FUCILE MODELLO 1891

Aller en bas

FUCILE MODELLO 1891

Message  HELIX le Mer 11 Nov 2009, 15:36



Bizarrement peu apprécié des collectionneurs français le fusil Carcano modèle 1891 offre pourtant de nombreuses variantes intéressantes.
Je vous propose , en commençant par le fusil de base , de visiter cette famille.

l'exemplaire qui illustre cet article a été réalisé en 1917 par la Fabbrica d'Armi di Terni , à Terni en Italie (Ombrie).

   

FUCILE MODELLO 1891

PAYS : Italie
MARQUE : Mannlicher-Carcano
DATES DE FABRICATION : 1892-1936
LONGUEUR : 1280 mm
CANON : 780 mm
RAYURES : 4d
POIDS : 3,9 kg
CALIBRE : 6,5 mm
MUNITION : 6,6 mm Cartuccia Pallotola Modello 1895 (6,6 x 52)
V.I : 730 m/s
HAUSSE : 2000 m
FONCTIONNEMENT : A répétition.
ALIMENTATION : Clip introduit de 6 cartouches.

















Dernière édition par HELIX le Jeu 05 Oct 2017, 21:33, édité 2 fois
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19370
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  Invité le Mer 11 Nov 2009, 18:54

Eh bien je l'aime bien mon Carcano (la preuve : je me suis fendu d'une auto de 1ère pour jouer avec!). Le mien est moins beau que le tien Hélix mais il est plus âgé.....d'un an!

Les rayures sont à pas progressif, chose plutôt rare sur une arme de guerre. Les ogives en 6,5mm ne sont pas à la cote habituelle de .264 mais il faut des .268 que seul Hornady produit de nos jours (environ 50€ la boîte d'ogives affraid )

La longueur de la ligne de mire est un régal et le recul quasi inexistant. Le hic est que la hausse démarre à 400m (de mémoire n'ayant pas la pétoire sous les yeux). Personnellement j'utilise la hausse de combat qui permet des groupements honorables à 200m.

J'avoue avoir un petit faible pour les armes approvisionnées par clip (genre Berthier ou Steyr M95) le bruit du clip qui tombe au bout des 5 ou 6 cartouches est très sympatoche.

D'un point de vue historique ce calibre était réputé pour son manque de "stopping power" (ça va tout le monde a pigé? tongue ). D'après mes recherches les balles "traversaient" les ennemis sans forcément les empêcher de progresser vers les troupes italiennes....d'où l'adoption d'un calibre un peu plus gros (7,35mm). Le tout avant de revenir finalement au 6,5x52 pour cause de guerre et d'incapacité à produire les systèmes d'armes en 7,35 :!: :!:

J'imagine le cauchemar des logisticiens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  HELIX le Mer 11 Nov 2009, 21:41



Mon cher tackdriver j'ai toujours pensé que tu étais un homme de gout.
Je me sens moins seul à aimer les armes du système Carcano.



avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19370
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  gégé95 le Jeu 12 Nov 2009, 15:16

En effet les Carcano sont peu appréciés, mais il faut quand même voir que: il ont une réputation pas terrible, (justifiée?), la cartouche n'est pas très courante.
Si on le possède en 5ème, il faut beaucoup bricoler pour le faire fonctionner en répétition et avec ce 6.5 qui n"est pas du 6.5 trouver des bonne ogives, hors de prix.

gégé95
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1037
Age : 69
Localisation : Devant ma presse
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  Invité le Jeu 12 Nov 2009, 16:11

Très bel exemplaire, même si je dois bien avouer faire partie des personnes qui"n'accroche" pas avec les carcano.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  HELIX le Jeu 12 Nov 2009, 16:34

gégé95 a écrit:En effet les Carcano sont peu appréciés, mais il faut quand même voir que: il ont une réputation pas terrible, (justifiée?), la cartouche n'est pas très courante.
Si on le possède en 5ème, il faut beaucoup bricoler pour le faire fonctionner en répétition et avec ce 6.5 qui n"est pas du 6.5 trouver des bonne ogives, hors de prix.



Je pense que cette mauvaise réputation (justifiée ou non) est plus due à la munition qu'à l'arme elle même.
Les italiens en étaient eux même conscients puisque ils ont essayé de changer de calibre peu avant la seconde guerre mondiale , sans pour autant changer de système d'arme.
Enfin , pour ce qui est de la dernière remarque , je ne pense pas que le concepteur du modello 1891 (pas plus que pour tout autre système contemporain) se soit soucié le moins du monde que au 21e siècle des tireurs civils chercheraient à utiliser cette arme avec des cartouches du même calibre mais à l'étui modifié.

avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19370
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  gégé95 le Jeu 12 Nov 2009, 20:37

HELIX a écrit:
Enfin , pour ce qui est de la dernière remarque , je ne pense pas que le concepteur du modello 1891 (pas plus que pour tout autre système contemporain) se soit soucié le moins du monde que au 21e siècle des tireurs civils chercheraient à utiliser cette arme avec des cartouches du même calibre mais à l'étui modifié.

Je suis terriblement décu, ma maman m'avait pourtant dit que les sieurs Carcano, Lebel, Mauser et autres avaient conçu leurs cartouches en pensent à moi, Gégé, qui au 21ème siècle aurait l'idée saugrenue de les adapter pour en faire des 5èmes catégories (8.348,6,5.57,8.60 etc.....) .
Pendant ces 60 années on m'a menti, c'est terrible.
Heureusement, Hélix, cet expert renommé internationalement m'a fait voir la réalité des choses.

gégé95
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1037
Age : 69
Localisation : Devant ma presse
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  HELIX le Jeu 12 Nov 2009, 21:06



lol1 lol1 lol1

Je voulais dire , de manière probablement maladroite , que certaines armes se prêtent mieux que d'autres au rechambrage.



PS : j'ai déja eu l'occasion de le préciser , je n'ai aucunement l'outrecuidance de prétendre être expert en quoi que ce soit , laissant cette forme de vanité à d'autres.
avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19370
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  HELIX le Sam 03 Avr 2010, 11:19



Pour continuer ma série sur les Carcano , Olivier (Cantius) m'a fait parvenir , de manière bien sympathique , un grand nombre de photos pour illustrer les différents post.

En voici une série sur le sujet qui nous intéresse , à savoir le fusil modèle 1891.













avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 19370
Age : 50
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  Invité le Sam 03 Avr 2010, 11:24

Le bronzage me parait un peu terni! clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  Invité le Lun 17 Mai 2010, 22:25

Un petit air de Mossin 91/30 Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Canna Tubata"

Message  EKAERGOS le Mar 15 Juin 2010, 05:15

Bonjour

Certains Carcano 1891 , en partie produits pendant la guerre en 1915-18 portent l'inscription "TUBATA" sur le canon.
Celà signifie que ces Carcano ont fait l'objet d'un traitement spécial que les Italiens confrontés à leur faiblesse sidérurgique ,en particulier d'aciers spéciaux qu'ils durent souvent importer; ont souvent utilisé .
Je veux parler du retubage des canons ;que celui ci soit pratiqué sur un ancien canon usé ou sur un canon neuf constitué d'un barreau de fer ou d'acier doux dont seule l'âme portant les rayures était en acier spécial ,un peu comme les tubes d'artillerie avec leurs "chemises" .
La Paix revenue j'ignore si cette pratique née de la pénurie demeura ,en particulier pour la remise à neuf des armes usée par la guerre en tout cas la mention "TUBATA" semble disparaître alors que l'on va trouver des armes dont le canon porte un millésime plus ancien que l'arme !
Mieux ;lorsqu'en 1938 l'Italie décide de changer son calibre d'arme individuelle en adoptant le 7,35 mm;celui ci est conçu pour provoquer le moins de changements possibles par rapport au "Système Carcano" de 1891 ;au point que ce calibre "bizarre"(7,60 à 7,62 à fond de rayures) a été conçu pour pouvoir "passer" en réalésant des vieux canons de 6,5mm. C'est ainsi que l'on peut trouver des armes du système M38 en 7,35 mm portant des millésimes plus anciens.
L'opération inverse ,le retour au 6,5mm (91/38) se fit encore plus facilement de la même maniere en retubant le canon.
Celà nous éloigne du Fusil 1891 pur (Long) me direz vous ?
Pas tout à fait, car les Italiens à partir de 1915 vont se retrouver en pénurie d'armes courtes et ils vont y faire face en raccourcissant des Fusils 1891 "longs" à diverses longueurs jusqu'à celle d'un Mousqueton. Cette pratique perdura après 1918 avec les Mousquetons 91/24.
Toutes ces armes conservent le canon d'origine du 1891 "long" avec ses rayures progressives mais celui ci étant tronçonné la longue balle du 6,5 mm Carcano sort du fusil avec une vitesse de rotation insuffisante pour la stabiliser correctement.
A titre de comparaison le Moschetto 91 de cavalerie possèdait un canon court mais ou les rayures ,également progressives,avaient un pas plus rapide pour atteindre l'inclinaison nécessaire à la bouche.
En théorie une arme du système 91/38 fabriquée en 1941 peut trés bien provenir d'un 1891 long des années 1900 raccourci ,retubé etc CQFD:D

Cordialement
avatar
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1632
Age : 59
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

CARCANO

Message  GIPEGE le Mer 16 Juin 2010, 18:37

Bonjour.
J'ignorais la parenté des Italiens avec les Shadocks! Pourquoi, en effet, faire simple quand on peut faire compliqué!
(encore que nous n'ayions rien à leur envier avec nos conversions 86/93m27 et 07/15m34!) Enfin, ça fait toujours le bonheur des collectionneurs d'aujourd'hui, à défaut d'avoir satisfait le "bidasse" de l'époque.
Je vais essayer d'éplucher mon mousqueton pour en savoir un peu plus sur son histoire. Il est en 6,5x57, 5 coups dans des clips modifiés, et ça marche bien. La précision, par contre, est de l'ordre de celle obtenue avec un Berthier 92(Les organes de visée sont moins pratiques sur le CARCANO que sur le BERTHIER)
Les balles que j'utilise sont des Hornady, achetées chez JOHANNSEN, ou des balles d'origine récupérées quand je peux.
En définitive, sur le plan esthetique le CARCANO n'est pas pire qu'un MOSIN ou un 07/15. Moins élégant qu'un CARL GUSTAV.
avatar
GIPEGE
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 648
Age : 74
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  Invité le Sam 11 Juin 2011, 22:46

je viens de recevoir une bayo identique a celle d helix,
sauf que les manchons du fourreau en cuir sont en laiton
vous connaissez Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FUCILE MODELLO 1891

Message  Invité le Sam 11 Juin 2011, 23:03

J'aime bien les armes italiennes. Face à ce déferlement d'armes saxonnes, il faut bien que les latins se serrent les coudes. Avant 1993, j'avais vu un gars qui avait modifié une carabine Gevarm semi-auto .22 LR (un modèle A quelconque) pour lui donner l'apparence d'un PM Beretta modèle 38A. C'était mignon comme tout. D'autant que l'original avait de chargeurs très courts qui pouvaient congruer avec la longueur des chargeurs d'une petite carabine.
Comparez aussi la ligne d'un modello 1891 avec certaines variantes du fusil d'infanterie Daudeteau (un 6,5 mm lui aussi) :
http://www.tircollection.com/t4481-fusil-daudeteau
Bon, évidemment, sur ce dernier, le noyer est plus flatteur que le hêtre... (et c'était un bien beau post)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum