Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  Michel gaschen le Jeu 20 Mar 2014, 23:02

En fait je me sens trèstrès  faible!! C est grave docteur? drunken  
avatar
Michel gaschen
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 534
Age : 47
Localisation : Treycovagnes Suisse
Date d'inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Allonge toi sur le ventre... ;-)))

Message  Jef.ch le Jeu 20 Mar 2014, 23:42

Michel gaschen a écrit:En fait je me sens trèstrès  faible!! C est grave docteur? drunken  

En fait, cette faiblesse est liée à une protubérance dans la poche revolver -réglementaire- du patient. Il suffit en règle générale d'une petite ponction dans le porte-monnaie du malade pour faire disparaître tout ou partie de cette pathologie, en principe passagère. Même si on a déjà observé des rechutes....  drunken 

Amitiés,
A+,
le Jef-et-qu'est-ce-que-tu-ferais-avec-tout-cet-argent,-il-faut-qu'on-t'aide!!!   
avatar
Jef.ch
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1581
Age : 55
Localisation : Biel/Bienne Seeland
Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  Invité le Ven 21 Mar 2014, 09:25

Baccardi ton mousqueton et superbe. C'est vraiment le type d'arme qui me fait craquer. J'admire cette mécanique, la hausse etc ... Très belle acquisition.    Tun peux continuer à mettre des photos d'armes comme celle-ci on ne t'en voudra pas.  

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  Stalingrad0243 le Ven 21 Mar 2014, 11:50

dommage le jef pour le numéro...

cela n'empêche en rien qu'elle soit superbe

------------------------

"98% des problèmes se trouvent entre les bottes et l'index"
avatar
Stalingrad0243
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 383
Age : 26
Localisation : Entre ici et la bas
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  Baccardi le Ven 21 Mar 2014, 19:24

carbone14 a écrit:Baccardi ton mousqueton et superbe. C'est vraiment le type d'arme qui me fait craquer. J'admire cette mécanique, la hausse etc ... Très belle acquisition.    Tun peux continuer à mettre des photos d'armes comme celle-ci on ne t'en voudra pas.  

Ca va venir...  Twisted Evil 

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 10576
Age : 52
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  Michel gaschen le Ven 21 Mar 2014, 20:21

C est vrai qu il  est superbe ce fusil ! C est juste le calibre qui me retient..et les prix pratiqués peut-être aussi ! Mais très choutte, bravo! 
avatar
Michel gaschen
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 534
Age : 47
Localisation : Treycovagnes Suisse
Date d'inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  MIMIBOURGUIGNON le Lun 30 Oct 2017, 16:24

Coucou voisins !!

Hé bin moi, j'ai le 2703 ... NA !!
Epi l'est concours, épi encore l'a sa housse, épi aussi l'a son sabre ...
Nan ! Pas de ch'val ! C'est trop rapporteur !
Quand on m'expliquera comment entrer des photos, j'vous l'montrerai !
Mimibourguignon
avatar
MIMIBOURGUIGNON
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 69
Localisation : Dijon 21
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

M1893

Message  sebmayene le Lun 30 Oct 2017, 16:32

Hello moi no 147  
J’ai préparer une re prospective et avec des photos en cible !! Il faut que je prenne 5 mins




MIMIBOURGUIGNON a écrit:Coucou voisins !!

Hé bin moi, j'ai le 2703 ... NA !!
Epi l'est concours, épi encore l'a sa housse, épi aussi l'a son sabre ...
Nan ! Pas de ch'val ! C'est trop rapporteur !
Quand on m'expliquera comment entrer des photos, j'vous l'montrerai !
Mimibourguignon
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  MIMIBOURGUIGNON le Lun 30 Oct 2017, 16:51

AAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!
Joli le 147 ...
Z'aurez peut-être plus de chances que moi avec les photos ???
Pfffffff les vieux ça comprend rien !  old
avatar
MIMIBOURGUIGNON
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 69
Localisation : Dijon 21
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  sebmayene le Lun 30 Oct 2017, 16:56

Clic par si clic par la y a pas de bug !!!lol y a un tuto du le site pour expliquer comment faire!!
MIMIBOURGUIGNON a écrit:AAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!
Joli le 147 ...
Z'aurez peut-être plus de chances que moi avec les photos ???
Pfffffff les vieux ça comprend rien !  old
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  sebmayene le Lun 30 Oct 2017, 18:25

Voila une petite presentation, faite moi signe si il y a des erreurs (peut être lier au traduction).

Un mousqueton de cavalerie  


[/url]" />
Genèse de ce modèle :
Jusqu'à lintroduction du fusil à répétition manuel, modèle 1889 les troupes de cavaleries étaient dotées du Vetterli 1878.
La grandeur de ce fusil nétant pas adaptée à la cavalerie. De plus, le dogme de réduction du calibre des armements et la standardisation des munitions poussèrent le chef de l'armement de la cavalerie à la création d'un nouveau mousqueton.  
Après plus de 2 ans sans évolution, une commission technique se réunie le 29 juin 1893 pour tester 7 mousquetons avec des culasses rotatives et rectilignes (2 Mannlicher , 1 Mauser , 2 SJG ,1 Krauser et 1 Vogelzang). Il en ressort, que le système Mannlicher à culasse rectiligne répond de la manière la plus avantageuse aux critères de la cavalerie . Pour confirmer, la commission exige l'achat par le département militaire d'un lot de 10 mousquetons, pour des essais complémentaires. Lors de la première commission, seul le Manlicher a été testé au tir. Si ce lot répond aux exigences, un premier lot de 4 000 exemplaires sera livré. Le 1 mars 1895 par ordonnance le modèle à répétition 1893 est approuvéaprès quelques améliorations de la commission de suivie. Le dépôt du brevet suisse 8593 du 22 mai 1894 donne les droits exclusifs à la Schweizeriche Industriegesellscaft (SJG future SIG )à Neuhausen et Eidgenössische Waffenfabrick de Berne.  
Les donnés de fabrications nous informes que les n°1 à 4 250 réaliser par SJG en 1895, et par W+F du n°4 251 à 7 750 seront produit entre 250 et 500 exemplaires par ans sur la période de 1896 à 1905.  


Données techniques :  
Longueur 1018 mm  
Poids 3100 grammes à vide  
Longueur du canon 550mm avec 3 rayures à droite au pas de 270mm tour  
Vitesse de la balle à la sortie du canon avec une GP90/23 environ 560m/s  
Hausse fixe pour 300m et un feuillet amovible pour les valeurs 400->1200m  
[/url]" />

l'exemplaire présenté  
Il fait partir de la première série, n°147 . La cote d'amour pour ce petit mousqueton auprès des soldats de lépoque nétait pas au beau fixe. Il semble que les critères de dépréciation sont le manque de précision et surtout la complexité de montage de la culasse comparé au Schmidt rubin 1889. Une légende veux que beaucoup finir détruits voir pire !!!  
Le modèle reçu était dans « son jus ». Un démontage complet et un trempage de plusieurs jours de toutes les pièces dans le W40 afin ramollir la rouille. Le but, étant de trouver le métal sains. Un frottage énergique ( il se mérite !!) avec une brosse en laiton. Un gros travail a été effectué sur  le boîtier culasse, sur la chambre et sur le canon. Pour l’aspect cosmétique extérieur, je suis resté sur la protection du métal de surface. Pour le bois, un traitement pour les vrilles et lustrage. Cette exemplaire a dû être remisé en létat : de la terre s’étant transformée en pierre. La chambre a été refaite par le nettoyeur de chambre et paille de fer 000. Le canon a été traité, il est redevenu miroir avec de belles rayures et aussi des points rouilles légers (presque disparus après quelques munitions). Pour la bretelle, il semblerait que cest le modèle dorigine, on distingue seulement la croix sans année. Un simple traitement nourrissant le cuir. 
Le point important, cest le démontage et le remontage de culasse. 
La prendre en mains à lenvers, tirer lensemble percuteur de lautre main, basculer la sécurité de tir vers le haut en appuis sur le support gâchette et le dévisser. Retirer la tête de culasse et l'extracteur par une rotation vers la droite. Pour finir, dévisser lécrou sur la tête de culasse, ce qui libère le ressort et le percuteur. Le remontage cest linverse. Bien vérifier que les guides hélicoïdales de lécrou soient alignés avec ceux la tête. Le méplat du percuteur doit être aligné sur la mortaise de la tête de culasse, celle du passage de léjecteur. Présenter lensemble percutions dans lensemble levier. Attention à cette étape, la mortaise de la tête doit être alignée sur le puits de lextracteur. Effectuer une rotation vers la gauche à fond. Vérifier que la tige percuteur est bien dans la position du milieu de la sécurité de tir. Reprendre la tête et réaliser une rotation vers la droite jusquau crans de chargement et continuer dun quart de tour et installer lextracteur. Revenir à la position recharger : avec la paume taper la tête pour la rentrer dans le levier.  Revisser lensemble gâchette en vous aidant de la sécurité de tir. 
" />
" />
" />
Au stand :
La GP90/ 23 (7,5x54,5) nétant plus fabriquée, une réplique a été réalisée. 
Comme dhabitude larme doit être vérifiée par un armurier et napprochez dès valeurs limites de rechargement avec prudence. 
Données : étuis GP11 PPU re-calibrage intégral
0,8 grammes de A0  
Ogives H et N sport 308 ' 165 grains 
Longueur 73,5 mm
Une première salve a été tiré pour vérification, juste 2 ogives sur 30 sont arrivées en cible non stabilisées. 
La seconde séance donne des tirs à droite, après un réglage du guidon tout devrait rentrer dans l'ordre.
" />

Conclusion  
Cest un très joli mousqueton rare et attachant avec ces particularités. 
Les organes de visées sont plus complexes par leurs formes ( 2 triangles inversés comme sur le 1889), moins pratiques en comparaison de ceux en demi lune du k31. Je trouve le réarmement plus léger que le modèle 1889. La détente gratte un peu, de moins en moins après quelques tirs. Le challenge est trouver des pièces de remplacements (un ressort à lame cassé).
[size=13]Mais l'entendre à nouveau, procure un plaisir et une curiosité au stand . [/size]
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  Verchère le Mar 31 Oct 2017, 04:05

Au fil de tes recherches, tu n'aurais pas trouvé la Vo d'origine de cette carabine avec la GP90 ?

Ce qui permettrait, en comparant avec la Vo dans le fusil Mle 1889, de rechercher la poudre présentant la vivacité la plus proche de la PC88 d'époque (c'est à dire la poudre qui à charge identique donnerait les Vo réglo à la fois dans le fusil et la carabine).
Par exemple, en 8x51R Lebel / balle D j'ai trouvé cette corrélation avec la Tu3000.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5114
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Gp90

Message  sebmayene le Mar 31 Oct 2017, 07:00

Verchère a écrit:Au fil de tes recherches, tu n'aurais pas trouvé la Vo d'origine de cette carabine avec la GP90 ?

Ce qui permettrait, en comparant avec la Vo dans le fusil Mle 1889, de rechercher la poudre présentant la vivacité la plus proche de la PC88 d'époque (c'est à dire la poudre qui à charge identique donnerait les Vo réglo à la fois dans le fusil et la carabine).
Par exemple, en 8x51R Lebel / balle D j'ai trouvé cette corrélation avec la Tu3000.




Bonjour verchère la seul vo que j’ai trouvé de la gp90 / 23  dans ce mousqueton est 560m/s en sorti de la balistique intérieur. Il y un ouvrage très complet que je n’ai pas consulté ( 200€ !!!!!)  handfeuerwaffen Gradzug-Systeme  . Je serai intéressé part les bons feuillets!
Ps vois tu les 2 première photos ?
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Suite vo

Message  sebmayene le Mar 31 Oct 2017, 11:05

Je te confirme la vo c’est bien indiqué dans l’ouvrage que je t’indiquerais ( merci bigbofo )
sebmayene a écrit:

Verchère a écrit:Au fil de tes recherches, tu n'aurais pas trouvé la Vo d'origine de cette carabine avec la GP90 ?

Ce qui permettrait, en comparant avec la Vo dans le fusil Mle 1889, de rechercher la poudre présentant la vivacité la plus proche de la PC88 d'époque (c'est à dire la poudre qui à charge identique donnerait les Vo réglo à la fois dans le fusil et la carabine).
Par exemple, en 8x51R Lebel / balle D j'ai trouvé cette corrélation avec la Tu3000.






Bonjour verchère la seul vo que j’ai trouvé de la gp90 / 23  dans ce mousqueton est 560m/s en sorti de la balistique intérieur. Il y un ouvrage très complet que je n’ai pas consulté ( 200€ !!!!!)  handfeuerwaffen Gradzug-Systeme  . Je serai intéressé part les bons feuillets!
Ps vois tu les 2 première photos ?
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  ANDY34 le Mar 31 Oct 2017, 12:10

12:09:28
Stalingrad0243 a écrit:comme bons nombres de membres, la seule place pour cet animal c'est en tranches dans mon frigo  

Bonjour,
Pas chez moi, je crois que je prendrai un coup de sabre...

ANDY34
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 537
Age : 56
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Photos Milbank & 1893

Message  MIMIBOURGUIGNON le Mar 31 Oct 2017, 17:24

OOOOUUUUIIIIIINNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Y'en a du marre !! J'arrive pas à mettre des photos !!
Me dites pas y'a un blog ?? Ca me parle pas !! old old old
Je boude ...
avatar
MIMIBOURGUIGNON
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 69
Localisation : Dijon 21
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  sebmayene le Mar 31 Oct 2017, 17:58

MIMIBOURGUIGNON a écrit:OOOOUUUUIIIIIINNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Y'en a du marre !! J'arrive pas à mettre des photos !!
Me dites pas y'a un blog ?? Ca me parle pas !! old old old
Je boude ...

Regarde la 
http://www.tircollection.com/t5219-comment-inserer-des-photos-en-7-clics
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

suite photos manquante

Message  sebmayene le Mar 31 Oct 2017, 18:12

Voila les photo qui ne sont pas passé dans l'ordre
" />
" />


sebmayene a écrit:Voila une petite presentation, faite moi signe si il y a des erreurs (peut être lier aux traductions).

Un mousqueton de cavalerie  


[/url]" />
Genèse de ce modèle :
Jusqu'à lintroduction du fusil à répétition manuel, modèle 1889 les troupes de cavaleries étaient dotées du Vetterli 1878.
La grandeur de ce fusil nétant pas adaptée à la cavalerie. De plus, le dogme de réduction du calibre des armements et la standardisation des munitions poussèrent le chef de l'armement de la cavalerie à la création d'un nouveau mousqueton.  
Après plus de 2 ans sans évolution, une commission technique se réunie le 29 juin 1893 pour tester 7 mousquetons avec des culasses rotatives et rectilignes (2 Mannlicher , 1 Mauser , 2 SJG ,1 Krauser et 1 Vogelzang). Il en ressort, que le système Mannlicher à culasse rectiligne répond de la manière la plus avantageuse aux critères de la cavalerie . Pour confirmer, la commission exige l'achat par le département militaire d'un lot de 10 mousquetons, pour des essais complémentaires. Lors de la première commission, seul le Manlicher a été testé au tir. Si ce lot répond aux exigences, un premier lot de 4 000 exemplaires sera livré. Le 1 mars 1895 par ordonnance le modèle à répétition 1893 est approuvéaprès quelques améliorations de la commission de suivie. Le dépôt du brevet suisse 8593 du 22 mai 1894 donne les droits exclusifs à la Schweizeriche Industriegesellscaft (SJG future SIG )à Neuhausen et Eidgenössische Waffenfabrick de Berne.  
Les donnés de fabrications nous informes que les n°1 à 4 250 réaliser par SJG en 1895, et par W+F du n°4 251 à 7 750 seront produit entre 250 et 500 exemplaires par ans sur la période de 1896 à 1905.  

Données techniques :  
Longueur 1018 mm  
Poids 3100 grammes à vide  
Longueur du canon 550mm avec 3 rayures à droite au pas de 270mm tour  
Vitesse de la balle à la sortie du canon avec une GP90/23 environ 560m/s  
Hausse fixe pour 300m et un feuillet amovible pour les valeurs 400->1200m  
[/url]" />

l'exemplaire présenté  
Il fait partir de la première série, n°147 . La cote d'amour pour ce petit mousqueton auprès des soldats de lépoque nétait pas au beau fixe. Il semble que les critères de dépréciation sont le manque de précision et surtout la complexité de montage de la culasse comparé au Schmidt rubin 1889. Une légende veux que beaucoup finir détruits voir pire !!!  
Le modèle reçu était dans « son jus ». Un démontage complet et un trempage de plusieurs jours de toutes les pièces dans le W40 afin ramollir la rouille. Le but, étant de trouver le métal sains. Un frottage énergique ( il se mérite !!) avec une brosse en laiton. Un gros travail a été effectué sur  le boîtier culasse, sur la chambre et sur le canon. Pour l’aspect cosmétique extérieur, je suis resté sur la protection du métal de surface. Pour le bois, un traitement pour les vrilles et lustrage. Cette exemplaire a dû être remisé en létat : de la terre s’étant transformée en pierre. La chambre a été refaite par le nettoyeur de chambre et paille de fer 000. Le canon a été traité, il est redevenu miroir avec de belles rayures et aussi des points rouilles légers (presque disparus après quelques munitions). Pour la bretelle, il semblerait que cest le modèle dorigine, on distingue seulement la croix sans année. Un simple traitement nourrissant le cuir. 
Le point important, cest le démontage et le remontage de culasse. 
La prendre en mains à lenvers, tirer lensemble percuteur de lautre main, basculer la sécurité de tir vers le haut en appuis sur le support gâchette et le dévisser. Retirer la tête de culasse et l'extracteur par une rotation vers la droite. Pour finir, dévisser lécrou sur la tête de culasse, ce qui libère le ressort et le percuteur. Le remontage cest linverse. Bien vérifier que les guides hélicoïdales de lécrou soient alignés avec ceux la tête. Le méplat du percuteur doit être aligné sur la mortaise de la tête de culasse, celle du passage de léjecteur. Présenter lensemble percutions dans lensemble levier. Attention à cette étape, la mortaise de la tête doit être alignée sur le puits de lextracteur. Effectuer une rotation vers la gauche à fond. Vérifier que la tige percuteur est bien dans la position du milieu de la sécurité de tir. Reprendre la tête et réaliser une rotation vers la droite jusquau crans de chargement et continuer dun quart de tour et installer lextracteur. Revenir à la position recharger : avec la paume taper la tête pour la rentrer dans le levier.  Revisser lensemble gâchette en vous aidant de la sécurité de tir. 
" />
" />
" />
Au stand :
La GP90/ 23 (7,5x54,5) nétant plus fabriquée, une réplique a été réalisée. 
Comme dhabitude larme doit être vérifiée par un armurier et napprochez dès valeurs limites de rechargement avec prudence. 
Données : étuis GP11 PPU re-calibrage intégral
0,8 grammes de A0  
Ogives H et N sport 308 ' 165 grains 
Longueur 73,5 mm
Une première salve a été tiré pour vérification, juste 2 ogives sur 30 sont arrivées en cible non stabilisées. 
La seconde séance donne des tirs à droite, après un réglage du guidon tout devrait rentrer dans l'ordre.
" />

Conclusion  
Cest un très joli mousqueton rare et attachant avec ces particularités. 
Les organes de visées sont plus complexes par leurs formes ( 2 triangles inversés comme sur le 1889), moins pratiques en comparaison de ceux en demi lune du k31. Je trouve le réarmement plus léger que le modèle 1889. La détente gratte un peu, de moins en moins après quelques tirs. Le challenge est trouver des pièces de remplacements (un ressort à lame cassé).
[size=13]Mais l'entendre à nouveau, procure un plaisir et une curiosité au stand . [/size]
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  MIMIBOURGUIGNON le Mar 31 Oct 2017, 19:21

Mon p'tit dernier ! Le Milbank
avatar
MIMIBOURGUIGNON
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 69
Localisation : Dijon 21
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  Baccardi le Mar 31 Oct 2017, 20:55

Faut reconnaître que le démontage et surtout le remontage de la culasse.... laissent souvent des marques... douloureuses aux mains. Je ne le fais jamais sans gants de jardinage  Embarassed


Dernière édition par Baccardi le Mar 31 Oct 2017, 21:02, édité 1 fois

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 10576
Age : 52
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Culasse

Message  sebmayene le Mar 31 Oct 2017, 20:59

Je dois être un peut barré toujours mains nu mais la méthode limite pas mal!!!
J’ai vu que votre exemplaire est plus jolie que le miens !!! 



Baccardi a écrit:Faut reconnaître que le démontage et surtout le remontage de la culasse.... laissent souvent des marques... douloureuses aux mains. Je ne le fais jamais sans gants de jardinage  Embarassed
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mousqueton de cavalerie mod. 1893, Mannlicher

Message  Verchère le Mer 01 Nov 2017, 02:11

Baccardi a écrit:Faut reconnaître que le démontage et surtout le remontage de la culasse.... laissent souvent des marques... douloureuses aux mains. Je ne le fais jamais sans gants de jardinage 
J'en déduis donc que cette culasse est aussi merdique que celle du M.95 autrichien ! C'était pas obligé : ça aurait même pu être pire (tout repose sur les angles et la raideur de la queue d'extracteur).

Moi au dessus de - 10° je fais rien avec des gants, ça les abîme trop. Le M.95 j'ai pris le coup ; du moins je le sens venir et j'écarte les doigts à temps (mais les premières fois, je me suis fait mordre). N'empêche que je trouve ça bien désagréable, et je dois pas être le premier.


Sinon, la question reste ouverte pour la Vo de la GP90 dans ce mousqueton.
Et la Vo de la GP90/23 dans le fusil Mle 1889, on la connaît ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5114
Age : 59
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Vo Gp90 /23

Message  sebmayene le Mer 01 Nov 2017, 08:21

Bonjour verchère pour le monqueton m93 la vo est bien de 560 m/s c’est indiqué dans l’ouvrage handfeuerwaffen,le modèle 1889 est également décrit il faudrait demander à mr bigbofo si il peut de faire parvenir la page des données techniques. 
Je suis comme toi pour le remontage n’essaye d’avoir des gestes  sans  à coup.


Verchère a écrit:



Baccardi a écrit:Faut reconnaître que le démontage et surtout le remontage de la culasse.... laissent souvent des marques... douloureuses aux mains. Je ne le fais jamais sans gants de jardinage 




J'en déduis donc que cette culasse est aussi merdique que celle du M.95 autrichien ! C'était pas obligé : ça aurait même pu être pire (tout repose sur les angles et la raideur de la queue d'extracteur).

Moi au dessus de - 10° je fais rien avec des gants, ça les abîme trop. Le M.95 j'ai pris le coup ; du moins je le sens venir et j'écarte les doigts à temps (mais les premières fois, je me suis fait mordre). N'empêche que je trouve ça bien désagréable, et je dois pas être le premier.


Sinon, la question reste ouverte pour la Vo de la GP90 dans ce mousqueton.
Et la Vo de la GP90/23 dans le fusil Mle 1889, on la connaît ?
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Pièces

Message  sebmayene le Mer 01 Nov 2017, 13:25

Bonjour à tous je recherche quelques pièces pour ce mousqueton ( ressort !!) y a t’il une personne qui a un plan ????? 
sebmayene a écrit:Bonjour verchère pour le monqueton m93 la vo est bien de 560 m/s c’est indiqué dans l’ouvrage handfeuerwaffen,le modèle 1889 est également décrit il faudrait demander à mr bigbofo si il peut de faire parvenir la page des données techniques. 
Je suis comme toi pour le remontage n’essaye d’avoir des gestes  sans  à coup.




Verchère a écrit:





Baccardi a écrit:Faut reconnaître que le démontage et surtout le remontage de la culasse.... laissent souvent des marques... douloureuses aux mains. Je ne le fais jamais sans gants de jardinage 






J'en déduis donc que cette culasse est aussi merdique que celle du M.95 autrichien ! C'était pas obligé : ça aurait même pu être pire (tout repose sur les angles et la raideur de la queue d'extracteur).

Moi au dessus de - 10° je fais rien avec des gants, ça les abîme trop. Le M.95 j'ai pris le coup ; du moins je le sens venir et j'écarte les doigts à temps (mais les premières fois, je me suis fait mordre). N'empêche que je trouve ça bien désagréable, et je dois pas être le premier.


Sinon, la question reste ouverte pour la Vo de la GP90 dans ce mousqueton.
Et la Vo de la GP90/23 dans le fusil Mle 1889, on la connaît ?
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Manuel 93

Message  sebmayene le Dim 05 Nov 2017, 21:14

Bonsoir, lors de mes pérégrinations pour trouver des pièces j’ai trouvé sur un forum qu’il existe bien un manuel pour ce modèle (source http://psg-auerbach.de/sammel_417.html)" />
avatar
sebmayene
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : laval (mayenne)
Date d'inscription : 28/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum