revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  freebird le Ven 5 Sep 2014 - 15:54

manifestement, la microfusion est déjà largement dépassée Very Happy , je crois que Lolo577 a publié récemment lors d'une discussion ici même des vidéos de réalisations en acier poudre soudé au laser par une imprimante 3D... il faudrait certainement modéliser l'arme pièce par pièce. Comme c'est toi qui l'a entre les mains, "yapluka"!  

PS pour Winchester 1866: je viens de creuser un peu plus la question des "fibres" dans les aciers homogènes laminés, et j'ai peur geek rasta . Ils m'ont perdu à l'hétérogénéité anisotropique... (ma meilleure traduction possible, vu que les articles que j'ai consulté sont en anglais, écrit par des ingénieurs métallurgistes par ailleurs couteliers amateurs... oui, je sais, je ferai mieux de retourner bosser... )

freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1054
Age : 48
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Tourblanche le Ven 5 Sep 2014 - 16:24

Très intéressant  study

    Au passage on note  un air de famille avec les révolvers Lefaucheux  , en " acier fondu "
eux aussi .

    Est-ce  que  notre  expert en Lefaucheux est dans le  coin ?

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1546
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Verchère le Sam 6 Sep 2014 - 3:35

Les cloches d'acier coulées "vers 1857", il me semble que c'est un maître de forge allemand qui avait d'abord présenté cela à une Exposition Universelle. Pour prouver que c'était bien de l'acier, il en avait fait fracasser une à la masse (ce qui à mon avis n'augure rien de bon quant à la qualité...). Les allemands ont alors proposé de faire de même façon des canons, et je pense (sans certitudes) qu'ils le firent, vers les années 1860 - 1870. Années durant lesquelles les canons Krupp en acier furent présentés dans le monde entier (et éclatèrent aussi un peu partout...).
Cette mode du canon en acier coulé a-t-elle duré ?
En tous cas, en France vers 1900, les canons de Marine étaient tirés d'un lingot d'acier Martin ou d'acier fondu au creuset, d'abord forgé puis usiné. Ce que j'ai vu à propos des canons de la Guerre vers 1880 est analogue, le marteau-pilon était déterminant dans la préparation du barreau (faut que je recherche, des informations sont dispersées dans le bouquin de Challéat).

Quant au fibrage de l'acier, la façon de forger les pièces pour l'amplifier et en profiter est décrite dans tous les manuels de CAP de serrurier des années 1950-60. Et à cette époque, pour des ferronneries usuelles, il s'agit sans doute d'acier doux Thomas (le procédé économique pour produire l'acier ordinaire).
Se peut que le fibrage ne soit pas présent dans les lingots bruts de coulée, mais comme ils sont immédiatement pilonnés voire laminés, il apparaît de suite.
Se peut (et on l'espère), qu'il soit beaucoup plus discret que sur les anciens aciers corroyés, mais il apparaît nettement à l'oxydation. En particulier sur les obus en acier de 14-18 et 39-45 qui sont forcément en acier moderne. Même ceux de 14-18 : les obus de 75 d'avant la guerre c'était encore mieux, de l'acier suédois. Le fibrage est fortement souligné par le dérouillage électrolytique, et comme par hasard il est dans le même sens que les déformations d'estampage, et paraît même souvent proportionnel à ces déformations (quasi-nul au culot, maximal à l'ogive). Bien entendu, absent sur les obus FA (fonte aciérée).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  fcrozet le Sam 6 Sep 2014 - 6:52

Merci Verchere et à tous pour cette éclairage sur "l'acier fondu" salut

quasiment toutes les vis, les plus larges du moins, sont venues avec un bon tournevis bien apprêté et du bon dégrippant.
Bien sûr, celles qui résistent le plus sont les plus petites dont celle de la poignée qui m'intéresse le plus!

l'arme est au congélateur depuis hier soir et je prépare mes cautères pour demain

je l'aurai Suspect

je vais faire la danse du ventre à mon chirurgien préféré pour essayer un jour ce genre de truc:

http://www.coveto.fr/fiche-produit-811621-chp-7.html

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3489
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Tourblanche le Sam 6 Sep 2014 - 18:46

La pièce coulée ,  c' est un chapitre de la quête  de la pièce interchangeable  .  Je crois me  souvenir que les
premières expériences  ( pour ne pas dire les premiers échecs )   datent du XVIII e  siècle .

   Le cautère ?  C' est pour chauffer ?

    Pourquoi pas le  montage de M. Clergeau ?

     

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1546
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  fcrozet le Dim 7 Sep 2014 - 0:38

Le cautère ?  C' est pour chauffer ?

    Pourquoi pas le  montage de M. Clergeau ?

oui, le cautère est pour chauffer. Au départ, c'est un outil médical fait pour ...cautériser une plaie.
avant on mettait le cautère au feu, aujourd'hui c'est l'électricité qui s'occupe de tout ( de 600 à 1200°C quand même!)

j'ai la petite vis de plaquette qui est complétement grippée.

l'arme est à - 20°C depuis hier. Demain je vais simplement appliquer soit un plat de tournevis chauffé au rouge sur la pointe de la vis ou une panne de fer à souder pour créer un choc thermique pour "craquer" un peu cette gangue . Après çà vient doucement ou on recommence. Si on force ça casse No Le problème , c'est la proximité du bois, donc pas de chalumeau pour chauffer.
chaque choc thermique libère un peu d'espace et permet au dégrippant de mieux pénétrer le filetage et de gagner.

Il faut prendre tout son temps, être patient.

Si j'ai bien compris le montage Clergeau, c'est fait pour créer un arc de décharge qui traverse l'objet à chauffer. Trop compliqué pour moi Crying or Very sad

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3489
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Tourblanche le Dim 7 Sep 2014 - 4:56

Non , il n'y a pas d' arc ,  ça chauffe  très fort  ,  c' est  tout .   Le métal se dilate et on entend  la rouille  craquer .

    Avec  un peu de chance , ça fonctionne   aussi  avec les vis a bois  .

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1546
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Verchère le Dim 7 Sep 2014 - 6:02

Tourblanche a écrit:Non , il n'y a pas d' arc ,  ça chauffe  très fort  ,  c' est  tout .   Le métal se dilate et on entend  la rouille  craquer .
Avec  un peu de chance , ça fonctionne   aussi  avec les vis a bois  .
Si le bout de la vis est bien dans le bois, il faudrait que celui-ci soit conducteur, ce qui est rare. Et s'il est rendu conducteur par un dépôt dans les fissures du bois, ça pourrait chauffer vilain à ces endroits et tout bouziller.

Le truc de Clergeau, cela me semble un peu comme une soudeuse par points, ou un poste à arc (électrode enrobée) en court-circuit : difficile à doser finement. Me paraît plutôt à réserver aux cas où les cautères, fers à souder, fers rouges, s'avéreraient trop faibles en regard de la taille des pièces, ou de trop mauvais contact pour bien transmettre la chaleur.
Le problème du truc de Clergeau, c'est qu'il faut assurer un contact parfait des électrodes, sinon ça va faire des piquetages par micro-étincelles. La chaleur doit apparaître, par effet Joule, au milieu de la pièce ; pas aux points de contact électrique. Perso je ferais les électrodes en cuivre rouge recuit, fortement pressées contre les pièces pour qu'elle se mettent en forme (lesdites pièces étant poncées aux points de contact, mais ce ponçage en lui-même peut déjà être considéré comme une dégradation).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  fcrozet le Dim 7 Sep 2014 - 8:51

non, ce n'est pas une vis à bois mais une qui vient mordre ( là plutôt se souder) dans un insert métallique





J'ai baptisé cette vis "la pomponette"

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3489
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Tourblanche le Dim 7 Sep 2014 - 17:52

Pour le montage Clergeau, les électrode sont en carbone  ( voir photo  )

   J'utilise la partie centrale de piles sèche  non alcaline . 

    Des électrodes en cuivre vont probablement causer un court circuit .

   Pour le dégrippage des vis , il  ne faut pas lésiner  sur la qualité de l'huile pénétrante ,
Un produit " pro "   vaut  son prix   .

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1546
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Verchère le Lun 8 Sep 2014 - 2:36

Tourblanche a écrit:Pour le dégrippage des vis , il  ne faut pas lésiner  sur la qualité de l'huile pénétrante ,
Un produit " pro "   vaut  son prix   .
Certes, mais quand on est au ras du bois, l'inondation d'huile pose un problème ; ça laisse des traces...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Bonnet rouge le Lun 8 Sep 2014 - 11:44

Les electrodes se récupérent dans les vieilles piles (les plus ordinaires) de 4,5 volts. Et ce carbone peut se tailler pointu pour la précision de la chauffe.

Bonnet rouge
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 948
Age : 65
Localisation : 29190
Date d'inscription : 06/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Tourblanche le Lun 8 Sep 2014 - 17:49

quand on est au ras du bois, l'inondation d'huile pose un problème ;


Raison de plus pour utiliser un produit de qualité  ... et en utiliser moins .

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1546
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  fcrozet le Ven 12 Sep 2014 - 17:32

il y des jours où j'aime être entouré d'amis. Merci Gérard
Put... de vis de ferraille de m.....! et sal....... de rouille!

Comme dirait Lolo 577: c'est pas la ferraille qui commande!






fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3489
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  fcrozet le Sam 13 Sep 2014 - 12:39

Et voilà!

Finalement l'acier fondu se travaille très bien. et en rechargeant un peu au Tig et de l'huile de coude , je trouve le résultat pas trop mal.
Essais au stand cet après-midi.


fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3489
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  CLOSDELIF le Sam 13 Sep 2014 - 12:44

Bonjour les fourmis dans les papattes..... Wink

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16436
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

rep

Message  labrocante37 le Sam 13 Sep 2014 - 16:16

salut salut salut à tous

Après le monténégrin modèle1870 son petit frère le Rast Gasser même calibre mais de conception différente ,carcasse ouverte pour le Monténégrin fermée pour le Rast Gasser,fabriqué en Belgique

à pluche

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1388
Age : 65
Localisation : st george sur cher
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  fcrozet le Sam 13 Sep 2014 - 16:54







:fetes2:copieur!

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3489
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  fcrozet le Sam 13 Sep 2014 - 20:59

Après, il va rester une 2ème phase diagnostique Cool
Dr House?

11 mm Austrian Gasser
11 mm Gasser Mod. 70
11mm Gasser-Montenegrin
11mm Mod. 1870 ScharfeRevolverpatrone
11.2 Gasser 1870
11.2x36 R Gasser
11.25x36 Montenegrin
11.3 Gasser
11.4 Gasser Montenegrin
11.5 Serbian Gasser
DWM 315 / DWM 315A / DWM 152
GR 10 / GR 287
11.3 Gasser 1870-74 Montenegrin, base Mauser-A
11.5 Montenegrin Gasser
11.5 Serbischer Montenegriner
11.75 Montenegrin
11.3 Gasser 1870-74 Montenegrin, base ligera-light base
.44 Montenegrin Revolver
11 mm Gasser Mod. 1870-74
11.2 Montenegrin Revolver
11.2 Osterreicher Gasser Revolver 1870-74
11.2x36R Österreich Ungarn Gaser Kavallerie Revolver 1870
11.25x36 Montenegrin No.3 Revolver
11.3 Österreichse Armee Revolver
11.3x35.8R Montenegrin No. 1 Revolver
11.4x36R Montenegrin No.3 Revolver

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3489
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Rep

Message  labrocante37 le Sam 13 Sep 2014 - 22:38

salut salut salut à tous

Juste le plaisir de remettre en état donc pas copieur à pluche

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1388
Age : 65
Localisation : st george sur cher
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Invité le Ven 19 Sep 2014 - 11:29

De passage au Montenegro il y a, malheureusement, plus de 30 ans, j'avais vu deux gros revolvers Monténegrins chez un antiquaire.
Pour une bouchée de pain, mais compte-tenu de la situation politique  de l'époque je n'avais pas osé les acheter. Je le regrette encore.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  fcrozet le Ven 19 Sep 2014 - 19:51

bon d'abord, ça vaut le coup de nettoyer....
il est bien passé chez ce bon Nicolas 1er et à donc sans doute connu le folklore monténégrin



les tripes ont bien souffert, il ne fonctionne plus en simple action qui n'accroche plus et le système de rebondissement décoconne un peu mais à mon avis il est tirable en double action ( canon et chambres ok).

Là je manque de documentation et de matériel et de temps pour remédier à ces défauts sans doute réversibles

compte tenu des marquages intéressants , la rénovation a été voulue la moins agressive et la moins intrusive possible.

le traitement thermique ( entièrement réversible) conforme à peu près au usages de l'époque, a été privilégié.

il a été "patiné" afin de ne pas dépareiller avec l'âge, l'usure et la corrosion encore visible de l'arme ( aller au delà et faire du "neuf" n'aurait pas été réaliste et raisonnable je pense).  

quelques mauvaises photos compte tenu de la lumière crépusculaire que nous avons se soir.

Merci Gérard










si quelqu'un a un anneau de calotte en rab....

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3489
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  Tourblanche le Sam 20 Sep 2014 - 6:02

Quelle allure  !    Je le trouve  de plus en plus  sympathique  .  Very Happy

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1546
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  lionrobe le Sam 20 Sep 2014 - 8:44

Beau boulot, j'espère que tu parviendras à tirer avec, après tant d'efforts, ce sera jouissif et mérité

lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5464
Age : 64
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: revolver GASSER civil "monténégrin" (?)liégeois typé 1873 austro-hongrois

Message  fcrozet le Sam 20 Sep 2014 - 10:34

l'arme doit pouvoir tirer.
bon canon sain, bonnes rayures,  bonnes chambres saines, grand ressort vigoureux Very Happy
pas trop  de jeu à l'armé.
pas d'entrefer.
une bonne indexation.

une 45 Long Colt flotte complétement et ne percute pas le bourrelet n'étant pas assez épais.
sans doute les recettes à partir de douilles de  7.62x54R devraient fonctionner mais je crois que l'arme dont je ne suis pas propriétaire est surtout destinée à de l'exposition statique.

il faudrait d'ailleurs par curiosité que je mesure les chambres et le canon à fond de rayures.

Les plaquettes sont bien revenues. Je pense que le monténégrin à qui elle appartenait devait manger sa moussaka avec les doigts avant de tirer

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3489
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum