les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  freebird le Lun 03 Fév 2014, 18:30

l'article qui suit est paru dans sa version originale dans le numéro de février 1981 de American Rifleman, la revue de la NRA. Auteur Pete Dickey.

Je l'ai illustré avec des photos prises principalement sur des sites marchands américains, ne possédant (ou ayant possédé) que deux des nombreux modèles présentés dans cette étude. La liste des sites utilisés sera publiée en fin d'article.


The exposed-hammer .22 pump rifle

La carabine à pompe à chien extérieur compte parmi les plus américaines des armes à feu, et sa première forme efficace remonte à plus d’un siècle, aux brevets déposés par William H. Elliot en 1883. Elliot, alors ingénieur chez Colt, était fasciné par les nouveaux mécanismes de culasses, comme ses brevets des années 1870 à 1880 le démontrent, mais son préféré était le mécanisme « à pompe », et celui-ci, sous ses différentes formes à canon lisse ou rayé est devenu une institution américaine.
Lorsque Colt sortit sa carabine Lightning en .22, sous brevet d’Elliot, en 1887, ce n’était pas la première arme à répétition américaine en .22 (la Winchester 1873 à levier de sous garde avait cette distinction depuis son introduction sur le marché en 1884), pas plus qu’il ne s’agissait de la première arme à canon rayé à pompe, puisque les Lightning en 32-20, 38-40 et 44-40 était fabriqués par Colt depuis 1884. Mais la version en .22 se vendit très bien et établit une référence pour la compétition féroce qui allait suivre.


Colt lightning en .22

La carabine de Colt utilisait un magasin tubulaire placé sous le canon autour duquel la partie avant coulissait pour activer le mécanisme doté d’un chien apparent. Les mêmes principes s’appliquent toujours de nos jours. Bien que plus simples dans leur conception interne, les autres armes du type différaient principalement du Colt parce qu’elles étaient chargées par une fenêtre dans le tube magasin plutôt que par le bloc de chargement pivotant monté sur la carcasse du Colt. Colt arrêta la distribution de la .22 Lightning en 1904, après en avoir vendu 89 912 exemplaires.


Détail de la Colt Lightning - bloc de chargement pivotant en laiton.

La baisse des ventes de cette arme avait été causée principalement par Winchester, qui avait mis sur le marché en 1890 son modèle 1890 (quelle originalité ndt) sur brevet Browning. Là où Colt permettait l’usage indifféremment des .22 short et long, la nouvelle Winchester était chambrée soit pour le .22short, soit le .22 long soit le .22 W.R.F. (et le .22 LR un peu plus tard). Bien que les calibres ne soient pas interchangeables dans une même arme, le plus grand choix de chambrage donna à Winchester un avantage commercial, en plus de la simplicité de son mécanisme. Colt s’aligna sur les prix de Winchester (en 1897, Sears Robuck vendait les deux pour $9.72), mais finalement, décida de quitter ce marché.


Winchester 1890 premier modèle (carcasse non démontable - verrou interne)

Le modèle 1890 de Winchester (appelé par la suite modèle 90) était le pionnier du système des deux tubes coulissant, où le tube interne, avec son ressort et son poussoir captif, est partiellement retiré de l’arme pour ouvrir la fenêtre de chargement découpé dans le tube extérieur. Cela permet un chargement extrêmement rapide. Le tir peut lui aussi être rapide – aussi rapide qu’un semi-automatique – car il suffit de garder le doigt pressé sur la queue de détente et une cartouche sera percutée à chaque action sur la pompe.
Comme le mécanisme de la culasse est littéralement une « coulisse », pourquoi tant de gens insistent-ils pour l’appeler une « pompe » ? Cette dénomination serait applicable de manière plus appropriée aux mécanismes à levier de sous garde. La raison en est obscure, et les termes « trombones » ou « à coulisse » (slide action) sont utilisés de manière aussi fréquente et plus compréhensible (en anglais, pas en français, encore que Trombone soit utilisé, mais spécifiquement pour un modèle précis de carabine, ndt).


Winchester 1890 2nd modèle (carcasse démontable - verrou interne)

Le modèle 90 était plus solide qu’il n’était nécessaire pour les cartouches qu’il devait maîtriser – même pour le .22 Winchester Rim Fire (W.R.F.) Il est dit que John M. Browning avait envisagé de chambrer l’arme pour des cartouches plus puissantes. Mais de telles versions n’étaient pas nécessaires pour les plans commerciaux de Winchester et ne furent donc jamais réalisées.
À l’origine, la carabine était vendue avec une crosse droite en noyer, une carcasse non démontable (solid frame) éjectant par le dessus,comme la Colt, et un canon octogonal de 24″. Bientôt, la carcasse fut modifiée pour devenir démontable (take down) et finalement, une version de luxe (fancy finish) – à deux fois le prix de base – fut mise sur le marché, dotée d’une crosse à poignée-pistolet finement quadrillée taillée dans des bois choisis. Le prix relativement élevé de l’époque, expliquant le nombre assez bas d’exemplaires, fait de cette version une cible privilégiée des collectionneurs de nos jours. Malgré les chambrages « sélectifs », le modèle 90 se vendit en plus grand nombre qu’aucune des autres carabines à pompe en .22 de Winchester par la suite. Il fut retiré de la vente en 1933 après 849 000 exemplaires vendus.

Winchester 1890 3e modèle (carcasse démontable - verrou externe)

En 1906, Winchester dut faire face à une compétition non négligeable sur ce marché, mais celle-ci ne posait guère de problème, car elle était interne. En cette année apparut le modèle 1906 (appelé par la suite modèle 06). En gros, il s’agissait du modèle 90 doté d’un canon rond de 20″ et d’une plaque de couche plate (contre une crosse à plaque de couche d’acier en croissant). Elle était un peu moins chère que la 90 ($8.50 contre $10.80 en 1908), et c’est en cette année, après une mise sur le marché dans l’unique calibre .22 short qu’elle fut modifiée pour l’usage interchangeable des calibres .22 short, long et long rifle. Ce simple détail assura son succès et elle resta au catalogue Winchester jusqu’en 1935. C’est vers la moitié de son existence commerciale qu’elle se vit ajouter une variation appelée le modèle Expert. Cette petite carabine ne différait de la version standard que par l’emploi d’une crosse à poignée-pistolet et une pompe profilée et par le fait qu’elle était disponible avec un nickelage complet ou partiel. Elle était vendue dans la même gamme de prix que le modèle 90, mais sa numérotation était incluse dans la série des 06.

Winchester 1906 à pompe lisse


Winchester 1906 à pompe striée

Bien que les numéros de série de la gamme 06-expert atteignent 848 000, il est possible qu’un bloc de numéro manquant dans les archives de Winchester signifie que la production totale ait plutôt été de l’ordre de 700 000.


Winchester 1906 expert "two-tone" (carcasse nickelée, canon bleui)


Winchester 1906 Expert

En 1932, alors que les modèles 90 et 06 étaient toujours en catalogue, Winchester sortit une troisième carabine à pompe à chien extérieur en .22 : le modèle 62. Il s’agissait pour l’essentiel d’un modèle 06 doté d’un canon rond de 23″, d’une crosse de taille normale, et bien sûr de la carcasse démontable et de la possibilité d’employer de manière interchangeable les cartouches en short, long et long rifle. Il fut aussi proposé une version en .22 short uniquement, destinée principalement à une utilisation récréative (gallery shooting).


Winchester 62

Il est intéressant de noter que, alors que cette arme offrait un condensé des meilleurs points des modèles 90 et 06, elle était moins chère que les deux autres. Le catalogue Stoeger de 1932 offrait : la 90 pour $23.65, la 06 à $ 21.55 et la 62 à $18.05. Ne nous étonnons donc pas si celle-ci survécut à la Dépression et que dès 1940, il s’en était vendu 99 200. En cette année-là, le modèle 62 reçut des modifications mineures et fut rebaptisée modèle 62A. C’est sous cette désignation qu’elle poursuivit sa carrière jusqu’en 1958. La production totale du 62A fut de 300 000 exemplaires. Le retrait des catalogues de la 62A fut un rude coup pour tous ceux qui avaient été élevés avec elle ou ses prédécesseurs, les 90 et 06, mais comme nous le verrons ensuite, elle devait ressusciter une décennie plus tard au Brésil.


Winchester 62-A

(la suite quand j'aurai trouvé des illustrations correctes pour les modèles... Marlin...)

freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1060
Age : 48
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  WICHITA le Lun 03 Fév 2014, 19:06

BRAVO ! BRAVO ! mais alors vraiment BRAVO ! pour cette belle synthèse, j'attends la suite avec impatience...

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  Baccardi le Lun 03 Fév 2014, 20:15

WICHITA a écrit:BRAVO ! BRAVO ! mais alors vraiment BRAVO ! pour cette belle synthèse, j'attends la suite avec impatience...

  

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9308
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  WICHITA le Lun 03 Fév 2014, 20:49

Et si quelqu'un a des infos sur les SAVAGE à pompe (petit calibre)
J'aimerai...

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  lionrobe le Lun 03 Fév 2014, 20:52

Superbe article, un grand merci...

Ah, ces beautés, si faciles à remonter, reconditionner............................  

lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5467
Age : 64
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  WICHITA le Lun 03 Fév 2014, 21:00

J'ai honte que tu sois venue là toi !  Embarassed Embarassed 

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  freebird le Lun 03 Fév 2014, 21:56

La suite...

Si Winchester avait tenu le haut du pavé quant à la quantité de carabines à pompe à chien extérieur en .22, elle avait dû subir la compétition de deux autres fabricants importants, Marlin et Stevens.
En 1906, Marlin, conscient de l’impact qu’avait eu le modèle 90 de Winchester, avait introduit sur le marché son modèle 18 « Baby ». Avec son canon rond ou octogonal de 20″, cette carabine à crosse droite, éjectait par le côté, comme toutes les autres Marlins .22 à pompe qui allaient suivre. Elle était chambrée en .22LR, mais était livrée d’origine avec un auget élévateur (carrier) qui ne gérait que les .22 short. Pour $2, il était possible de se procurer un auget approprié à la .22 LR directement chez Marlin. Celui-ci s’installait sans outils spéciaux, mais ne gérait pas les .22 short. Cette approche étrange a dû dérouter le public, car le modèle 18 fut abandonné trois ans plus tard. Les chiffres de production de ce modèle et des suivants ne sont pas connus, mais vu les faibles temps de production de chaque modèle et leur rareté sur le marché de la collection, ils devaient être très éloignés de ceux de Winchester.
La Marlin suivante du même type fut le modèle 20, qui évolua ensuite en la 20-S. De 1907 à 1922, un nombre respectable doit avoir été produit de ce modèle à carcasse démontable. Il digérait les .22 Short, Long et Long Rifle et possédait un canon octogonal de 23″ ou 24″. Il exista des modèles à magasin complet ou demi-magasin.


Marlin modèle 20


Marlin 20-S vue gauche


Marlin 20 S vue droite

Le modèle 25, fabriqué uniquement en 1909 et 1910, avait un canon rond de 23″ et, comme le modèle 18, possédait une carcasse non démontable. Le côté « démontable » se limitait à la possibilité d’enlever la crosse en dévissant une vis moletée sur la patte supérieure de la poignée. Ce modèle était chambré pour les .22 short et ne pouvait tirer que ce calibre ou les CB caps (bosquettes)

(manque une photo d'une Marlin 25)  Embarassed 

En 1913, Marlin commença une production de quatre ans de son modèle 29, une version à canon rond du modèle 20 avec une  pompe sans rainure et un demi-magasin.
L’année 1923 vit l’introduction de la plus fréquemment rencontrée de toutes ses .22 à pompe, le modèle 37. Elle connut une belle popularité pendant une dizaine d’années, mais succomba à la Dépression en 1932. Elle remplaçait le modèle 20-S et possédait toutes les qualités qui ont fait de Marlin un solide adversaire commercial : carcasse démontable, .22 S, L et LR, canon rond de 24″, magasin complet (de la même longueur que le canon) et crosse droite. Ce fut la dernière arme de ce type fabriquée par Marlin, mais avant de disparaître, entre 1925 et 1931, elle eut un cousin assez rare et intéressant, le modèle 47.
Cette dernière Marlin .22 à pompe n’était qu’une version économique à canon court, à pompe lisse du modèle 37 et était offerte gratuitement aux acheteurs d’actions Marlin comme « bonus ». Cette arme était peut-être également « l’arme bonus » (special purchase ») offerte dans la version 1927 du catalogue Sears Roebuck à côté du modèle 37.


Marlin 37


Marlin 37 (détail)


Marlin 47 (une rareté, offerte pour l'achat de 4 actions, pour une total de $100... les mauvaises langues sauront quoi faire d'une telle information...ndt)

Stevens fut beaucoup moins prolifique que Marlin ou Winchester dans sa sélection de modèles. La société démarra assez tôt, en 1908, et offrit en gros la même arme jusqu’en 1934. La quantité totale en est inconnue, mais 100 000 ne devrait pas être loin de la vérité. Quelle que soit l’année de production, la Stevens « visible loading » (ou « visible loader » comme elle fut appelée par la suite), se vendit moins bien que les Winchesters ou les Marlins.
Jusqu’en 1931, les Stevens à crosse droite portèrent aussi la désignation de modèle 70. Cette arme était chambrée pour les cartouches S, L et LR de manière interchangeables ou uniquement en .22S. Les sous-modèles étaient les 71 et 72 qui ne différaient que par les instruments de visée installés sur les canons de 20″ ou 22″. Les modèles chambrés uniquement en .22S étaient identifiés par le suffixe ½ accolé au modèle.


belle brochette de Stevens (forum 24hourcampfire)
dont une 71 deuxième type (crosse pistolet)

Là où Colt et Winchester éjectaient par le dessus et Marlin par le côté, les carabines de Stevens extrayaient l’étui vide à l’arrière de la carcasse jusqu’à ce qu’il soit entièrement visible. Les cartouches chargées étaient chambrées de la même manière, ce qui avait donné à la « visible loader » son surnom.
Les prix bas aidèrent Stevens dans son effort commercial, mais à en juger par la quantité d’armes hors service qui se trouvaient dans les ateliers des armureries dans les années 1980, le système ne possédait pas la fiabilité de ses compétiteurs.


mécanisme de la Stevens "visible loader"

En 1931, le nom modèle 71 fut réutilisé par Stevens. Cette fois-ci, il n’indiquait pas une variation dans les instruments de visée, mais une carabine esthétiquement revue avec une crosse à poignée-pistolet et un canon octogonal de 24″. Ce modèle chambrait les trois variantes de .22 et aucune variante en .22S ou option dans les instruments de visée n’étaient disponible. La disparition de la gamme de carabines à pompe en .22 de Stevens en 1934 laissa Winchester seul maître à bord jusqu’en 1958, lorsque la firme décida à son tour que les carabines trombones à chien extérieur avaient fait leur temps. Et clairement, Winchester se trompait.

Dix ans après que la 62-A avait été retirée du catalogue, une autre firme américaine – sud-américaine — reprit le flambeau.
Jusqu’en 1968, Amadeo Rossi avait cantonné ses activités aux armes de poings et aux fusils à canon lisse, mais il avait dans l’idée de fabriquer une carabine en .22 qui s’adresserait aussi bien au marché domestique qu’à l’export. À la requête de son importateur états-unien de l’époque, Firearms International Corp, Rossi choisit de fabriquer une réplique de Winchester 62-A.
Dès 1969, la première version, dénommée Gallery Rifle, était en test. La reconstruction en métrique à partir d’un exemplaire original obtenu localement avait permis de créer une réplique presque parfaite de la 62-A, à l’exception des marquages et du type de bois. Le noyer s’étant avéré trop cher au Brésil, ce sont les bois durs locaux, l’imbuia et le Guajavira qui furent utilisés en remplacement. Une version en finition nickelée fut également proposée.
Non seulement les marchés brésiliens et américains réagirent-ils très bien, mais d’autres marchés d’exportations également, et les commandes commencèrent à s’accumuler. Rossi comptait offrir à l’origine une version chambrant de manière indifférente les trois calibres S, L et LR, mais aussi une version en .22 magnum, mais le volume de commande le força à repousser ce dernier projet.
En 1970, Harrington et Richardson commandèrent 2000 carabines Rossi modifiées dotées d’un canon de 19″. Le modèle 749 de H&R fut livré en retard et vite retiré du catalogue. Comme l’ancienne Winchester 06-expert, la 749 avait une crosse à poignée-pistolet et une pompe profilée.
En 1974, Rossi proposa une version courte de sa Gallery : soit nickelée soit bronzée et avec un canon de 16 1/4″.
En 1980, après avoir vendu 200 000 Gallery, Rossi revint sur le projet en .22 magnum. Vu la solidité du mécanisme – grâce à la lubie de J.M.Browning de surdimensionner sa création –, cela n’allait pas poser de problème.

***

Fin de l'article.
en 1981, la production de la Rossi en .22 magnum était encore un projet, seul des prototypes existaient.
Depuis, Rossi a arrêté la production des Gallery, production reprise par Taurus, qui fait entre autre des modèles "carbines" à canon de 16 pouces...

Le lien ci-après offre une rétrospective d'une partie des modèles évoqués dans cet article

http://www.imfdb.org/wiki/22_LR_Pump_Action_Rifles

ainsi qu'un survol des carabines à pompe en .22 sans chien apparent... un autre sujet d'étude passionnant  Very Happy 

Pour les illustrations

http://www.homesteadfirearms.com/cart2/Winchester.htm
http://www.24hourcampfire.com/ubbthreads/ubbthreads.php/topics/2888816/1
http://www.cowanauctions.com/auctions/item.aspx?itemid=58336

En espérant que vous aurez apprécié la lecture et découvert (ou redécouvert) ces armes attachantes et oh combien ludiques.

Gilles.

freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1060
Age : 48
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  freebird le Lun 03 Fév 2014, 21:59

en "special gift" pour Wichita:


Savage modèle 29A

freebird
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1060
Age : 48
Localisation : Lot 46
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  Baccardi le Lun 03 Fév 2014, 22:05

Vraiment un très bel article   
Ces armes sont peu courantes par chez nous et on les connaît décidément trop peu  pale 

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9308
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  WICHITA le Lun 03 Fév 2014, 22:34

freebird a écrit:

ainsi qu'un survol des carabines à pompe en .22 sans chien apparent... un autre sujet d'étude passionnant

Gilles.

Y a pus qu'a.....................  Wink 

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  WICHITA le Lun 03 Fév 2014, 22:35

freebird a écrit:en "special gift" pour Wichita:


Savage modèle 29A

J'avais d'ailleurs zappé que je crois que les SAVAGE sont toutes à chien intérieur.  Embarassed 

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  WICHITA le Lun 03 Fév 2014, 22:38

Et puis encore merci pour ce post.
  
  

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  CLOSDELIF le Mar 04 Fév 2014, 08:56

Bravo et merci pour ce magnifique article.....
Grâce à toi, j'ai découvert les concurrentes de la W 1890 (et de ses dérivées).....
Je confirme bien que JM Browning avait initialement dessiné le projet en calibre 44 !
Bennett, à la tête de Winchester était fanatique des LSG et a d'abord tout fait pour ne pas en produire.....
Devant la réalité du marché , il a fini par accepter le projet mais en 22 seulement, craignant de créer une concurrence interne à ses chers LSG.....
L'Histoire a fini par sanctionner ses erreurs de choix stratégiques avec la rupture d'avec JM Browning , qui aller plonger la firme dans une longue agonie, seulement prolongée par les deux guerres mondiales.....
 salut 

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16449
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: les carabines à pompe en .22 à chien extérieur

Message  WICHITA le Mar 04 Fév 2014, 09:36

Longue agonie... Longue agonie... Faut pas pousser non plus; bon à NEW HAVEN ils ont très mal intuités l'AUTO 5 certes ! Mais après ils ont quand même géré la barque.
Mais bon on s'éloigne de cet excellent post; pardon !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum