Simonov SKS

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Simonov SKS

Message  svt1940 le Lun 14 Avr 2014, 04:28

Le Simonov SKS modèle 1945



Historique

Le SKS modèle 1945,Samozaryadnyi karabin sistemi Simonova 1945(carabine semi automatique Simonov modèle 1945) est une carabine semi-automatique conçu en Union Soviétique au cours de la seconde guerre mondiale par Serguei Gavrilovich Simonov. La nouvelle arme fut chambrée pour la cartouche de puissance intermédiaire M43 de 7.62x39mm, développée en 1943. Quelques prototypes de la carabine furent utilisés au combat début 1945 et après quelques modifications,sera adoptée à la fin du conflit sous la désignation de SKS modèle 1945. La production en série débutat à l'arsenal Tula de1949 à1958? et en nombre limité à l'arsenal Izhevsk en1953 et 1954. L'armée sovétique ne garda le SKS en première ligne que  durant quelques années,il fut relégué au second plan au début des années 50,remplacé par le fusil d'assault Kalashnikov AK 47. Malgré la période de service relativement courte au sein de l'armée russe,le SKS est reconnu comme une arme très fiable et d'excellente qualité.  Le SKS fut également fabriqué par la Chine,la Corée du nord,la Roumanie, la Yougoslavie,l'Allemagne de l'Est,l'Albanie et le ViêtNam. Cet article traitera  du modèle russe d'origine.


Le SKS

Le SKS est une carabine semi-automatique,chambrée en 7.62x39 mm, fonctionnant par emprunt des gaz. La carabine est munie d'une crosse en bois, d'un canon d'une longueur de 520 millimètres,longueur total de l'arme de 1020 millimètres pour un poid à vide de 3.85kg. La carabine est alimentée par un chargeur fixe de 10 cartouches chargé par lame chargeur de 10 cartouches. Un loquet situé devant le pontet permet de déverrouiller la base du chargeur qui peut alors basculer pour vider les munitions non utilisées. La carabine est également équipée d'une baionnette repliable sous le canon, d'une baguette de nettoyage également fixée sous le canon et d'un ensemble  d'outils d'entretien rangé dans la crosse. Les organes de visée comprennent une planchette de hausse à l'arrière graduée de 100 à 1000 mètres et d'un guidon à l'avant,protégé par un arceau. Le guidon est ajustable en hauteur et en dérive(pour ajustement préliminaire). Le SKS fontionne par emprunt de gaz.  Au moment du tir,une partie des gaz s'échappe par un orifice percé dans le canon et entre dans le cylindre a gaz,poussant un piston qui à son tour pousse sur le chariot de la culasse pour déverrouiller celle-ci. Une fois déverrouillée, la culasse continue de reculer vers l'arrière,éjectant la douille vide et comprimant le ressort récupérateur. En fin de course, le ressort récupérateur renvoi l'enssemble chariot-culasse vers l'avant,ramassant une cartouche dans le magasin et une fois la cartouche chambrée,la culasse est verrouillée pour le tir suivant. Au moment du verrouillage, le chariot de culasse pousse l'arrière de celle-ci vers le bas contre une butée de verrouillage dans le boîtier de l'arme. À noter que sur une SKS, une fois le magasin vide, la culasse reste verrouillée en position arrière pour faciliter le rechargement.  


Ensemble chariot/culasse.



Illustration de la partie culasse qui se verrouille dans la butée de verrouillage.


Ci contre, butée de verrouillage


Culasse ouverte.


Planchette de hausse graduée de 100 à 1000 mètres.  Le п correspond à la position combat qui est de 300 mètres.


Guidon avant.

Cran de sureté.

Position SURETÉ.


Position FEU.


Loquet de déverrouillage de la base du magasin.


Magasin ouvert


Bouton de démontage du groupe-détente.


Levier de démontage du cylindre à gaz.


Cylindre à gaz et piston.


Montage du cylindre à gaz.


Levier de démontage du couvercle arrière.


Baguette de nettoyage.


Compartiment de rangement de la trousse de nettoyage.


Trousse de nettoyage.


Baionnette repliable.

Marquages et différences au cours de la production.
Voici un apperçu  des marquages sur les SKS de fabrication russe ainsi que les modifications apportées au cours de la période de production 1949-1958?.La russie produisit le SKS dans deux arsenals, Tula de 1949-1958? et Izhevsk de 1953-1954. De 1949 à 1955, la marque de l'arsenal se trouve sur le couvercle arrière du SKS. Le symbol de Tula est une étoile avec une flèche à l'interieur. Les trois principales variations du marquage sont  1949-1950 ,1950-1955 et 1955-suivants.



Marquage sur les modèles Tula 1949 et certains modèles 1950. Modèle 1949  montrant deux variation de caractères. Le petit losange sur l'image du bas est un marquage qui indique que l'arme a été remise à neuf en arsenal.



Marquages Tula 1950-1955, variations présentes selon l'année.


L'arsenal Izhevsk a produit le SKS en 1953 et 1954. Le symbol Izhevsk est un cercle avec un triangle à l'intérieur et une flèche à l'intérieur du triangle.


L'année et la marque de l'arsenal ainsi que le numéro de série sont généralement estampé sur le coté gauche de la crosse sur les modèles 1949 à 1955. Les modèles fin 1955 et suivant ont seulement le numéro de serie estampé sur la crosse. Voir si dessous, marquage d'une Tula 1955 avec année,étoile Tula et numéro de série et une Tula 1958? avec numéro de série seulement.





Fin 1955 jusqu'à la production finale en 1958?,le couvercle arrière des SKS Tula ne comporte aucune date ni étoile Tula.

Une étoile Tula plus petite est estampée sur le coté gauche du boîtier de l'arme.


Le numéro de série sur le SKS russe est composé d'un préfixe à deux caractères cyrillique suivi d'un numéro de un à quatre chiffre. Possiblement en 1956, le numéro de série est suivi d'un caractère cyrillique qui désignerait l'année de production. Les caractères sont д (année 1956)   и (année 1957) et k (année 1958). Cette information est récente et incluse sous toute reserve et reste à confirmer hors de tout doute. Les deux exemples si dessous proviennent de ma collection. En haut,numéro de série suivi du caractère и qui indiquerait 1957 comme année de fabrication et sur la seconde photo, numéro de série suivit de k qui indiquerait 1958 pour l'année de fabrication.


Le numéro de série sur le SKS est estampé sur le coté gauche du boîtier et également sur les pièces principales de l'arme. Outre le boîtier, les pièces estampées sont, Le couvercle arrière,le chariot de culasse,la culasse,le pontet et la crosse. Les piéces trop petites ou trop mince pour être estamper sont gravées au burin électrique. Les pièces burinées sont le cylindre à gaz,le piston,l'extracteur et la planchette de mire arrière.
Pièces avec le numéro de série estampé:

couvercle arrière.


chariot de culasse.


carcasse de l'arme(coté gauche)


pontet de la détente.


base du magasin.


culasse.


crosse.

Pièces gravées au burin électrique :

cylindre à gaz.


piston.


extracteur.


planchette de mire arrière.

Marquages de remise à neuf.
La majorité des SKS russe on subit une remise à neuf partielle ou complète. Lorsque révisé en arsenal,un marquage de remise à neuf est généralement appliqué sur le couvercle arrière. Deux type de marquage sont utilisé soi un losange soi un carré avec une diagonale à l'intérieur. Il faut souligner que pour diverses raisons, nombres de carabines ayant pourtant été retravaillées,ne possède pas de marquage de remise à neuf.

SKS 1949 avec un marquage de remise à neuf en forme de losange.


SKS 1955 avec un marquage de remise à neuf,dans ce cas, un carré avec diagonale à l'intérieur.


Parfois, une crosse usagée peut être réutiliser, dans ce cas, l'ancien numéro de série est oblitéré avec  xxxxxx et un nouveau numéro est appliqué à un autre endroit pour  concorder avec  le numéro de série de l'arme.


Modifications apportées durant la production.
Quelques modifications furent apportées durand la fabrication du Simonov SKS russe. Voici les principales.

Canon
1949-1951, le canon n'est pas chromé intérieurement, mais chromé sur les armes suivantes jusqu'en fin de production 1958?.

Baionnette.
Sur les modèles  1949-1950,la baionnette est une baionnette pique cruciforme qui est remplacée par une lame,légèrement plus courte sur les carabines 1950-1958?.

En haut, baionnette lame. En bas, baionnette pique. À noter le profil aminci de la crosse avec la baionnette pique.

Tenon de baionnette.

Tenon de baionnette 1949-1952, oreille droite.


Tenon de baionnette 1952, oreille droite et une rainure est usinée.


Tenon de baionnette 1952-1958?, oreille en angle et rainure usinée.

Virole.

Virole de crosse utilisée avec la baionnette pique(à gauche) et virole utilisée avec  baionnette à lame,notez l'encoche qui reçoit la baionnette(à droite).

Montage du cylindre a gaz.

1949-1950, montage de forme carré.

[/URL
1950-1952, montage a 45 degré.


1952-1958?, montage de forme concave.

Levier du cylindre à gaz.

1949-1954, levier avec languette et poinçonnage simple.


Partie de 1954-1958?, levier sans languette et poinçonnage double.

Ressort d'extension de piston.

1949-1954?, ressort à un brin(gauche)
1954?-1958? ressort à deux brins(droite)

Base de mire arrière.

Base de mire 1949-1952.


Base de mire partie 1952-1958?

Boîtier de la carabine.

1949-1952


1952-1958?, usinage simplifié.

Magasin.

1949-1953,un espace est présent sous le tenon du magasin.(à gauche)
1953-1958?, aucun espace sous le tenon du magasin.(à droite)

Chariot et culasse.

1949-1951, chariot et culasse. La culasse comprend un percuteur avec ressort.



1951-1958, chariot et culasse. La culasse est équipée d'un percuteur flottant.

Percuteur.

Différent type de percuteur. De haut en bas :
1949-1951, percuteur avec ressort
1951-1953,percuteur flottant,usiné sur deux faces.
1953-1958? percuteur flottant,usiné sur trois faces.




Couvercle arrière.

Modèle no 1,1949-1950, le tenon à l'arrière du couvercle est arrondit avec une petite rainure semi circulaire pour la goupille du levier de verrouillage.


Modèle no 2,1950-1952, le tenon à l'arrière du couvercle est carré et la rainure pour la goupille du levier de verrouillage est plus large.


Modèle no 3,1953-1958? semblable au modèle no 2 mais avec un trou de chaque coté du tenon.
À noter que le couvercle modèle no 1 ne peut être utiliser pour remplacer un modèle no 2 ou no 3 mais no 2 et 3 peuvent remplacer le no 1.

Levier  du couvercle arrière.
Il existe trois modèles de levier de verrouillage.

Modèle no 1, 1949-1950, le levier comporte un anneau.


Modèle no 2, 1950-1951, le levier comporte une languette.


Modèle no 3, 1951-1958?, la languette du levier est plus étroite que sur le modèle no 2.


La goupille du levier qui sécure le levier en place a un diamètre différent. Sur la photo si dessus, à gauche,la goupille pour le modèle 1949-1950 est plus petite que celle à droite,modèle 1950-1956/1958?

Groupe de détente.
Première version,1949-partie de 1952.

Pas de renflementà la base.


Pas de deconnecteur secondaire.


Pas de ressort pour le cran de sureté.

Seconde version,1952-1958?

La base du  groupe détente comprend un renflement.


Un levier  secondaire pour le déconnecteur est inclus


Un ressort pour le cran de sureté a été ajouté.

Crosse.
De 1949-1958?, la crosse est faite de boulot artique mais fin 1955,une crosse laminée,également faite en boulot artique est également utilisée. La crosse laminée fut aussi utilisée sur les armes datées d'avant 1955 durant une remise à neuf complète ou partielle.

La crosse du haut est en bouleau artique laminée,celle du bas est en bouleau artique non-laminée.


Sceau d'inspection(coté droit)


Sceaux d'inspection également present autour du boulon central.

Références: http://yooperj.com/SKS.htm


Démontage et entretien



Démontage

Tout d'abord, comme toute arme à feu, assurez-vous que l'arme est déchargée en tirant sur la culasse complètement vers l'arrière et en vérifiant qu'il n'y a aucune munition dans le chargeur et la chambre.


Sortez la trousse de nettoyage de la crosse (si inclus) Faite attention de ne pas coincer votre doigt en ouvrant le clapet.




Dépliez la baïonnette et retirez la baguette de nettoyage.


Déverrouillez la base du chargeur en tirant le loquet vers l'arrière.




Tirez sur la culasse et laissez la revenir lentement en position fermée.



Sur le côté arrière droit de la carabine, tournez le levier de démontage du couvercle vers le haut et tirez-le vers la droite.



Enlevez le couvercle.

Retirer le ressort récupérateur de la glissière, notez que l'extrémité en serpentin s'introduit dans le chariot.

Retirez l'enssemble-culasse de la carabine.


Separez la culasse du chariot.

Démontage du cylindre a gaz.
Tournez le levier de verrouillage sur le côté droit de mire arrière vers le haut. Le premier modèle de levier comporte une protusion alors  que sur le second type, seulement un petit trou est présent. Vous pouvez prendre le poinçon dans le kit de nettoyage ou la pointe d'une cartouche pour tourner le levier.



Puis le garde-main peu être démonté.


Enlevez le piston du cylindre à gaz.

Ce que nous voyons ici est l'extension du piston, situé sous la mire arrière. Pour retirer, poussez l'extension et faites pivoter le levier de verrouillage du tube à gaz vers le haut puis, lentement, relâchez l'extension du piston.





Démontage de l'enssemble de détente et de la crosse.
Placez la sécurité en position “sécurité”

En vous servant de la pointe d'une cartouche ou du poinçon dans le kit de nettoyage, appuiyez sur le loquet de vérouillage à l'arrière du pontet.




Le groupe  de détente devrait se déverrouiller.

Notez comment la partie avant du groupe de détente s'engage dans  le boitier de l'arme.

retirez le groupe de détente.

Enlevez le chargeur et la crosse de la carabine.


Le résultat final est une SKS complètement démontée.


Remonter dans l'ordre inverse, mais assurez-vous que l'avant du chargeur s'accroche parfaitement dnas l'encrage prévut et que l'avant du groupe de détente s'engage correctement dans le boitier de l'arme,autrement,il pourrait y avoir des problemes de fonctionnement.



Démontage de la culasse

Sur les premiers modeles (1949-1951), la culasse est équipée d'un percuteur a ressort.Pour démonter l'extracteur,appuiyez sur la face de celui-ci et désengagez le d'avec la culasse,  Soyez très prudent avec ce modele de culasse, car une fois hors de la glissière, seul le ressort de l'extracteur permet de maintenir l'extracteur en place donc l'extracteur peut se désengager avec une grande facilité et être perdu. On peut penser que pour cette raison,sur les modèles suivant, (mi 1951-1956) une goupille est utilisée pour maintenir l'extracteur en place mais ce n'est qu'une hypothèse..
Culasse 1949-1951.


Enlevez cette goupille pour démonter le percuteur et son ressort.


Culasse  après1951
Nous pouvons voir la goupille de retenue juste derriere l'extracteur.

La goupille de retenue est enlever à partir de la gauche sur la culasse. Certains l'ont enlevé à l'aide de l'outil pointu dans la trousse de nettoyage et en se servant du couvercle arrière comme marteau ...... mais la methode préférée est d'utiliser un marteau et un poinçon parce que certaine goupille sont très serrée.



Une fois la goupille enlevée, l'extracteur et son ressort, ainsi que le percuteur flottant,peuvent être enlever.



Notez comment le percuteur est installé pour le remonter correctement, le percuteur comporte une encoche qui permet à la goupille de retenue  d'être installée. La goupille aloue un léger mouvement du percuteur tout en gardant celui-ci dans la culasse.


Notez la différence entre la culasse,début de production et production tardive. La culasse de gauche est une 1949 et celle de droite est une 1956. La glissière est aussi différente selon  qu'il s'agisse du modèle de base ou du modele tardif. Les culasse requiert leurs glissières spécifiques.


Trousse de nettoyage

La trousse de nettoyage est simple et efficace. Elle contient:
- le tube de rangement/poigné pour baguette de nettoyage.
-capuchon du tube de rangement/guide de baguette de nettoyage pour protéger l'embouchure du canon lors du nettoyage.
-outil utilitaire.
-embout de nettoyage.
-brosse de nettoyage.


Le tube de rangement peut être utilisé comme clé pour visser l'embout de nettoyage sur la baguette de nettoyage.


les chiffons de nettoyage sont enroulés sur l'embout de nettoyage.


Le tube de rangement est utilisé comme poignée pour la baguette de nettoyage.



L'outil utilitaire maintien la poignée et la baguette ensemble.

Le guide de baguette est bien conçu. Glissez le guide sur la baguette avant d'y visser les accessoires.



Glissez le guide de baguette sur l'embouchure du canon et tournez le pour le verrouiller sur la base de la mire.




Installation de la bretelle




Dépassez la bretelle de la boucle de métal et l'anneau en cuir (le cas échéant)



Passez la bretelle dans la grenadière sur la carabine, l'anneau de cuir et la boucle de métal.





La bretelle est prête à être attacher à la carabine..



Ajustez la bretelle et maintenez en place avec l'anneau de cuir.



Dégraissage d'une SKS
 
J'ai utilisé 2 méthodes pour dégraisser une SKS(arme de surplus en général)
-un solvent(diluant a lacque,nettoyant pour carburateur)
-eau savonneuse très chaude.

Avec solvant:
Après le démontage, utilisez un solvant pour éliminer l'huile et la graisse de façon rapide et facile. Une bombe de nettoyant pour carburateur est utile pour les endroits difficiles d'accès comme le point d'emprunt de gaz. Pour la plupart des autres endroits, j'utilise une petite brosse en nylon et après dégraissage, essuyez métal avec un chiffon très légèrement huilé, Le canon sera dégraissé efficacement en utilisant la trousse de nettoyage. Un chiffon bien imbibé de solvant suivit de quelques chiffons secs feront le travail. Les solvants peuvent endommager les parties en bois donc prenez garde qu'aucun solvent entre en contact  avec les pièces en bois. Le port de gants et travailler dans un endroit bien ventilé est recommandé.

Avec  de l'eau chaude savonneuse:
L'eau chaude savonneuse, bien que moin rapide que le solvant, est encore, à mon avis, un moyen très efficace pour le dégraissage.L'eau chaude est un moyen économique, toujours disponible et plus écologique, et bien sûr le port des gants est requis. Dans ma trousse, j'ai un contenant en plastique pour immerger les pièces comme le couvercle de culasse, piston, chargeur et tout autres pièces plus petites.  Pour l'ensemble boitier/canon, j'utilise un grand seau et un entonnoir pour verser de l'eau dans le canon(à partir de la chambre) , dans l'emprunt de gaz et à l'intérieur du boitier de l'arme. Une brosse en nylon est utilisé pour nettoyer les pièces. J'aime utiliser une section de tige de nettoyage avec un embout de calibre 22 pour nettoyer les pièces comme la partie arrière du cylindre à gaz. L'utilisation de  l'eau bouillante permet au métal d'absorber une grande quntité de chaleur et le métal sèche de lui même en quelques secondes.. Après que le métal est sec, essuyez tous les pièces avec un chiffon très légèrement huilé. Vous pouvez essuyer soigneusement les pièces en bois avec un linge humide, puis un chiffon sec. Jusqu'à présent, cette méthode fonctionne très bien pour moi.

Ma trousse de dégraissage, un récipient en plastique, une brosse,un entonnoir, une tige de nettoyage avec embout et un pot de verre.
.

J'aime mettre le tube à gaz partiellement dans le pot en verre rempli d'eau bouillante, mais juste assez pour immerger le tube pour que le bois reste hors de l'eau. Le tube deviens très chaud et la graisse est enlevée rapidement. J'ai terminer le nettoyage avec une baguette et un chiffon. Toutes les parties de métal sont huilée légèrement. Le canon et le tube a gaz doivent être débarrasser de toute huile avant d'utiliser la carabine.


Nettoyage après utilisation de munitions dites "corrosive"

Je vais partager ma procédure de nettoyage et lubrification pour une SKS. Chacun a sa façon de faire,celle-ci est celle que j'utilise. Loin de moi de prétendre que cette façon de faire est la meilleur,cette méthode fonctionne bien pour moi. Je fais un nettoyage court ou long. Pour le nettoyage court, je n'utilise pas de solvant pour enlever les résidus de poudre et accumulation de métal dans le canon. J''utilise un solvant à toutes les 200-300 cartouches. Ok, donc vous venez de tirer des munitions corrosives, comment  procèder pour le nettoyage?
Tout d'abord, retirez le couvercle arrière, la glissière et la culasse, tube à gaz et le piston.
-Faîtes bouillir une bouilloire d'eau,  portez des gants pour éviter les brûlures.
-Avec le canon pointant vers le bas dans un seau, versez  environ 1 litre d'eau bouillante à partir de la chambre, à l'aide d'un entonnoir, un peu d'eau est également versée dans le bloc de gaz pour dissoudre les sels corrosif.
-En utilisant la trousse de nettoyage du SKS, enroulez un chiffon sur l'embout de nettoyage,imbibez le chiffon avec de l'eau et à partir de la bouche du canon,faîtes quelques passes aller-retour. Notez qu'en utilisant l'outillage fourni avec la SKS, prenez soin d'installer le guide  de baguette sur la baguette avant d'y visser l'embout. Nettoyez la chambre également.. Avec un autre chiffon imbibé d'eau bouillante, nettoyez l'intérieur du tube de gaz, en trempant le chiffon dans l'eau au besoin pour bien dissoudre les sels corrosif  qui pourrait s'y trouver.  Nettoyez le piston dans le seau d'eau. Passez un chiffon imbibé d'eau bouillante sur la face de la culasse et a l'intérieur du boitier de l'arme et essuyez avec un chiffon sec.
-Terminez avec un rinçage final du canon et du point d'emprumt de gaz en versant un peu d'eau bouillante a nouvau. Passez un chiffon sec pour bien essuyer sans oublier la chambre,l'interieur du cylindre à gaz et le piston. Si vous voulez utiliser un solvant pour canon,utilisez maintenant sinon reportez-vous à l'étape suivante.
-Avec un chiffon légèrement huilé, essuyez toutes les pièces ayant été rinsée avec de l'eau(canon,cylindre à gaz,piston,face de la culasse,intérieur du boitier de l'arme) L'huile à l'interieur du canon et du cylindre a gaz devrais être essuyée avant la prochaine utilisation.e lance un chiffon sec pour enlever l'huile du tube de gaz

Entonnoir utilisé pour rinser le canon.

Un peu d'eau est utilisée pour rinser l'emprunt de gaz.


En fait, cette procédure est beaucoup plus longue à écrire qu'à exécuter. Elle se résume à laver,sécher,nettoyer et/ou huiler.

Lubrification

À propos de la lubrification, la SKS n'a pas besoin de lubrifiant pour fonctionner adéquatement contrairement à beaucoup d'autres armes semi automatiques. Ceci dit, un peu d'huile ne fait jamais de mal, mais pour moi moins, c'est mieux que trop.. A noter qu'en hiver, je n'utilise aucun lubrifiant,question de fiabilité maximale. Dans les photos suivantes, nous verrons les endroits qui peuvent être lubrifier,1 ou 2 gouttes suffisent. J'utilise de l'huile régulière pour armes à feu. Notez que le système de gaz doivent être sec avant utilisation.

Point de montage du cylindre à gaz.

L'extension du piston et son ressort.

Le ressort récupérateur.

La culasse


Les rainures de chaque cotés du chariot.

La face du marteau.

Ressort du marteau, pivot du marteau, ressort de gâchette/ loquet du chargeur, pivot de détente, ressort de détente.




C'est tout! J'espère que vous avez apprécié. A bientôt cheers
Joce


Dernière édition par svt1940 le Jeu 17 Avr 2014, 03:43, édité 1 fois

svt1940
Membre
Membre

Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : Canada
Date d'inscription : 18/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  calou02 le Lun 14 Avr 2014, 05:46

et de deux !!!  Shocked Shocked

 mais où trouve t'il le temps  Question Question 

encore une fois      

------------------------

Du fait de leur seule existence, les armes détenues par la population sont une garantie pour notre liberté !
Charles De Gaulle

« VOUS AVEZ PRÉFÉRÉ LE DÉSHONNEUR A LA GUERRE, VOUS AUREZ LES DEUX ! »
Winston CHURCHILL

Corruptissma republica plurimae leges


calou02
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 882
Age : 57
Localisation : Chateau-Thierry 02
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  HELIX le Lun 14 Avr 2014, 05:56

 

Article du même niveau que celui sur le SVT 40.
Une fois de plus merci !

    

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16960
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  Baccardi le Lun 14 Avr 2014, 08:19

Quel reportage !   

Difficile d'être plus complet   

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9269
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  Romuald58 le Lun 14 Avr 2014, 08:29

ET encor la un gros merci    

Romuald58
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 113
Age : 42
Localisation : la machine 58
Date d'inscription : 19/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  TOMEÏ le Lun 14 Avr 2014, 08:31

                  =     idem ci-dessus pour éviter les répétitions (mais je n'en pense pas moins).  salut   

TOMEÏ
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1580
Age : 74
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  ratapignata06 le Lun 14 Avr 2014, 17:46

Plus pointu que ça, c'est sur Arte ou NG. Merci a toi pour ce reportage passionant.

------------------------

Mieux vaut se taire et passer pour un imbecile que l'ouvrir et prouver qu'on en est un.

Désolé pour les mots inversés, j'essaie de faire attention et de corriger, mais je ne vois pas toujours tout: Dyslexie de m******

ratapignata06
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1610
Age : 50
Localisation : Sudiste pur et dur et un peu Antillais.
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  dédé le Lun 14 Avr 2014, 18:18

arme rare en France  salut 

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  sagara le Lun 14 Avr 2014, 18:27

Toute mon admiration pour l'article, carabine fort sympatique trop rare sur les pas de tir   

sagara
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 530
Age : 28
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  Invité le Lun 14 Avr 2014, 18:59

Trèèèès bel article! Toutes mes féloches! Cette armes n'est quand même pas si rare dans nos stands même si elle est bien plus courante en Amérique du Nord.

pour en avoir possédé jusque 3 exemplaires (2 soviet et une yougo): ce sont de jolies armes rigolotes pour du plinking mais il vaut mieux éviter de faire le TAR avec. Je préférais quand même la yougo avec son lance-patate intégré façon MAS49/56. Ses groupements étaient aussi plus constants, de là à y voir une relation de cause à effet....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  Michel gaschen le Lun 14 Avr 2014, 21:25

le top,merci et bravo pour cet excellent post!   

Michel gaschen
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 518
Age : 46
Localisation : Yverdon-les-bains,ch
Date d'inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  chris84 le Mer 16 Avr 2014, 11:12

Superbe travail,

Je viens justement d'acquérir une SKS samedi dernier... C'est une Tula 1954.

Premier essais à 50m : elle groupe bien, juste un petit réglage de guidon en dérive à faire.

chris84
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 618
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  jipe le Ven 18 Avr 2014, 06:13

beau reportage tres complet,bravo   

jipe
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 319
Age : 47
Localisation : gard
Date d'inscription : 31/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  lu1900 le Ven 18 Avr 2014, 07:53

dédé a écrit:arme rare en France  salut 


Elles arrivent par T en France ; Sigro sur Toulouse en a rentré et vendu qques dixaines .... 

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
Building A Luger Collection...One Luger At A Time ...Recherche tout sur le luger et sur les Reichs.Gendarmerie d'Alsace -Lorraine !
http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20diverses/
http://www.fichier-pdf.fr/2016/03/18/p-kasten-and-snail-drum/

lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5615
Age : 58
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  trendstone le Ven 18 Avr 2014, 07:56

WHOUAV ......... Alors la encore bravo ,  vivement ce soir que je relise ce tuto                        ( qui n'en est plus un vu sa taille et sa qualité , mais un chapitre de livre )
félicitations

trendstone
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 121
Age : 58
Date d'inscription : 28/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  ilian le Ven 18 Avr 2014, 15:59

Super cet article!!!  salut 

Quelqu'un a t-il déjà eu un problème de "slamfire" (percussion de l'amorce lors de la fermeture de la culasse)?
Mon SKS est daté de 1953, il a été fabriqué par l'arsenal de Tula, tout au même numéro et a été totalement démonté et nettoyé avant d'être essayer en club.

Merci d'avance pour votre aide.

ilian
Membre
Membre

Nombre de messages : 89
Age : 27
Date d'inscription : 07/03/2011

http://ruski-militaria.fr.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  guillaurore le Ven 18 Avr 2014, 20:24

superbe présentation complète merci

guillaurore
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1849
Age : 32
Localisation : entre la france et la suisse
Date d'inscription : 26/03/2010

http://hommagealagn.forumpersos.com/

Revenir en haut Aller en bas

rep..

Message  joselito le Ven 18 Avr 2014, 22:12

Que dire de plus.....   

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9453
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  svt1940 le Sam 19 Avr 2014, 02:29

ilian a écrit:Super cet article!!!  salut 

Quelqu'un a t-il déjà eu un problème de "slamfire" (percussion de l'amorce lors de la fermeture de la culasse)?
Mon SKS est daté de 1953, il a été fabriqué par l'arsenal de Tula, tout au même numéro et a été totalement démonté et nettoyé avant d'être essayer en club.

Merci d'avance pour votre aide.
Je n'ai jamais eu ce problème. Le «slamfire» peu arriver avec certaine cartouches commerciales parce que le métal de l'amorce est plus mou que sur les munitions militaires.  Ceci étant dit, j'ai tiré des centaines de balles commerciales sans aucun problèmes avec ma Tula 58 et elle a un percuteur sans ressort. Le secret est de démonter le percuteur de la culasse et de dégraisser à font et réassembler sans lubrifiant d'aucune sorte. le percuteur doit bouger librement quand la culasse est légèrement secouée.

svt1940
Membre
Membre

Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : Canada
Date d'inscription : 18/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  gvil le Mar 22 Avr 2014, 19:10

lu1900 a écrit:

dédé a écrit:arme rare en France  salut 




Elles arrivent par T en France ; Sigro sur Toulouse en a rentré et vendu qques dixaines .... 
Bonjour,
J'en ai achetée une récemment chez Gilles Sigro.
Superbe arme, très ludique.
Merci pour ce superbe tuto.
Amitiés  salut

------------------------

Connais-toi toi même, et tu connaîtras l'Univers et les Dieux.

Mosin-Nagant 91/30 7,62x54R
Schmidt-Rubin K31 .30-.284

SKS 45 7,62x39
AR15 Schmeisser .223
Zastava M70B1 7,62x39

gvil
Membre
Membre

Nombre de messages : 29
Age : 59
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  diablerouge le Sam 25 Oct 2014, 17:33

Super article, je crois que je vais me laisser tenter par ce joujou salut

diablerouge
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 310
Age : 54
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  omon le Sam 25 Oct 2014, 18:59

Quel bel article avec de superbe photo : chapeau. salut

De plus pour en avoir possede une, la SKS est une excellente carabine, tres robuste et super fonctionnel, du soviet quoi.

Par contre si je puis partager mon humble experience, il faut faire tres attention avec l`inertie du percuteur.
Je m`explique: Lors du chambrage d`une cartouche, le percuteur vient legerement frapper l`amorce lors du verrouillage de la culasse, pas assez pour faire partir le coup mais assez pour marquer la surface de l`armorce, la rendant plus sensible.
Ce qui a pour consequence un depart inopine si cette cartouche est extradite de la chambre puis re-chambree a nouveau.
J`espere avoir etait assez clair, sinon je re-expliquerais.

omon
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Royal!!!

Message  Redestos le Dim 05 Avr 2015, 00:17

Merci beaucoup pour ce tuto!!! salut salut salut

J'ai depuis pas mal d'années une Type 56 chinoise (manufacture 366) et grâce à ce post très complet, j'ai pu compléter et parfaire mes connaissances...

Mon dilemne maintenant est de reconditionner les bois....ou pas...

J'y pense de plus en plus sérieusement car ils ont "ramassé" sévèrement ....

------------------------

Chère Madame, ce n'est pas la corde qui fait le pendu.
_ Comment cela ?
Sachez que même un loqueteux comme lui peut avoir un ange gardien...
Un ange tout blond qui veille sur lui...

Redestos
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 41
Localisation : A côté du pays du chocolat et des montres
Date d'inscription : 05/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  kakdila le Mer 08 Juil 2015, 17:37

Je ne vois pas les photos, est-ce normal ?

C'est dommage, l'article est passionnant !!!

------------------------

Mon site, photos, graphisme, etc... :
http://kupul.free.fr

kakdila
Membre
Membre

Nombre de messages : 94
Age : 44
Date d'inscription : 09/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simonov SKS

Message  Baccardi le Mer 08 Juil 2015, 23:08

kakdila a écrit:Je ne vois pas les photos, est-ce normal ?

C'est dommage, l'article est passionnant !!!


Bizarre, peut-être un problème de chargement/vitesse de téléchargement... Ca a pris quelques secondes quand même chez moi, mais les photos sont apparues

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9269
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum