Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  zito de la tourette le Mar 26 Nov 2013, 16:06

bonjour à tous,

j'ai besoin de votre analyse sur ce révolver...

récupéré dans une succession qui n'a malheureusement rien à voir avec le nom gravé sur le canon...
voilà donc un révolver qui a pour moi pas mal de mystères.

il s'agit de toute évidence d'une fabrication règlementaire de la manufacture Impériale de St Etienne... destiné donc à la Marine Impériale...
mais il manque des marquages.

S.1868 sur le canon... tous les poinçons de contrôle règlementaire sont là, sur toutes les pièces...
mais il manque le marquage de la manufacture, et le n° de série.

enlever ces marquage pour personnaliser l'arme de Monsieur Kien... pourquoi pas. mais pourquoi ne pas les avoir tous levé alors ???

lever le n° de série... pourquoi laisser les deux lettres de contrôles et en plus les entourer d'or... pourquoi lever le marquage de la manu, et
laisser celui de la date qui pourtant est une double frappe pas des plus esthétique...?

bref, je me demande donc si ce révolver a un jour reçu ces marquages que je dis disparus...???

les plaquettes sont d'un noyer veiné de toute beauté... mes photos ne rendent pas vraiment honneur à ce révolver, pardon.
le travail luxe est sobre et parfaitement réalisé... il s'agit bien d'incrustations, et non de rehausses !
voyez le nom A KIEN qui était séparé par un point en or dont il ne reste que le "trou".

est ce donc possible qu'il s'agisse d'un révolver sorti tel quel, version luxe, de la manufacture en tant que cadeau ou truc du genre...?

merci d'avance
david














Dernière édition par zito de la tourette le Mar 26 Nov 2013, 19:24, édité 1 fois

------------------------

armurerie saint guillaume

zito de la tourette
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4723
Age : 42
Localisation : Tarascon (13) Beaucaire (30)
Date d'inscription : 08/06/2010

http://www.zitocland.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  CLOSDELIF le Mar 26 Nov 2013, 17:07

Peut être est ce une production d'un "Entrepreneur" de la MAS.....Ils avaient comme je crois m'en rappeler la possibilité se sortir un certain faible pourcentage d'armes......

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16437
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  zito de la tourette le Mar 26 Nov 2013, 18:38

salut,

on a vu un "entrepreneur" ici déjà, un Escoffier... mais les marquages étaient plus spécifiques, et l'entrepreneur y était clairement identifié.

le fait d'être ici clairement sur du marquage réglo, jusqu'aux passages des contrôles... me faisait penser à autre chose.

soit une fabrication réglo pour cadeau d'état, soit un reconditionnement civil d'un ancien réglo.

mais dans ce second cas, je ne comprends pas l'absence de tel marquage et pas d'un autre scratch

à noter que la seule trace du nom KIEN que j'ai trouvé vient d'une vieille famille qui apparait en Inde Française sous le Second Empire,
et dont une partie réapparait dans ma région dans les années 1920... donc possible...

mais je n'ai pas trouvé plus d'info, à savoir si l'un d'entre eux était officier ou pas ?!


voilà une photo de l'endroit où on devrait lire la manufacture:


------------------------

armurerie saint guillaume

zito de la tourette
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4723
Age : 42
Localisation : Tarascon (13) Beaucaire (30)
Date d'inscription : 08/06/2010

http://www.zitocland.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  Richelieu le Mar 26 Nov 2013, 19:34

J'en ai un du mème style, ( bien moins frais ) marquage SE1866,rayé ,puis1871,chien lourd,guidon conique soudé et ressort a talon ,des coups de burins sur les marquages et refrappe RF par dessus tout ça,N° A 807
Cdt


Dernière édition par Richelieu le Mer 27 Nov 2013, 19:58, édité 1 fois

------------------------

En voulant respecter la lettre de la Loi
Tu trahis le coeur de la Loi
Jesus Christ

Richelieu
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2326
Age : 80
Localisation : Cote d'Emeraude (22)
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  zito de la tourette le Mer 27 Nov 2013, 11:14

CLOSDELIF a écrit:Peut être est ce une production d'un "Entrepreneur" de la MAS.....Ils avaient comme je crois m'en rappeler la possibilité se sortir un certain faible pourcentage d'armes......
bon à priori c'est bien ça...

Félix Escoffier a été autorisé à faire produire par la MAS une petite quantité de révolvers pour les revendre à son compte.
d'après les notes d'un collègue, faites sur des archives qu'il m'a dit top-secrètes tongue  (de l'ancien musée de St Etienne) il y a deux choses importantes à comprendre sur les fabrications règlementaires du 1858:

- la première et qu'il n'y a pas de marquage de n° de série dessus... ni d'ancre à la calotte...
c’est à réception par la Marine que les armes recevaient un "n° de bord", et que l'ancre "de réception" était apposée sur la calotte.

ce qui explique ici l'absence de cette ancre et du n°...



- Escoffier avait le droit de sortir des chaines de la MAS 1 révolvers pour 100 "livrés"... et de les commercialiser à son profit... ils ne lui étaient pas offerts, mais il les payait le même tarif que la Marine.
ces révolvers portent donc les différents marquages réglementaires qu'on se doit d'attendre sur un 1858 réglo... l'année, les poinçons de contrôle sur toutes les pièces, le poinçon du fournisseur
en métal... sauf deux marquages réglo qui ne sont pas systématiques:

------ le non de la manufacture était parfois remplacé par "Escoffier Entrepreneur", soit par aucun marquage (comme mon exemplaire)...
------ le poinçon du contrôleur, à côté du poinçon du fournisseur en métaux sur le canon à gauche (ici le B du Colonel Boigeol), pouvait être remplacé par les lettres FE encerclées, pour Félix Escoffier.

la totalité des révolvers MAS connu à ce jour de type commercial/Escoffier, comme celui ci, sont bronzés d'origine... je n'ai par contre pas trouvé de modèle de luxe comme le mien.
si vous en croisez un sur le net, faites moi signe !

les incrustations et autres gravures sont très certainement l’œuvre d'Escoffier lui même, ne pouvant pas utiliser la MAS pour ce genre de personnalisation...

le nombre de 1858 réglementaires produits par la MAS est inconnu à ce jour... 3.166 exemplaires est le seul chiffre publié, mais il ne tient pas compte des productions entre 1866 et 1870.
on peut donc estimer le chiffre global à 5.000 exemplaires au maximum... ce qui porterait le nombre de modèle commercialisés par Escofier à une 50taine d'unité.

voilà tout ce que j'ai pu apprendre... si vous avez des compléments, je suis preneur I love you 

amicalement
david

------------------------

armurerie saint guillaume

zito de la tourette
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4723
Age : 42
Localisation : Tarascon (13) Beaucaire (30)
Date d'inscription : 08/06/2010

http://www.zitocland.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  CLOSDELIF le Mer 27 Nov 2013, 11:22

Bravo David , je pense que tu n'es pas loin d'avoir fait le tour concernant cet exemplaire sympathique (et enviable à mes yeux du moins)......
Juste concernant les finitions : Il y avait sur place beaucoup de travailleurs à domicile (comme à Liège) et la gravure ou l'incrustation se prêtaient particulièrement à ce genre d'activité ; il est donc probable que l'entrepreneur ait "sorti" l'arme "en blanc" et l'ait fait finir, à ses frais et à domicile....Idea 

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16437
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  voxan le Mer 27 Nov 2013, 11:32

 

Le tréflage au niveau de la date c'est peu être ce qui l'a mis à la réforme , et c'est pour ça que malgré la finition de luxe il comporte ce défaut visible Idea 


et tout les cas c'est une belle arme

voxan
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3677
Age : 46
Localisation :
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  zito de la tourette le Mer 27 Nov 2013, 11:44

salut,

Félix Escoffier n'a contractuellement pas le droit d'exploiter un commerce d'arme en dehors de sa fonction à la MAS...

Hors il a créé un atelier de fabrication en 1847 à St Etienne... qu'il a gardé en faisant un tour de passe passe qui a été découvert en 1859.
je révèle là un secret des archives du collègue (il a un trésor... qu'il ne partage pas ou peu tongue ).

en fait c'est tout bête, notre bon Escoffier avait fait un faux avec l'aide de son ami, le Maréchal Vaillant, alors ministre de la guerre Twisted Evil 

il s'appelle en fait Mathieu Escoffier. il était fabricant de Ruban à St Etienne... puis il transforme son activité et devient arquebusier en 1847.

afin de respecter le contrat passé avec l'Empire Français, Escoffier prend le titre d'Entrepreneur de la MAS avec son second prénom... Félix Escoffier.
et il continu à exploiter son atelier privé sous le nom de Mathieu Escoffier.

en 1859 son ami Vaillant quitte sa fonction, et la supercherie est découverte.

il y a donc un peu d'eau dans le gaz à la MAS... mais après quelques échanges de courriers entre le ministère et la MAS, il n'y a plus de trace de cette histoire.

on sait qu'Escoffier a gardé sa fonction à la MAS, et on sait que Vaillant devient presque immédiatement "Ministre de la Maison de l'Empereur"... fonction honorifique
de haut rang qui sans doute a dû calmer les hardeurs du ministère de la guerre... simple supposition, mais me semblant bien évidente Cool 

il garde également en activité son atelier, malgré ce flagrant délit, et il le laisse à son fils en 1878.

dans le même esprit, y'a la série Mafiosa sur le grand banditisme corse actuellement à la TV drunken

------------------------

armurerie saint guillaume

zito de la tourette
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4723
Age : 42
Localisation : Tarascon (13) Beaucaire (30)
Date d'inscription : 08/06/2010

http://www.zitocland.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  Eugène L. le Mer 27 Nov 2013, 22:38

Je crois que j'ai qq part le decompte des 1858 dans un rapport de la marine
Mais n'etant pas a la maison je ne peut pas verifier .... Mais patience , bientot le retour au bercail

Lefaucheux

------------------------

Le livre d'Eugène Lefaucheux

La production d'Eugène Lefaucheux

http://lefaucheux.net

Eugène L.
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 544
Age : 56
Date d'inscription : 17/07/2010

http://www.lefaucheux.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  WICHITA le Jeu 28 Nov 2013, 10:18

La recherche est belle et bien conté !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11316
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefaucheux 1854... non ! ___ un vrai 1858 règlementaire de Marine du dernier type... mais non règlementaire ?!?!

Message  zito de la tourette le Jeu 28 Nov 2013, 10:51

WICHITA a écrit:La recherche est belle et bien conté !
reste à trouver ce KIEN... mais c’est plus compliqué à priori.

j'ai cherché... cherché...

je trouve une famille Kien en Inde Française (je ne sais plus si je l'ai dit plus haut... désolé si je me répète).
la famille se retrouve ensuite entre aubagne et marseille dans les années 1900 1920...

mais je ne sais pas s'il y a eu un officier dans cette famille.

Kien ne figure pas dans la liste des reçus dans l'ordre de la Légion d'Honneur...

je ne sais plus trop où chercher. il faudrait des annuaires militaires de 1868/70 pour les éplucher. hélas je n'en ai pas.

scratch 

------------------------

armurerie saint guillaume

zito de la tourette
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4723
Age : 42
Localisation : Tarascon (13) Beaucaire (30)
Date d'inscription : 08/06/2010

http://www.zitocland.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum