Karabiner 98a

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rep...

Message  joselito le Lun 23 Déc 2013, 20:32

puisque le sujet est remonté, j'avais trouvé ce document sur le Web....A ..AZ.... affraid 


joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9469
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karabiner 98a

Message  oxi81 le Lun 23 Déc 2013, 21:15

Comme l'a bien expliqué Feder, ce tableau est faux.
Au début, il n'y a eu que des kar98. Le modèle précoce, peu apprécié, puis le second modèle de 1908 à 1918, mais qui s'appellait toujours Kar98.

C'est seulement après la WW1, qu'il a fallu distinguer la kar98 de la nouvelle kar98 qui allait s'appeller la kar98b.
L'ancienne a alors pris logiquement la dénomination kar98a.

"az" étant les initiales de l'abréviation allemande signifiant "quillon et tenon de baïonnette", appellation qui est passée dans le langage courant mais qui est erronée.
 

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3646
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

rep..

Message  joselito le Lun 23 Déc 2013, 21:25

Ja ich habe jetzt verstanden...Danke ....   riding 

joselito
Modérateur

Nombre de messages : 9469
Age : 57
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karabiner 98a

Message  feder504 le Lun 23 Déc 2013, 23:16

oxi81 a écrit:Il semblerait que le premier système de montage à tourillons est été abandonné pour des raisons de simplification d'usinage en cours de guerre.
Le montage à vis permet un usinage beaucoup plus simple et rapide de la planchette de hausse.
Au détriment d'un démontage/remontage plus fastidieux (le montage/démontage du modèle a deux tourillons se fait en deux secondes sans outil).

Voilà une planchette de hausse kar98 Danzig 1911.


Les deux tourillons, mine de rien, exigent de nombreuses passes d'usinage.
La production massive de guerre interdisaient de perdre autant de temps.
Donc, simplification : montage à deux vis.




Ce n'est pas ça ...

Le montage initial à tourillons seuls a été jugé instable, et pour remédier à cet inconvénient, il fut décidé de percer des trous borgnes filetés dans les tourillons et d'y placer des vis, de centrage en quelque sorte, qui empêchent la planchette d'être enfoncée accidentellement et de subir un début de déboîtement pouvant amener sa perte.

C'est une sécurité, les tourillons sont percés, mais présents, comme ils le seront jusqu'en 1945 ...

Après 1918, on simplifia la chose en perçant les tourillons de part en part et en plaçant une goupille métallique, que l'on retrouvera sur les modèles ultérieurs.
Cette goupille remplit le même rôle pour beaucoup moins cher ...  Wink 

A+

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4041
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karabiner 98a

Message  oxi81 le Mar 24 Déc 2013, 09:10

Ah ben alors j'avais tout faux dans mon raisonnement  Very Happy 

En fait, au lieu de simplifier, ils ont compliqué.
Etrange, car il faut quand même vraiment pousser très fort sur la planchette pour la faire sortir de son logement. Le ressort est pêchu.
Un déboitement accidentel parait peu probable, mais bon...

En tous cas, merci Feder pour ton explication.   

  

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3646
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Erfurt 1916 n° 5762 pas de vis

Message  Defrance le Mer 10 Sep 2014, 21:40

Bonjour,
   Je viens de mettre les mains sur un planqué par mon grand père -bien marqué par le temps - mais sans vis ?
 contrairement à ceux que j'ai pu voir le canon n'est pas marqué 7,9, mais bien 7,92 .
 les deux trous de chaque coté du support de hausse  semblent plus petit que ceux  qui sont présentés ? 

cdlt,
 Bernard

Defrance
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 69
Date d'inscription : 15/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum