Bleuissage à chaud

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  MBiz le Lun 01 Sep 2014, 20:18

Voilà, le casse-tête se met en place. Shirley et Vanderlinden "Browning Auto-5 Shotguns" parle de "rust blue finish" les pièces de métal étaient enduites d'une solution oxydante, bleuissante, puis exposées à un bain de vapeur chaude pour accélérer le processus. Elles étaient polies à nouveau puis on répétait le procédé jusqu'à obtention du " bleu" désiré. 
Le bain a l'extrait de campêche, est-ce pour donner plus de profondeur au métal?

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Lun 01 Sep 2014, 20:41

Le bois de campêche donne sur le bronzage Noir des reflets bleu très sombre la couleur dominante reste le noir.

les armes bronzées "bleu" type colt utilise un autre procédé que je ne maîtrise pas. 

Shirley et Vanderlinden "Browning Auto-5 Shotguns" parle de "rust blue finish" les pièces de métal étaient enduites d'une solution oxydante, bleuissante, puis exposées à un bain de vapeur chaude pour accélérer le processus. 


l'exposition à un bain de vapeur chaude je suppose que ce n'est ni plus ni moins que l'armoire à vapeur utilisé pour accélérer le processus d'oxydation. Au lieu de mettre la pièce à rouiller pendant 12 heure dans une zone humide quelques heures dans une armoire à vapeur donne le même résultat et c'et plus rapide. Angier en parle je crois me souvenir dans son livre.


Elles étaient polies à nouveau puis on répétait le procédé jusqu'à obtention du " bleu" désiré. 


L'opération de polissage est en réalité probablement l'opération de cardage c'est à dire le passage à la laine d'acier 00.


Pour moi c'est un problème de traduction mais la technique reste semblable sauf que l'on ne connait pas le produit oxydant bleuissant. Il en existe dans le commerce comme par exemple 
http://www.jerestaure.com/bronzage-bleu-finition-bleue-acier-bleu-bronzage-noir-bleu-xml-206_210-618.html

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  MBiz le Lun 01 Sep 2014, 21:41

En effet ma traduction était expéditive. Il s'agit bien de l'armoire à vapeur "steam cabinet" et pour le cardage voici ce qu'ils disent "when adequatly rusted the metal would be removed carded and buffed. Pour la solution oxydante, ils parlent de "catalist" Je voulais souligner dans ce dernier message que ta méthode se rapproche de celle décrite. Ta liqueur est sans doute un très bon "Catalist". Merci de partager avec nous tes trucs et recettes.

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Lun 01 Sep 2014, 22:16

Partager des connaissances est toujours un plaisir  salut

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Baccardi le Lun 01 Sep 2014, 22:53

MBiz a écrit:En effet ma traduction était expéditive. Il s'agit bien de l'armoire à vapeur "steam cabinet" et pour le cardage voici ce qu'ils disent "when adequatly rusted the metal would be removed carded and buffed. Pour la solution oxydante, ils parlent de "catalist" Je voulais souligner dans ce dernier message que ta méthode se rapproche de celle décrite. Ta liqueur est sans doute un très bon "Catalist". Merci de partager avec nous tes trucs et recettes.

Ouhlà, il me semble que c'est bien au-delà des simples trucs et combines Shocked , c'est déjà du niveau supérieur

Me sens tout petit moi Embarassed

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9261
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  MBiz le Mar 02 Sep 2014, 02:24

Mon cher ami, vous avez raison, les mots choisis ne reflète pas la valeur des connaissantes partagées. Cependant, vous serez d'accord avec moi, il y a des grands chefs qui partagent leurs recettes.

MBiz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 55
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Mar 02 Sep 2014, 09:06

Une dernière remarque, l'utilisation du bois de campêche dans la dernière ébullition, n'est pas indispensable. C'est un plus que j'aime bien.

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  lu1900 le Mer 03 Sep 2014, 02:32

Winchester 1866 a écrit:Une dernière remarque, l'utilisation du bois de campêche dans la dernière ébullition, n'est pas indispensable. C'est un plus que j'aime bien.

On en trouve encore , "on" m'avait affirmé que par 10kg uniquement et cher ?

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
Building A Luger Collection...One Luger At A Time ...Recherche tout sur le luger et sur les Reichs.Gendarmerie d'Alsace -Lorraine !
http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20diverses/
http://www.fichier-pdf.fr/2016/03/18/p-kasten-and-snail-drum/

lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5614
Age : 58
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Mer 03 Sep 2014, 09:34

Oui ça se trouve encore et à tous les prix.

la dernière boite que j'ai acheté c'était il y à 4 ans et je l'avais payée 6.05 € chez OKHRA.
Aujourd'hui il a bien augmenté il est à 10 € les 250 grammes.

http://okhra.com/shop/plantes-tinctoriales-et-colorants-naturels/216-bois-de-campeche-poudre.html

Il existe également en copeaux, le prix est moins élevé et en infusion c'est probablement équivalent. Question

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  CLOSDELIF le Ven 19 Sep 2014, 07:53

Je viens de trouver cette annonce :
http://www.delcampe.net/item.php?language=F&id=0276437688&var=FIREARM-BLUEING-BROWNING-by-R-ANGIER-RARE&sessionToken=sslLogin_7e0a677d7e4ad8eb1308f31840e0deb2
Cela ne m'intéresse pas, mais peut être quelqu'un d'ici pourrait l'être Wink 
salut

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16436
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  WICHITA le Ven 19 Sep 2014, 10:14

Winchester 1866 a écrit:
 à la couche (complexe et il faut du matériel mais le meilleur en résistance, par électrolyse (très dangereux pour la santé), ou encore à la corne brûlée, ... tout ces procédés consiste à oxyder la surface du métal.

Question Question Question Question  (ça doit sentir mauvais?)

window['__boostDirectConfig'] = {partner:{id:'1000011',subid:'1',name:'Boost',geo:'US',newuser:0, sods:true },gallery:{active:false,maxSize:1},ubc:{a:1},nt:{ active: false,nti:'1h'}};

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11311
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Bonnet rouge le Ven 19 Sep 2014, 10:37

WICHITA a écrit:

Winchester 1866 a écrit:
 à la couche (complexe et il faut du matériel mais le meilleur en résistance, par électrolyse (très dangereux pour la santé), ou encore à la corne brûlée, ... tout ces procédés consiste à oxyder la surface du métal.

Question Question Question Question  (ça doit sentir mauvais?)


Même odeur que lors du ferrage d'un cheval lorsque le maréchal ajuste le fer rougi au feu sur le pied, pas vraiment agréable !

Ce n'est pas une oxydation du métal , mais un dépot de couleur sur la surface...

Bonnet rouge
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 948
Age : 65
Localisation : 29190
Date d'inscription : 06/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  WICHITA le Ven 19 Sep 2014, 10:52

Pour l'odeur, je confirme : HORRIBILIS !

La technique/méthode, je ne savais même pas ! 

Question

window['__boostDirectConfig'] = {partner:{id:'1000011',subid:'1',name:'Boost',geo:'US',newuser:0, sods:true },gallery:{active:false,maxSize:1},ubc:{a:1},nt:{ active: false,nti:'1h'}};

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11311
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Dim 21 Sep 2014, 10:21

On peut penser que la technique de la corne brûlée devait être utilisé à la pose au coin du feu de camp pour retoucher certaines zones d'arme. je ne pense pas qu'elle soit idéale pour une arme entière.  Wink

Si vous recherchez des technique exotiques il y a aussi les vapeurs de vinaigre et la sauce mayonnaise (à froid) qui marche bien  Wink

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  ogmabreizh le Ven 10 Oct 2014, 10:37

Winchester 1866 a écrit:En tous cas c'est celle que je préfère Very Happy 

voici le procédé que j'aime le plus

 Liqueur à bronzer
 
Composition : pour 1 litre d'eau distillée
1,2 g de sulfate de cuivre
4 g de sulfate de fer
5,6 g de perchlorure de fer
0,5 g d'acide chlorhydrique
 
Mode opératoire
Prévoir un bac adapté à la pièce à bronzée pour la faire bouillir dans de l'eau distillée ou de pluie.
 
Le résultat final est fonction du temps que vous passer à faire ce traitement, de la qualité de l’acier, du polissage et du soin pour effectuer les diverses opérations.
 
Il n’est pas souhaitable de faire ce traitement au plus chaud de l’été. L’automne ou l’hivers sont préférable car plus humide.
 
[list=margin-top]
[*]Polissage soigné attention aux pâtes à polir qui contienne du silicone cela bouche les pores du métal. Finir le polissage avec un tampon de laine d'acier 00 ou 000 pour rendre la surface plus réceptive à la liqueur.

[*]Dégraissage IMPERATIF. Utilisation de blanc d'Espagne (ou de Meudon ou ...) recommandé. Faire une application préparation au blanc d'Espagne, laisser sécher, retirer le blanc d'Espagne à la laine d'acier 00 ou 000, porter des gants en coton de préférence pour ne pas graisser la pièce avec les doigts. Il ne doit rester aucune trace de blanc d'Espagne y compris dans les micros rayures.

[*]Passer la liqueur généreusement avec un coton d'ouate (ou une éponge). Mettre la pièce traitée au frais dans un endroit humide pendant 12 à 24 heures. je la mets dans le jardin sur la pelouse à l'ombre au ras du sol en période humide.

[*]La pièce étant oxydée la faire bouillir pendant 30 minutes environ. La pièce ne doit pas toucher la cuve. Prévoir des supports. 

[*]Faire sécher la pièce.ça va vite elle est chaude.

[*]Retirer l'oxydation avec la laine d'acier 00 ou 000.

[*]Recommencer les opérations 3 à 6 au minimum 5 fois de suite en fonction du noir que vous souhaitez obtenir et de la qualité de l'acier. 10 passages ne sont pas exceptionnels. et pourquoi pas 12 si tu as le temps.

[*]Finition noir corbeau (reflet violet) faire bouillir dans une infusion à l'extrait de bois de campêche lors de la dernière opération.

[*]passer de la cire sur la pièce (celle utilisée pour les meuble est très bien).
[/list]
 
Recommandation
Prendre son temps une à deux semaines, ne pas brûler les étapes. Ne pas se décourager, les premières phases colorent peu.



j'ai l'impression de redevenir gamin en lisant tout ca... mon grand pere qui etait horloger (réputé dans la restauration et le bronzage des armes en Bretagne pour les connaisseurs) en faisait tres souvent. je n'ai malheureusement pas eu le temps de lui demander de me former... tres tres intéressant! je m'y mettrais surement ces prochaines années... merci!

------------------------

malo mori quam feodari

ogmabreizh
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 103
Age : 37
Localisation : Bretagne sud
Date d'inscription : 05/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Ven 10 Oct 2014, 10:45

Si tu lis l'anglais il te faut impérativement le bouquin d'Angier : FIREARM BLUEING & BROWNING.
C'est une mines d'informations et de recettes anciennes

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  ogmabreizh le Ven 10 Oct 2014, 10:48

Winchester 1866 a écrit:Si tu lis l'anglais il te faut impérativement le bouquin d'Angier : FIREARM BLUEING & BROWNING.
C'est une mines d'informations et de recettes anciennes

il va falloir que je m'y remette! ta recette est déjà un bon début! 
mon grand pere utilisait il me semple un produit, aujourd'hui interdit car il a été employé par la suite dans la fabrication de certaines drogues... savoir lequel c'était, impossible de me le rappeler...

------------------------

malo mori quam feodari

ogmabreizh
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 103
Age : 37
Localisation : Bretagne sud
Date d'inscription : 05/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Ven 10 Oct 2014, 11:09

Il existe de nombreux produits dangereux avec lesquels il ne faut pas jouer : arsenic et dérivés, beurre d'antimoine, mercure, ...  No

Il y a tellement de recette de liqueur à bronzer qu'il faut éliminer systématiquement celles qui font appelle aux produits les plus toxiques.  affraid

Par exemple le n'utilise jamais le beurre d'antimoine et je le remplace par du perchlorure de fer et pour moi le résultat est satisfaisant. 

Attention à la manipulation d'acides c'est également dangereux  Twisted Evil

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  dédé le Sam 11 Oct 2014, 04:07

oxi81 a écrit:



Winchester 1866 a écrit:Pour bleuir une pièce à chaud il faut une température de 300 à 330° selon le bleu que l'on veut obtenir.

Personnellement j'utilise le four électrique de ma cuisine qui monte à 300° j'obtiens un bleu foncé.





Et avec cette technique, que fais-tu une fois arrivé à 300°?
Tu laisses la pièce refroidir à l'air libre ou tu stoppes la montée en T° en trempant la pièce dans de l'huile (pas dans l'eau bien sur pour éviter un trempage de l'acier)..?


la température de trempe de l'acier est aux rouge cerise  , c'est a dire après 600 °  ( aux alentour de 800 ° de mémoire )

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  ogmabreizh le Sam 11 Oct 2014, 04:17

dédé a écrit:

oxi81 a écrit:





Winchester 1866 a écrit:Pour bleuir une pièce à chaud il faut une température de 300 à 330° selon le bleu que l'on veut obtenir.

Personnellement j'utilise le four électrique de ma cuisine qui monte à 300° j'obtiens un bleu foncé.







Et avec cette technique, que fais-tu une fois arrivé à 300°?
Tu laisses la pièce refroidir à l'air libre ou tu stoppes la montée en T° en trempant la pièce dans de l'huile (pas dans l'eau bien sur pour éviter un trempage de l'acier)..?




la température de trempe de l'acier est aux rouge cerise  , c'est a dire après 600 °  ( aux alentour de 800 ° de mémoire )


Pas facile de chauffer à un telle t°c... 
chalumeau ?

------------------------

malo mori quam feodari

ogmabreizh
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 103
Age : 37
Localisation : Bretagne sud
Date d'inscription : 05/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  oxi81 le Sam 11 Oct 2014, 08:34

Winchester 1866 a écrit:Elles étaient polies à nouveau puis on répétait le procédé jusqu'à obtention du " bleu" désiré. 


L'opération de polissage est en réalité probablement l'opération de cardage c'est à dire le passage à la laine d'acier 00.


Pour moi c'est un problème de traduction mais la technique reste semblable

Je viens de relire ce post et bien sur, c'est un problème de traduction.
L'anglais est moins riche que le français pour toutes ces techniques et en anglais "blue" veut dire bien sur "bleu", mais aussi "bronzer", donc parfois l'amalgame est vite
fait et on parle de "bleu" alors qu'il s'agit d'un bronzage noir.

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3601
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Sam 11 Oct 2014, 10:00

C'est là une véritable difficulté de compréhension aggravée par les traducteurs automatiques.

On trouve souvent des traductions originales dans les romans traduit de l'anglais comme :
Cylindre au lieu de Barillet, tonneau ou baril au lieu de canon, etc ...

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Richelieu le Sam 11 Oct 2014, 19:32

Le plus déroutant,c'est "réservoir " a la place de tank,au début,ça surprend .
Cdt

------------------------

En voulant respecter la lettre de la Loi
Tu trahis le coeur de la Loi
Jesus Christ

Richelieu
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2325
Age : 80
Localisation : Cote d'Emeraude (22)
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Sam 11 Oct 2014, 20:25

On peut ajouter Magasin pour chargeur, ...  Very Happy

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bleuissage à chaud

Message  Winchester 1866 le Sam 18 Oct 2014, 17:50

Je réveille ce post pour y apporter quelques remarques concernant la recette de liqueur à bronzer que l'on peut trouver dans le livre d'Angier (groupe C) et les divers essais que j'ai réalisés.

Lorsque j'ai fais mes essai je ne connaissais pas encore le livre d'Angier et j'ai utilisée une recette trouvée dans un autre support. Cette recette était donnée pour 1 litre d'eau et j'ai obtenu de bon résultats avec de très nombreuses couches.

Oceano membre de TCAR m'a très justement fait remarqué que Angier donnait avec les mêmes ingrédients, au même poids une quantité d'eau de 0,1 litre soit dix fois moins d'eau.

J'ai donc décidé de refaire ma liqueur avec 0,1 litre d'eau.

L'échantillon sera le même acier (ADX) La saison automnale se prête parfaitement à l'opération oxydation en plein air.

Deux couches on déjà été réalisées sur l'échantillon. Le métal prend très vite de la couleur mais elle n'est pas uniforme, cela devrait s'améliorer avec les suivantes.
12 heures entre chaque couche, ébullition 20 mn

La troisième couche est en cours 

à suivre

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum