steyr m 95

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  eric18 le Mar 31 Mar 2015, 19:58

bsoir salerosso , 
bha au debut du post un gars parle d un gramme de A0 , ( franchement je suis pas assez connaisseur pour savoir a quoi correspond cette poudre ) , 

donc je posais la question , est ce la dose d origine ou bien ... ?

perso si j avait un m95 j aimerais avoir quelques sensations Wink

eric18
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 274
Age : 53
Date d'inscription : 25/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

"La vérité est au fond du puits"

Message  EKAERGOS le Mar 31 Mar 2015, 20:12

Bonsoir
Afin de bien comprendre , il n'y a pas de planchette élévatrice ni de ressort (visible) dans le "puits de charge" (comme disent les helvètes) sur les armes du système Mannlicher contrairement aux Mauser.
Tu peux regarder sur les photos publiées plus haut.
Normalement il y a juste un "bras" (?) mu par un ressort qui n'est pas visible ..et c'est tout..
Ce bras pousse les cartouches qui sont tenues par le "clip" ;qui est dans l'arme donc; et qui une fois la dernière cartouche chambrée tombe par l'ouverture inférieure

Petit intermède magyar
La  Hongrie a adopté le 8x56 R un an plus tard que l'Autriche et les armes converties ne portent pas un "S" mais un "M" pour indiquer ce changement ;les armes devenant le Modèle 31 M pour le Steyr 95 converti ; le nouveau fusil étant le Modèle 35 M.
A noter que la baîonnette très originale de ce dernier ;dont la fixation rappelle celle du Lebel 1886 M93;comporte une variante dotée d'un guidon
Celle ci selon certains ;marchands en particulier; serait attribuée à la cavalerie (???)

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  salerosso le Mar 31 Mar 2015, 20:27

eric18 a écrit:bsoir salerosso , 
bha au debut du post un gars parle d un gramme de A0 , ( franchement je suis pas assez connaisseur pour savoir a quoi correspond cette poudre ) , 

donc je posais la question , est ce la dose d origine ou bien ... ?

perso si j avait un m95 j aimerais avoir quelques sensations Wink

non la A0 est une poudre récente...je ne sais pas du tout ce qu'il y avait a l'origine surement une poudre a paillette noire comme la mauser...je sais pas...
la A0 je l'utilise sur pratiquement tous mes calibres 1 gramme et c'est top...j'ai même essayé sur le garant ca marche aussi très bien mais bien sur tu n'as pas le réarmement auto....
cette poudre permet de ne pas trop secouer nos grands pères, et économique.....

salerosso
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 393
Age : 43
Date d'inscription : 26/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  eric18 le Mar 31 Mar 2015, 20:42

ça "pousse " un peux quand même ?

eric18
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 274
Age : 53
Date d'inscription : 25/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  salerosso le Mar 31 Mar 2015, 20:45

oui et non plus non ...ca te démonte pas l'épaule en tous cas....

salerosso
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 393
Age : 43
Date d'inscription : 26/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Invité le Mar 31 Mar 2015, 22:14

1g de A0 est la charge "standard" en armes d'épaule derrière un balles coulée avec GS. Dans mes m.95 courts ou longs ça ne pousse pas beaucoup. C'est d'ailleurs le but d'un tel rechargement: ne pas fatiguer l'arme et tirer à l'économie. Côté contrainte: il faut parfois adapter la hausse pour toucher la C50, par exemple hausse sur 400m pour un tir à 100m.

Le plus pénible dans ces 2 calibres 8mm est de trouver les bonnes balles, nous avions évoqué ce sujet au début de TCAR avec Capitaine Yvan. Nous avion strouvé à l'époque deux solutions économiques:

- H&N fabrique des balle en Pb cuivré en .329 (je ne sais plus le poids de celles-ci, et je ne les ai pas sous la main)
- le moule LEE en .329 (qu'on utilise aussi pour le 8x50R "Lebel")

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  eric18 le Mer 01 Avr 2015, 06:53

pardonne mon ignorance , mais qu est-ce une balle coulée avec gs ??

eric18
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 274
Age : 53
Date d'inscription : 25/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  salerosso le Mer 01 Avr 2015, 07:19

Une balle plomb avc gas check c est une petite coupelle en alu ou cuivre pour pas que la flamme soit en contact avec le plomb...evite quil fonde et emplombe...

salerosso
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 393
Age : 43
Date d'inscription : 26/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  LP le Mer 01 Avr 2015, 08:12

tackdriver a écrit:

- H&N fabrique des balle en Pb cuivré en .329 (je ne sais plus le poids de celles-ci, et je ne les ai pas sous la main)

Visiblement plus fabriquées car non trouvables sur le site de H&N.

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1370
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  LP le Ven 03 Avr 2015, 21:55

Une petite question pour ceux qui utilisent les balles Lee en 329 dans un 8x50 R, Une fois recalibré le collet revient à la cote de  8.13, comment faites-vous pour siéger votre balle plomb de 8.30 mm? Montage d'un expandeur de 8x56? élargissement par un autre moyen? scratch

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1370
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Gilles78 le Ven 03 Avr 2015, 22:21

Je n'utilise pas de balles plomb en 8x50R (même avec gas-check), mais si c'était le cas, j'utiliserais forcément un expandeur.

La solution du gas-check est efficace et permet de se passer d'expandeur, mais il faut que la balle soit conçue pour.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Verchère le Sam 04 Avr 2015, 03:03

Là je vais me faire des ennemis, mais tant pis !

- Comment peut-on conseiller la lecture de bons bouquins sur le rechargement, et simplement imaginer de siéger une balle sans avoir auparavant passé l'expandeur correspondant ?(correspondant à la balle, pas à la dénomination du calibre).
- Comment peut-on espérer avoir la moindre régularité sans calibrer exactement le collet ? Certes cela peut être fait sans expandeur, par l'extérieur, mais il faut alors une bague extérieure parfaitement adaptée, ce qui est techniquement bien plus difficile. Sauf l'exception de la balle parfaitement libre dans le collet, et butant au contact des rayures (mais ça c'est plutôt en balle plomb et PN).

PS : sinon, pour répondre à la question, effectivement l'expandeur de 8x56R a des chances de convenir...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Gilles78 le Sam 04 Avr 2015, 14:12

Verchère a écrit:Là je vais me faire des ennemis, mais tant pis !

- Comment peut-on conseiller la lecture de bons bouquins sur le rechargement, et simplement imaginer de siéger une balle sans avoir auparavant passé l'expandeur correspondant ?(correspondant à la balle, pas à la dénomination du calibre).

Il y a une différence fondamentale entre un recalibreur intérieur pour douille à collet rétreint (intégré à l'outil N°1 d'un jeu 2 outils) et l'expandeur pour douille droite (outil N°2 d'un jeu 3 outils) : ce dernier comporte une forme destinée à faire un évasement qui permet de siéger le balles plomb sans raboter la balle.

Dans le cas présent, un jeu d'outils normal pour le 8x50R est un jeu à deux outils qui comporte évidemment une olive de recalibrage interne, mais ne permet en aucun cas de faire un évasement pour accueillir une balle plomb sans avoir recours à un outil supplémentaire.

J'imagine que cette réflexion cinglante m'était destinée, elle est juste totalement déplacée.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  LP le Sam 04 Avr 2015, 17:03

On en reste là s'il vous plaît de la polémique, je ne voudrais pas que ce sujet dérape.

Comme rappelé par Gilles78, il y a bien entendu 2 outils différents, mais je suis preneur de l'expérience de ceux qui comme Tackdriver, utilisent des balles plomb en 11.30 avec un jeu d'outils en 11.13. De toute façon, je ne vois pas comment utiliser l'évaseur d'un jeu à 3 outils pour résoudre mon problème.

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1370
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Leboulanger le Sam 04 Avr 2015, 17:11

Pour fermer la parenthèse , Point de polémique mais juste une remarque justifiée .






Gilles78 a écrit:
.../...
La solution du gas-check est efficace et permet de se passer d'expandeur, mais il faut que la balle soit conçue pour.









Gilles78 a écrit:

Dans le cas présent, un jeu d'outils normal pour le 8x50R est un jeu à deux outils qui comporte évidemment une olive de recalibrage interne, mais ne permet en aucun cas de faire un évasement pour accueillir une balle plomb sans avoir recours à un outil supplémentaire.






Sieur Verchère a vue juste , cela méritait d'être une fois de plus relevé voila tout .

Perso , étuis droits ou épaulés , j'utilise toujours l'expandeur correspondant avant de siéger la balle plomb .
Comme tout le monde d'ailleurs .
Faute de quoi l'étui vas raboter du plomb , je ne pense même pas au résultat final ...

A+

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Gilles78 le Sam 04 Avr 2015, 20:08

Le coup de pied de l'âne qui passe son temps à espérer que j'écrive une sottise pour se faire le plaisir de la souligner, il y avait longtemps que ça devait le démanger !

J'admire au passage l'art de relancer une polémique à laquelle on était étranger en disant qu'on n'en fait pas, histoire d'empêcher toute réponse qui pourrait alors de venir polémique.

J'aimerais qu'on m'explique en quoi ce que j'ai écrit mérite d'être soulevé comme si c'était une erreur !

Quand on siège une balle en plomb nu sans gas-check sur une douille à collet rétreint, il est évident qu'il faille utiliser un expandeur pour évaser les lèvres de la douille au diamètre de la balle. Accessoirement, il faudra également redresser cette lèvre lors du siégeage.

Et quand on siège une balle plomb munie d'un gas-check, cet évasement est inutile : la lèvre ne va pas se resserrer pour raboter du plomb une fois que le gas-check l'aura ouverte au bon calibre, j'espère en effet que les gas-check sont passés au recalibreur après avoir été posés et que vous avez ébavuré le collet la dernière fois que vous l'avez passé au trimmer. Ce siégeage se fait donc pratiquement comme avec une balle chemisée.

Je n'ai rien écrit d'autre ! Si vous lisez autre chose, changez de lunettes ou équipez-vous en neurones plutôt que de ressasser vos aigreurs.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Leboulanger le Sam 04 Avr 2015, 20:16

Gilles78 a écrit:Le coup de pied de l'âne qui passe son temps à espérer que j'écrive une sottise pour se faire le plaisir de la souligner, il y avait longtemps que ça devait le démanger !


C'est qui que t'insulte d'âne ? Moi ou Verchère ? Ou les deux tant qu'à faire ??? Suspect

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  CLOSDELIF le Sam 04 Avr 2015, 20:23

Bonsoir à tous.
Mon intervention s'adresse à la cantonade :
Cela prend mauvaise tournure....
Je vous aime tous bien et vous respecte d'autant !
Mais là, vous êtes plusieurs à prendre le chemin de dépasser bientôt les bornes de la bienséance !
Reprenez vous nom de Dieu !
On est entre potes ici....
Marc.

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16440
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Verchère le Dim 05 Avr 2015, 04:43

Vous excitez pas !
Ma remarque sur l'expandeur n'était pas spécifiquement destinée à une personne en particulier ; j'ai juste profité de l'occasion pour mettre les pieds dans le plat, car sur TCAR on lit trop souvent n'importe quoi à propos des cotes respectives collet / balle. Je n'ai pas lu Gherbrandt, mais Malfatti a écrit des tartines là dessus, et curieusement il était en accord avec les auteurs US ; alors c'est peut-être pas des conneries...

Il faudrait bien vous rendre compte que la plupart des JO sont destinés à des balles blindées, un point c'est tout ! Car ils sont systématiquement livrés avec l'expandeur pour la balle blindée standard.
Pour une balle plomb il en faudrait un autre un peu plus gros (de l'ordre de 2 ou 3/100) ; et c'est pas moi qui l'invente. D'ailleurs, pour une balle plomb il faudrait raisonnablement un jeu à 3 outils ; pourquoi les fabricants vendent-ils l'expandeur "M" séparément, à votre avis ?

- le gas-chek n'empêche le rabotage que si l'étui est bien chanfreiné, car il faut espérer qu'après la rentrée du GC le collet continue de serrer... En fait, si on mesure le collet avant de siéger, qu'on place la balle, puis qu'on l'extrait à l'outil, on devrait retrouver la même cote. Sinon ça voudrait dire que le siègeage a recalibré le collet, ce qui n'est ni prévu, ni souhaité. Et en pratique, avec un plomb un peu durci, il s'avère qu'un bon chanfreinage permet de se passer d'évasement, pour peu que l'expandeur soit pile-poil à la cote optimale.

- de toutes façons, avec les cotes indiquées par LP (collet à 8.13 pour une balle de 8.30), il ne faut pas compter sur le GC ; ni même sur un évaseur ! L'évaseur, il est prévu pour élargir l'entrée d'une valeur à peine supérieure à l'élasticité du collet, soit disons 4/100 au maximum. Si on ouvre plus, c'est plus un collet, c'est une trompette ! D'ailleurs, sur un collet bien évasé (ce qu'il faut et pas plus) il est inutile de rabattre ensuite les lèvres, sauf si la chambre est serrée comme une pucelle.

Il serait donc logique qu'on doive préciser le Ø d'expandeur en commandant un jeu d'outil...
Pour ma part, il y a des décénies que j'en ai pris mon parti, et ce fut durant longtemps le seul outil de rechargement que je fabriquais.

Pas difficile d'ailleurs, il suffit de prendre l'outil intermédiaire d'un jeu pistolet, p.ex. un Lyman dont la tige est taraudée. Un quelconque bout de ferraille percé et travaillé au tour pakistanais, fera l'affaire. Le plus difficile est de trouver le petit boulon UNF pour le fixer au bout de la tige.

PS : cherchez pas la bagarre avec moi, vous en seriez pour vos frais : je ne prends en compte que l'aspect technique, et rien d'autre !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  LP le Dim 05 Avr 2015, 08:22

Voici une réponse qui a le mérite d'être claire!

Merci Verchère pour cette mise au point technique. N'ayant jamais eu encore à traiter ce problème et ne connaissant donc pas tous les outils disponibles en la matière, existe t-il chez les différents fabricants des expandeurs utilisables séparément des jeux d'outils ou devrais-je trouver en pièce détachée (ça va être coton à trouver) une tige de 8x56R Rcbs?

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1370
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  CLOSDELIF le Dim 05 Avr 2015, 08:23

Tu es un puits de science....Et un sage !

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16440
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Gilles78 le Dim 05 Avr 2015, 09:44

Verchère a écrit:Vous excitez pas !
Ma remarque sur l'expandeur n'était pas spécifiquement destinée à une personne en particulier ; j'ai juste profité de l'occasion pour mettre les pieds dans le plat, car sur TCAR on lit trop souvent n'importe quoi à propos des cotes respectives collet / balle. Je n'ai pas lu Gherbrandt, mais Malfatti a écrit des tartines là dessus, et curieusement il était en accord avec les auteurs US ; alors c'est peut-être pas des conneries...

Il faudrait bien vous rendre compte que la plupart des JO sont destinés à des balles blindées, un point c'est tout ! Car ils sont systématiquement livrés avec l'expandeur pour la balle blindée standard.
Pour une balle plomb il en faudrait un autre un peu plus gros (de l'ordre de 2 ou 3/100) ; et c'est pas moi qui l'invente. D'ailleurs, pour une balle plomb il faudrait raisonnablement un jeu à 3 outils ; pourquoi les fabricants vendent-ils l'expandeur "M" séparément, à votre avis ?
C'est exact, tout en sachant que l'expandeur M de Lyman pour balle plomb ne se contente pas d'avoir un diamètre éventuellement plus gros de 2 à 3 centièmes (sur un ou deux mm afin de centrer le projectile au début du siégeage), il est surtout fait pour évaser la lèvre afin d'éviter justement le rabotage. L'expandeur M est une spécificité Lyman, il y a le quasi-équivalent chez d'autres fabricants (neck expander die for cast bullets de RCBS ou universal case expanding die de Lee) mais aucun de ceux-là ne comporte ce recalibrage cylindrique sur quelques mm.

Alain ayant rédigé la première édition de son guide essentiellement à l'intention des chasseurs, il n'a volontairement pas abordé les balles coulées. A priori il avait prévu de le faire dans la deuxième édition mais nos états de santé respectifs ne nous ont pas donné l'occasion d'en discuter, même quand on s'est retrouvé dans le même hôpital au grand dam de nos cerbères dragons infirmières respectives...

- le gas-chek n'empêche le rabotage que si l'étui est bien chanfreiné, car il faut espérer qu'après la rentrée du GC le collet continue de serrer... En fait, si on mesure le collet avant de siéger, qu'on place la balle, puis qu'on l'extrait à l'outil, on devrait retrouver la même cote. Sinon ça voudrait dire que le siègeage a recalibré le collet, ce qui n'est ni prévu, ni souhaité. Et en pratique, avec un plomb un peu durci, il s'avère qu'un bon chanfreinage permet de se passer d'évasement, pour peu que l'expandeur soit pile-poil à la cote optimale.
Je suis bien d'accord et c'est ce que j'ai reprécisé, en pratique le chanfreinage qu'on réalise après le passage au trimmer suffit.
Le collet a bien vocation à se resserrer sinon on n'aurait pas la tension nécessaire, mais, même si on suppose que le passage du gas-check n'a pas dépassé la limite élastique du laiton, on ne peut pas imaginer que le collet se resserre aussitôt après que le gas-check soit passé, pour venir raboter le plomb, sauf à supposer que la balle soit en plomb pur tout mou et qu'il n'y ait aucun chanfrein.


- de toutes façons, avec les cotes indiquées par LP (collet à 8.13 pour une balle de 8.30), il ne faut pas compter sur le GC ; ni même sur un évaseur ! L'évaseur, il est prévu pour élargir l'entrée d'une valeur à peine supérieure à l'élasticité du collet, soit disons 4/100 au maximum. Si on ouvre plus, c'est plus un collet, c'est une trompette ! D'ailleurs, sur un collet bien évasé (ce qu'il faut et pas plus) il est inutile de rabattre ensuite les lèvres, sauf si la chambre est serrée comme une pucelle.
L'expandeur étant conique, il n'est pas nécessaire de préciser la cote, à moins de vouloir diminuer la tension de collet par rapport au recalibrage intérieur réalisé par l'olive du premier outil. Contrairement au cas des douilles droites pour lesquelles l'expandeur assure la fonction de recalibrage interne ET l'évasement, l'expandeur destiné aux douilles à collet rétreint n'a pas vocation à élargir ce diamètre de collet, la partie droite est exclusivement destinée à centrer la douille avant de faire l'évasement.
Evasement qui a bien pour objectif de mettre le diamètre d'entrée au diamètre du calibrage de la balle, afin d'éviter le fameux rabotage.


Il serait donc logique qu'on doive préciser le Ø d'expandeur en commandant un jeu d'outil...
Pour ma part, il y a des décénies que j'en ai pris mon parti, et ce fut durant longtemps le seul outil de rechargement que je fabriquais.

Pas difficile d'ailleurs, il suffit de prendre l'outil intermédiaire d'un jeu pistolet, p.ex. un Lyman dont la tige est taraudée. Un quelconque bout de ferraille percé et travaillé au tour pakistanais, fera l'affaire. Le plus difficile est de trouver le petit boulon UNF pour le fixer au bout de la tige.

PS : cherchez pas la bagarre avec moi, vous en seriez pour vos frais : je ne prends en compte que l'aspect technique, et rien d'autre !
Si on veut diminuer la tension de collet dans le cas des cartouches montant une balle plomb, c'est légitime, et c'est la stratégie prévue par Lyman qui est historiquement plus orienté balles coulées que RCBS en particulier, mais ce n'est ni une nécessité ni une fatalité.


PS : je n'ai pas cherché la bagarre avec toi, je te réponds bien exclusivement sur les aspects techniques et tu es assez grand garçon pour ne pas avoir besoin que d'autres se sentent obligés de cautionner tes propos en tentant de les opposer aux miens. Il se peut que mes premiers propos aient manqué de précision, auquel cas des compléments utiles peuvent naître d'une discussion constructive.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Verchère le Lun 06 Avr 2015, 03:04

Gilles78 a écrit:...
L'expandeur M est une spécificité Lyman, il y a le quasi-équivalent chez d'autres fabricants (neck expander die for cast bullets de RCBS ou universal case expanding die de Lee) mais aucun de ceux-là ne comporte ce recalibrage cylindrique sur quelques mm.
...
L'expandeur étant conique, il n'est pas nécessaire de préciser la cote, à moins de vouloir diminuer la tension de collet par rapport au recalibrage intérieur réalisé par l'olive du premier outil. Contrairement au cas des douilles droites pour lesquelles l'expandeur assure la fonction de recalibrage interne ET l'évasement, l'expandeur destiné aux douilles à collet rétreint n'a pas vocation à élargir ce diamètre de collet, la partie droite est exclusivement destinée à centrer la douille avant de faire l'évasement.
Evasement qui a bien pour objectif de mettre le diamètre d'entrée au diamètre du calibrage de la balle, afin d'éviter le fameux rabotage...
Petite sélection, juste pour mettre en évidence que si le problème n'est pas si simple, la diversité des pratiques l'est encore moins. Dans ses "Noces de diamant..." Malfatti y a consacré près d'une page, présentant les diverses façons dont le problème peut être traité ; et pas sûr qu'il ait été exhaustif !

En la matière, chacun aura ses petites manies, pas forcément meilleures que celles des autres, mais plus satisfaisantes à ses yeux.
- Pour ma part, je préfère l'expandeur "poussé" (2e outil d'un JO 3 outils) à l'expandeur "tiré" (1er outil d'un JO 2 outils), qui allonge un peu les douilles... Et est plus délicat à fabriquer, vu sa petite taille. Mais je reconnais que dans certains montages il peut avoir un intérêt. Donc quand un JO standard à 2 outils ne me convient pas, j'ôte l'olive d'expandeur et la remplace par le petit manchon taraudé qui remplit la même fonction sur un JO à 3 outils (maintenir l'aiguille). Ceci sur un JO Lyman ; sur les autres marques le montage peut différer, alors parfois je vire froidement toute la tige de désamorçage, et je désamorce séparément en passe préliminaire.
- Je n'aime pas du tout l'évaseur "trompette" (conique) qui est trop difficile à régler ; impossible en fait ! Au moindre défaut de réglage, à la moindre différence de longueur de douille, on a une légère trompette ou au contraire un évasement insuffisant ! J'y préfère nettement l'ensemble combiné expandeur-évaseur, où la portée d'évaseur est cylindrique, à peine plus grosse que la portée d'expandeur : elle calibre le collet pour que la balle s'y enfonce à frottement doux, sur la longueur qu'on veut. Si le réglage bouge un peu (ou si la longueur de douille varie), le Ø aux lèvres du collet n'est pas affecté, c'est juste la longueur élargie qui change (et par conséquent, tout de même, la longueur "serrée" qui fait la rétention de balle). Mais il faut un expandeur-évaseur spécifique à chaque diamètre de balle !
Cependant, dès que vous suivez les prescriptions de nos auteurs spécialisés, il faudrait un expandeur  spécifique à chaque diamètre de balle... Seulement on a un peu de liberté d'approximation, alors qu'avec l'expandeur-évaseur que je préconise plus haut la tolérance est plus faible.

Expandeur-évaseur que je n'ose appeler "M", ne sachant pas si c'est exactement ça. En effet, dans des manchons Lyman marqués "M" dont je dispose, la portée d'évasement est bien supérieure à la valeur nécessaire, et élargit excessivement le collet si on l'enfonce à peine trop. Et ensuite, il faut souvent rabattre les lèvres parce-que ça gratte dans la chambre... Cela ne correspond donc pas à l'ajustement "pile poil" décrit par Malfatti.
Par exemple, sur une olive Lyman de 45 ACP, la portée d'expandeur est à 11.41/11.42, ce qui convient bien pour une balle blindée de 11.45 ; mais pour une balle plomb cette portée devrait être à 11.45 ! Avec alors une portée d'évasage de 11.48/11.49, et non pas 11.53 comme sur cet outil.
Vous me direz, ça ne fait que 4/100 de trop, autant dire rien... Sauf que dans les chambres étroites, ces 4/100 d'excèdent inutile imposent un passage d'outil supplémentaire, pour rabattre la trompette...
En conclusion, cette olive de 45 ACP est bonne pour les balles blindées et certes utilisable pour les balles plomb, mais pas de façon optimale ; d'autant que la partie non évasée serre un peu trop pour le plomb peu durci qui suffit largement en 45, ce qui déforme aussi le collet par élargissement, amplifiant un peu l'excès de 4/100 relevé plus haut (et le tireur rouspète que parfois la culasse ne se referme pas bien, alors que "théoriquement" les choses ont été bien faites)...


Pour répondre à LP, un armurier bien achalandé prendrait certainement un manchon vide dans un tiroir, et chercherait dans une étagère à petits casiers l'expandeur qui te convient ; se peut que ce genre d'armuriers existe aux USA, mais chez nous j'en serais fort étonné. Tu peux toujours essayer de commander, mais via un armurier il risque de t'envoyer aux pelotes ; directement alors...

Ou commander ça au marchand de vélos du coin...
Les manchons Lyman marqués "M" (2e outil d'un JO 3 outils) sont exactement identiques sur des JO de 9 Para, 30 US Carbine et 45 ACP, tout au moins. L'olive qui y est destinée est pourvue d'une vis mâle "UNF 3/16 - 32", longueur 9 mm.
La longueur de l'olive varie selon l'engagement de la balle (difficile d'utiliser la même en 32 ACP et en 30-06), disons entre 10 et 20 mm ; ceci afin de déterminer la longueur de la vis UNF nécessaire pour monter une olive simplement forée d'un trou, ce qui est tout de même plus simple qu'une olive à queue filetée.
Pour les cotes d'olives, j'ai remis ça au propre en janvier à la suite d'une fabrication de quelques expandeurs pour balles calepinées (donc méticuleux sinon ça déchire le papier) :
Expandeur balle blindée : portée "X" = Ø balle_blindée - 3 ‰.
Expandeur balle plomb : portée "X" = Ø balle_plomb, portée "V" = Ø balle_plomb + 3 ‰.

Durant ces mêmes travaux, j'ai révisé mon "expandeur MX" pour en simplifier la réalisation, mais n'ai pas encore mis cela à jour sur TCAR. Si c'était utile à certains pour une fabrication, je pourrais le faire rapidement.
Le nouveau dessin optimise le tracé de l'olive, et prévoit une olive séparée interchangeable sur un support polyvalent ; ce qui permet d'en dessiner une version compatible avec le manchon "M" de Lyman.
Pour l'éventuelle adaptation aux manchons n°2 des JO à 3 outils RCBS, LEE et autres, je peux envisager la possibilité d'en faire le dessin, mais il faudrait que les intéressés m'envoient les cotes du porte-olive...

Dans une fabrication d'expandeurs sur mesure, c'est surtout la préparation qui prend du temps (et donc des sous si on fait appel à un professionnel). On a alors tout intérêt à en faire une série, de cotes étagées, même si on n'en a pas l'usage immédiat. Selon la machine, il peut être plus rentable d'en faire usiner 10 étagés de 2/100 sans même arrêter la bécane pour relever la cote (on les marque plus tard), plutôt qu'un seul à une cote spécifiée...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Gilles78 le Lun 06 Avr 2015, 11:05

Verchère a écrit:
- Pour ma part, je préfère l'expandeur "poussé" (2e outil d'un JO 3 outils) à l'expandeur "tiré" (1er outil d'un JO 2 outils), qui allonge un peu les douilles... Et est plus délicat à fabriquer, vu sa petite taille. Mais je reconnais que dans certains montages il peut avoir un intérêt.
Ce qui me surprend dans l'approche que tu développes, c'est que tu compares des objets qui ont des fonctions fondamentalement différentes.
Une olive de recalibrage de collet sur le 1er outil d'un JO 2 outils, ne fait qu'un recalibrage cylindrique du collet, il ne peut rien faire d'autre, alors qu'un expandeur monté sur le 2ème outil d'un JO 3 outils, assure deux fonctions complémentaires : le recalibrage ET l'évasement.
Evidemment on peut faire un expandeur totalement cylindrique pour faire ce recalibrage interne poussé que tu préfères, mais l'ajout d'un outil et donc d'un passe est (à mon humble avis) un prix un peu cher à payer pour un gain hypothétique, car (à moins de négliger la lubrification interne du collet), l'allongement que tu redoutes est à peine mesurable, j'ai tenté de le faire, mais je n'ai jamais pu le mettre en évidence, l'étirement de l'épaulement étant probablement compensé par l'augmentation de diamètre qui tend à raccourcir le collet.

Donc quand un JO standard à 2 outils ne me convient pas, j'ôte l'olive d'expandeur et la remplace par le petit manchon taraudé qui remplit la même fonction sur un JO à 3 outils (maintenir l'aiguille). Ceci sur un JO Lyman ; sur les autres marques le montage peut différer, alors parfois je vire froidement toute la tige de désamorçage, et je désamorce séparément en passe préliminaire.
En marge de ce sujet, je vais probablement passer systématiquement au désamorçage préliminaire avec un désamorceur universel, pour pouvoir faire un nettoyage intégral des douilles au tambour rotatif humide.

- Je n'aime pas du tout l'évaseur "trompette" (conique) qui est trop difficile à régler ; impossible en fait ! Au moindre défaut de réglage, à la moindre différence de longueur de douille, on a une légère trompette ou au contraire un évasement insuffisant !
Il est évident qu'on ne peut obtenir des résultats corrects que si les douilles sont effectivement trimmées à la même longueur. Quant à la présence éventuelle d'une "trompette" sur un douille qui serait un poil trop longue par manque de trimmage, c'est un inconvénient passager qui se traite facilement en ramenant la lèvre lors du siégeage.

En effet, dans des manchons Lyman marqués "M" dont je dispose, la portée d'évasement est bien supérieure à la valeur nécessaire, et élargit excessivement le collet si on l'enfonce à peine trop. Et ensuite, il faut souvent rabattre les lèvres parce-que ça gratte dans la chambre... Cela ne correspond donc pas à l'ajustement "pile poil" décrit par Malfatti.
Comme le montre le schéma de Lyman, ses expandeurs sont bien composés de trois parties distinctes : un recalibreur au diamètre adéquat pour procurer la tension de collet (figure A), suivi d'un expandeur cylindrique sur quelques mm pour accueillir et guider la balle avant le siégeage (Figure B) et enfin un évaseur conique (Figure C).


Par exemple, sur une olive Lyman de 45 ACP, la portée d'expandeur est à 11.41/11.42, ce qui convient bien pour une balle blindée de 11.45 ; mais pour une balle plomb cette portée devrait être à 11.45 ! Avec alors une portée d'évasage de 11.48/11.49, et non pas 11.53 comme sur cet outil.
Vous me direz, ça ne fait que 4/100 de trop, autant dire rien... Sauf que dans les chambres étroites, ces 4/100 d'excèdent inutile imposent un passage d'outil supplémentaire, pour rabattre la trompette...
En conclusion, cette olive de 45 ACP est bonne pour les balles blindées et certes utilisable pour les balles plomb, mais pas de façon optimale ; d'autant que la partie non évasée serre un peu trop pour le plomb peu durci qui suffit largement en 45, ce qui déforme aussi le collet par élargissement, amplifiant un peu l'excès de 4/100 relevé plus haut (et le tireur rouspète que parfois la culasse ne se referme pas bien, alors que "théoriquement" les choses ont été bien faites)...
Je ne recommande pas les alliages trop durs, mais je vois mal qu'un siégeage puisse faire le recalibrage d'une balle, même en plomb mou comme tu le suggères.
Pour recalibrer une balle en plomb, il faut une matrice en acier épais pour que le diamètre de la balle puisse être diminué et transformé en allongement et l'effort pour le faire n'est pas négligeable. Dans le cas d'un siégeage, la douille n'aura jamais la rigidité suffisante pour faire un recalibrage même minime.
Et je répète que le rabattement de la "trompette" ne nécessite aucun passage supplémentaire puisqu'il est intégré au siégeur et que, s'il se produit à cause d'une longueur excessive, c'est cette même surlongueur qui va permettre l'action de redressement.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: steyr m 95

Message  Verchère le Mar 07 Avr 2015, 03:02

Faudrait peut-être pas qu'on aille trop loin loin sur la question, quelque peu hors sujet ici...
Je ne répondrai donc qu'à quelques points particuliers, sinon ce serait ergoter vu qu'on n'a pas de différences de vue fondamentales. Mon approche différant surtout en raison d'un compromis entre difficultés de fabrication et complexité d'utilisation, puisque que je considère que l'achat de quoi-que ce soit n'est à envisager que si on ne peut pas le fabriquer soi-même.
Et s'il est un outil de rechargement aisé à fabriquer c'est bien l'expandeur ; le siègeur aussi d'ailleurs. Seul le recalibreur pourrait mériter qu'on l'achète, mais si on le trouve en pièce séparée il coûte presque aussi cher que le JO complet...

L'allongement du collet causé par un expandeur "tiré" est effectivement faible, et je ne l'ai mis en évidence qu'incidemment, quand j'ai voulu prouver que le Trim Die (outil à limer) était supérieur au raccourcisseur LEE (l'ancien modèle, à utiliser sur une visseuse), ceci pied à coulisse et chronomètre à l'appui.
Non seulement j'ai perdu mon pari pour la vitesse, mais aussi pour la précision de cotes !
Vexé j'ai cherché pourquoi, et voilà ce que j'ai trouvé : l'outil LEE s'utilise en fin de cycle, alors que l'étui est déjà recalibré, et il n'y a ensuite plus aucune opération déformante avant le siégeage. Alors que le Trim Die doit s'utiliser avant recalibrage, sinon on court le risque que la douille soit mal maintenue et vibre sous la lime ; il faut donc faire ensuite les opérations usuelles. Les mesures comparatives en fin de cycle (juste avant siègeage) montrant des cotes plus irrégulières qu'avec l'outil LEE, j'ai pris des mesures juste après le limage, et là c'était parfait (écart extrême 3/100). Mais après recalibrage-expandage les douilles étaient allongées de 3/10 environ, et l'écart extrême montait à 7/100 (il fut ensuite facile de trouver que les variations se produisaient surtout à l'expandage "tiré").
Alors qu'avec la fraise LEE, les douilles font exactement la longueur de la tige du pilote.
Test effectué avec des douilles RWS de 8x57JRS, une centaine au total.

Certes, la différence n'est pas si grande qu'elle doive faire rejeter absolument une technique, mais elle est à prendre en compte dans un choix.
Dans le cas de l'expandeur, cet argument en faveur du "poussé" ("M") est conforté par le fait qu'il peut faire office au choix d'expandeur simple ou d'expandeur-évaseur, tandis que comme tu l'as souligné l'expandeur tiré ne peut en aucun cas faire évaseur. Et j'y ajoute le fait qu'avec un tour un peu primitif (voire "pakistanais"), l'expandeur "poussé" est plus facile à fabriquer que la minuscule olive d'un expandeur "tiré".

Mon usage perso, comme tu le prévois toi-même, étant désormais de désamorcer dès la séance de tir pour laver de suite, j'ai tendance à "virer" la tige interne des recalibreurs. Comme ça, en cas de rupture de gorge, pas de problème pour chasser par dessus la douille coincée ; plus facile aussi de nettoyer l'outil en cours de séance, pour éliminer une éventuelle accumulation de lubrifiant.

Pour terminer, relativement au dessin de l'expandeur M Lyman, ça dépend peut-être des olives. Car sur celle de 45 que j'ai prise en exemple, la portée C fait 12.18 ; bonne à rien en 45 ACP, sauf à bouziller les douilles... Je la considère donc comme une embase, mais pas comme une partie active de l'outil.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3444
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum