Marquages des mauser suédois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marquages des mauser suédois

Message  Invité le Mer 18 Déc 2013, 18:25

Un petit article que j'avais rédigé il y a qques temps. En attendant d'avoir le "gros" sur les momo nordiques  Wink 

J'ajouterai les tofs d'illustration DQP  old 

Désolé pour les couleurs: j'ai essayé d'améliorer, par le biais d'un logiciel, mes piètres qualités de photographe Embarassed 

Comment déchiffrer les marquages des mausers suédois (m/94, m/96 et m/38)?


Fabrication

L’identité du fabricant ainsi que l’année de manufacture figurent sur le tonnerre.


Fabrication Mauser pour la Suède


Fabrication Arsenal de Carl Gustav (Carl Gustafs Stads Gevärsfaktori= Arsenal d'Etat Carl Gustav)


Fabrication par la société privée Husqvarna

Le numéro de série se trouve sur la gauche du boîtier de culasse.




La plupart des autres pieces de l’arme possèdent les 3 derniers chiffres du numéro de série (à l’exception des carabines dont le numéro ne comporte que 4 chiffres, dans ce cas là les pièces ne possèdent que les 2 derniers chiffres).


Plaque de couche type Mauser ou Carl Gustav

Les pièces fabriquées par Husqvarna ne sont pas forcément aussi nombreuses à être numérotées que celles fabriquées par Mauser ou Carl Gustaf.

Quelques unes des armes assemblées per les élèves armuriers du cours du même nom (VOK en suédois) portent le nom de l’élève en lieu et place du numéro de série. La tradition voulait que l’armurier conserve cette arme à titre personnel. Néanmoins, certaines de ces armes affichent aussi un numéro de série à 1, 2 ou 3 chiffres suivis d’un « slash » et des 2 derniers chiffres de l’année d’assemblage.
       

Les initiales de l’inspecteur se trouvent sur la gauche du boîtier (avant ou après le N° de série). Sur certains m/38 fabriqués par Husqvarna ces initiales figurent en haut du support de hausse.

La totalité des pièces recevait une Couronne d’acceptation ou bien un “X” de rejet. Si la couronne est horizontale, nous avons une fabrication Mauser ou Carl Gustaf, si cette dernière est inclinée nous avons une fabrication civile (le plus souvent Husqvarna). On ne devrait pas voir de « X » sur une arme opérationnelle ; néanmoins il arrive de rencontrer certaines de ces pièces rejetées et réutilisées à des fins d’exposition.


Couronne "verticale"= Mauser ou Carl Gustav, couronne inclinée= Husqvarna

Les pieces fabriquées par Carl Gustaf peuvent aussi posséder un “C” couronné au lieu d’un marquage d’acceptation. Ce qui est logique puisque ces pièces étaient fabriquées par la Couronne, celle-ci n’avait donc aucun besoin de les accepter.


On trouve 3 marquages d’inspection supplémentaires:

Sur le canon :
- L’ensemble boîtier-canon et organes de visée ont été inspectés

 Sur la gauche du boîtier :
- L’arme a été éprouvée
 
Sur la crosse, derrière le pontet :
- L’arme a été testée au stand et réglée

 
Les canons de rechange manufacturés à partir de 1955 possèdent le dernier chiffre du diamètre interne apposé à proximité de la bouche.



Réparations

Si un passage en arsenal a nécessité des réparations importantes, on trouvera un marquage sur la crosse, derrière le pontet, en dessous de la couronne d’inspection.

Si la remise en état a été effectuée par l’arsenal d’Etat d’ Eskilstuna (Carl Gustaf) : “C” couronné.  

Si l’opération a été réalisée par un arsenal militaire :
“S”  couronné:     Stockholms Tygstation, Stockholm
 “K” couronné:     Karlsborgs Tygstation, Karlsborg
“CB” couronné:     Karlsborgs Tygstation, Karlsborg (Carlsborg, ancienne orthographe)
 B  couronné :     Bodens Tygstation, Boden
 “Gg” couronné:    A2:s Tygstation, Göteborg
 “Ch” couronné:    A3:s Tygstation, Kristianstad (Christianstad, ancienne orthographe)
 “Ö” couronné:     A4:s Tygstation, Östersund
 “G” couronné:     A7:s Tygstation, Gotland


Arme repassée par le dépôt de Gotland

On trouvera un marquage identique sur le canon si ce dernier a été remplacé.

Quand une arme a été étalonnée pour la cartouche m/41 à balle pointue, le support de guidon possède la hauteur de ce dernier sur le côté gauche. Et la hausse possède un « T » (« Torped »= pointue) sur la droite du support de hausse.

Lors de la première visite d’un fusil à un armurier, celui-ci pouvait apposer sa marque sur le pontet. Si le spécialiste APC avait effectué une modification mineure, il pouvait y apposer une seconde marque.


Divers

Sur les armes de match du type CG63 ou CG80 on trouve des marquages supplémentaires. Sur la gauche du boîtier : un « C » couronné surmontant une barre horizontale qui, elle-même, surmonte l’année de reconstruction de l’arme. On trouve aussi une deuxième marque d’épreuve qui représente un éclair.


Pendant la Seconde Guerre Mondiale la Finlande a acheté et/ou emprunté de grandes quantités de m/96. Ceux-ci portent la marque d’acceptation des forces armées finlandaises : « SA » dans un rectangle (SA= Suomen Armeija, Armée Finlandaise). La majeure partie de ces armes furent distribuées à des troupes de secteur, comme l’Artillerie Côtière par exemple. Certaines furent conservées par la Garde Nationale, elles sont estampées « Sk.Y. » (Sk.Y.= "SuojelusKuntien Yliesikunta").

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages des mauser suédois

Message  Invité le Mer 08 Jan 2014, 14:57

MAJ, qques photos ont été ajoutées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages des mauser suédois

Message  sully le Mer 08 Jan 2014, 20:59

salut Tackdriver.
Tres bon post sur les M96.
Par contre sur la crosse il y a un disque en laiton avec plein de chiffre dessus.

Peux-tu m'expliquer la signification des marquages.
Le boitier:

sully
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 584
Age : 51
Localisation : Le pays du pruneau
Date d'inscription : 24/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages des mauser suédois

Message  Invité le Mer 08 Jan 2014, 21:15

Comme tu l'auras deviné par toi même tu as là un CG fabriqué en 1912  clown 

Maintenant pour le disque (j'ai en préparation un article détaillé sur les différents types de disques suédois  study   old ):

C'est un modèle de la première variante du modèle le plus récent (aussi appelé modèle à une vis).

- le plus grand secteur du disque te donne la différence point d'impact/point visé pour les cartouches m/41 (ça aussi, les cartouches feront partie d'un autre article).
Överslag= estimation et Str= Streck (il y a 3 600 streck dans 360°), on a donc 1 Str = 10cm à 100m de distance. En général, quand il n'y a pas de chiffre devant "Str" on considère que la correction est de 1 Str.

- le 2ème plus grand secteur indique le diamètre interne réel de ton canon. Ta "flèche" pointe le 0, donc to disque indique un canon à 6,50mm

- le secteur le plus petit indique l'état du canon (pas forcément la corrosion mais aussi l'usure) selon des abaques fournies aux armuriers des dépôts de l'Armée. D'après ton disque ton canon est passé de "moyen" (2) à "acceptable" (3). A savoir qu'au niveau 4 on changeait le canon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages des mauser suédois

Message  sully le Mer 08 Jan 2014, 22:57

Merci Tackdriver pour ton explication .
Ce M96 n'est malheuresement plus en calibre d'origine puisqu'il est en 6,5 x57.
Concernant sont canon,si c'est bien son disque d'origine comme l'arme est tout au N° voila ce que ça donne a 100m en prenant des ogives Partizan 139gr,des étuis de 270w reformes,2,50g de N150 ,amorces Federal 210  et bien je ne suis pas mecontent du resultat qui aurait été meilleur avec du Lapua.

J'ai été etonne car j'ai pris une charge au "pif" et d'entree ca a été correct.
Par contre le fusil n'est pas neuf et aura sa petite restauration vers les beau jours.
Je l'ai eut avec une baionnette reste la bretelle reglementaire a trouver:

sully
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 584
Age : 51
Localisation : Le pays du pruneau
Date d'inscription : 24/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marquages des mauser suédois

Message  Invité le Jeu 09 Jan 2014, 10:00

De toute façon, je n'ai encore jamais vu de suédois ne pas tirer droit, même avec un canon en cat' 3. Et bien souvent un canon estimé à 3 par les armuriers suédois est en bien meilleur état qu'un canon d'une autre arme mili provenant d'un autre pays. Sont trop forts ces vikings!   

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum