Carabine de cuirassier de St-Etienne 1914 suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carabine de cuirassier de St-Etienne 1914 suite

Message  Pierre Emile le Sam 08 Nov 2014, 09:09

Bonjour,

Je reviens sur le sujet de cette carabine que je connais depuis plus de 25 ans.
Les modèles purs son datés de 1890-91 et proviennent de Châtellerault, avec des N°<20000. OK.
Cet exemplaire de St-E daté de 1914 avec une crosse de 1918 serait donc un bricolage avec un fer de carabine de cavalerie.
Pourquoi pas ?
Mais la qualité de la crosse me fait penser qu'il ne peut s'agir que d'un travail de manufacture.
Et enfin, pourquoi dater la crosse de 1918 si on est capable de faire une reproduction d'une telle qualité ? Pourquoi ne pas dater la crosse  de 1914 pour rendre l'ensemble plus cohérent ?

Ne peut-on imaginer une commande supplémentaire de carabine de cuirassiers au début de la guerre ? un changement de bois à la fin de la guerre (réparation) à partir d'un bois original, pour expliquer qu'il n'a pas subit la transformation 1916 ? 











Pierre Emile
Membre
Membre

Nombre de messages : 8
Age : 65
Date d'inscription : 04/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carabine de cuirassier de St-Etienne 1914 suite

Message  Invité le Sam 08 Nov 2014, 10:53

Pourquoi une commande supplémentaire? 20 000 carabines pour 7 000 cuirassiers en 1914, même pas tous équipés de carabines, était je pense bien suffisant. Aucune trace d'une telle production dans les archives.
Par ailleurs, cette arme est totalement à contre courant des décisions de l'autorité militaire. 15 août 1915, raccourcissement du fût. Juillet 1916 : réparation des carabines de cuirassiers avec des crosses de mousqueton et novembre 1920 : conversion des carabines de cuirassiers encore en service en mousquetons.
Enfin, mélange d'un boîtier de culasse bien fatigué et repoli avec un bois neuf.
Je t'accorde que la plaque de couche colle avec une authentique, ce qui n'est pas toujours le cas avec les copies. Le poinçon de réception correspond aussi en tous points avec un vrai de 1918, pour la MAC (et pas pour la MAS). Il y a des très beaux faux poinçons qui se baladent, mais aussi beau que celui-là... En tous cas, je ne peux pas voir la différence avec un vrai sur celui-là.

J'avoue que je révise mon jugement en ce qui concerne cette arme.

Mais J'avoue aussi que je ne sais pas trop bien à quoi nous avons affaire.

 J'ai pensé un moment à un remontage destiné à une salle de tradition d'un régiment de cuir ou à un monsieur haut gradé (si, si, ça se faisait). Cela expliquerait l'état du bois, pratiquement neuf. Mais la date (en pleine guerre) paraît un peu bizarre pour ce genre de fantaisie.
Oui, le bois est vraisemblablement authentique et le poinçon probablement tout autant.
Il semblerait bien que pour une fois, on ne soit pas dans la copie moderne. 
Néanmoins, pour moi, ce n'est pas une production régulière mais bien un remontage sur une base de carabine de cavalerie de Saint-Etienne. Par qui, quand et pourquoi, alors là...
Ce qui a bien pu se passer dans les corps de troupe, les armureries, les dépôts, les manufactures pour telle ou telle arme particulière est souvent un mystère insondable. 

Pour cette arme, c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle, tout dépend si on voit le verre à moitié vide ou à moitié plein.

De manière plus générale, l'ancienneté d'une arme dans une collection, même prestigieuse, ce n'est malheureusement pas une garantie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Carabine de cuirassier de St-Etienne 1914 suite

Message  dédé le Sam 08 Nov 2014, 13:25

Pierre Emile a écrit:Bonjour,





Ml 1890 MD
ont peut me rappeler la signification de MD ?

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carabine de cuirassier de St-Etienne 1914 suite

Message  Wallace de Futuna le Dim 09 Nov 2014, 00:22

a-t-on une idée du nombre de carabines de cuirassiers en collection actuellement, vraies et copies ?

Wallace de Futuna
Membre
Membre

Nombre de messages : 2
Age : 35
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carabine de cuirassier de St-Etienne 1914 suite

Message  Invité le Dim 09 Nov 2014, 13:09

MD : on ne sait pas trop. Dans certains ouvrages, on trouve que c'était pour Modification pour la balle D (ou Désaleux). Mais nombre d'armes modifiées pour la balle D n'ont pas ce marquage. Par ailleurs d'autres armes ont un M tout court (et modifiées ou pas pour la balle D).
Sur les revolvers, le M signifie un retour en Manufacture pour modification. Et nombre de modifications de hausse pour la balle D étaient effectuées ailleurs.
Nombre d'armes marquées MD (1890, 1892, 1902, 1907) sont soit sorties de manufacture à partir de 1911, soit retournées en manufacture à partir de peut-être 1909 pour réparation, changement de canon...
L'hypothèse, mais non vérifiée par les documents, est qu'il pourrait s'agir de l'adaptation à la balle D, mais faite en manufacture, soit en production neuve, soit en modification sur arme ancienne. Pourquoi 1909-1911 et pas avant? Soit tout bêtement que la décision d'appliquer le marquage date de cette époque, soit c'est lié à une autre modification (par exemple le tenon de recul appliqué partir de 1909) que seulement la modif´ pour la balle D.
J'avoue que je n'ai pas suffisamment de recul pour vérifier la correspondance entre MD et la présence ou l'absence de telle ou telle modification. En plus, les exceptions sont nombreuses en matière d'armement français. 
Non, il faudrait fouiner dans les archives vers 1909-1911 pour avoir réellement le fin mot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum