K.98 bcd 42

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

K.98 bcd 42

Message  adrian09 le Dim 19 Jan 2014, 16:17

Bonjour

Je vais rentrer ce K.98 bcd 42 en 8x57, la monture et les garnitures ne sont pas les siennes car le bois d'origine avait été transformé chasse sinon le reste est aux numéros. Que signifie le marquage sur le tonnerre du canon: FN 16 / 25 19? ( caché par le bois ).

Cordialement














adrian09
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 143
Age : 60
Localisation : ARIEGE
Date d'inscription : 09/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: K.98 bcd 42

Message  Invité le Dim 19 Jan 2014, 16:59

FN si je ne me trompe pas c'est Fabrique Nationale donc belge. Le reste un éventuel numéro de série, à voir avec les connaisseurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: K.98 bcd 42

Message  diablerouge le Dim 19 Jan 2014, 17:17

Un Herstal modèle 30 reconditionné en 42 chez Gustloff werke?

diablerouge
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 310
Age : 54
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: K.98 bcd 42

Message  diablerouge le Dim 19 Jan 2014, 18:20

Après quelques recherches dans le livre "Backbone of the Wehrmacht" j'ai trouvé ça

Il est dit que la fabrication de certaines armes a été sous-traité, ici à Herstal d'autres en Hollande chez werk Hembrug-Zandaam et d'autres.

diablerouge
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 310
Age : 54
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: K.98 bcd 42

Message  feder504 le Dim 19 Jan 2014, 18:30

Gustloff Werke, comme d'autres, a reçu des pièces provenant de la sous-traitance, y compris de celle des pays occupés.
Ici, c'est le canon qui provient de la FN de Herstal.
Le principal WaA de Herstal est le 140, regarde s'il ne figure pas sur ce canon, qui semble daté 1941.
Le code attribué à Herstal est "ch", et on le retrouve aussi sur des canons, plus tardifs ...  Wink 

A+

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4026
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: K.98 bcd 42

Message  diablerouge le Dim 19 Jan 2014, 18:42

Comme ça c'est clair, sais tu par hasard ce que signifient les autres codes? 16/15 et 16/25 devant la date?

diablerouge
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 310
Age : 54
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: K.98 bcd 42

Message  feder504 le Dim 19 Jan 2014, 19:05

diablerouge a écrit:Comme ça c'est clair, sais tu par hasard ce que signifient les autres codes? 16/15 et 16/25 devant la date?


Ce sont des numéros de lotissements qui, entre autres, permettent, en cas de malfaçon, de situer le canon dans une période bien définie et un lot d'acier précis.

Les bcd 41 et 42 sont un régal pour les amateurs de variantes de marquages ...  Wink 

A+

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4026
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: K.98 bcd 42

Message  hboss38_7 le Dim 19 Jan 2014, 20:54

Le mien est un bcd 43 canon venant de chez RADOM, il me semble qu'à partir de 1943 GUSTLOFF WERKE avait crée une usine de montage
à coté d'un camp en Pologne et se servait de la main d'œuvre pour assembler ce qui explique la provenance du canon pour cette année là
Il est vrai que bcd montait ses armes avec des canons provenant de la FN, STEYR, ERMA, RADOM, je ne pense pas MAUSER
 Cool 

hboss38_7
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 402
Age : 50
Localisation : en haut de la colline
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: K.98 bcd 42

Message  feder504 le Lun 20 Jan 2014, 01:14

L'histoire de Gustloff Werke est un roman ...

Au départ, c'était Simson & Co., à Suhl, puis les nazis s'emparèrent de l'usine en 1933.
Arthur Simson, le patron, était juif et fut emprisonné. Il fut libéré à condition de "confier" son entreprise à Fritz Sauckel, de sinistre mémoire, ce qu'il fit avant d'émigrer rapidement en Suisse.
Fritz Sauckel "acquit" donc l'usine, au nom du NSDAP, et la rebaptisa "Berlin-Suhler Waffen und Fahrzeugwerke" (BSW), en 1936.
BSW commença la production du 98k en 1937, et en 1939, la firme fut dissoute et le matos de production passa à Gustloff Werke, dont l'usine principale était située à Weimar.
Le logo "BSW" disparut donc de la boîte de culasse et fut remplacé par le code attribué à Gustloff : 337, qui devint "bcd" en 1941.

C'est au camp de Buchenwald, situé non loin de Weimar, que Gustloff avait monté une ligne d'assemblage (où on montait également des G43 dont les boîtes de culasse provenaient de la MAS à Saint Étienne ...), qui fut bombardée par les Alliés le 24-8-1944 et cessa pratiquement sa production.
L'usine de Weimar, bien que bombardée en février et en mars 45, tourna jusqu'à l'arrivée des Américains, le 11-4-1945.
Après le 8 mai, l'usine se retrouva en zone soviétique ...

A+

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4026
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum