C'est la même espèce qui pousse en France. Ici le noyer européen est très prisé et effectivement on le préfère au noyer américain (juglans nigra).









accessoirement, à ma connaissance, ces deux bois sont blancs. C'est la teinture éventuelle qui les rend rouge (exemple typique chez Winchester, où les bois, au moins jusque vers 1895, était teintés à cœur par immersion dans de l'huile de Lin teintée au brou de noix maison (source The Winchester single shot vol II, John Campbell)
Comme ce sont des bois tanniques, ils ont aussi tendance à foncer avec le temps ou s'ils sont mouillés.






Juste pour s'amuser, la première photo, noyer européen (juglans regia) à gauche bois de cœur, à droite bois d'aubier. Deuxième photo, noyer noir américain (juglans nigra) à gauche bois de coeur, à droite bois d'aubier. La différence entre le bois de cœur et le bois d'aubier (blanc crème à café au lait) est très marquée. Très souvent le bois sera étuvé au séchage et teint en atelier afin d'uniformiser sa couleur. Il y aurait, selon notre courtier, des variétés en Italie dont le bois est totalement blond crème.  




MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  freebird le Sam 17 Jan 2015, 12:45

merci pour ces photos Mbiz, je suis allé vérifier après avoir posté (fatale erreur Embarassed ), et effectivement, le bois de cœur du noyer, regia ou nigra, est brun plus ou moins foncé. Or c'est ce qui sert en armurerie. Au temps pour moi...


freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1054
Age : 48
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  MBiz le Sam 17 Jan 2015, 14:16

Vous n'avez pas tout à fait tort mon cousin, je ne sais combien d'Auto-5 j'ai vue passé avec des bois de noyer plutôt blond que brun. En terminant, j'ai pris un grand plaisir à lire votre exposé sur la métallurgie.

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  coolguy le Sam 17 Jan 2015, 16:21

MBiz a écrit:Bonjour,
Je te met une photo de mon 1904 qui pourra peut être t'aider. Aussi, va voir ce post de ShotGunWorld c'est le rêve de tout collectionneur. Un 1903 première année de production. Il est presque neuf, surtout remarque le cran de sûreté situé juste à l'avant de la détente et non pas dans le pontet. C'est la seule année où Browning a utilisé cet assemblage.  http://www.shotgunworld.com/bbs/viewtopic.php?f=53&t=409594



Sur le mien, j'ai une deuxième petite vis qui sert au blocage de la vis principale ?
Comment rattraper le jeu dans la crosse ( c'est un déplacement d'avant en arrière) ?

coolguy
Membre
Membre

Nombre de messages : 87
Age : 44
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  MBiz le Sam 17 Jan 2015, 17:39

J'ai le même problème sur un beau commémoratif Duck Unlimited Canada. Je vous fait des photos ce soir.

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  MBiz le Dim 18 Jan 2015, 05:04

Voilà j'ai le même problème sur ce 1991. Je crois qu'il est du à un forage mal fait lors de la fabrication de la crosse. La vis qui retient la crosse et qui est ancré dans la boîte de culasse se déplace dans le trou avec le recul et le retour du canon. Sur la troisième photo, nous pouvons voir sur la crosse de droite les effets de ce mouvement répétitif. Pour corriger cette situation, je vais enlever le bloc détente, repositionner la crosse et revisser la vis enduite de cire dans la boîte de culasse. Je vais ensuite couler de l'époxy (mon produit favori) dans le trou évasé. j'espère que cela va marcher. Quelqu'un à une meilleur idée?   








MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  coolguy le Lun 19 Jan 2015, 14:01

Je te remercie pour cette réponse. Je me doutais du diagnostic Crying or Very sad
Pour la réparation, j'aurai plutôt imaginé un cylindre (?) en métal qui serait sceller dans la crosse pour éviter au bois de trop travailler avec le recul de l'arme, ce cylindre, dans lequel va passer la vis,étant lui-même bloqué dans la crosse.
Je ne sais pas si je suis claire.clown
Bon de toute façon je ne suis pas équipé pour ça dans mon appartement

coolguy
Membre
Membre

Nombre de messages : 87
Age : 44
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  MBiz le Lun 19 Jan 2015, 14:23

coolguy a écrit:Je te remercie pour cette réponse. Je me doutais du diagnostic Crying or Very sad
Pour la réparation, j'aurai plutôt imaginé un cylindre (?) en métal qui serait sceller dans la crosse pour éviter au bois de trop travailler avec le recul de l'arme, ce cylindre, dans lequel va passer la vis,étant lui-même bloqué dans la crosse.
Je ne sais pas si je suis claire.clown
Bon de toute façon je ne suis pas équipé pour ça dans mon appartement

Oui je comprend très bien et je trouve que c'est une merveilleuse idée. Ce manchon ou cylindre maintenu dans le trou avec de l'époxy fera le travail. Je vais essayer sur le mien, je vais m'assurer de bien nettoyer l'extérieur du manchon et de le limer afin de lui donner du mordant pour un bonne adhérence de l'époxy. Si j'ai le temps cette semaine, j'essaie et  je fait des photos. Merci pour l'idée.

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  coolguy le Lun 19 Jan 2015, 16:44

MBiz a écrit:

Oui je comprend très bien et je trouve que c'est une merveilleuse idée. ... Merci pour l'idée.
j'ai parfois de bonnes idées, c'est la mise en pratique qui coince lol1

coolguy
Membre
Membre

Nombre de messages : 87
Age : 44
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  sergentschultz1 le Lun 19 Jan 2015, 17:08

Je viens de tenter une réparation à la résine plus fibre de verre au départ tout se passe bien permière conche de résine puis fibre de verre puis à nouveau résine, comme je travaille avec seulement la fenêtre ouverte je me prend pas mal de vapeur dans le nez (en gros je sniff de la colle ou plutot de la résine....) je laisse secher puis je reprend la pièce en main.... la résine a biendurcit avec la fibre de verre mais horreur le tout se decolle du bois!!!!! je me retrouve avec le manchon en résine d'un coter et le bois de l'autre! Pourtant j'avais correctement décaper le bois au V33 et passer un coup de dremel pour aviver les fibres! je vais repasser un coup de V33 dans le manchon et recommencer l'operation. Sinon quelqu'un a entendu parler de la colle à bois à chauffer au bain marie? Il parait qu'elle est assez efficace et bien pour combler les espaces je pen en mettre pour recoller la fente du garde main et ensuite retanter la fibre de verre. Cette s******** de garde main commence à me rendre dingo!

sergentschultz1
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 45
Date d'inscription : 03/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  Bonnet rouge le Lun 19 Jan 2015, 17:28

Paradoxalement, le mieux pour le garde-main est de le casser totalement puis de le recoller avec de la colle vinylique blanche, il ne cassera plus jamais au même endroit.
les petits manques de bois peuvent se refaire soit par enture soit avec du bois synthétique à deux composants.
Après le recollage renforcer la pièce avec de la gaze et de la colle blanche également, tel que l'A5 était fait à l'origine.

------------------------


  • Kentoc’h Mervel Eget Bezañ Saotret ! 



Bonnet rouge
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 948
Age : 65
Localisation : 29190
Date d'inscription : 06/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  MBiz le Lun 19 Jan 2015, 18:47

sergentschultz1 a écrit:Je viens de tenter une réparation à la résine plus fibre de verre au départ tout se passe bien permière conche de résine puis fibre de verre puis à nouveau résine, comme je travaille avec seulement la fenêtre ouverte je me prend pas mal de vapeur dans le nez (en gros je sniff de la colle ou plutot de la résine....) je laisse secher puis je reprend la pièce en main.... la résine a biendurcit avec la fibre de verre mais horreur le tout se decolle du bois!!!!! je me retrouve avec le manchon en résine d'un coter et le bois de l'autre! Pourtant j'avais correctement décaper le bois au V33 et passer un coup de dremel pour aviver les fibres! je vais repasser un coup de V33 dans le manchon et recommencer l'operation. Sinon quelqu'un a entendu parler de la colle à bois à chauffer au bain marie? Il parait qu'elle est assez efficace et bien pour combler les espaces je pen en mettre pour recoller la fente du garde main et ensuite retanter la fibre de verre. Cette s******** de garde main commence à me rendre dingo!
Je crois que ton bois est toujours imbibé d'huile? Un ''déhuilage'' à l'acétone pourrait s'avérer nécessaire. Si vous utilisez la colle PVA (acétate de polyvinyle), les surfaces à coller doivent être très propre  et il faut un minimum de pression au collage pour obtenir un joint solide

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration browning auto 5 1907

Message  sergentschultz1 le Lun 19 Jan 2015, 20:01

je vais encore passer un coup d'acetone a l'interieur et tenter un collage avec gaz et colle blanche. Au pire cela fera un excellent allume feu .... je plaisante

sergentschultz1
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 45
Date d'inscription : 03/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum