Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Message  kri1942 le Mer 19 Fév 2014, 09:18

Un Luger Mauser “banner”, daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Un peu d’histoire...

Au début du 20ème siècle, comme beaucoup de nations, la Hollande, désirant remplacer ses vieux révolvers, entreprit des essais en vue d’adopter un pistolet moderne; et, comme dans les autres pays, les principaux fabricants présentèrent leur production, celle de Mauser, Mannlicher, Bergmann et bien sur, celle de la DWM, cette dernière avec son Parabellum, du prototype de 1899 au modèle 1906, car les tests durèrent plusieurs années.

C’est d’ailleurs à la demande des militaires néerlandais, au cours de ces années, que la DWM équipa ses pistolets d’un ressort hélicoïdal, en remplacement du ressort à lame, bien trop fragile.

Curieusement, la Hollande, pour équiper, son armée de terre, n’adoptera pas le Luger modèle 1906...et lui préfèrera un pistolet Browning! (un ancêtre de notre ami Closdelif devait se trouver dans la commission chargée d’adopter un pistolet...).

Cependant, ce Luger modèle 1906, en 9 mm, attira l’attention des troupes coloniales des Indes néerlandaises, qui l’adoptèrent en 1911, sous l’appellation “pistool M 11”: la numérotation commença au numéro 1 et environ 4180 exemplaires furent fournis; en 1921, ne pouvant obtenir de livraisons supplémentaires de la DWM, qui suite au traité de Versailles, ne pouvait pas livrer de pistolets d’un calibre supérieur au 7,65 mm, une commande d’environ 6000 Luger fut effectuée auprès de la firme Vickers Ltd, de Grande Bretagne, qui les expédia directement vers les Indes néerlandaises, avec une numérotation de 4180 à 10181.

Les bons auteurs rapportent que la DWM fournit à la firme Vickers, les pièces détachées nécessaires à l’assemblage des pistolets, qui, elles, n’étaient pas soumises à l’embargo...Il a aussi été écrit que la firme Vickers aurait entièrement fabriqué ces armes...personnellement, je ne le crois pas, car mettre en service le matériel nécessaire à la fabrication de seulement quelques milliers de Luger, n’aurait pas été rentable!

Ces Luger, absolument semblables, aux modèles de la DWM, font la joie des Lugérophilles fortunés, car ils sont bien marqués Vickers Ltd, à la place des lettres entrelacées DWM (tous ces productions de Luger équipant les forces coloniales, dans des pays tropicaux, se trouvent rarement et jamais en bon état, les climats chauds et humides et les razzias japonaises, ayant fait des ravages).

En 1927, la rigueur du traité de Versailles commençant à s’estomper, la DWM produisit, elle même, cette fois, environ 4000 pistolets du modèle 1906, en 9 mm para et toujours pour les Indes néerlandaises, avec une numérotation suivant les derniers numéros des Vickers et jusqu’à environ 14000.

Comme je vous le disais plus haut, l’armée de terre  métropolitaine n’avait pas adopté le pistolet Luger, mais, un peu avant la fin des années 20, la marine néerlandaise, elle, s’intéressa à ce pistolet et une demande fut faite pour que la DWM lui fournisse un lot étalé sur plusieurs années; les forces coloniales avait adopté un modèle 1906 mais, là, le modèle choisi fut un modèle semblable au P 08/14 de l’armée impériale allemande, c’est à dire, en 9 mm parabellum, avec une rainure pour une crosse, qui ne fut pas commandée, (contrairement à la Finlande, à la même époque), et bien sur, sans manette de sécurité, en somme un modèle que l’on peut appeler modèle 1914.

Les premières années, les milieux de genouillère portaient toujours le sigle DWM, malgré qu’en 1930, la production du Luger fut absorbée par la firme Mauser, car celle ci employa jusqu’à épuisement les pièces en stock, à la DWM; une particularité, les hollandais demandèrent que ces Luger soient fournis avec des chargeurs à fond bois, à corps nickelés, au début, puis bronzés, mais toujours avec fonds bois, et ce, jusque dans le courant de l’année 1938! Je vous rappelle que dès le milieu des années 20, le chargeur à fond aluminium avait fait son apparition!

Ces Luger furent éprouvés comme pour le secteur commercial, un N couronné, pour l’épreuve, à Berlin, de la production de la DWM et une lettre U, doublement couronnée, pour l’épreuve, à Oberndorf, de la production Mauser.

Les modèles des premières années avec genouillère marquée DWM se rencontrent avec le marquage, sur la poignée “K.M.”= Koninklijke Marine, soit, marine royale; les pistolets produits par Mauser, ne le portent plus.

La numérotation commença au n° 1, jusqu’en 1937, puis continua, mais une petite lettre v fut mise en suffixe, à partir du n° 2330, (donc 2330 v) et se poursuivra jusqu’à environ le numéro 3260 v.
La fourniture fut relativement faible, de 100 à 200 par an, sauf l’année 1940 ou un millier de ces Luger, datés 1940, furent fabriqués...mais la Hollande, ayant été envahie par les forces du 3ème Reich, une forte partie, environ 600 furent détournés au profit de l’armée allemande, après avoir été dument vérifiés  et poinçonnés par les contrôleurs allemands, non plus avec les poinçons commerciaux, mais avec les aigles 655 nazis.

Toute la production, pour les forces coloniales et pour la marine, portera un extracteur marqué ‘geladen” comme pour les modèles destinés à l’Allemagne, mais particularité unique dans la production totale des Luger, le marquage sera frappé des deux côtés de la pièce. Quant à la zone de sureté, elle portera le mot “Rust” avec une flèche, au lieu de l’inscription allemande “gesichert”: voir mes articles, ci dessous, pour plus de détails:
http://www.tircollection.com/t15516-les-marquages-des-extracteurs-des-luger-parabellum-et-autres-p-08
http://www.tircollection.com/t15538-les-marquages-des-zones-de-surete-sur-les-luger-parabellum-et-autres-p-08

Je vous présente, donc, suite à mon bla-bla, un rare Luger, daté 1937, à bannière Mauser, de la marine royale néerlandaise, accompagné de ses deux chargeurs, avec numérotation assortie à l’arme, de son étui en cuir, de sa baguette de nettoyage et de son petit outil.

L’étui est exactement semblable au modèle adopté en 1934 par l’armée allemande, lors du réarmement, mais absolument, sans marquage de fabricant ou autre, malgré que la fabrication soit vraisemblablement germanique; cet étui comporte donc des logements, outre pour l’arme, pour le chargeur de rechange, le petit outil et la baguette de nettoyage, et de plus, à l’arrivée en Hollande, une petite plaque d’identification fut posée.

Bien sur, l’armée allemande se saisit, en 1940, de ces étuis, encore en stock en Allemagne, sans leur petite plaque d’identification, et les remit en service mais ils demeurent peu courant à l’heure actuelle; il en est de même, pour les étuis des Indes néerlandaises, qui sont fort rares!

Relisez mon article pour plus de renseignements sur les étuis et accessoires:
http://www.tircollection.com/t10761-les-etuis-et-accessoires-des-luger-hollandais#138239

Place aux photos:













Comme toujours, je suis à votre disposition pour tout renseignements complémentaires et si l’histoire plus complète, que ce bref résumé, vous intéresse, je vous recommande la lecture des ouvrages suivants:

-The Dutch Luger (Parabellum) de Bas J. Martens et Guus de Vries, publié en 1994.
-The Mauser Parabellum 1930-1946 de Don R. Hallock et Joop Van de Kant (mon ami Joop est néerlandais d’origine), publié en 2010 et que l’on trouve facilement, en France.


Dernière édition par kri1942 le Mer 31 Aoû 2016, 10:26, édité 2 fois (Raison : Remplacement d'un lien, ne fonctionnant pas!)

kri1942
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2343
Age : 74
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Message  CLOSDELIF le Mer 19 Fév 2014, 09:31

Comme d'hab'.....Un article d'une très grande qualité, agrémenté de magnifiques photos !
Le membre FN-Browningophile de la commission était un Flamand bon teint, c'était mon arrière grand père maternel.....  

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16445
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Message  HELIX le Mer 19 Fév 2014, 09:54

 

Encore une fois merci.
Cela peut paraitre idiot voir simpliste comme réponse mais malheureusement beaucoup de membres qui ne font que lire les sujets de TCAR ne se rendent pas forcément compte du travail et surtout du temps passé à rédiger ce type d'article complet et documenté avec historique , descriptions précises et photos.

Joël l'étui sans marquages ni plaque que je montre ci dessous pourrait il faire partie de ces étuis non livrés aux néerlandais ?

    






HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16981
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Message  kri1942 le Mer 19 Fév 2014, 10:07

Oui, Jérôme, pour moi, cet étui provient bien d'une fabrication pour le contrat de la marine hollandaise, mais non livré, pour cause de l'envahissement de la Hollande et récupéré par l'armée allemande.

Et je sais qu'il fait le plaisir d'un "Lugérophille" bien connu, grand amateur d'étui! Very Happy 

La couleur de l'étui, que tu présentes, est fauve et d'origine car celui que je présente plus haut a été teinté en noir, seulement sur la face, voici une photo de l'arrière:



Concernant l'article, il faut du temps et, retraité, depuis trois ans, j'en dispose...

kri1942
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2343
Age : 74
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Message  kri1942 le Mer 19 Fév 2014, 10:15

Concernant ces deux étuis, je remarque sur la fabrication des logements de chargeurs, qui est différente, que mon étui est dans les premiers fabriqués, probablement à la fin des années 20, alors que celui que tu présentes, Jérôme, est plutôt des années 30.


Dernière édition par kri1942 le Mer 19 Fév 2014, 10:19, édité 1 fois

kri1942
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2343
Age : 74
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Message  kri1942 le Mer 19 Fév 2014, 10:17

CLOSDELIF a écrit:Comme d'hab'.....Un article d'une très grande qualité, agrémenté de magnifiques photos !
Le membre FN-Browningophile  de la commission  était un Flamand bon teint, c'était mon arrière grand père maternel.....  

Et pourquoi pas? Very Happy 

kri1942
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2343
Age : 74
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Message  JLH4590 le Mer 19 Fév 2014, 19:00

bel article, j'imagine le travail
mais sur la 4 eme photo on vois un U avec une couronne, au risque de paraitre nul ça veut dire quoi ???

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

37

JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1530
Age : 68
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Message  kri1942 le Mer 19 Fév 2014, 19:17

JLH4590 a écrit:bel article, j'imagine le travail
mais sur la 4 eme photo on vois un U avec une couronne, au risque de paraitre nul ça veut dire quoi ???

C'est le poinçon d'épreuve commerciale, le U doublement couronné, dont je parle dans mon article...

kri1942
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2343
Age : 74
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Luger Mauser "banner", daté 1937, de la marine royale néerlandaise.

Message  kri1942 le Sam 26 Avr 2014, 10:10

HELIX a écrit: 

Encore une fois merci.
Cela peut paraitre idiot voir simpliste comme réponse mais malheureusement beaucoup de membres qui ne font que lire les sujets de TCAR ne se rendent pas forcément compte du travail et surtout du temps passé à rédiger ce type d'article complet et documenté avec historique , descriptions précises et photos.

Joël l'étui sans marquages ni plaque que je montre ci dessous pourrait il faire partie de ces étuis non livrés aux néerlandais ?

    








Jérôme, tu avais présenté cet étui en cuir fauve, il y a quelque temps, dans le cadre de mon article sur le Mauser de la marine hollandaise, étui de fin de fabrication pour la Hollande, non pourvu de la petite plaque d'identification, car détourné, comme les Luger, pour les forces armées allemandes.

Je possédais déjà trois de ces étuis, avec leur petite plaque et je viens de recevoir, celui qui me manquait, à savoir le même (qui fait d'ailleurs le plaisir d'un grand amateur d'accessoires, mon acolyte bien connu...)

Je suis très content...(malgré que mes vitrines débordent!)

Voici quelques photos (si des membres ne pigent pas sur ces étuis, je pourrais présenter les modèles identiques, mais pour les forces armées allemandes, en 1934, avec moult explications! )




kri1942
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2343
Age : 74
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum