Mon nouveau Mauser k98

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Jeu 13 Mar 2014, 12:20


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  feder504 le Jeu 13 Mar 2014, 18:17

Belle K98k d'octobre 1944, d'après le n° et la lettre suffixe ...  salut 

Ce type de fabrication est le dernier des "classiques", c'est à dire qu'il possède les mêmes caractéristiques que ses prédécesseurs, mais adaptées à l'urgence du moment (garnitures en tôle emboutie, finition extérieure moins soignée ...)

À la fin de l'année, Mauser cessa de fabriquer ses propres crosses et fit appel à la sous-traitance. On vit alors apparaître les "semi-kriegsmodell", sans œillet de démontage, avec le trou dans le bec de la plaque de couche, dernière étape avant le "Kriegsmodell" dépourvu de tenon de baïonnette ... Grandeur et décadence ... 

A+
avatar
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4507
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Jeu 13 Mar 2014, 21:02

feder504 a écrit:Belle K98k d'octobre 1944, d'après le n° et la lettre suffixe ...  salut 

Ce type de fabrication est le dernier des "classiques", c'est à dire qu'il possède les mêmes caractéristiques que ses prédécesseurs, mais adaptées à l'urgence du moment (garnitures en tôle emboutie, finition extérieure moins soignée ...)

À la fin de l'année, Mauser cessa de fabriquer ses propres crosses et fit appel à la sous-traitance. On vit alors apparaître les "semi-kriegsmodell", sans œillet de démontage, avec le trou dans le bec de la plaque de couche, dernière étape avant le "Kriegsmodell" dépourvu de tenon de baïonnette ... Grandeur et décadence ... 

A+


Merc ,bien tout a un début et une fin,en fait je préfère la tôle emboutie je ne sais pas pourquoi mais je trouve ça plus jolis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Solitaire du 57 le Ven 14 Mar 2014, 18:22

Bonsoir à tous ,
Mon BYF 44 proviens de la même série "F" à une vingtaine de milliers d'exemplaires prés .....

Il a été mis de cotés par mon grand pére ,aprés le départ ,un peu précipité de la batterie de Flak qui occupait
un cantonnement proche depuis plusieurs années .Ce petit village ,situé dans la Somme ,a été libéré par les chars Canadiens
en Septembre 1944 .Dans les souvenirs de mon pére ,le sol tremblais littéralement depuis 24 h avant l'arrivée des premiers blindés .... A noter que ce fusil ,à l'état neuf de stock ,(mieux que les MN qui se vendent actuellement ...) étais équipé d'une bretelle
datée 1942 ....Comme dit plus haut ,grandeur et décadence ...... 
@+ salut

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat

avatar
Solitaire du 57
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 795
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Ven 14 Mar 2014, 18:40

Solitaire du 57 a écrit:Bonsoir à tous ,
Mon BYF 44 proviens de la même série "F" à une vingtaine de milliers d'exemplaires prés .....

Il a été mis de cotés par mon grand pére ,aprés le départ ,un peu précipité de la batterie de Flak qui occupait
un cantonnement proche depuis plusieurs années .Ce petit village ,situé dans la Somme ,a été libéré par les chars Canadiens
en Septembre 1944 .Dans les souvenirs de mon pére ,le sol tremblais littéralement depuis 24 h avant l'arrivée des premiers blindés .... A noter que ce fusil ,à l'état neuf de stock ,(mieux que les MN qui se vendent actuellement ...) étais équipé d'une bretelle
datée 1942 ....Comme dit plus haut ,grandeur et décadence ...... 
@+ salut

Très beau marquage compliments ,et il a une histoire,c'est bien lorsque les choses restent en famille,moi j'ai un "dou44" de mon grand père.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Solitaire du 57 le Ven 14 Mar 2014, 20:27

Merci Filippo ,ce fusil ,j'ai attendu 30 ans (et le changement de loi ...) pour pouvoir tirer avec ,
je serai curieux de le mettre côte à côte avec le tien pour pouvoir les comparer ,j'ai vu que sur le tien le numero
de série est frappé sur le canon ,alors que le mien est sur le tonnerre ...pourtant ils ont du se cotoyer ou presque sur la
chaîne de montage ...(si on peut parler de chaîne de montage ...)
j'y suis trés trés attaché ,comme toi je pense ,et tous ceux qui ont "hérité" d'un souvenir de famille ....
Au fait d'ou te viens ce BYF 44 ? recup ? Achat ?
Bonne soirée
@+ salut

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat

avatar
Solitaire du 57
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 795
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Ven 14 Mar 2014, 20:51

Solitaire du 57 a écrit:Merci Filippo ,ce fusil ,j'ai attendu 30 ans (et le changement de loi ...) pour pouvoir tirer avec ,
je serai curieux de le mettre côte à côte avec le tien pour pouvoir les comparer ,j'ai vu que sur le tien le numero
de série est frappé sur le canon ,alors que le mien est sur le tonnerre ...pourtant ils ont du se cotoyer ou presque sur la
chaîne de montage ...(si on peut parler de chaîne de montage ...)
j'y suis trés trés attaché ,comme toi je pense ,et tous ceux qui ont "hérité" d'un souvenir de famille ....
Au fait d'ou te viens ce BYF 44 ? recup ? Achat ?
Bonne soirée
@+ salut

Bonsoir,je l'ai acheter en Allemagne chez "WAFFENHANDEL IM SPESSART" il va bientôt arriver chez mon armurier à
Wavre en Belgique,et le stand de tir est juste à coté CTM centre de tir multicalibre,moi j'habite Bruxelles,quand aux frappes
c'était en fin de guerre,je crois que c'était a la va vite,et effectivement je suis très attaché surtout au "dou44" de mon grand
père,et j'ai aussi un "SWP45" avec canon sauer un remontage,le "dou "est monomatricule.
Aurait tu des infos sur ce genre de frappe qui se trouve soit sur le canon soit sur le tonnerre et pas sur les deux ??
Merci @+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Ven 14 Mar 2014, 21:38

Solitaire du 57 a écrit:Merci Filippo ,ce fusil ,j'ai attendu 30 ans (et le changement de loi ...) pour pouvoir tirer avec ,
je serai curieux de le mettre côte à côte avec le tien pour pouvoir les comparer ,j'ai vu que sur le tien le numero
de série est frappé sur le canon ,alors que le mien est sur le tonnerre ...pourtant ils ont du se cotoyer ou presque sur la
chaîne de montage ...(si on peut parler de chaîne de montage ...)
j'y suis trés trés attaché ,comme toi je pense ,et tous ceux qui ont "hérité" d'un souvenir de famille ....
Au fait d'ou te viens ce BYF 44 ? recup ? Achat ?
Bonne soirée
@+ salut

Voici ce que j'ai trouver sur un autre forum ,

Re: Les exceptions aux règles des matriculages des K98K mauser
Message par voigtlander le Dim 2 Sep 2012 - 23:01

.



Visiblement la numérotation de boitier est oubliée qu'après une certaine période en 44... J'ai un byf 44 (canon 44) qui possède sa numérotation de boitier (lettre "e" donc juin) et pas celle du canon. Idem pour un autre byf 44 lettre e, numéro de série à 5 chiffres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  voigtlander le Ven 14 Mar 2014, 22:36

En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.
avatar
voigtlander
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1569
Age : 28
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 19/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Sam 15 Mar 2014, 05:36

voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.

Merci pour votre intervention,car sur un autre site on m'a écrit ce message auquel je n'ai donner aucune importance par ailleur

" Re: Mauser k98 monomatricule
Message par alfa Hier à 17:36

.



il est beau pour un fau mrgreen
En plus, quand nous savons que des esclaves fabriquaient les armes en 44 affraid
Ca donne pas envie"
.
Je voulais répondre a ce Monsieur,qu'il vallait mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et ne laisser aucun doute à ce sujet !!!!!!
Mais bon,c'est comme j'avais lu une de vos réponses sur le sujet mais pour un autre modèle,je me suis dit laisse tranquille,quand aux esclaves j'ai trouvé ça hors sujet

"Re: Les exceptions aux règles des matriculages des K98K mauser
Message par voigtlander le Dim 2 Sep 2012 - 23:01"

Merci encore.














Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Sam 15 Mar 2014, 13:41

voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.

Et pour les "byf sniper" ou les "Sauer sniper " il y avait-il des numéros spécifiques ou ils étaient sélectionner ou choisis pour leurs précisions ??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  voigtlander le Sam 15 Mar 2014, 14:47

Filippo a écrit:
voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.


Merci pour votre intervention,car sur un autre site on m'a écrit ce message auquel je n'ai donner aucune importance par ailleur

" Re: Mauser k98 monomatricule
Message par alfa Hier à 17:36

.



il est beau pour un fau  mrgreen
En plus, quand nous savons que des esclaves fabriquaient les armes en 44  affraid
Ca donne pas envie"
.
Je voulais répondre a ce Monsieur,qu'il vallait mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et ne laisser aucun doute à ce sujet !!!!!!
Mais bon,c'est comme j'avais lu une de vos réponses sur le sujet mais pour un autre modèle,je me suis dit laisse tranquille,quand aux esclaves j'ai trouvé ça hors sujet

"Re: Les exceptions aux règles des matriculages des K98K mauser
Message par voigtlander le Dim 2 Sep 2012 - 23:01"

Merci encore.

Absolument... Certains devraient soit tourner 7 fois le clavier avant de taper, soit le balancer par la fenêtre.

En ce qui concerne l'esclavagisme... On parle plutôt de main d'oeuvre forcée mais les deux termes ne sont pas si loin l'un de l'autre concernant les conditions de travail et le contexte. Quoiqu'il en soit, c'est HS.




Filippo a écrit:
voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.


Et pour les "byf  sniper" ou les "Sauer  sniper " il y avait-il des numéros spécifiques ou ils étaient sélectionner ou choisis pour leurs précisions ??

On connait des blocs plus propices à avoir été converti en 1943. Mais en 44, que ce soit Sauer ou Mauser, oon peut trouver des TE à peu près dans chaque bloc. C'est effectivement une question de précision exceptionnelle par rapport au reste de la production et d'un cahier des charges précis. En 44, chez Mauser on a une moyenne d'environ 400 à 500 fusils de TE par mois. Chez Sauer, beaucoup moins.
avatar
voigtlander
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1569
Age : 28
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 19/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Sam 15 Mar 2014, 15:11

voigtlander a écrit:
Filippo a écrit:

voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.



Merci pour votre intervention,car sur un autre site on m'a écrit ce message auquel je n'ai donner aucune importance par ailleur

" Re: Mauser k98 monomatricule
Message par alfa Hier à 17:36

.



il est beau pour un fau  mrgreen
En plus, quand nous savons que des esclaves fabriquaient les armes en 44  affraid
Ca donne pas envie"
.
Je voulais répondre a ce Monsieur,qu'il vallait mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et ne laisser aucun doute à ce sujet !!!!!!
Mais bon,c'est comme j'avais lu une de vos réponses sur le sujet mais pour un autre modèle,je me suis dit laisse tranquille,quand aux esclaves j'ai trouvé ça hors sujet

"Re: Les exceptions aux règles des matriculages des K98K mauser
Message par voigtlander le Dim 2 Sep 2012 - 23:01"

Merci encore.


Absolument... Certains devraient soit tourner 7 fois le clavier avant de taper, soit le balancer par la fenêtre.

En ce qui concerne l'esclavagisme... On parle plutôt de main d'oeuvre forcée mais les deux termes ne sont pas si loin l'un de l'autre concernant les conditions de travail et le contexte. Quoiqu'il en soit, c'est HS.





Filippo a écrit:

voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.



Et pour les "byf  sniper" ou les "Sauer  sniper " il y avait-il des numéros spécifiques ou ils étaient sélectionner ou choisis pour leurs précisions ??


On connait des blocs plus propices à avoir été converti en 1943. Mais en 44, que ce soit Sauer ou Mauser, oon peut trouver des TE à peu près dans chaque bloc. C'est effectivement une question de précision exceptionnelle par rapport au reste de la production et d'un cahier des charges précis. En 44, chez Mauser on a une moyenne d'environ 400 à 500 fusils de TE par mois. Chez Sauer, beaucoup moins.


Merci,pour les informations,j'imaginais bien qu'ils étaient sélectionnés pour la qualitée .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Sam 15 Mar 2014, 15:44

il est beau pour un fau mrgreen
En plus, quand nous savons que des esclaves fabriquaient les armes en 44 affraid
Ca donne pas envie"
.
Je voulais répondre a ce Monsieur,qu'il vallait mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et ne laisser aucun doute à ce sujet !!!!!!
Mais bon,c'est comme j'avais lu une de vos réponses sur le sujet mais pour un autre modèle,je me suis dit laisse tranquille,quand aux esclaves j'ai trouvé ça hors sujet

"Re: Les exceptions aux règles des matriculages des K98K mauser
Message par voigtlander le Dim 2 Sep 2012 - 23:01"

Merci encore.

J'ai pas compris, j'essaye de suivre mais là  scratch  bref. Petite chose qui me chiffonne (simple pensée personnelle) si certaines armes étaient fabriquées par des prisonniers ou travailleurs de force (...) j’imagine mal que ces armes pouvaient sortir d'usine parfaites. On peut tout de même supposer qu'il y a eu au minimum des tentatives de sabotages non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Sam 15 Mar 2014, 16:29

carbone14 a écrit:il est beau pour un fau mrgreen
En plus, quand nous savons que des esclaves fabriquaient les armes en 44 affraid
Ca donne pas envie"
.
Je voulais répondre a ce Monsieur,qu'il vallait mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et ne laisser aucun doute à ce sujet !!!!!!
Mais bon,c'est comme j'avais lu une de vos réponses sur le sujet mais pour un autre modèle,je me suis dit laisse tranquille,quand aux esclaves j'ai trouvé ça hors sujet

"Re: Les exceptions aux règles des matriculages des K98K mauser
Message par voigtlander le Dim 2 Sep 2012 - 23:01"

Merci encore.

J'ai pas compris, j'essaye de suivre mais là  scratch  bref. Petite chose qui me chiffonne (simple pensée personnelle) si certaines armes étaient fabriquées par des prisonniers ou travailleurs de force (...) j’imagine mal que ces armes pouvaient sortir d'usine parfaites. On peut tout de même supposer qu'il y a eu au minimum des tentatives de sabotages non ?

Prisonniers controlés par les Allemands,et armes passées au banc d'épreuves et poinçonnées après contrôle,le sabotage équivalait à la mort, il n'y a pas que les fusils qui avaient un numéro et
entre travail dans une usine et un camp de concentration,y'a pas photo,sans oublier que les "byf" étaient fabriqués en Allemagne,
mais on s'écarte du sujet,le vrais sujet est le marquage des fusils Mauser k98 "byf44" ,en ce qui me concerne la réponse de Voigtlander me suffit amplement,le reste c'est que de l'aproximatif ou du peut-êtres , sans vouloir offencer personne Voigtlander a écrit beaucoups de choses sur les Mauser k98 et les lunettes de visée,il suffit de chercher un peu sur les différents forum.
@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Dim 16 Mar 2014, 15:20

voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.

Bonjour,en fait je suis un peu confus la lettre c'est un "i" ou un "f" ??
Merci,Filippo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  mercure le Dim 16 Mar 2014, 17:32

Solitaire du 57 a écrit:
Il a été mis de cotés par mon grand pére ,aprés le départ ,un peu précipité de la batterie de Flak qui occupait
un cantonnement proche :


Mon grand-père aussi en avait récupéré un dans les mêmes conditions (près d'Arpajon dans le 91), la batterie était installée dans un pré à côté de la ferme. Par contre c'était le seul récupérable, seule la crosse avait été cassée.

------------------------

"Faire une loi et ne pas la faire exécuter, c'est autoriser la chose que l'on veut défendre" Cardinal de Retz
avatar
mercure
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 399
Age : 58
Localisation : 91/45
Date d'inscription : 04/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  feder504 le Dim 16 Mar 2014, 17:42

Filippo a écrit:

voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.



Bonjour,en fait je suis un peu confus la lettre c'est un "i" ou un "f" ??
Merci,Filippo

Pour moi, c'est un "i".

Tant qu'on est dans les marquages, peux-tu donner celui en travers sur le canon, on dirait qu'il commence par "44E ....."
Le marquage du fournisseur de canons peut aider, parfois ...

A+
avatar
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4507
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Dim 16 Mar 2014, 18:22

feder504 a écrit:

Filippo a écrit:



voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.





Bonjour,en fait je suis un peu confus la lettre c'est un "i" ou un "f" ??
Merci,Filippo



Pour moi, c'est un "i".

Tant qu'on est dans les marquages, peux-tu donner celui en travers sur le canon, on dirait qu'il commence par "44E ....."
Le marquage du fournisseur de canons peut aider, parfois ...

A+


Merci déjà pour cette réponse,mon fusil doit arriver chez mon armurier à Wavre  dans la semaine à venir parceque je l'ai acheter en Allemagne chez "WAFFENHANDEL IM SPESSART" un armurier lui aussi,dés que mon fusil sera en Belgiqye j'ajouterais des photos du dessus du canon,cela fournira des information complémentaire,j'avais reçus un message d'une personne du forum
qui me disait que le fusil datait d'Octobre 44,mais il a effacer son message je n'en connais pas la raison.
Encore mille fois merci ,et bon dimanche .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Solitaire du 57 le Dim 16 Mar 2014, 21:18

mercure a écrit:

Solitaire du 57 a écrit:
Il a été mis de cotés par mon grand pére ,aprés le départ ,un peu précipité de la batterie de Flak qui occupait
un cantonnement proche :




Mon grand-père aussi en avait récupéré un dans les mêmes conditions (près d'Arpajon dans le 91), la batterie était installée dans un pré à côté de la ferme. Par contre c'était le seul récupérable, seule la crosse avait été cassée.

Là ,ce sont les jeune adultes du village qui sont allés fouiller le cantonnement des allemands ,fraichement deserté ,et qui en ont ramenés entre autre pas mal de sacs de nourriture (sucre entre autre ), et quelques fusils (souvenirs de mon pére ,8 ans à l'époque ...) .Tous ce matériel fut entreposé à l'école du village sans vraiment de surveillance .Mon grand pére ,trés récupérateur dans l'âme ,(je crois que j'ai hérité de lui  Very Happy ) étais ......l'instituteur et directeur d'école .  
Lorsque la maison de mes grands parents avait été vendue aprés leur décés (il y a 35 ans ) ,je l'ai rapatrié moi même chez mes parents (600 kms...)
......en train , on ne parlais pas encore de plan vigipirate ......
J'attend la suite de ton Byf 44 avec impatience  Very Happy 
@+ salut

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat

avatar
Solitaire du 57
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 795
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Dim 16 Mar 2014, 22:08

feder504 a écrit:
Filippo a écrit:


voigtlander a écrit:En fait on passe au numéro de série sur le canon à l'été 44 alors que jusque là le numéro était frappé sur le boitier.
Sur les exemplaires de TE qui originellement font partie des lots sélectionnés dans les K98k matriculés sur le canon, le numéro est reporté sur le boitier. C'est une exception.




Bonjour,en fait je suis un peu confus la lettre c'est un "i" ou un "f" ??
Merci,Filippo


Pour moi, c'est un "i".

Tant qu'on est dans les marquages, peux-tu donner celui en travers sur le canon, on dirait qu'il commence par "44E ....."
Le marquage du fournisseur de canons peut aider, parfois ...

A+

C'est "44E35"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  feder504 le Lun 17 Mar 2014, 00:35

C'est un canon "maison" et non sous-traité.
"44" est l'année de fabrication, "E35" est le n° du lot de canons.

Les lettres des n° de lots sont attribuées de façon aléatoire, et en tout cas pas dans l'ordre de l'alphabet.
Dans une compilation de n° de canons "fin de guerre", j'ai noté un canon 44E38 sur un byf de la série "l", mais il était perdu au milieu des canons "44D ...", les plus représentés en décembre 1944, où l'on trouve aussi des 44N et des 44A ...

Sur mes byf 44 perso, tous deux de la série "b", j'avais les canons 43O1052 et 43D1145, donc fabriqués en 1943, car Mauser avait en permanence entre 2 et 4 mois de production de canons d'avance, et ce jusqu'à la fin, à tel point que la totalité de la production de K98k pour les Français, en 1945-46 (51118 exemplaires), fut équipée de canons fabriqués en 1944, alors que plus de 279000 98k en avaient déjà reçu entre le 1-10-44 et le 20-4-45 !

A+
avatar
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4507
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Lun 17 Mar 2014, 01:45

feder504 a écrit:C'est un canon "maison" et non sous-traité.
"44" est l'année de fabrication, "E35" est le n° du lot de canons.

Les lettres des n° de lots sont attribuées de façon aléatoire, et en tout cas pas dans l'ordre de l'alphabet.
Dans une compilation de n° de canons "fin de guerre", j'ai noté un canon 44E38 sur un byf de la série "l", mais il était perdu au milieu des canons "44D ...", les plus représentés en décembre 1944, où l'on trouve aussi des 44N et des 44A ...

Sur mes byf 44 perso, tous deux de la série "b", j'avais les canons 43O1052 et 43D1145, donc fabriqués en 1943, car Mauser avait en permanence entre 2 et 4 mois de production de canons d'avance, et ce jusqu'à la fin, à tel point que la totalité de la production de K98k pour les Français, en 1945-46 (51118 exemplaires), fut équipée de canons fabriqués en 1944, alors que plus de 279000 98k en avaient déjà reçu entre le 1-10-44 et le 20-4-45 !

A+

Je vous remercie toutes pour ces précisions .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Solitaire du 57 le Lun 17 Mar 2014, 07:18

Si je puis me "greffer" ,le mien porte le N° 44D447 .
Merci énormément pour ce déchiffrage toujours d'une précision chirurgicale .    
Bonne journée
@+ salut 

------------------------

ce qui doit ce faire ce fait ,ce qui ne ce fait pas ne devait pas ce faire .....pirat

avatar
Solitaire du 57
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 795
Age : 50
Localisation : à l'Est ,en Lorraine
Date d'inscription : 17/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouveau Mauser k98

Message  Invité le Lun 17 Mar 2014, 20:50

Solitaire du 57 a écrit:Si je puis me "greffer" ,le mien porte le N° 44D447 .
Merci énormément pour ce déchiffrage toujours d'une précision chirurgicale .    
Bonne journée
@+ salut 

Bonsoir comme l'explique très clairement plus haut Feder504, "44" est l'année de fabrication,et " D447" est le N° du lot de canons,maintenant il faut voir
de quelle année est votre fusil,soit par le N° sur le canon et ou sur la boîte de culasse,et aussi sur le tonnerre.
@+ Filippo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum