Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Aller en bas

Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  gavach le 16/11/14, 09:52 pm

D'après ce qui m'a été dit ce matin, il existerait des revolvers 1874 civils qui ne présentent aucun marquage ni poinçon d'épreuve. Ces exemplaires auraient été assemblés à partir de pièces dérobées par des ouvriers indélicats (immédiatement après leur fabrication) et sorties frauduleusement de certaines manufactures, à la fin du XIXème siècle.
Ces revolvers ne supporteraient donc pas les marquages et poinçons habituellement visibles sur les exemplaires civils, puisqu'ils ne sont jamais passés au banc d'épreuve et n'ont pas été commercialisés par le biais du circuit officiel de l'époque.
scratch
Info vraie ou fausse ? 
Si l'info est vraie, ces armes sont-elles essentiellement belges ou françaises ?
Avez-vous déjà entendu parler de ces revolvers ? Avez-vous de la documentation à ce sujet ?
study


Dernière édition par gavach le 18/11/14, 12:41 am, édité 1 fois
avatar
gavach
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 594
Age : 50
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 27/05/2011

http://oldguns-blackpowder.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  dakota le 16/11/14, 10:04 pm

tu parles d'un modèle comme celui-ci ? http://www.tircollection.com/t12477-revolver-mas-mais-lequel

Wink
avatar
dakota
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2316
Age : 51
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 05/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  gavach le 16/11/14, 10:22 pm

Non, pas tout à fait.
Celui qui est présenté dans le lien est marqué "Saint-Etienne" sur le côté droit de la carcasse...
Je parle d'exemplaires civils (français ou belges) qui ne présentent aucun marquage de fabrication ou d'épreuve (ni "Saint-Etienne", ni "ELG", etc...). J'en ai vu un aujourd'hui, il avait seulement un numéro à quatre chiffres sous la calotte de crosse (aucun autre marquage).
scratch
avatar
gavach
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 594
Age : 50
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 27/05/2011

http://oldguns-blackpowder.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  Invité le 17/11/14, 07:13 am

Bonjour, illogique ....
Si c'est un modèle assemblé hors " chaîne de fabrication " . Pourquoi ? Un Numero sous la calotte ?? Cet emplacement la , d'ailleurs n'est pas non plus un endroit de marquage sur les 73/74. 

Dans quel état est il ? Bronzage ? État de surface ? 
A t'il était surfacé dans une vie antérieur ? Faisant disparaître par la même occasion les marquages connues appose dans les ateliers 

Que de question ?? :-) 
@ plus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  le breton le 17/11/14, 09:53 am

j'ai eu un 1874 civile pas de numéro,  marqué St Etienne sur le canon et le barillet en tout petit,  donc passé au banc fabrication ???
avatar
le breton
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 209
Age : 77
Localisation : le sud
Date d'inscription : 12/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  gavach le 17/11/14, 09:20 pm

Je suis retourné voir le revolver que j'avais vu hier matin, pour le réexaminer.
Finalement, j'avais mal regardé l'arme... Je devais être mal réveillé...  

J'ai constaté la présence d'un petit poinçon de contrôleur (lettre X surmontée d'une étoile), sur le côté droit du canon et sur l'avant du barillet. J'ai trouvé également le marquage d'épreuve "ELG" sur l'avant du barillet. Il s'agit donc d'un exemplaire civil de fabrication belge.
J'ai aussi relevé la présence des lettres "JB" sur l'armature de crosse (après avoir retiré la plaquette gauche). Un numéro d'assemblage (18) est visible à l'arrière du barillet, à l'intérieur de la plaque de couche et sur la face interne des plaquettes de crosse.

Les lettres "JB" correspondent à quel artisan belge ?
Le numéro à quatre chiffres (sur la calotte de crosse) pourrait-il être un numéro de référence, apposé par l'armurier qui a commercialisé le revolver à l'époque ?
avatar
gavach
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 594
Age : 50
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 27/05/2011

http://oldguns-blackpowder.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  Quentin1873 le 18/11/14, 11:02 am

Je ne suis pas sur que les initiales présents sur les crosses soient forcément ceux du constructeur (entreprise), mais je crois que c'est plutôt ceux de l'ouvrier qui à travaillé dessus.
Tu aurais des photos de cette arme?
avatar
Quentin1873
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 222
Age : 31
Localisation : Normandie / Val d'Oise
Date d'inscription : 11/08/2013

http://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  CLOSDELIF le 18/11/14, 01:40 pm


------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

http://winchester-lsg.forumotion.com/  
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 17460
Age : 66
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  Invité le 18/11/14, 10:21 pm

Par ailleurs, l'épreuve n'est devenue obligatoire en France pour les armes civiles qu'en 1960, avant elle était volontaire. De ce point de vue, les belges étaient bien plus sérieux que nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  gavach le 18/11/14, 11:48 pm

Quentin1873 a écrit:Je ne suis pas sur que les initiales présents sur les crosses soient forcément ceux du constructeur (entreprise), mais je crois que c'est plutôt ceux de l'ouvrier qui à travaillé dessus.
Tu aurais des photos de cette arme?

En effet, les initiales que l'on voit sur l'armature de crosse de certaines armes civiles belges pouvaient être celles du fabricant, ou de l'ouvrier qui avait assemblé l'arme, ou encore celles de l'armurier qui l'avait commercialisée après sa sortie d'usine.
Pour les photos, désolé, je n'en ai pas (l'arme ne m'appartient pas).
Mais finalement, c'est un 1874 civil belge tout à fait classique.
Rien à voir avec les exemplaires sans aucun marquage, que j'évoquais dans le premier message du sujet.
avatar
gavach
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 594
Age : 50
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 27/05/2011

http://oldguns-blackpowder.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers 1874 civils sans marquages ni poinçons.

Message  Quentin1873 le 19/11/14, 10:26 am

Ok, merci de ton retour ! Wink

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: http://www.revolver1873.fr/
avatar
Quentin1873
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 222
Age : 31
Localisation : Normandie / Val d'Oise
Date d'inscription : 11/08/2013

http://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum