Automatgevar m/42

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Automatgevar m/42

Message  svt1940 le Lun 26 Mai 2014, 06:28

Introduction

Arme parfois méconnue,le fusil suédois Automatgevär m/42 (fusil semi automatique modèle 42) communément appelé AG42,chambré au calibre suédois 6.5x55 milimètres,est l'un des fusil semi automatique le mieux réussi à avoir été conçu au cours de la seconde guerre mondiale.

Historique

Dans les années précédant la seconde guerre mondiale,seulement deux grandes armée mirent en service  un fusil semi automatique en nombre appréciable,les États Unis avec le M1 cal 30 (le Garand) et l'Union Soviétique avec le SVT 38 suivi du SVT 40. Une autre nation,la Suède,montra également un grand intérêt à propos des armes de service semi automatique. Plusieurs contractants travaillèrent sur différents prototype dès 1938. Le premier essai fût la conversion d'un fusil à chargement manuel misau point par Eric Wallberg,travaillant à l'usine Kungliga Armetyförvaltningen de Stockholm mais l'arme resta au stade de prototype. Une autre arme qui sucita l'intérêt de la Suède fût celle d'un fusil semi automatique opéré par recul, mise au point par le capitaine finlandais Carl Pelo. L'arme était fiable mais trop lourde. Finalement, le prototype retenu fût celui de Erik Eklund,travaillant à l'Ingénierie AB J.C Ljungman. Eklund débuta son projet en 1941 et l'arme fût adoptée en 1942. Considérant que nombre d'armes semi automatiques ont eu besoins de plusieurs années de développement,le fait accomplit par Erik Eklund avec le AG42 est impressionnant. Les exemples de pré série furent produit à Malmo mais la production en série débuta en 1942 à la Carl Gustaf Stads Gevärs Faktori située à Eskilstuna. L'année de production la plus importante fût 1943. Au total, environ 30,000 AG42 furent fabriqués entre 1942 et 1945. L'arme demeura en service au sein de l'armée suédoise jusque dans les années 60.


Fusil AG42

Le AG42

Le AG42 est  un fusil semi automatique fonctionnant par emprunt des gaz,d'une longeur de 1217 millimètres. Le canon mesure 637 millimètres et le poids total de l'arme à vide,sans baionnette est de 4.400 kg. Le Chargeur est amovible et contient dix cartouches. Le AG42 fonctionne par  action directe des gaz. Avec ce système,le mécanisme ne comporte pas de piston contrairement aux autres fusils semi automatique de l'époque comme le SVT 40 soviétique ou le M1 américain. Avec le AG42, les gaz entre par un orifice percé dans le canon et sont acheminé directement par un tube jusqu'au chariot de culasse. Comme ce système  comporte moins de pièces mobile, la précision en est améliorée. Ce système sera utilisé plus tard avec le fusil français MAS49 et le M16 américain. La culasse se verrouille de façon semblable au SVT 40 soviétique. L'arrière de la culasse est verrouillée contre une butée dans le boîtier de l'arme. Au moment du tir,les gaz entre dans le tube a gaz et viennent pousser directement sur le chariot de culasse,soulevant l'arrière de celle-ci et la désengageant de la butée de verrouillage. La culasse recule vers l'arrière,éjectant la cartouche vide et une fois en fin de course,le ressort récupérateur renvoi l'ensemble chariot/culasse vers l'avant,ramassant au passage une cartouche dans le magasin et verrouillant la culasse pour le tir suivant. L'action du AG42 est unique du fait qu'aucun levier d'armement est présent. Pour armer l'arme,le couvercle arrière est poussé vers l'avant complètement jusqu'à ce qu'un petit loquet verrouillle le couvercle avec l'ensemble chariot/culasse et le couvercle est ensuite tiré vers l'arrière. Une fois complètement en arrière,si le cran de suretété est en position «feu»,l'ensemble chariot/culasse est libéré du couvercle et retourne violamment vers l'avant pour y être verrouiller. Si le cran de sureté est en position «sécurité»,l'ensemble chariot/culasse demeurera verrouillé au couvercle. Le cran de sureté est placé a l'arrière du boîtier. Le cran pivote vers la droit pour la position «sécurité» et vers la gauchepour la position «feu». La culasse demeure ouverte si un chargeur vide est en place.  Les organes de visée son constitués d'un guidon avant,ajustable en dérive et protégé par un arceau. La hausse arrière est de type en V ,ajustable par un bouton et graduée de 100 à 700 mètres. La distance est affichée dans une petite fenêtre. Le canon comporte un frein de bouche intégré. Le manque d'ajustement pour l'emprunt de gaz rend le AG42 sensible aux munitions utilisées. L'arme fonctionne mieux avec des poudres  à combustion quelque peu rapide pour éviter une pression trop élevée au point d'emprunt de gaz,qui peut entraîner des enrayages.


Détails du recepteur de gaz sur le chariot de culasse du AG42. 


Frein de bouche intégré.


Médaillon de marquage sur la crosse.
Le médaillon de marquage sur la crosse contien les informations sur la condition générale  de l'arme. La section la plus large comporte les informations sur la dimension du canon. La première rangée de chiffres indique le diamètre maximum du canon,dans ce cas ci,6,51 milimètres. La seconde rangée indique le diamètre minimum,6,49 milimètres dans le cas présent. La plus petite section indique la condition du canon. Dans le cas présent,le canon est de condition 2,ce qui indique une corrosion légère présente. Un canon de condition 3 serait remplacé. Enfin,la dernière section indique pour quelle type de muniton les mires sont réglées,dans le cas ci contre, pour  balle pointue de 140 gr m41. 


Hausse arrière du AG42. La petite fenêtre indique la distance réglée en mètre. La hausse est graduée de 100 à 700 mètres. Le petit triangle à gauche de la fenêtre indique que la hausse est calibrée pour la balle pointue de 140 gr m41.


Le AG42b


Fusil AG42b

En 1953,quelques modifications furent apportées aux AG42 d'origine,qui sont :
-Le tube à gaz d'origine en acier fait place à un tube fait d'acier inoxidable
-La baguette de nettoyage en deux pièces est ramplacée par une baguette d'une seule pièce.
-Le chargeur fut prouvé trop facilement enlevable  par accident donc un deuxième loquet fut ajouté.
-Le ressort récupérateur fut remplacé par un ressort à deux brins.
-Le couvercle arrière était à l'origine pourvu de rainures pour la manipulation mais difficile à saisir par temps froid donc deux boutons furent ajoutés pour une manipulation facile et un petit tampon en caoutchouc fut également ajouté pour prévenir les dommages aux douilles lors de l'éjection.
-Le groupe de détente fut amélioré.
-L'extracteur fut renforcé.
Les modifications apportées furent quand même mineures considérant le peu de temps requis,de la conception à la mise en service. Le fusil portera dorénavant l'appellation de AG42b. Pratiquement tout les AG42 furent convertis en AG42b donc les AG42 d'origine sont extrêmement rare..


Chargeur de AG42.


Chargeur de AG42b. Notez le second loquet à l'avant.


Accessoires

Les accessoires typique du AG42/AG42b sont:Typical accessories for the AG42/AG42b include:
-Une bandouillère en cuir.(Le même type que les Mauser suédois M96 et M38)
-Une baionnette.(Même type que les Mauser suédois M96 et M38)
-Un outil multi-fonctions et un ensemble de pièces de rechange.
-Mire pour vision nocturne.
-Adapteur pour le tir de cartouches à blanc. 


Baionnette.



Trousse d'entretien qui comprend:
-Outil multi-fonctions.
-Ensemble de pièces de rechange.
-Outil d'extraction pour douilles brisées.
-Huilier
-Huilier à double compartiment avec brosse.Tool and parts kit. We can see from left to right:



La trousse de pièces contient:
-Un ressort de percuteur.
-Un percuteur(manquant sur la photo).
-Deux extracteurs
-Deux ressorts d'extracteur.
-Deux guides de ressort d'extracteur.
-Une goupille de retenue pour percuteur.
-Un outil pour démonter l'extracteur.


Mire pour faible luminositée.


Adapteur pour cartouches à blanc.



Variantes du AG42/AG42b

Dansk industri syndikat,Madsen du Danemark produisit le AG42 mais avec un tube à gaz plus long,enroulé autour du canon. L,armée danoise n'a jamais adoptée cette version donc la production fut extrêmement limitée. L'Égypte se montra intéressée par le AG42 donc aux alentours de 1950, une usine de fabrication fut montée avec l'aide de tecnitiens suédois,l'usine deviendra plus tard l'usine Madi Inc. Les AG42 égyptiens furent renommés Hakim. Ils sont très semblables aux AG42 suédois à quelques différences près. Le Hakim est chambré en 7.92x57 mauser,un regulateur de gaz est ajouté,un frein de bouche différent est inclus,une mire arrière tangentielle remplace le modèle suédois d'origine et la baguette de nettoyage est absente. Le chargeur contient dix cartouches et est interchangeable avec les chargeurs suédois bien que les chargeurs suédois de 6.5 x 55 peuvent quelques fois poser des problèmes d'alimentation sur le Hakim. Environ 70,000 Hakim furent produit. Une carabine à air comprimé destinée à l'entraînement fut fabriquée par Anchutz d'Allemagne. Il sagit d'une carabine à un coup tirant des plomb à jupe de calibre .22. Une autre carabine d'entraînement,semi automatique en .22LR fut produite par la firme italienne Beretta, La carabine est pratiquement de la même dimension que le Hakim d'origine.  La dernière version issue de la famille du AG42 provient également d'Égypte et est connue sous le nom de Rasheed. Le Rasheed est en quelque sorte un Hakim miniaturisé,chambré en 7.62x39 milimètres. Le Rasheed est équippé d'un canon de 508 milimètres de longueur,d'une baionnette repliable semblade à celle du SKS russe,d'un chargeur amovible de dix cartouches,d,un regulateur de gas semblable à celui du Hakim,d'une hausse arrière graduée de 100 à 1000 mètres et d'un guidon avant ajustable en élévation et en dérive. Le Rasheed comporte également un levier d'armement libre qui ne suit pas la culasse durand le tir. L'Égypte fabrica le Rasheed de 1967 à 1968. Seulement 8,000 exemplaires furent produit en Égypte ce qui fait du Rasheed Égyptien,une arme assez rare. Des 8,000 Rasheed fabriqués en Égypte,environ 2,000 furent importés en Amérique du Nord par Century Arms dans les années 1990. Les Rasheed importés en Amérique sont en fait des Rasheed capturés par Israel pendant la Guerre de Six Jours en 1967,ce qui en fait une arme rare et recherchée en Amérique. L'Irak acquit l'outillage de l'Égypte et produisit le Rasheed qui fut aperçu en Irak au cours des années 2000,utilisés par divers combattants. 


Le fusil Hakim


Frein de bouche du Hakim.

Hausse arrière du Hakim graduée de 100 à 1000 mètres.

Couvercle arrière,semblable au AG42 d'origine.

Regulateur de gaz du Hakim.

Loquet de verrouillage  du magasin sur le Hakim.


Carabine à air comprimé de cal .22 fabriquée par Anchutz.


Carabine Hakim/ Beretta semi automatique en .22LR.





Le Rasheed


Le Rasheed comprend le même régulateur de gaz que le Hakim.


La hausse du Rasheed est graduée de 100 à 1000 mètres avec une position combat de 300 mètres.


Baionnette repliable,semblable à celle du Simonov SKS.




De haut en bas:
-AG42b  6.5x55mm
-Hakim  7.92x57 mauser
-Rasheed  762x39


Procédure de démontage  du AG42/AG42b/Hakim




Un AG42b sera utilisé pour la procédure mais des images spécifiques pour le Hakim seront incluses au besoin pour illustrer certaines différences. En premier lieu,s'assurer que l'arme n'est pas chargée. Pour éviter les blessures, le cran de sureté doit être placer en position «sécurité». Pour se faire,pivotez le cran de sureté vers la droite.


Poussez le couvercle arrière vers l'avant jusqu'à ce qu'il se verrouille avec le chariot de culasse.



Voyez ici le petit loquet qui verrouille le couvercle avec le chariot de culasse.


Cran de sureté en position «sécurité» vue de l'intérieur.


Cran de sureté en position «feu» Notez la partie renflée indiquée par la flêche. Quand la sureté est en position «feu»,si l'ensemble couvercle/chariot/culasse est glissé vers l'arrière,le loquet de verrouillage sur le chariot de culasse viendra se buter sur le renflement de la sureté et l'ensemble chariot/culasse sera déverrouillé et renvoyé violamment vers l'avant,ramassant une cartouche dans le magasin(le cas échéant) et peut aussi vous ramassez un doigt au passage! Donc il convient de garder vos doigts en tout temps hors de la trajectoire de l'ensemble chariot/culasse. Cependant, le chariot et la culasse seront verrouillés en position arrière si un chargeur vide est présent.


Avec la sureté en position «sécurité»,tirez le couvercle/chariot/culasse  vers l'arrière pour vous assurez que l'arme n'est pas chargée.




Retirez le chargeur. Sur le AG42b,deux loquets doivent être pressés pour retirer le chargeur.



Sur le Hakim,déverrouillez et pressez sur le loquet et retirez le chargeur.




Une fois le chargeaur enlevé,poussez l'ensemble couvercle/chariot/culasse vers l'avant.


Placez le cran de sureté au point mort et retirez l'ensemble de sureté,vers le haut,hors de l'arme



Tenez le couvercle fermement,avec votre pouce,appuyez sur le loquet pour déverrouiller le couvercle d'avec l'ensemble chariot/culasse et laissez le couvercle revenir doucement vers l'arrière. Enlevez le couvercle/ressort récupérateur de l'arme.







Retirez le chariot de l'arme..



Désengagez la culasse d'avec le chariot.


Pour démonter l'extracteur,à l'aide de l'outil spécial ou d'un petit tournevis,poussez le ressort d'extracteur vers l'arrière et enlevez l'extracteur,le ressort d'extracteur/guide du ressort, de la culasse.






Sur le Hakim,soulevez le ressort d'extracteur et poussez le ressort en le glissant sur l'extracteur.Retirez le ressort et l'extracteur.





Pour retirer le percuteur,à l'aide d'un poinçon,enlevez la goupille à l'arrière de la culasse et le percuteur ainsi que son ressort peuvent être enlever. 





Sur le AG42/AG42b,dévissez la baguette de nettoyage..


Le démontage de base est terminé.


Changement de calibration de la hausse.
La hausse peut également être recalibrée pour les munitions militaires de 156gr à ogive arrondie utilisée autrefois par la Suède. Voici la procédure:
Avec le garde-main démonté,une petite broche de retenue retient le bouton de réglage de la hausse en place.


Tirez et enlevez la broche de retenue.


Enlevez le bouton de réglage.


Notez la calibration alternative.



Retirez la pièce de calibration.


Inversez la piéce de calibration et réinstallez la sur la hausse,notez le symbole pour balle arrondie.



Replacez le bouton de réglage..



Replacez la broche de retenue.



Démontage en profondeur.
Pour démonter le garde-main sur un AG42/AG42b,poussez le loquet de retenue de la bande du garde-main et glissez la bandevers l'avant et soulevez le garde-main.




Sur le Hakim, dévissez le tenon de baionnette et retirez le tenon et la bande frontaleOn the Hakim, unscrew the bayonet lug and pull the lug/front band away.



La bande arrière est démontée en dévissant la pièce de retenue et la bande peut être glissée vers l'avant.Le garde-main peut alors être retiré.





Le tube à gaz peut être dévisser du bloc d'emprunt de gaz.

Sur le Hakim,un écrou de blocage doit être désserré pour dévisser le tube. Aussi sur le Hakim,le tube comporte des parties plates pour faciliter le démontage.



Une fois le tube à gaz dévissé du bloc d'emprunt,soulevez légèrement le tube et tirez vers l'avant pour sortir l'arrière du tube de la douille située à l'arrière.



Le AG42/AG42b comprend une petite vis sur le bloc d'emprunt mais elle est généralement poinçonnée solidement donc mieux vaut la laisser en place. Le Hakim est équippé d'un regulateur de gaz. Pour le démonter:
Utilisez un tournevis pour soulever très légèrement le ressort de blocage de la valve d'ajustement,permettant ainsi de dévisser la valve complètement sans qu'elle se bloque sur les marques des différentes position d'ajustement.



Pour enlever la crosse,trois vis doivent être retirer.




Une douille est présente sous le pontet,ne pas oublier de la remettre en place pendant le remontage.



Pour démonter la hausse,désserrez la vis et glissez la bride vers l'avant. Le Hakim comprend deux brides mais la procédure est identique.





La douille du tube à gaz peut être dévisseé du boîtier.




Sur le AG42/AG42b/Hakim,l'embout du canon peut être dévisser. Sur le AG42/AG42b,l'embout du canon maintien un dispositif de retenue pour le guidon de mire. Pour l'ajustement,l'embout de canon est désserré et le guidon peut être enlever et/ou ajuster par la vis  de derive. Le Hakim utilise une vis pour maintenir le guidon en place. Pour ajuster ou enlever le guidon, la vis de retenue est désserrée et la vis de derive est utilisée pour déplacer ou enlever le guidon.  AG42 illustré:






Démontage du Rasheed

En premier lieu, s'assurer que l'arme est déchargée en tirant le levier d'armement complètement vers l'arrière. 




Déverrouillez et pressez sur le loquet et retirez le chargeur.




Tirez le levier d'armement et fermez la culasse.


Pour démonter la culasse:
Placez le cran de sureté au point mort,poussez le couvercle vers l'avant légèerement et retirez l'ensemble de sureté vers le haut.




Retirez le couvercle et le ressort récupérateur.


Retirez l'ensemble chariot/culasse et démontez la culasse du chariot. Le démontage de base est complété.




Démontage de la culasse.
Soulevez le ressort d'extracteur et poussez le ressort en le glissant sur l'extracteur.Retirez le ressort et l'extracteur.

Retirez la goupille à l'arrière de la culasse,le percuteur en deux pièces et son ressort peuvent maintenant être retirer.


Système de gaz.

Retirez les deux vis de la bande du canon et glissez la bande hors du garde-main.



Retirez le garde-main.



Voyez ici le régulateur de gaz.


Pour démonter le régulateur,une clé à molette ou une pince peuvent être utiliser.


Tout en dévissant le régulateur,utilisez un tournevis pour soulever très légèrement le ressort de blocage du régulateur permettant ainsi de le dévisser complètement sans qu'il ne se bloque sur les marques des différentes position d'ajustement.








Pour démonter le tube à gaz:
Désserrez l'écrou de blocage.



Le tube comprend des parties plates pour faciliter le démontage. Une pince peut être utiliser pour dévisser le tube.


Une fois dévissé,enlevez l'écrou de blocaque et retirez le tube en le glissant vers l'arrière.(illustré si dessous) Il est aussi possible de soulever le tube légèrement et de le retiere vers l'avant.





Crosse.
Pour démonter la crosse,il faut soulever légèrement les broches qui bloque les vis,en suite,les trois vis peuvent être dévisser.



Groupe détente.


Attention de ne pas perdre la petite douille lorsque vous soulevez le groupe détente.


La crosse peut maintenant être enlever.


Pour démonter la hausse
Retirez ces deux vis.


Glissez les brides.



La hausse et la virole du garde-main peuvent maintenant être retirer


Une fois la hausse enlevée,la douille du tube è gaz peut être dévisser avec un tournevis. Vous tournez dans le sens horaire pour désserrer et par la suite vous dévissez la douille de l'autre coté.



Un nettoyage en profondeur est désormais plus facile.


Le col à l'embouchure du canon se dévisse dans le sens horaire(par la droite).


Après un bon nettoyage et un peu d'huile,cette Rasheed  est actuellement en très bon état.


Le remontage se fait à l'inverse. Pour l'entretien de base,seulement le couvercle,le chariot et la culasse doivent être enlever. Le tube à gas étant en acier inoxydable,il ne requiert pas de démontage fréquent. Si des munitions corrosive sont utilisées,le régulateur de gaz devrait être démonter de temps en temps.



Joce
.


Dernière édition par svt1940 le Mar 27 Mai 2014, 05:32, édité 3 fois

svt1940
Membre
Membre

Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : Canada
Date d'inscription : 18/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re Automatgevar m/42

Message  TOMEÏ le Lun 26 Mai 2014, 07:59

Encore un grand travail en profondeur avec de nombreuses photos : BRAVO.
Attention cependant à l'utilisation de "certains outils".

TOMEÏ
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1580
Age : 74
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  ONCLEBOB le Lun 26 Mai 2014, 08:07

Merci pour cette présentation.
 salut

------------------------

"Ein Volk, das keine Waffen tragen will, wird Ketten tragen!" Ernst Jünger 1895-1998

Législation armes -LIEN ACTIF-

ONCLEBOB
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 532
Age : 48
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  oxi81 le Lun 26 Mai 2014, 08:57

svt1940 a écrit:Introduction

Arme parfois méconnue,le fusil suédois Automatgevär m/42 (fusil semi automatique modèle 42) communément appelé AG42,chambré au calibre suédois 6.5x55 milimètres,est l'un des fusil semi automatique le mieux réussi à avoir été conçu au cours de la seconde guerre mondiale.





Médaillon de marquage sur la crosse.
Le médaillon de marquage sur la crosse contien les informations sur la condition générale  de l'arme. La section la plus large comporte les informations sur la dimension du canon. La première rangée de chiffres indique le diamètre maximum du canon,dans ce cas ci,6,51 milimètres. La seconde rangée indique le diamètre minimum,6,49 milimètres dans le cas présent. La plus petite section indique la condition du canon. Dans le cas présent,le canon est de condition 2,ce qui indique une corrosion légère présente. Un canon de condition 3 serait remplacé. Enfin,la dernière section indique pour quelle type de muniton les mires sont réglées,dans le cas ci contre, pour  balle pointue de 140 gr m41. 



Superbe fusil très élégant.

Que signifie le "9 pointé" dans la partie du haut (la plus large)..? Tu n'en parles pas dans ton commentaire.

Merci  

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3645
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  Baccardi le Lun 26 Mai 2014, 10:48

Quelle présentation et quel travail   

MERCI et félicitations   

Et on l'oublierait presque, arme fort intéressante  

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9306
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  voigtlander le Lun 26 Mai 2014, 11:17

J'aime beaucoup cette arme et cet article lui rend hommage, toutefois attention avec les trucs pompés, mal traduits et redigérés.

voigtlander
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1569
Age : 27
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 19/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  svt1940 le Lun 26 Mai 2014, 16:31

oxi81 a écrit:



svt1940 a écrit:Introduction

Arme parfois méconnue,le fusil suédois Automatgevär m/42 (fusil semi automatique modèle 42) communément appelé AG42,chambré au calibre suédois 6.5x55 milimètres,est l'un des fusil semi automatique le mieux réussi à avoir été conçu au cours de la seconde guerre mondiale.





Médaillon de marquage sur la crosse.
Le médaillon de marquage sur la crosse contien les informations sur la condition générale  de l'arme. La section la plus large comporte les informations sur la dimension du canon. La première rangée de chiffres indique le diamètre maximum du canon,dans ce cas ci,6,51 milimètres. La seconde rangée indique le diamètre minimum,6,49 milimètres dans le cas présent. La plus petite section indique la condition du canon. Dans le cas présent,le canon est de condition 2,ce qui indique une corrosion légère présente. Un canon de condition 3 serait remplacé. Enfin,la dernière section indique pour quelle type de muniton les mires sont réglées,dans le cas ci contre, pour  balle pointue de 140 gr m41. 







Superbe fusil très élégant.

Que signifie le "9 pointé" dans la partie du haut (la plus large)..? Tu n'en parles pas dans ton commentaire.

Merci  



La rangée de chiffre commence avec 6,46 et ensuite vienne 7(6,47) 8(6.48) et 9(6.49)  donc le 9 pointé indique que le canon a un diamètre minimum de 6,49 millimètres.

svt1940
Membre
Membre

Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : Canada
Date d'inscription : 18/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  oxi81 le Lun 26 Mai 2014, 20:21

Ah OK, j'avais pas tout compris...  Very Happy

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3645
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  Stalingrad0243 le Mar 27 Mai 2014, 12:52

Magnifique.

Je n'avais pas connaissance ce fusil avant d'arriver sur le forum.

Il me faut faire de la place sur le mur pour elle  Very Happy

------------------------

"98% des problèmes se trouvent entre les bottes et l'index"

Stalingrad0243
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 383
Age : 25
Localisation : Entre ici et la bas
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  voigtlander le Mar 27 Mai 2014, 13:10

Stalingrad0243 a écrit:Magnifique.

Je n'avais pas connaissance ce fusil avant d'arriver sur le forum.

Il me faut faire de la place sur le mur pour elle  Very Happy

Vi vi, c'est une arme superbe ! Elle reprend ce qui marche le mieux dans un semi-auto (culasse, emprunt de gaz, frein de bouche...).

C'est un must-have pour tout collectionneur (très peu d'exemplaires produits) et ce qui est génial c'est qu'elle tire mieux que ses homologues contemporains.

voigtlander
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1569
Age : 27
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 19/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  HELIX le Mar 27 Mai 2014, 13:50

Stalingrad0243 a écrit:Magnifique.

Je n'avais pas connaissance ce fusil avant d'arriver sur le forum.

Il me faut faire de la place sur le mur pour elle  Very Happy

  

Bien moins développé que par notre ami le sujet a déjà été traité aux débuts du forum.

http://www.tircollection.com/t922-ag-42

Il me semble également que Tackdriver a du nous présenter le sien.

Dans tous les cas félicitations à l'auteur de cet article très complet et intéressant.

    

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16981
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Automatgevar m/42

Message  Stalingrad0243 le Mer 28 Mai 2014, 13:08

Un jour.....  

------------------------

"98% des problèmes se trouvent entre les bottes et l'index"

Stalingrad0243
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 383
Age : 25
Localisation : Entre ici et la bas
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum