Et j'ai vu aussi ceci

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et j'ai vu aussi ceci

Message  Olympe le Jeu 19 Fév 2015, 13:30

jack910 a écrit:Bonjour, j ai un fusil ideal qui porte le numero 58902, qui est tres proche du numero de "CALIBRE 2B". C est un ideal n○6. Aurait il ete fabriqué dans la même année (1928) ?  les pieces dans le prolongement de la poignée demi pistolet etaient ils dans les options de la manufrance de l époque ou a la demande du client ? merci par avance de vos réponses éclairées.

Fabrication de 1927 , si tu avais quelques photos ce serait encore mieux !! 
Quel calibre ?

Olympe
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 237
Age : 52
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'ai vu aussi ceci

Message  jack910 le Jeu 19 Fév 2015, 15:01

Olympe a écrit:









jack910 a écrit:Bonjour, j ai un fusil ideal qui porte le numero 58902, qui est tres proche du numero de "CALIBRE 2B". C est un ideal n○6. Aurait il ete fabriqué dans la même année (1928) ?  les pieces dans le prolongement de la poignée demi pistolet etaient ils dans les options de la manufrance de l époque ou a la demande du client ? merci par avance de vos réponses éclairées.











Fabrication de 1927 , si tu avais quelques photos ce serait encore mieux !! 
Quel calibre ?









Merci Olympe.
J'avais posté quelques photos ce matin, mais cela n'a pas fonctionné avec mon téléphone, la taille des fichiers est trop importantes. je posterais les photos ce soir.
Calibre 12.

jack910
Membre
Membre

Nombre de messages : 4
Age : 42
Date d'inscription : 19/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

IDEAL MANUFRANCE

Message  GIPEGE le Sam 28 Fév 2015, 17:02

Bonjour,
l' IDEAL est un des plus beaux fusils jamais fabriqués (avec le DARNE)
Le modèle présenté possède un canon en acier supérieur (5 palmes) et ils sont assemblés à "demi-blocs" c'est à dire que les crochets sont pris dans la masse des canons, l'ensemble étant monté à queue d'aronde. Très solide, mais délicat à assembler, ce qui explique en partie le prix élevé de ce fusil auquel il faut ajouter le prix des gravures.
Dans ma jeunesse campagnarde, le 16 était très répandu: les chasseurs rechargeaient et ce calibre nécessitait moins de poudre et de plomb que le 12, tout en ayant la réputation de mieux "piquer"
La vogue du 12 s'est imposée avec le tir sportif (Ball-Trap) et la mode du "toujours plus" qui a mené à la création de calibres inutilement puissants (magnums...)

------------------------

Le rhinocéros est un gros ongulé...
mais qui ira lui dire en face ?

GIPEGE
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 557
Age : 73
Localisation : ILE DE FRANCE & SAVOIE
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Petite faiblesse de l'Idéalet Gloire du 16

Message  EKAERGOS le Dim 08 Mar 2015, 21:46

Bonsoir
Je me souviens d'un armurier qui m'avait indiqué qu'une des faiblesses de ce trés beau fusil venait de ses chiens intérieurs qui ont une forme en "L" et  une course rectiligne qui selon lui était la cause de  bris fréquent de cette pièces (tir "à sec" ?) comparé aux chiens de forme classique se déplaçant en rotation le plus souvent autour d'un axe .

Pour le 16; 100 fois d'accord! On trouve des 16/65 mm de petits artisans stéphanois qui malgré leurs canons piqués lors de leur "enterrement" entre 40 et 44 n'ont presque pas de jeux; "tombent la caille ou le perdreau" (quand il en reste..) à des distances conséquentes ;17 impacts de 7 1/2 dans une feuille 21x29,7 cms à la distance de 50m d'un stand de tir dans le canon 1/2 choke (au réel un "2/3 de choke") d'un J. Breuil pesant 2,65 Kg. 
Injustement méprisé;tant mieux ils coutent moins chers aux vrais amateurs; ils "font merveille" (Comme les Chassepots.. Very Happy) de la grive jusqu'au ;petits;  sangliers ( je l'ai pas fait exprès;..pis c'est lui qui a commencé..) en passant par les perdrix,corbeaux,lièvres,renards et chevreuil ; du plomb n°9 à la Brenneke.
Quand on lit certains "spécialistes";les mêmes qui encensent les 20/76 mm "Magnum" à plus de 1000 Roros , on a l'impression que le possesseur d'un bon vieux 16  juxtaposé de St Etienne doit réclamer sa carte d'invalidité pour cause de sénilité précoce alors que ceux ci ;que l'on peut trouver pour une poignée de "Roros" ; ferait le bonheur de jeunes chasseurs impécunieux s'ils écoutaient un peu moins ces .."Experts". 
Mauvais Français,và ! Gloire aux 16 de nos aieux ! (Encore un que les "prussiens" n'ont pas eu !)

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'ai vu aussi ceci

Message  Mezigot le Dim 20 Mar 2016, 13:37

Je déterre car j'ai mis la main sur un 3R qui semble dater, d'après le No de série, de la fin 1897.  Malheureusement, cette pauvre arme a été passablement maltraitée dans le passé, et la crosse a un jeu non-négligeable, et certaines vis on été massacrées et remplacées par du n'importe-quoi.  Je vais voir si je peux trouver localement un armurier de formation européenne pour faire les choses dans les règles de l'art mais il serait utile de m'assurer de la procédure de démontage-remontage.  A cet effet, si quelqu'un sait ou on peu trouver une notice en format pdf, ou, une d'origine (pas évident pour un modèle aussi vieux, en 12-65, pontet lunette, sûreté 2e type, quadruple verrou, extracteurs uniquement).  Si il y a des intéressés, je pourrai prendre des photos.

Merci d'avance,

salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'ai vu aussi ceci

Message  baudoinii le Jeu 31 Mar 2016, 10:24

Pour tous les possesseurs de fusil de chasse.  Avant de confier votre arme à un armurier pour restauration ou de vouloir tirer avec, il faut d'abord savoir si le jeu en vaut la chandelle.
Outre les piqûres dans le canon qui sont un indice de l'état de l'arme, vous pouvez néanmoins avoir un fusil "rincé" qui extérieurement est impeccable.
Tout armurier qui se respecte regardera les choses suivante afin de savoir si l'arme est usée mais réparable, usée mais utilisable en l'état, dangereuse ...
1) monter les canons sur la bascule, tenir les canons fermement et tapoter le bec de crosse de la main.  Si un claquement, même léger, se fait entendre, un réajustage est nécessaire dans un délais plus ou moins long.
2) Suite à cette vérification, vérifier si la goupille de canon (l'axe sur lequel le canon pivote pour se basculer à l'ouverture) est celle d'origine ou si elle a été tournée pour un rattrapage de jeu.  Des compétences armurieres avancées sont nécessaires à cette étape.
3) Faire sonner les canons.  Prendre les canons nus.  Les tenir en équilibre au bout d'un doigt sous le crochet. Tapoter les tubes avec le manche d'un tournevis sur toute la longueur.  Des canons dont les bandes sont toujours soudées et étanches feront un beau son de cloche.  Des canons déssoudés grésillerons.

Les deux premières opérations permettrons de savoir si votre arme a besoin d'un rebasculage.  Opération qui peut être onéreuse et qui doit être réalisée par un atelier compétent.
Une arme désajustée peut faire se déchirer les culots de vos cartourches voir aller jusqu'à la rupture des crochets de verrouillage.  Expérience désagréable je vous assure.
La troisième étape doit être faite par des canonniers chasse chevronnés qui déssouderont les bandes, repoliront les canons puis ressouderont les bandes.  Suivi d'un repolissage et rebronzage (à la couche pour un idéal 5*).  Cher, voir très cher.
Tout autre travail sur une arme de chasse n'est que cosmétique (je n'ai pas parlé des crosses fendues...)
Si les étapes précédentes ne sont pas nickel, l'arme vaut "0".  Non fonctionnel sécuritairement parlant.

Sur l'Ideal, les crochets de canons apparaissent car il n'y a pas de plaque de recouvrement sous la bascule.  Autant que je puisse en juger sur photo, ce fusil à servi raisonnablement et ne donne pas l'impression d'être désajusté.
Attention, pas de polissage des tables de bascule, même pour faire joli !  Un coup de paille d'acier au mieux.

Cdlt

------------------------

Un foie, deux reins, trois bonnes raisons d'utiliser la baïonnette. (Desproges)

baudoinii
Membre
Membre

Nombre de messages : 96
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'ai vu aussi ceci

Message  BRX le Jeu 31 Mar 2016, 13:07

Autant que je me souvienne de mes lectures de gamin s"extasiant sur les descriptions d'armes dans les catalogues Manufrance d'entre deux guerres, l'Idéal était qualifié du titre:
" Le plus beau et le plus parfait des fusils du monde "
Avec tous les détails cités, du quadruple verrou à l'indicateur de chargement en passant par l'assemblage demi-bloc et l'acier Hercule avec palmes qui donc aurait pu encore en douter.
En ce qui concerne les percuteurs, il est vrai que cette disposition en total porte à faux est rarissime sinon unique.

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 354
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum