44-40 pour carabine Colt Ligthning

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problèmes réglés !

Message  Verchère le Mar 27 Jan 2015, 06:02

Aux dernières nouvelles, cette Ligthning pète le feu !

PRISE DE RAYURES

Rappelons que sur cette carabine d'origine, les balles au calibrage usuel pour 44-40 ne remplissent pas les creux de rayures. Et la chambre est trop étroite pour monter des balles plus grosses ! Des tirs en piscine puis dans un gros tube de 3 m rempli d'eau, ont montré des traces du fusion sur toute la longueur de la balle, ce qui n'est pas admissible...
Certes les balles chemisées ne fondent pas, mais les traces montrent de notables fuites de gaz, qui font craindre une rapide érosion du canon (d'autant qu'il est prévu de charger à la PSF).

- La Vo atteignant aisément les 400 m/s il faut tout de même un plomb durci ; la balle est alors trop dure pour gonfler par inertie, d'autant qu'elle est relativement courte.
- Le 44-40 présente un net épaulement, et la balle très enfoncée remplit totalement le collet. On ne peut donc pas placer derrière la balle une rondelle d'étanchéité en cire, car elle tomberait dans la chambre à poudre, qui avec la PSF n'est pas remplie.

La question de l'étanchéité a été aisément résolue en plaçant sur la charge de A0 une boulette de kapok (plus importante que le simple flocon suffisant à caler la poudre au bas de la douille). Le tir dans l'eau ne montrait alors plus aucune fusion de la balle, mais la prise de rayure restait incomplète, ce qui n'était pas intellectuellement satisfaisant.

La solution dite "comme le 11-73" a donc été adoptée : la balle coulée LEE 429-200 RF a été matricée au niveau de l'ogive pour élargir celle-ci au Ø à fond de rayures, tandis que la base était maintenue à son Ø initial de 10.91 / 10.92 mm. Je n'ai pas de précisions sur l'organisation détaillée de l'outillage, mis en oeuvre sur une grosse presse à balancier.
Même forme que celle-ci (catalogue Manufrance 1913) mais la taille au dessus. Impressionnante association d'une grosse vis à filets multiples joliment usinée et d'un rustique bâti en acier, brut de forge. La balle coulée ne discute pas ; la balle chemisée non plus ! Si on ne se retient pas, les angles de l'ogive élargie seraient presque coupants. Il est utile de tremper les matrices (Ø 30 mm pourtant), car la moindre manoeuvre trop appuyée les fait irremédiablement gonfler !


Compte-tenu de la morphologie particulière du 44-40, la partie "élargie" de l'ogive est très courte ; mais cela suffit à une totale prise des rayures. Toutefois, le bourrage kapok doit être maintenu car en son absence on constate encore de légères traces de fusion à l'arrière de la balle, sur la partie rétreinte.
A noter que cette balle à culot rétreint régle le problème inhérent au magasin tubulaire : il n'y a plus aucun risque que les balles ne soient enfoncées par les chocs du recul. L'ogive élargie ne pose d'ailleurs aucun problème pour sertir, avec le "Crimp-Die" précédemment fabriqué.


Ejection prématurée
Comme on le soupçonnait, ce problème dommageable pour les douilles était causé par les dentelures visibles sur l'une des deux glissière-éjecteur (photo dans un message plus haut). Il paraît même s'agir d'un défaut de fabrication, la pièce présentant une arête coupante sujette à dégradations, alors que sur l'autre pièce l'arête fait environ 1 mm d'épaisseur (c'est un peu tard pour faire jouer la garantie constructeur).
Par souci de symétrie les deux pièces ont été refaites, taillées à la scie dans un cylindre alésé (au tour) au Ø requis pour former les portées concaves des glissières (grosso-modo le Ø du bourrelet). Puis ajustage à la lime, nécessitant d'ailleurs une assez grande précision (quoique la configuration des pièces facilite bien les choses).

Difficultés de chargement
On ne pouvait approvisionner que 5 cartouches, car ça devenait trop difficile de les enfoncer. Au démontage il s'est avéré que le ressort ne semblait pas d'origine ; un nouveau ressort a été fait en corde à piano (bobinée au tour à métaux). Plusieurs essais furent nécessaires, avec divers Ø de fil et divers nombres de spires, car la corde à piano ne présente pas autant d'élasticité qu'un vrai ressort trempé après mise en forme : il faut mettre plus de spires qu'à l'origine, ce qui réduit la capacité.
En définitive, le nouveau ressort permet de rentrer 9 cartouches, sans effort ; et la dernière cartouche alimente bien, quelle que soit la position de l'arme.

En conclusion, maintenant que tous les problèmes sont réglés cette petite carabine fonctionne à la perfection, au plus grand plaisir de son propriétaire.
A noter que le tir "automatique" requiert une grande maîtrise du matériel, sinon on en fiche partout ! Rendu possible par la restauration des qualités initiales, il s'agit de manoeuvrer la pompe sans relâcher l'action sur la détente ! C'était paraît-il un argument commercial de Colt, mais il semble que sur les copies modernes ce soit devenu impossible...


Tout ceci confirme toutefois que pour tirer le meilleur parti d'une arme ancienne, un minimum d'équipement est parfois utile...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 44-40 pour carabine Colt Ligthning

Message  BOUZOU le Mar 27 Jan 2015, 09:34

Juste pour donner un petit avis.Je possède une winchester 73 de chez UBERTY .Rechargement Malfatti avec de la A1 (0.40). Par contre j'ai beaucoup galéré pour le sertissage, seul un vieil outil de chez lyman me donnait une conicité parfaite  du serti et un chambrage normal

------------------------

La vraie liberté, ce n'est pas faire ce que l'on veut, mais devenir ce que l'on est.

BOUZOU
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 632
Age : 66
Localisation : nantes
Date d'inscription : 17/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 44-40 pour carabine Colt Ligthning

Message  deGuers le Mar 27 Jan 2015, 13:21

Félicitations Verchère pour ce véritable tour de force .
Matière grise et persévérance , bravo .
Je note au passage la confirmation de ce que l'on pressentait depuis longtemps : le kapok a bien un rôle dans l'étanchéité du cul de la balle . salut

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1039
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 44-40 pour carabine Colt Ligthning

Message  BOUZOU le Mar 27 Jan 2015, 19:33

ça doit y faire, car je tire dans mon trapdoor d'origine, des ogives non calibrées prévues pour du 45ACP, alors que le canon fait un petit 457.Avec du kapok  sur de la N110, la précision a 50m est suffisante pour moi (bon, je me contente de peu)

------------------------

La vraie liberté, ce n'est pas faire ce que l'on veut, mais devenir ce que l'on est.

BOUZOU
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 632
Age : 66
Localisation : nantes
Date d'inscription : 17/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 44-40 pour carabine Colt Ligthning

Message  Verchère le Mer 28 Jan 2015, 04:39

La précision c'est une chose, l'étanchéité c'en est une autre... Aux premiers essais, avec ses balles un peu fondues, cette Lightning nous avait satisfait en précision (faut dire qu'on en attendait pas des miracles). Mais pour apprécier la bonne prise de rayures, il faut soit des conditions particulières, soit beaucoup de bol pour retrouver plusieurs balles pas esquintées ; alors la plupart des tireurs restent dans l'ignorance...

Mais une fois le défaut constaté, à chaque tir on sent sur sa peau l'érosion du métal des rayures par les gaz brûlants ; alors la concentration n'y est pas et l'on hésite presque à lâcher le coup ! De fait, maintenant ladite carabine tire beaucoup mieux, et c'est peut-être simplement psycho-somatique...

L'étanchéité apportée par le kapok est donc attestée, mais je rappelle qu'il s'agit d'un volume plus important que le simple flocon usuel, destiné à tenir la poudre contre l'amorce. Cependant le procédé ne me satisfait pas totalement... toujours ces histoires de voutage provoquant une surpression. Vrai ou pas, je préfèrerais des rondelles au comportement plus prévisible, cire, carton ou feutre gras ; mais dans un étui bouteille à collet court, il est difficile de garantir leur tenue en place.
Alors ?
Alors pour moi ce sera un collet très long, ou un étui quasi droit ; ou même les deux à la fois. NA !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 44-40 pour carabine Colt Ligthning

Message  deGuers le Mer 28 Jan 2015, 14:14

Sinon le godron sous le collet pour empêcher l' enfoncement  à la fois de la balle et de son joint d'étanchéité ; du coup la cartouche retrouve un air vintage d'époque et ça rassure quand les cartouches sont en file indienne dans le magasin .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1039
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 44-40 pour carabine Colt Ligthning

Message  Verchère le Jeu 29 Jan 2015, 05:26

Dans cette carabine là (pas forcément toutes), la balle à culot rétreint est de toutes façons LA réponse aux problèmes de cotes. Ce qui du même coup règle absolument l'enfoncement accidentel de la balle.

Avec "Matière grise et persévérance", tu as oublié "outillage". Parce que "matière grise"... c'est peut être juste un peu de culture ; merci René (Malfatti) ; et merci aux collègues de TCAR !
Mais l'outillage, une fois le résultat obtenu on s'est félicité de disposer de fortes presses à balancier. Et l'on est tombés d'accord sur le fait qu'avec un tour (même vieux) et une presse à balancier on peut presque tout faire. Mais que les pauvres nécessiteux qui n'ont pas cela sont vraiment mal barrés...

Pour un godron retenant la rondelle de cire ; il faudrait vraiment qu'il soit très bas, or la balle remplit déjà presque tout le collet. Une balle plus courte serait un peu légère ... à moins de la lester au mercure.
On peut aussi la jouer façon Breneke, en vissant la bourre au cul de la balle...

Non, décidément, mon colonel celle que j'prèfère c'est la 40-70 Ballard !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 44-40 pour carabine Colt Ligthning

Message  BRX le Jeu 29 Jan 2015, 08:12

Ah, combien à la lecture de ce post, je regrette de ne pas posséder une carabine de ce calibre !
Dire que je dispose du balancier, d'outils pour matricer les balles avec culot réduit et même d'un appareil à rétreindre les étuis sans parler d'un stand de 50 m à 5 mn !
Décidément le monde est bien mal fait.

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 356
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: 44-40 pour carabine Colt Ligthning

Message  Verchère le Ven 30 Jan 2015, 02:56

BRX a écrit:Ah, combien à la lecture de ce post, je regrette de ne pas posséder une carabine de ce calibre !
Dire que je dispose du balancier, d'outils pour matricer les balles avec culot réduit et même d'un appareil à rétreindre les étuis sans parler d'un stand de 50 m à 5 mn !
Décidément le monde est bien mal fait.
Le problème est peut-être surtout que sur ledit stand, pas mal de tireurs ne font pas la fine bouche et consomment ce qui leur passe sous la main sans se poser de questions.
Sinon vous ne manqueriez sans doute pas de sujets d'expérimentation...

Il faut dire que c'est surtout avec les armes d'époque, qu'on s'amuse. Les fabricants modernes ont malheureusement normalisé et uniformisé les choses, tant et si bien que la plupart du temps ça fonctionne sans qu'on doive se casser la tête.
Il n'y a plus aucune poésie, et le premier tireur d'élite venu fait des super cartons ! Alors qu'avec une vieille pétoire vicieuse et farfelue, c'est pas la même... La belle veste de tir bardée d'écussons ne fait pas le poids face à un bleu de travail usé par des décénies de tours de passe-passe.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3458
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum