Les utilisateurs du Mauser suédois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les utilisateurs du Mauser suédois

Message  Invité le Ven 03 Jan 2014, 19:13

En attendant de vous proposer ma version de l'histoire des mauser suédois (il ne manque plus que les photos). Je vous propose un petit "amuse gueule" sous la forme d'un article synthèse sur les différentes formations qui ont utilisé la famille des m/94, m/96 et m/38. En espérant que cela ne soit pas trop indigeste après les fêtes  Wink  Je n'ai pas pu illustrer celui-ci du fait de problème de copyright, mais le prochain sera "photoschwer" (là ce seront mes armes  Cool )

Le Mauser suédois en service


De 1812 à 2010 la défense de la Suède a reposé principalement sur 2 concepts : la conscription telle que nous l’avons connue et la défense régionale reposant sur une sorte de milice suisse à la sauce suédoise. Revenons à la période du XXème siècle pour le sujet qui nous intéresse.

Les appelés suédois étaient baptisés les « Beväringen », de l’allemand « bewehren » (armer). De 1885 à 1941 on nuançait les conscrits en «Linjen » et en « Landstormen ». Les premiers étaient issus des 16 classes d’âge les plus jeunes alors que les seconds appartenaient aux 6 à 10 classes les plus agées. Les Lijen armaient les armes de mélée, la Marine Royale et l’Armée del’Air alors que les Landstormen étaient utilisés pour la défense de zone.

A la fin du XIXème siècle ces derniers ne représentaient qu’une liste de noms à convoquer « au cas où ». Il fallut attendre 1914 pour que ceux-ci soient formellement organisés et instruits. Chaque unité de Landstormen se voyait attachée à un régiment d’infanterie qui était responsable du soutien, de l’armement et de l’instruction de ses miliciens. Les personnels transférés dans les Landstormen étaient âgés de plus de 30 ans, ainsi ils libéraient la place pour les plus jeunes en unité de combat et la Nation conservait des hommes aptes à manier les armes pour sa défense locale. Point intéressant pour nous : toutes ces troupes furent équipées de mauser m/94, m/96 et m/38.

La Hemvärnet (ou l’Armée Territoriale)


En 1941, fut créée la Hemvärnet en remplacement des Landstormen (celle-ci existe toujours). Il s’agit d’une organisation de volontaires qui arment des unités de défense locale et qui sont partie intégrante des forces armées suédoises. Cette armée de réservistes utilise toujoours le même matériel que les unités d’active et suit le même règlement de discipline générale. Les missions de ces unités sont la « Force Protection » (désolé langage OTAN) et la surveillance des points stratégiques du pays.

Point intéressant : ces unités ont été intégralement équipées de m/96 jusqu’en 1985 et même 1995 pour certaines ! Les vénérables mauser furent alors remplacés par G3 de H&K.

Les membres de ces unités conservent leur paquetage, arme et munitions comprises à leurs domiciles. Ils ont obligation de fréquenter un club de tir avec leur arme de dotation. Ils sont même autorisés à les transformer tant que la sécurité n’est pas altérée. D’où de nombreux m/96 à dioptre dans ces unités de réserve. En cas de conflit il aurait fallu compter avec les réservistes locaux !

La Frivilliga Skytterörelsen (FSR)…ou une sorte de FFTir version nordique.

La Suède n’a pas toujours été le pays neutre qu’on imagine. En 1809 celle-ci a d’ailleurs perdu la guerre contre la Russie et cela lui a coûté la Finlande. Néanmoins le peuple avait toujours la volonté de se défendre. Il prit donc les choses en main et commença à s’entraîner au maniement des armes dans des clubs ouverts à tout citoyen du royaume.
En 1893 des équivalents à nos ligues régionales furent instaurés ainsi qu’un organisme central sous le patronage du Prince Gustaf. Depuis lors la FSR est chapeautée par un membre de la famille royale.
Pour montrer à quel point le tir et la FSR sont important dans ce pays nordique il suffit de rappeler qu’une production de m/96 fut lancée à son bénéfice en 1943-1944. Imaginez que la MAS ait produit des MAS36 pour la FFTir…..De même les CG63, CG80 voire le « Junior » ont été développés à l’instigation de la FSR…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum