Décès du général Paul Tellié, le "père" du Famas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décès du général Paul Tellié, le "père" du Famas

Message  TOMEÏ le Jeu 13 Nov 2014, 20:04

Et aussi du F.R. F1
Voir : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Deces-du-general-Paul-Tellie-le-pere-du-Famas-29093.html

TOMEÏ
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1581
Age : 74
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du général Paul Tellié, le "père" du Famas

Message  fcrozet le Jeu 13 Nov 2014, 21:39

merci de cette pensée pour ce "héro humble"




sa préface de l'ouvrage de Bruce Malinge MAS36 et FR-F1 est un exemple de sa simplicité.

Préface de Paul Tellié :

"Conscient que le fait d'avoir été l'artisan principal de la création du FR-FI me procure un certain privilège dans la présentation de cet ouvrage, je me dois de dire que je considère celui-ci comme exceptionnel au moins à trois points de vue : ampleur et sérieux dans la collecte de la documentation, précision des données fournies et, surtout, justesse remarquable des appréciations formulées sur les résultats d'expériences et certaines caractéristiques. Je pense donc que, pour tous ceux que l'histoire de l'armement portatif intéresse, ce document représente une source de renseignements unique en son genre.
Puisque le temps où les armes réglementaires étaient connues sous le nom de leur inventeur est révolu, j'estime qu'il est de mon devoir de signaler que le maître d'oeuvre du fusil 36 s'appelait Frédéric Massacrier. Il a été aussi l'inventeur d'une arme que je juge remarquable pour l'époque où elle été présentée pour la première fois à l'homologation, en 1938, si mes souvenirs sont exacts (*). À l'époque, les USA adoptaient le Garand, et, compte tenu de mon expérience dans ce domaine, je crois pouvoir affirmer que si cette arme avait été fabriquée avec des tolérances aussi larges que celles qui ont été utilisées pour l'usinage des pièces des MAS 44 puis 49, elle n'aurait certainement pas eu son taux de fiabilité légendaire. Cette remarque n'a pour but que de faire ressortir l'ingéniosité dans la conception dont a fait preuve Massacrier.
Pour terminer, je me dois de rappeler un autre nom, celui de l'ingénieur général Galdemar, qui n'a certes pas participé aux différentes expérimentations dont il est question, mais qui a eu le mérite de comprendre l'importance de son bureau d'études pour l'avenir de la MAS. C'est sous sa direction que le recrutement du personnel mis à la disposition de l'ingénieur en chef des travaux d'armes Massacrier a reçu l'impulsion décisive. Et, pour avoir assuré la continuité, je puis témoigner que rien n'aurait pu être fait sans la compétence, et la fidélité à l'image de la MAS.de tous ces hommes. Leur liste serait trop longue pour être mentionnée et j'aurais surtout peur d'en oublier
."

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3504
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du général Paul Tellié, le "père" du Famas

Message  Bonnet rouge le Ven 14 Nov 2014, 11:25

Le père d'un enfant qui se meurt en même temps que l'industrie armurière française.

------------------------


  • Kentoc’h Mervel Eget Bezañ Saotret ! 



Bonnet rouge
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 948
Age : 65
Localisation : 29190
Date d'inscription : 06/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum