CARCANO

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

MOSCHETTO MODELLO 91/38 CAL.7.35 : PHOTOS

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 10:38













Dernière édition par HELIX le Ven 06 Oct 2017, 20:11, édité 2 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO MODELLO 91/38 PER TRUPPE SPECIALI CAL.7.35

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 10:55



Comme nous l'avons vu dans le chapitre consacré au Moschetto modello 91/28 la production de ce dernier s'est poursuivie jusqu'en 1938 dans quelques manufactures ou firmes privées .
Avec l'adoption du calibre 7.35 mm une nouvelle version chambrée pour la cartrouche correspondante est mise en production sous l'appellation de Moschetto modello 91/38 per truppe speciali calibro 7.35 dont environ 51.000 exemplaires sortiront entre 1938 et 1940 .
On rencontre des armes neuves ou des 91/28 remanufacturés .
Dans ce dernier cas la chambre est retouchée pour la nouvelle cartouche et le canon réalésé avec des rayures à pas constant au calibre 7.35 .
La hausse à cadran est remplacée par une fixe réglée à 200 m sur laquelle est marqué CAL.7.35 .
Le nouveau calibre est également marqué sur le coté gauche de la crosse .
Les 91/28 remanufacturés conservent les deux types d'attache de bretelle alors que les exemplaires nouvellement produits n'ont que les attaches inférieures .

Les lettres préfixe utilisées sont A à D pour Beretta et F.N.A. Brescia , A à G pour Terni et A uniquement pour Gardone .

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO MODELLO 91/38 PER TRUPPE SPECIALI CAL.7.35 : PHOTOS (source : site Il'91)

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 15:54





avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUCILE MODELLO 91/38 CAL.6.5

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 16:02



Avec l'abandon de la cartouche de 7.35 mm la production du Fucile modello 91/38 va se poursuivre en 6,5 mm.600.000 exemplaires sortiront de 1940 à 1944 sous l'appellation Fucile modello 91/38 CAL.6.5 .
Pour éviter toute confusion de cartouches le calibre 6.5 est marqué sur la hausse qui est modifiée pour être réglée à 300 m au lieu de 200 m de manière à corriger les différences balistiques des deux munitions .
A noter que Terni introduira dès 1940 des attaches de bretelle inférieures en plus des latérales d'origine et l'on estime à 350.000 exemplaires les armes ainsi équipées (lettre préfixe AR à CA) .

Les lettres préfixes utilisées sont A à Z et AA à CB pour Terni , QC à RF pour SFARE Gardone , XB à XF pour FNA Brescia et UB à UE pour Beretta .

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUCILE MODELLO 91/38 CAL.6.5 : PHOTOS

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 16:04












   


Dernière édition par HELIX le Ven 06 Oct 2017, 08:43, édité 1 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO MODELLO 91/38 CAL.6.5

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 16:17



Quand il fut de nouveau décidé de standardiser la production des fusils et carabines en 6,5 mm la production du Moschetto 91/38 reprit dans ce calibre pour donner le Moschetto modello 91/38 CAL.6.5 .
La hausse fixe (alors marquée CAL.6.5) est conservée sauf sur les armes produites par la F.N.A Brescia qui réutilise la hausse à cadran graduée de 300 à 1500m . La hausse fixe est quant à elle réglée à 300 m .
Le canon possède des rayures à pas constant de 215 mm .

Il est intéressant de noter qu'avec 1.618.000 exemplaires fabriqués entre 1940 et 1944 le Moschetto modello 91/38 CAL.6.5 est l'arme d'infanterie la plus produite en Italie durant la seconde guerre mondiale et qu'elle a été distribuée à toutes les unités de l'armée italienne .
La décision de pousser la production du Moschetto modello 91/38 Cal.6.5 entre 1940 et 1944 a probablement été influencée par le fait que ce modèle était le plus faible consommateur d'acier et de bois de toute la famille 1891 .

Les lettres préfixe utilisée sont R à Z , QA à QZ , RA à RZ , SA à SZ et TA à TX pour S.F.A.R.E Gardone , XF à XZ et YA à YQ pour FNA Brescia et UF à UZ pour Beretta .

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO MODELLO 91/38 CAL.6.5 : PHOTOS

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 16:30

















Dernière édition par HELIX le Ven 06 Oct 2017, 12:16, édité 1 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO MODELLO 91/38 PER TRUPPE SPECIALI CAL.6.5

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 16:36



Suite à l'entrée en guerre du pays la production d'armes en 7.35 est suspendue en 1940 et le Moschetto 91/38 TS n'échappe pas à la règle .
De ce fait les exemplaires produits entre 1940 et 1943 le seront en 6,5 mm sous l'appellation Moschetto modello 91/38 per truppe speciali CAL.6.5 .

La hausse fixe (alors marquée CAL.6.5) est conservée mais réglée à 300 m au lieu de 200 m .
Le canon possède des rayures à pas constant .
Seuls FNA Brescia et Beretta fabriqueront ce modèle , la production atteignant 198.000 exemplaires .

Les lettres préfixes utilisées sont A à G pour Beretta et de A à E en 1942 et RA en 1943 pour F.N.A Brescia .

   
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO MODELLO 91/38 PER TRUPPE SPECIALI CAL.6.5 : PHOTOS (source : site Il'91)

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 16:41





avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUCILE MODELLO 40

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 17:14



En 1940 l'armée italienne adopte le Fucile modello 40 qui finalement ne sera jamais distribué à la troupe .
Ce fusil est très similaire au Fucile modello 1891 dont il conserve le calibre et la cartouche et en diffère sur les points suivants : la longueur , la longueur du canon , les rayures à pas constant , la hausse , et la forme extérieure de la chambre qui est conique au lieu d'être à facettes . La culasse est la même et la baïonnette également .

La crosse ne possède pas de gouttières de préhension et la bretelle peut être soit portée en dessous soit latéralement grâce à un battant de crosse inférieur et une barette latérale gauche ainsi qu'à la grenadière portant un anneau inférieur et un passant latéral .
La plaque de couche ne présente pas de trappe d'accès , la baguette en une seule partie est portée sous le canon .
La hausse à excentrique est graduée de 100 à 500 m par tranche de 100 m .

La très faible production du Fucile modello 40 est due au fait que cette arme n'a été utilisée qu'à titre d'essai et qu'elle n'a été fabriquée que par la firme Armaguerra .



Dernière édition par HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 17:15, édité 1 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUCILE MODELLO 40 : PHOTOS

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 17:15



Embarassed Sad Pas de photo

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUCILE MODELLO 41

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 18:33



En 1941 l'Italie adopte la dernière version du modello 1891 avec le Fucile modello 41 identique au Fucile modello 40 mis à part la hausse à quadrant traditionnelle . Cette dernière est graduée de 300 à 1000 m et présente une visée à 200 m quand elle est rabattue à plat vers l'avant .
A partir de 1943 le support de guidon de certains Fucile 41 présentera une rainure de chaque côté destinée à recevoir un protège guidon similaire à celui du fusil Mauser 98K mais qui ne sera finalement pas adoptée.
Début 1942 des tests sont effectués pour utiliser le lamellé-collé pour les crosses mais sans que cela soit mis en pratique par la suite .

La production du Fucile modello 41 ne se fera que chez Armaguerra et l'arsenal de Terni .
Les fusils fabriqués à Terni sont marqués sur la chambre RE TERNI avec l'année de fabrication en chiffres arabes et romains , ou avec une couronne sur FAT avec les deux derniers chiffres de l'année le tout dans un rectangle aux angles arrondis . Les armes produites en 1944 peuvent ne pas porter l'année de fabrication .
Les fusils fabriqués par Armaguerra sont marqués ARMAGUERRA CREMONA avec la date en chiffres arabes et romains  , RE et 4UT . Certains sont seulement marqués de la croix de Savoie dans un ovale , RE et 4UT .

Il y a eu très peu de Fucile modello 41 assemblés en 1941 (probablement moins d'un millier) mais la production va rapidement s'intensifier pour atteindre un total de 916.000 exemplaires à l'arrêt de la production en 1944 .

Les lettres préfixe utilisées par Terni sont A à Z , AA à BH et sont QA à QZ pour Armaguerra .

A noter que huit exemplaires du Fucile modello 41 ont été modifiés pour utiliser la cartouche de 8x59 mm Breda sans que suite soit donnée à cette expérimentation .

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUCILE MODELLO 41 : PHOTOS

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 18:39



TERNI 1943











TERNI 1944 reconditionné en 1947















Dernière édition par HELIX le Ven 06 Oct 2017, 12:18, édité 1 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO CON TROMBONCINO MODELLO 1928

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 21:43



Le lance grenade modèle 1928 est peu orthodoxe .
En 1927 l'état major de l'armée italienne charge la branche technique de l'artillerie de développer un lance grenade pouvant être utilisé avec le Moschetto modello 91 TSM ou 91/28 .
Le développement du lanceur progresse rapidement avec l'adoption du tromboncino modello 1928 un an seulement après le lancement du projet .
Environ 23.000 exemplaires sont produits et distribués aux différentes branches de l'infanterie de l'armée italienne . La marine l'adopte également pour ses troupes de débarquement .
En 1932 , après avoir passé commande de 100.000 tromboncini modello 1928 à la S.R.C.M (Socita Romana Costruzioni Meccaniche) l'armée italienne annule cette commande et décide que les grenades existantes ne serviraient plus qu'à l'exercice après avoir pris conscience de leur faible efficacité , le tromboncino étant finalement remplacé par le mortier Brixia de 45 mm .

Le lanceur consiste en un boitier très proche de celui du moschetto , d'une chambre et d'un tube de lancement .
Le boitier est directement relié à la détente du Moschetto 91 TSM et la culasse de ce dernier sert également de culasse au lanceur pour faire feu .
La mise en œuvre consiste à placer une grenade dans le tube , une cartouche normale à balle dans la chambre et à verrouiller la culasse .
La chambre a un diamètre supérieur à la gorge de la cartouche permettant à la douille de s'expanser et laisser échapper les gaz de combustion par quatre évents communiquant avec le tube de lancement , transmettant ainsi à la base de la grenade la pression suffisante pour la propulser .
A noter que la balle est bloquée au fond de la chambre et est retirée après extraction de la douille à l'ouverture de la culasse .

Le lanceur est monté sur un Moschetto TSM fortement modifié pour assurer une bonne fixation de l'ensemble .


En 1943 les italiens adoptent une copie du lance grenade allemand utilisé sur le fusil Mauser 98K adapté à la bouche des fusils italiens .
Appelé tromboncino modello 1943 (ou M43) il accepte toutes les grenades à fusil allemandes .
Ce lance grenade semble n'avoir été fabriqué qu'en nombre très limité par la FNA Brescia .



Dernière édition par HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 22:08, édité 1 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO CON TROMBONCINO MODELLO 1928 : PHOTOS (source : web u.s)

Message  HELIX le Jeu 11 Déc 2014, 21:52























avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO MODELLO 1891 PARTICULIERS

Message  HELIX le Ven 12 Déc 2014, 21:16



Le Moschetto modello 1891 a fait l'objet de deux variantes particulières.

La première est le Moschetto 1891 per moschettieri del duce.
Cette variante a été produite et distribuée uniquement à la garde d'honneur de Mussolini et utilisée durant les cérémonies .
Un nombre estimé de 200 exemplaires ont été produits en 1935 par SFARE Gardone val Trompia .
Cette arme est un Moschetto modello 1891 se distinguant du modèle de base par une culasse , une queue de détente , un boitier d'alimentation , un embouchoir , une plaque de couche et une barette de crosse nickelés .
La chambre est marquée des faisceaux fascistes et du mot DUX mis en valeur par incrustation d'argent .
La crosse est peinte en noir .
Les autres pièces métalliques restent dans leur finition d'origine .

La seconde variante a été produite par Beretta en 1939 à 100 exemplaires numérotés C8000 à C8100 et est destinée à la garde d'Amedeo II de Savoie (duc d'Aoste) .
Le boitier de ces armes est gravé et plaqué or , la queue de détente est elle aussi plaquée or .
Le boitier d'alimentation soigneusement poli est gravé et présente un bronzage bleu brillant .
La crosse est en noyer sélectionné et porte le monogramme du duc d'Aoste ainsi que des inserts d'argent .

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO MODELLO 1891 PARTICULIERS : PHOTOS

Message  HELIX le Dim 14 Déc 2014, 12:49







palepalepale

EmbarassedEmbarassedEmbarassed

Malheureusement je ne dispose pas de photo du second modèle .
Si au hasard d'une visite de musée un membre du forum pouvait photographier une de ces variantes ses photos seraient les bienvenues pour illustrer ce chapitre.



Dernière édition par HELIX le Jeu 19 Mai 2016, 21:39, édité 2 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

CARCANO TIPO I

Message  HELIX le Dim 14 Déc 2014, 13:09



Bien que ce ne soit pas une arme en service dans l'armée italienne ce modèle rentre dans cette étude car c'est essentiellement un Fucile modello 1891 fabriqué pour l'exportation .

A la fin des années 30 l'armée japonaise absorbe la presque totalité des fusils produits dans le pays et la marine impériale est obligée de se tourner vers l'étranger pour équiper ses troupes d'infanterie de marine .
Ce fait pousse la marine japonaise à passer commande à l'Italie d'un fusil qui combine le Fucile modello 1891 aux exigences japonaises .
Le Type I utilise le mécanisme du Fucile 91 avec un canon plus lourd chambré pour la cartouche japonaise de 6,5x50 mm associé à un boitier d'alimentation de type Mauser .
Le boitier est modifié pour pouvoir utiliser des lames chargeur de type Mauser .
La culasse est identique à celle de l'Il'91 mis à part que l'extracteur est centré plutôt que sur le coté .
La hausse est celle du fusil Arisaka .
La crosse typiquement japonaise est en hêtre et a été fabriquée en deux longueurs différentes (1258 et 1280 mm)
L'embouchoir est lui aussi typiquement japonais et accepte la baïonnette Arisaka type 30 .

Les marquages sont rares et concernent principalement les marques d'épreuve et le matricule . Quelques pièces portent le marquage PB couronné (Pietro Beretta) , F.N.A (F.N.A Brescia) , FAT (Terni) ou FAG (SFARE Gardone) .
Il n'y a pas de chrysanthème mais parfois une ancre de marine .

La production est selon les sources de 60.000 à 120.000 exemplaires . La source la plus fiable sont Giorgio et Pettinelli qui indiquent la production de 120.000 exemplaires comme certaine et de 130.000 comme probable .
L'arsenal de Terni semble avoir été le seul à produire les canons et les distribuer aux autres fabriquants concernés par le marché .
Les auteurs précédemment cités indiquent que SFARE Gardone est responsable de la fabrication de 60.000 exemplaires et que Beretta et FNA Brescia le sont pour 30.000 chacun . 10.000 exemplaires pourraient avoir été assemblés par Terni comme pilote .

En principe les lettres préfixes utilisée sont A à F pour SFARE Gardone , G à I pour FNA Brescia et J à L pour Beretta .

SFARE Gardone était le point de rassemblement des différentes productions et était responsable de l'expédition de ces fusils vers le Japon .

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

CARCANO TIPO I : PHOTOS (source : site Il'91)

Message  HELIX le Dim 14 Déc 2014, 14:37





avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUSILS , CARABINES & MOUSQUETONS CARCANO EN 7,92x57 mm

Message  HELIX le Dim 14 Déc 2014, 16:49



L'histoire de la famille Carcano 1891 ne peut s'écrire sans parler des armes rechambrées pour la cartouche allemande de 7,92x57 mm .

Il est à noter que jusqu'à preuve du contraire et malgré ce qu'affirment certains auteurs , il n'y a à ce jour aucune preuve de l'utilisation officielle de ces armes par l'armée italienne durant la seconde guerre mondiale et notamment comme trop souvent dit sur le front de l'est .
Les rapports italiens de cette époque parlent de Fucili Russi Cal.8mm ce qui dans le contexte du moment correspond à un terme générique pour désigner les fusils Mosin 1891/30 capturés (7,62x54R mm) . Ceux qui affirment que 8 fait référence aux Carcano chambrés en 7,92x57 ignorent le fait que premièrement les italiens n'ont pas utilisé ces armes et que si cela avait été le cas ils auraient utilisé l'appellation officielle de Moschetto per truppe speciali CAL.7.92 ou quelque chose de similaire adapté au modèle concerné .

Beaucoup d'informations inexactes et contradictoires circulent sur ces modèles , mais ce qui est sûr c'est que l'on peut les classer en deux catégories .

La première concerne des armes initialement en 6,5 mm (et probablement quelques unes en 7.35) capturées par les allemands lors de la reddition italienne et converties en 7,92 en Allemagne pour être distribuées à des unités de seconde ligne . Les armes conservées en 6,5 et en 7,35 seront distribuées en grand nombre à la Volkssturm où elles représentent un fort pourcentage des armes légères utilisées par cette organisation .

La seconde catégorie concerne des armes modifiées en 7,92 en Italie après guerre pour être vendues à l'Egypte .

Le 8 Septembre 1943 le gouvernement italien dirigé par le général Badoglio signe avec les forces alliées un armistice qui en fait n'est ni plus ni moins qu'une reddition .
Une très grande partie de l'Italie du nord est occupée par les troupes allemandes qui saisissent rapidement tout le matériel italien possible . Parmi tous les équipements saisis se trouvent 400.000 fusils et carabines Carcano chambrés en 6,5 et en 7,35 mm .
La plus grosse partie , si ce n'est la totalité , de ces armes est envoyée en Allemagne pour équiper la Volkssturm qui récupère tout ce qui peut tirer .
Les Carcano distribués à la Volkssturm le sont dans leur calibre d'origine (6,5 ou 7,35) mais rapidement les allemands se rendent compte que ces munitions ne sont pas aussi disponibles que ce qu'ils avaient prévu et mettent en place la conversion de ces armes au calibre 7,92x57 .
A priori seuls le Moschetto modello 1891 , le Moschetto modello 91/38 , le Fucile modello 91/38 et le Fucile modello 41 semblent avoir été concernés par cette modification qui consiste à réaléser la canon en 7,92 mm , ajouter un tenon de recul , supprimer l'élévateur de cartouches et de mettre à la place un insert en bois avec une rainure concave au dessus ne permettant que le tir au coup par coup . Selon les modèles de base la hausse est modifiée pour le tir à 200 m .
Des tests ont été effectués pour le tir à répétition avec un Fucile Modello 91/38 dont le dessus du boitier présente une encoche permettant l'utilisation de la 7,92x57 plus longue que la cartouche d'origine .
Les résultats furent très décevants à cause du recul exessif , problème rencontré avec tous les Carcano rechambrés de la sorte .
Les conversions commencent début 1945 et sont réalisées en Allemagne et en Italie .
Heinrich Krieghoff modifiera ainsi les Carcano dans deux usines localisées dans le Tyrol (Kufstein en Autriche et Sterzing (Vipiteno en italien) dans le sud Tyrol) où les machines outil nécessaires proviennent de la firme Armaguerra .
Il est estimé que 7800 Carcano ont été ainsi modifiés par Krieghoff .
Les conversions italiennes sont effectuées par la FNA Brescia où l'on estime qu'environ 4500 Carcano ont été modifiés en 7,92 .
Les marquages de ces armes ainsi obtenus consistent en un nouveau numéro de série frappé sur le canon , le boitier et la crosse et gravé sur la culasse .
Le logo Krieghoff consiste en HK dans un cercle et est présent sur le boitier.
La lettre préfixe est H mais quelques exemplaires avec un K ont été décrits (?)
Les blocs H4000 et H5000 sont des Fucile modello 41 , H6000 et H7000 des Fucile modello 91/38 , H7000 des Fucile modello 41 et H8000 et H9000 des Moschetto modello 1891 et 91/38 .
Les allemands assignant systématiquement un code aux armes étrangères saisie les Carcano n'échappent pas à cette règle .

Gewehr 209 (i) : Fucile modello 91/38 CAL.6.5
Gewehr 210 (i) : Fucile modello 41
Gewehr 214 (i) : Fucile modello 1891
Gewehr 231 (i) : Fucile modello 91/38 CAL.7.35
Karabiner 408 (i) : Moschetto modello 91/38 CAL.6.5
Karabiner 409 (i) : Moschetto modello 1891
Karabiner 410 (i) : Moschetto modello 1891 per truppe speciali
Karabiner 416 (i) : Moschetto modello 91/24
Karabiner 430 (i) : Moschetto modello 91/38 per truppe speciali CAL.7.35

La seconde catégorie de Carcano chambrés pour la cartouche de 7,92x57 concerne des Moschetto modello 91/38 per truppe speciali et des Moschetto modello 91/38 destinés à l'Egypte après la seconde guerre mondiale .
La partie supérieure du boitier présente une échancrure pour permettre l'utilisation de la 7,92x57 mm plus longue que la cartouche d'origine .
Un nouveau clip en acier pour cinq cartouches est utilisé pour permettre le tir à répétition .
En principe , mais pas de manière systématique , un S est frappé sur la partie horizontale du levier d'armement .
Le calibre d'origine marqué sur la hausse est effacé et remplacé par le marquage 7.9 ou 7.92 .
La crosse présente deux renforts transversaux .
Les conversions sont effectuées par la FNA Brescia et par Luigi Franchi à Brescia .
Franchi va convertir des Moschetto modello 91/38 avec des nouveaux numéro de série allant de 1 à 9999 .
FNA Brescia va convertir des Moschetto modello 91/38 per truppe speciali avec des numéros de série allant de 1 à 9999 , puis RA1 à RA9999 , puis RA 90001 à RA 98999 et pour finir RB1 à RB6000 .
Ces armes ont été utilisées par l'Egypte et la Syrie essentiellement pour l'entrainement , certains exemplaires de prise ayant été vus dans l'armée israélienne .



Dernière édition par HELIX le Ven 28 Oct 2016, 08:38, édité 1 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUSILS,CARABINES & MOUSQUETON CARCANO EN 7,92x57 : PHOTOS (sources : site Il'91 & vivelacolo)

Message  HELIX le Dim 14 Déc 2014, 17:04









avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MOSCHETTO REGOLAMENTARE BALILLA MODELLO 1891 RIDOTTO

Message  HELIX le Dim 14 Déc 2014, 17:14



Dans cette étude le Moschetto regolamentare Balilla modello 1891 Ridotto n'est pas détaillé pour la simple et bonne raison que cette arme n'a jamais été réglementaire dans l'armée italienne ni dans aucune autre d'ailleurs .
Elle a été utilisée uniquement dans les groupes paramilitaires des jeunesses fasciste italiennes .

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUCILE VETTERLI VITALI MODELLO 1870/87/15

Message  HELIX le Dim 14 Déc 2014, 17:33



Pour finir la série il est nécessaire d'évoquer le Fucile Vetterli Vitali modello 1870/87/15 qui utilise la cartouche mais aussi le système d'alimentation du Fucile modello 1891.

Avant l'adoption du Fucile Modello 1891 (Carcano) le fusil Vetterli Vitali était le fusil standard de l'armée italienne.

En 1870 l'Italie adopte le fusil suisse Vetterli adapté à la cartouche de 10,35 x 47SR. Sa production sera assurée par les quatre manufactures d'armes d'état (Brescia , Rome , Turin et Torre Annunziata).
L'arme est monocoup et en 1887 les italiens modifient leurs Vetterli en arme à répétition en leur ajoutant un boitier magasin d'une capacité de 4 cartouches développé par le maggiore Guiseppe Vitali d'où la désignation Vetterli Vitali modello 1870/87.

A leur entrée en guerre les italiens disposent d'un très gros stock de ces fusils 1870/87 et leur énorme besoin en armes d'épaule va les conduire à modifier une nouvelle fois ces fusils pour leur permettre de tirer la cartouche réglementaire de 6,5 x 52.
Ce sont ainsi environ 400.000 fucile Vetterli Vitali modello 1870/87/15 qui vont sortir des manufactures de Rome et de Gardone entre 1915 et 1924.
La modification consiste en un tubage du canon d'origine au calibre 6,5 , au remplacement du boitier magasin de 4 cartouches par un nouveau acceptant les clips de 6 cartouches Carcano et en la modification de la tête de culasse.

Ces armes seront distribuées aux unités territoriales , aux troupes coloniales et à certaines unités de seconde ligne durant la première guerre mondiale.
En 1937 ce sera encore 120.000 Vetterli Vitali 1870/87/15 qui seront aux mains des troupes coloniales italiennes d'Afrique de l'Est.

   
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FUCILE VETTERLI VITALI MODELLO 1870/87/15 : PHOTOS

Message  HELIX le Dim 14 Déc 2014, 17:36



L'exemplaire illustrant cet article a été fabriqué en 1883 à Turin , modifié 87 puis modifié 15 à Rome en 1918.


La baguette montée sur cet exemplaire n'est pas du bon modèle mais est celle du Fucile modello 1891

















Dernière édition par HELIX le Dim 17 Juil 2016, 12:27, édité 1 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

FICHES TECHNIQUES

Message  HELIX le Dim 14 Déc 2014, 18:48



Fucile modello 1891

Longueur : 1288 mm
Canon : 780 mm
Poids : 3,9 kg (noyer) ou 3,95 kg (hêtre)
Calibre : 6,5 mm
Cartouche : 6,5 x 52 mm
Rayures : 4 droitières à pas progressif (483 mm à la sortie de chambre , 203 mm à la bouche)
V.I : 700 m/sec
Hausse : 2000 m

Moschetto modello 1891 , Moschetto modello 91/38

Longueur : 919 mm
Canon : 451 mm
Poids : 3,16 kg (noyer) ou 3,32 kg (hêtre)
Calibre : 6,5 mm ou 7,35 mm
Cartouche : 6,5 x 52 mm ou 7,35 x 51 mm
Rayures : 4 droitières à pas progressif (390 mm à la sortie de chambre , 190 mm à la bouche) , à pas constant (240 mm en 7,35 mm & 215 mm en 6,5 mm)
V.I : 661 m/s (6,5 mm) ou 740 m/s (7,35 mm)
Hausse : 1500 m (quadrant) , 200 m (7,35 mm) ou 300 m (6,5 mm)

Moschetto modello 1891 per truppe speciali , Moschetto modello 1891 per truppe speciali modificato , Moschetto modello 91/24 , Moschetto modello 91/28
Moschetto modello 91/38 per truppe speciali

Longueur : 919 mm
Canon : 450 mm
Poids : 3,26 kg
Calibre : 6,5 mm ou 7,35 mm
Cartouche : 6,5 x 52 mm ou 7,35 x 51 mm
Rayures : 4 droitière à pas progressif (390 mm à la sortie de chambre , 190 mm à la bouche) , à pas constant (240 mm en 7,35 mm & 215 mm en 6,5 mm)
V.I : 661 m/s (6,5 mm) ou 740 m/s (7,35 mm)
Hausse : 1500 m (quadrant) , 200 m (7,35 mm) ou 300 m (6,5 mm)

Fucile modello 91/38

Longueur : 1020 mm
Canon : 536 mm
Poids : 3,675 kg
Calibre : 6,5 mm ou 7,35 mm
Cartouche : 6,5 x 52 mm ou 7,35 x 51 mm
Rayures : 4 droitières à pas constant (240 mm en 7,35 mm & 215 mm en 7,65 mm)
V.I : 680 m/s (6,5 mm) ou 760 m/s (7,35 mm)
Hausse : 200 m (7,35 mm) ou 300 m (6,5 mm)

Fucile modello 40 & Fucile modello 41

Longueur : 1173 mm
Canon : 690 mm
Poids : 3,73 kg
Calibre : 6,5 mm
Cartouche : 6,5 x 52 mm
Rayures : 4 droitières à pas constant (215 mm)
V.I : 680 m/s
Hausse : 1000 m

Carcano tipo I

Longueur : 1258 mm ou 1280 mm
Canon : 780 mm
Poids : 4,2 kg
Calibre : 6,5 mm
Cartouche : 6,5 x 50 mm
Rayures : 4 droitières à pas constant
V.I : 765 m/s
Hausse : 2400 m

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19406
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum