Support de lunette pour K 31

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Support de lunette pour K 31

Message  Verchère le Jeu 13 Nov 2014, 05:29

"On en reparle la semaine prochaine..." C'était il y a 2 semaines, dans le sujet http://www.tircollection.com/t22182-petit-suisse-custom-sur-mousqueton-k31.

Diverses photos du montage commercial avec des précisions données par CortoMaltese, plus l'étude pièce en main d'un dioptre amovible, cela ne donnait pas le plan coté d'usinage... J'ai donc préféré travailler à la main, ce qui laisse plus de libertés et n'est pas forcément plus lent pour une pièce unique. La prévision de "un après-midi" était bonne ... pour le gros oeuvre ! Avec les ajustages fins, la visserie, le bedding et la couleur ce fut nettement plus long !



Le dioptre s'accroche en deux points sur l'angle inférieur du canal de la tige de manoeuvre, et se bloque par un coin calé dans le passage de pouce destiné au chargement ; idem pour le support de lunette.
Il m'a paru utile d'écarter autant que possible ces deux points d'accrochage pour donner de l'assise au support, et de scinder chacun en deux appuis distincts, droite et dessous, ajustables séparément à la lîme.
Le coin coulisse dans une rainure en T sur le support de lunette et dans trou carré sur le dioptre. Un simple trou rond m'a semblé suffisant, avec une vis standard légèrement taillée en guise de coin : dès qu'elle appuie c'est fonctionnellement identique. Certes, en début de montage il faut surveiller la position du coin, mais cela simplifie tellement la fabrication...

Le dioptre s'appuie aussi sur le pont arrière ; idem pour le montage de lunette, d'après CortoMaltese, avec un appui analogue à l'avant. Ce qui fait beaucoup d'appuis... Trop d'appuis !
Même si le coin mobile s'ajuste automatiquement, et si chaque accrochage "scindé en deux" sur le canal de tige ne forme en définitive qu'un seul appui, on a tout de même 4 portées fixes : c'est hyperstatique, c'est à dire branlant. Quelle que soit la précision d'usinage, les tolérances du support et du boîtier rendront l'appui imparfait ; plutôt que de tenter un ajustage quasi-impossible, j'ai opté pour un "bedding" à la résine sur les deux appuis supérieurs.



Enfin, quoique n'ayant rien vu de tel sur les pièces commerciales, j'ai au passage ajouté un tenon de recul évitant que le support ne glisse vers l'avant : une simple vis ronde noyée dans la résine, butant contre le bord du passage de pouce. Ainsi calé, le support doit bien tenir sans qu'il soit nécessaire de serrer très fort le coin. Et après démontage, il devrait retomber assez juste...
Vérification samedi au stand, si la météo est bonne.

La lunette je l'ai depuis près de 40 ans, avec ses supports Weaver. Le rail rapporté s'imposait car :
- à la main c'est plus facile de le tailler séparément,
- c'est plus souple d'emploi si un jour on veut monter autre chose,
- j'avais du carré 24 x 24 suffisant pour le support seul, mais rien en section rectangulaire pour faire monobloc.



Le bedding fut laborieux, car mon Syntofer s'est avéré trop vieux, et ne prenait plus. J'ai réessayé avec de la résine de scellement chimique, satisfaisante mais résistera-t-elle aux chocs du recul ? Ensuite c'était un peu tard pour bronzer les pièces, alors je me suis rabattu sur le Gun Blue : pas fameux, ce n'est ni noir ni bleu, mais d'un gris plutôt moche...
Avant d'attaquer le rail j'avais vérifié l'alignement du support, afin de m'assurer que la plage de réglage de la lunette permettait de corriger les inévitables défauts ; sinon il aurait fallu tailler le profil du rail en biais (compliqué à la machine, mais facile à la main : il aurait suffi de tracer en biais).
Profil limité à la longueur nécessaire, relevé sur des embases Weaver, et paraissant d'ailleurs quasi-identique au dessin des Picatiny, sauf les crans. Plutôt facile à faire, car les supports Weaver sont assez tolérants sur les dimensions du rail.
La lunette est avancée au maximum permis sans gêner l'éjection ; je n'ai pas cherché à la recentrer en décalant ou en penchant le rail, toujours pour respecter l'éjection (d'autant qu'étant gaucher, la lunette à droite me convient très bien). Les gros écrous d'origine Weaver sont gênants : mis à l'intérieur ils empêchent de prendre la visée ouverte, à l'extérieur celui de derrière gêne la prise de la poignée de manoeuvre. Pas encore trouvé de petits écrous en Ø 3.50 mm - 48 filets au pouce !


Quelques vues des divers stades de fabrication : traçages et perçages (débit 24 x 24 longueur 125 mm, en mi-dur S300Pb), ébauche à la disqueuse de 230 mm (pas facile de couper précis, mais on y arrive), retouches et ajustages à la scie, burin et lîme, trous pour ancrage du bedding...



La fabrication "comme ça vient", sans plan détaillé, ne manque pas de charme. Mais à la fin on déplore inévitablement des mauvais choix et on traîne les séquelles des divers errements. On a donc trés envie de profiter de l'expérience pour refaire immédiatement la pièce, en mieux :
- Pour la stabilité, il pourrait être profitable que les points d'accrochage au canal de la tige, le coin, et les appuis supérieurs sur la boîte de culasse, soient répartis plus symétriquement.
- Et que les deux points d'accrochage sous le canal aient la même longueur ; une longueur d'ailleurs réduite, de l'ordre de 10 à 15 mm, afin de faciliter leur ajustage manuel.
- Maintenant que sont mieux connues les découpes nécessaires pour suivre d'assez près la boîte de culasse, l'ébauche à la disqueuse pourrait être à la fois plus simple et plus nette. Et le tenon de recul gagnerait à être tiré dans la masse.
- Ce support de lunette est assez lourd. Un rail en aluminium ferait gagner du poids, et il faudrait un maximum de trous d'allégement (à prendre en compte dans la répartition des points d'appui, et à forer préliminairement au cas où ils tombent sur des surfaces obliques). A noter que le support commercial présente des fraisures d'allégement, mais à la main on ne peut qu'aligner des trous.
- Une réflexion s'impose pour la position des trous de fixation du rail : d'abord, pas sous les vis des colliers de lunette ! Et si l'on pouvait démonter le rail sans décrocher la lunette, ce ne serait pas plus mal.


En conséquence, la communication d'un plan coté attendra.
Attendra que j'aie testé ce montage, et peut-être que j'en refasse une version améliorée et testée avec succès.
Alors si quelqu'un a des idées ou suggestions, c'est le moment...


A propos du rail
Je l'ai taillé à la mesure des supports Weaver, avec pour la fixation des trous chambrés de 6 mm, espacés de 50 mm. J'ai trouvé un dessin de rail normalisé (ci-dessous), qui n'en différe que par des crans transversaux plus importants, et qui semble compatible avec les supports Weaver.



Quel est le nom (ou les divers noms) de ce support ? Les trous de fixation sont-ils normalisés (diamètre, chambrage et entraxe) ? En effet, si c'est possible ce serait aussi bien de m'aligner sur un format standardisé...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  cd ram le Jeu 13 Nov 2014, 09:00



Chapeau bas !


cd ram
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1022
Age : 66
Localisation : Isère
Date d'inscription : 10/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Michel gaschen le Jeu 13 Nov 2014, 12:32

joli!!! salut

Michel gaschen
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 518
Age : 46
Localisation : Yverdon-les-bains,ch
Date d'inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Nicomidway le Jeu 13 Nov 2014, 13:20

Un sacré boulot.

Félicitation pour cette superbe réalisation. salut

------------------------

« Fidèles grognards je vous salue !... »

Nicomidway
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1846
Age : 25
Localisation : Nord Drôme.
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Baccardi le Jeu 13 Nov 2014, 13:42

Génial 

Bons essais ! salut

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9306
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Corto Maltese le Jeu 13 Nov 2014, 16:50

J'aimerais bien avoir tes talents....

Corto Maltese
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 986
Age : 52
Localisation : 78
Date d'inscription : 25/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Baccardi le Jeu 13 Nov 2014, 17:26

Corto Maltese a écrit:J'aimerais bien avoir tes talents....


------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9306
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Invité le Jeu 13 Nov 2014, 17:43

Il me vient une question : cette lunette n'est elle pas un peu lourde et surtout n’entraîne t-elle pas l'ensemble un peu vers la droite ? J'ai toujours entendu dire qu'il fallait des lunettes petites et légères du fait qu'elle est déportée sur la droite.  Wink Ca veut pas dire que ce qu'on entend doit être pris pour de l'argent comptant. Comment te sent tu au tir avec ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  monick54 le Jeu 13 Nov 2014, 22:17

bonjour, super interessant, moi qui adore les armes suisse j'aimerais avoir ce talent pour equiper mes armes sans les deteriorées

monick54
Membre
Membre

Nombre de messages : 76
Age : 48
Date d'inscription : 13/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Verchère le Ven 14 Nov 2014, 04:42

carbone14 a écrit:Il me vient une question : cette lunette n'est elle pas un peu lourde et surtout n’entraîne t-elle pas l'ensemble un peu vers la droite ? J'ai toujours entendu dire qu'il fallait des lunettes petites et légères du fait qu'elle est déportée sur la droite.  ;) Ca veut pas dire que ce qu'on entend doit être pris pour de l'argent comptant. Comment te sent tu au tir avec ?
J'en sais rien... de toutes façons je n'en ai pas d'autre ! Sur le Mauser elle ne posait aucun problème, mais elle était dans l'axe, effectivement.
Le poids m'inquiète plutôt pour le matage des appuis qu'il peut provoquer avec les chocs du tir, car la déviation latérale causée par cette masse décalée ne fera que s'ajouter à tout ce qui est déjà décalé, y compris la colonne vertébrale déglinguée qui m'impose une position de traviolle... Mais, comme le reste, la déviation devrait être identique à chaque coup ... sous réserve que la tenue de l'arme le soit aussi.
Il faudra le confort du stand de tir pour en juger, parce-que dans la pâture humide et brouillardeuse, avec les bourricots qui me reniflaient par dessus l'épaule, ce n'était pas flagrant.

Quant à l'habileté manuelle... Cela n'avait rien de bien difficile. Je suis assez précis à la disqueuse, mais ici cela ne joue que sur l'apparence : les ajustages sont en fait très réduits, uniquement les portées à droite et en dessous du canal. Sinon le coin s'ajuste automatiquement en vissant et les beddings font le reste.
C'est à ça qu'on reconnaît une bonne conception : elle n'exige pas une grande précision d'usinage. Et la conception c'est pas moi, je n'ai fait que copier honteusement... L'idée originelle viendrait plutôt du montage de dioptre, qui ne semble pas récent...

J'ai déjà jeté un oeil sur K 11 et SR 89, mais la possibilité d'utiliser le même genre d'accrochage n'est pas flagrante ; et il faudrait sans doute 2 montages différents, 89 et 11 (pardon, 96_96/11_11).
Par contre le système des deux grands C pris dessous (voir http://www.tircollection.com/t20206-k11-tld), sur les vis encadrant le magasin, semble aisément réalisable (et compatible du 89 aux 11).
Et comme j'ai un 89, et l'occasion d'utiliser des 11 de divers modèles, ça va me titiller...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Invité le Ven 14 Nov 2014, 05:55

Je me souviens de ce post en effet.
Bon te concernant tu verras bien, je vais être dans le même cas (ou presque), j'ai un montage mais avec des colliers qui ne sont pas bons. Je serais déporté comme toi sur la droite sauf que j'ai une petite lunette. On se tient au courant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier essai sérieux du support

Message  Verchère le Dim 16 Nov 2014, 03:52

Pas si sérieux que ça, car avec une faible lumière et une pluie débutante, une fois laborieusement simbloté le bazar je n'ai tiré que 3 séries de 3 !
Viser comme d'habitude à la hausse normale en calant le fusil avec des sacs de sable, puis amener le réticule sur le point moyen du dernier tir de la séance précédente, c'est pas facile avec des sacs trop petits, qui ne tiennent pas bien.
Et quand le premier coup est dans le noir, et que le voisin ne le distingue pas dans son téléscope, ça inquiète... Heureusement le suivant fut dans le blanc.

Lunette bien serrée, sans plus, et assurée par un gros lacet au cas où ; ce qui a presque fait marrer mon voisin de tir, tant le montage semble costaud (mais je me méfie des apparences).
Enfin, pas de problème, ça tient ; ça tient très bien, et ne prend aucun jeu (je pense que le bedding y est pour beaucoup).
Le problème, c'est que si à 100 m le visuel C50 est presque trop petit en visée ouverte (pour de vieux yeux), il paraît énorme dans la lunette ! Difficile de mettre le croisillon au milieu ! Et surtout au même milieu à chaque coup...

Dernier groupement, avec une concentration maximale : H + L environ 41 + 38 mm (30-284 rechargé). Il faudra que je décore la cible avec des pastilles colorées (ou que j'essaie en grossissement x 3, mais je n'ai pas eu le temps). Quand à amener le groupement au milieu, ce ne serait qu'une affaire de tournevis mais depuis 20 ans que cette lunette dormait je ne savais même plus la valeur du clic, alors j'ai lamentablement tâtonné... Fait pas bon vieillir !
Faudra absolument faire mieux la prochaine fois !

Mais pour ce qui est du montage lui-même, ça tient très bien et c'est confortable (surtout pour un gaucher). Ejection parfaite, manoeuvre correcte quoique l'écrou AR de la lunette gêne un peu (j'ai inversé la vis par rapport à la photo du début de sujet, pour dégager la visée ouverte). Pour charger, c'est plus facile en ôtant le chargeur, vu que le passage de pouce est bouché.
Quant au poids déporté à droite de la lunette ... je n'ai rien remarqué ni à la visée, ni au recul, ni à la dispersion en cible. On verra quand le groupement sera plus serré...


Du coup c'est décidé, j'en fais un autre avec des cotes mieux réfléchies, et je vous communique les cotes et la procédure de réalisation. En espérant que l'un ou l'autre s'y lancera...

Mais pour la fixation du rail, je prévois quoi ? Diamètre des vis de montage du rail ? Entraxe des trous ? S'il y a des Picatiny pré-percés de façon standardisée, ce serait bien d'être compatible. Quelqu'un sait-il quelque chose là dessus ?
Sur ce premier essai, j'ai mis 3 vis M6 espacées de 50 mm, mais c'est un peu gros et cela interfère avec les vis des colliers de lunette. Trois vis M 5 espacées de 40 mm, ça vous irait ? Peut-être même 4 vis, en rallongeant le montage sur l'avant... Je rallongerait bien au max sur l'arrière, aussi ; pour donner plus de souplesse vis à vis de la lunette, dont l'implantation diffère beaucoup selon le modèle.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Verchère le Jeu 18 Déc 2014, 06:52

Un second montage de lunette est en cours, avec pour objectif d'améliorer quelques points et de simplifier la fabrication. En attendant, de nouveaux tirs ont été effectués avec le premier montage, légèrement amélioré :



- Le rail est beaucoup plus facile à fabriquer manuellement si les profils sont limités aux zones d'appui des colliers. Mais alors pour séparer la lunette il faut en détacher les colliers, car ils ne peuvent pas glisser sur toute la longueur. Deux entailles, de dimensions très approximatives, ont été pratiquées sur le rail pour éliminer cet inconvénient.
- Les vis d'origine de mes colliers Weaver sont pourvues de gros écrous moletés, bien commodes mais malvenus ici. Placés à gauche ils empêchent de viser avec la hausse, placés à droite celui de derrière est très gênant pour la manoeuvre. Pour ces vis de section 3.5 au carré, je n'ai pas pu trouver d'écrous UNF moins encombrants. J'ai donc réalisé 2 vis complètes, à partir de boulons "poëllier" M4, ISO. En limant 2 méplats opposés ils traversent bien les colliers, et il reste largement assez de filetage pour les écrous. Ceux-ci, ronds et fendus (provenant peut-être de matériel électrique), sont chambrés dans les colliers à la place des anciennes têtes de vis (il a fallu agrandir légèrement les lamages à l'aide de forêts plats maniés à la main).
- L'écrou hexagonal de 8 du coin de serrage (M5) a été remplacé par une molette en alu, avec 4 trous pour clef à ergots.
- Une clef spéciale (tôle ordinaire de 2 mm) facilite les montages et le réglage.



Les nouvelles vis des colliers ne gênent plus la manoeuvre ni la visée à la hausse (ce qui facilite le simblotage au chevalet), et le gros écrou moleté alu du coin de serrage s'harmonise bien avec le bouton de manoeuvre. Il s'est avéré qu'un serrage manuel énergique suffit, la clef à ergots ne servant qu'à faciliter le démontage.

Le réglage fin a été un peu hésitant (7 cartouches en 3 séries) : la lunette ne fait pas tout ! De plus, j'ai des doutes sur la valeur exacte des clics...



Une fois le réglage à peu près correct (tir n° 4), j'ai desserré l'écrou moleté et démonté le support complet, pour en faire voir les détails aux voisins de stand. Puis remontage et directement un tir de 3 cartouches (n° 5). La concentration manquait un peu et le groupement s'en est bien ressenti, mais le point moyen a très peu bougé ; à ma grande satisfaction, car je pourrai détacher tout le montage afin de mettre l'arme au râtelier...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Lunette K31

Message  GIPEGE le Jeu 18 Déc 2014, 16:50

Bonjour,
sur un K31, j'ai eu le problème du déport vers la droite de l'axe de la lunette. Cela aurait convenu à un gaucher, mais m'obligeait à des contorsions.
Puis j'ai vu que sur les montages latéraux "mauser" les anneaux étaient décalés pour que la lunette soit dans l'axe du canon. Si on retourne ces anneaux, la lunette du K.31 devrait elle aussi se retrouver "axée" ?
Resterait le problème de l'éjection des douilles...résolu sur le Mq.55 en désaxant l'ensemble de la mécanique dans la crosse... Idea

------------------------

Le rhinocéros est un gros ongulé...
mais qui ira lui dire en face ?

GIPEGE
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 557
Age : 73
Localisation : ILE DE FRANCE & SAVOIE
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Support de lunette pour K 31

Message  Verchère le Ven 19 Déc 2014, 03:19

Les versions commerciales du support que j'ai fabriqué semblent souvent livrées avec des colliers déportés ; donc n'importe quel collier déporté doit permettre de corriger plus ou moins le déport, en les inversant si nécessaire. Attention toutefois aux vis de serrage proéminentes, car à priori le collier AR sera assez proche du bouton de manoeuvre.
Mais si c'est un support à rail Picatiny amovible, une solution pourrait-être de fabriquer un rail spécial déporté, ou plutôt 2 rails courts (éventuellement liés pour rigidité et alignement). Ceci permettrait d'utiliser des colliers normaux, et un tel rail n'est pas bien difficile à fabriquer ; plus facile que des colliers de lunette, en tous cas.

Etant gaucher la lunette déportée à droite m'arrange plutôt, je l'avoue.
Mais étant gaucher, j'arrive de toutes façons à m'accommoder de beaucoup de choses (les droitiers étant majoritaires et sans pitié, pour les gauchers c'est "adapte-toi ou crève").
J'ai fait essayer mon montage à un droitier, qui l'a trouvé utilisable car la lunette étant assez haute, il arrive à s'aligner sans trop contorsionner le cou.
Il l'a même trouvé plus confortable que la lunette du ZFK 31/43, pourtant placée du bon côté pour lui, car sur le 31/43 elle est extraordinairement basse (sans doute bien commode pour foncer à travers les buissons, mais pas forcément satisfaisant au tir... d'ailleurs ils ont vite laissé tomber).
Pour un gaucher, il est évident que la lunette des 31/42 et 31/43 est inutilisable ; je n'ai donc même pas pu l'essayer.

L'éjection pose tout de même un problème, si on place la lunette au milieu.

Idée farfelue, le K31 façon ZFK55 : laissez la lunette déportée à droite, mais tirez en penchant fortement le fusil pour qu'elle soit au dessus du canon. Il suffit de tourner la lunette dans ses colliers, pour que le réticule soit d'aplomb. La détente penchée, et le levier de manoeuvre à 45° au dessus, ça gêne ?

Pour une fois c'est les droitiers qui sont emm... Vive le K31 !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum