Un semi-auto récalcitrant !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un semi-auto récalcitrant !!!

Message  lolo577 le Dim 20 Oct - 22:54

Lorsque j'ai acheté mon Hakim, un camarade de club probablement plus raisonnable que moi m'avait invité à être prudent. Il estimait que l'arme pourrait bien être une "bête à chagrin". A postériori, ses prévisions se sont avérées exactes et il m'aura fallu bien du travail pour fiabiliser le fonctionnement de mon fusil…

Mon sujet sur le Hakim  : ICI


Petit historique…


1) Une bien désagréable surprise :

L'arme avait subi un passage en 5ème catégorie façon allemande. La planchette élévatrice était bloquée par une cale soudée à l'intérieur de chargeur ce qui bloquait sa capacité à 5 cartouches. La planchette de hausse était bloquée par deux points de soudure empêchant de dépasser la graduation 300 m. Plus grave, le frein de bouche solidaire du canon a été coupé au ras de la bouche car cette pièce sert également d'appui pour la baïonnette. Esthétiquement, c'est un carnage.

Ce qui me met en colère, c'est que le vendeur, un armurier professionnel, a "omis" de me signaler ces petits détails lors de la longue conversation téléphonique que nous avons eue au sujet de l'arme et de son état. Pour être plus précis, ma colère est également justifiée par ma naïveté dans la conduite de la transaction… On apprends de ses erreurs.

J'ai fait sauter les divers points de soudure, le chargeur a retrouvé sa capacité de 10 coups et la hausse sa pleine et entière course. Je tiens à préciser que je détiens l'arme en première catégorie (catégorie B lorsque je renouvellerai ma détention…). Je suis donc en droit pouvoir m'en servir sans altération d'ordre technique !!!



2) Une feuillure pas au top :

La culasse et le reste de l'arme ne sont pas au même numéro. L'arme souffre d'un défaut de feuillure. Les douilles neuves ou recalibrées intégralement ne permettent pas un verrouillage correct de la culasse. J'ai donc été amené à réduire la hauteur de shell holder de manière à faire descendre l'épaulement. Avec des douilles ainsi recalibrées la culasse verrouille sans effort et la feuillure est minimale…

Pour plus de détails, voir ICI


3) Un cycle opératoire bien trop violent :

J'ai assemblé mes premières cartouches en étant très confiant. J'ai préparé un lot de cartouches en utilisant la méthode de l'escalier en partant de la charge minimale prévue par les tables Vithavuori. J'ai été très vite déçu. Même les cartouches les plus faiblement chargées entrainaient un cycle opératoire très violent. Les douilles tirées étaient projetées à 6 ou 7 mètres de l'arme et ce, avec la vis de réglage de l'emprunt des gaz à l'ouverture minimale. Les douilles étaient très abimées et j'étais très inquiet quant aux chocs violents imposés à l'arme.

Dans un premier temps, j'avais utilisé de la N150, poudre trop lente pour un semi-auto. J'ai alors repris des essais avec de la N140 et les résultats étaient tout aussi mauvais. Le cycle opératoire restait bien trop violent même avec les charges minimales.



4) Un emprunt des gaz modifié :

J'ai laissé le fusil de côté pendant plusieurs mois pensant que je ne parviendrais jamais à le mettre au point avec un rechargement adapté. Un camarade de stand à qui je faisais part de mes difficultés m'a dit que le diamètre de l'évent de l'emprunt des gaz percé dans le canon était trop probablement trop gros. Je n'avais guère de possibilité de vérifier cette affirmation mais cela m'a ouvert l'esprit et j'ai décidé de prendre le problème à l'envers. Plutôt que d'adapter la munition à l'arme, ce qui avait abouti à une impasse, il pouvait être intéressant d'adapter l'arme à la munition...

Partant des tables Vithavuori, j'ai assemblé une cartouche que je qualifierais de raisonnable :
- Douille Sako recalibrée de manière à ajuster l'épaulement à ma feuillure trop courte ;
- Projectile de 198 grains ;
- Amorce CCI 200 ;
- 2,80 grammes de N 140.
Cette charge de poudre est très légèrement au dessus de la charge minimale prévue par les tables (2,77 grammes pour un maxi de 3,08 grammes).

Après de longues réflexions et après avoir envisagé des solutions diverses et variées, j'ai pris la décision de refaire une nouvelle vis de réglage de l'emprunt des gaz et d'ajuster cette vis de manière à ce que le fonctionnement de l'arme soit optimal : réarmement fiable et douilles éjectées à environ 1 mètre.

Sur le Hakim, à la différence de son prédécesseur l'AG-M42, l'emprunt des gaz est réglable. Il suffit pour cela de faire tourner la vis dont la tête triangulaire set d'index. Cette tête entraine une rondelle ressort comportant une griffe qui vient se prendre dans les crans que l'on voit sur la frette d'emprunt des gaz. Ce dispositif permet de s'assurer que la vis reste dans position choisie.



Pointe du triangle à 6 heures, dans l'axe du canon, l'emprunt des gaz est ouvert au maximum.
Pointe du triangle à 7 heures 30 (soit en gros 45° de rotation), l'emprunt des gaz est ouvert au minimum.
Pointe du triangle à 9 heures  (soit en gros 90° de rotation), l'emprunt des gaz est totalement fermé. L'arme fonctionne alors comme un fusil à répétition.

Ce réglage est très rudimentaire puisque son débattement utile se limite à un huitième de tour.

La vis de réglage enlevée on peut découvrir l'évent percé dans le canon à droite et le perçage alimentant le tube adducteur des gaz à gauche




La vis de réglage comporte une encoche qui laisse passer les gaz de l'évent du canon vers le perçage alimentant le tube adducteur des gaz. Si cette encoche est en face du perçage, le débit est maximal. Si cette encoche est décalée, la section de passage est réduite et le débit est plus faible.


5) Une nouvelle vis de réglage de l'emprunt des gaz :

Le cycle opératoire étant trop violent, j'ai décidé de fabriquer une nouvelle vis avec une encoche plus petite de manière à réduire le débit des gaz.

Pour éviter les problèmes de corrosion, la nouvelle vis est issue d'une vis M8 en inox. Le taraudage de la frette d'emprunt des gaz comporte un filetage à pas fin (M8 x 0,75). J'ai du donc faire l'acquisition de la filière adaptée pour pouvoir fileter la corps de la vis.



La vis étant fabriquée j'ai limé un repère d'indexation sur la tête puis ébauché l'encoche à la lime aiguille. Une pile de rondelles élastiques coniques permet un freinage efficace de la vis.  




6) Un ajustement sur le pas de tir :

Je suis allé au stand avec mon fusil, mes cartouches mais aussi avec tout l'outillage nécessaire à l'ajustement de la vis de réglage (limes, étau, pied à coulisse, etc…). J'ai installé l'étau sur une table à côté de mon poste de tir.

J'ai garni un chargeur d'une cartouche inerte et d'une "vraie" cartouche. Comme j'espérais qu'un incident de tir survienne est raison d'un réarmement anémique, la présence d'une cartouche inerte comme deuxième cartouche permettait de gérer l'incident sans stress.

Le premier tir s'est conclu par l'incident espéré. J'étais soulagé que la douille tirée ne soit pas expédiée à plusieurs mètres comme lors de mes précédentes et malheureuses tentatives. J'ai donc démonté la vis de réglage, je l'ai serrée dans l'étau et j'ai donné quelques coups de lime dans l'encoche. Puis j'ai remonté la vis sur l'arme.

Nouveau tir et nouvel incident à cause d'un cycle trop faiblard. J'ai à nouveau légèrement agrandi l'encoche et j'ai répété la procédure jusqu'à ce que le cycle se déroule normalement ce qui s'est produit à la cinquième cartouche. L'éjection était très douce puisque la douille tombait sur la table de tir à 20 centimètres de l'arme. J'ai alors garni un chargeur de deux cartouches. J'ai pu constater que l'arrêtoir de culasse n'était pas accroché en fin de chargeur signe d'un cycle trop peu énergique. J'ai donc du agrandir l'encoche à nouveau.

Une fois l' ajustement terminé les douilles étaient éjectées à environ 1 mètre 50 sans être abimées. Le fonctionnement de l'arme est fiable et la culasse accroche son arrêtoir en fin de chargeur. Il va sans dire que je suis très satisfait que l'arme fonctionne enfin !!!

On peut observer que l'encoche de la vis refaite (à droite) est bien plus petite que l'encoche de la vis originale à gauche.





Mon fusil fonctionne enfin normalement. Il ne reste plus qu'à lui redonner un frein de bouche digne de ce nom…


Dernière édition par lolo577 le Lun 21 Oct - 12:45, édité 3 fois

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 763
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semi-auto récalcitrant !!!

Message  lu1900 le Lun 21 Oct - 0:12

Te restes plus qu'a te mettre en quête de la même vis d'origine , la faire recharger en métal et ajuster comme ta fab : ainsi , ni vu ni connu !!
/
Ya des jours où les armes chagrinent , je compatis ayant souvent ce genre de souci à résoudre pour des potes de stand !!
/
Beau boulot

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
Building A Luger Collection...One Luger At A Time ...Recherche tout sur le luger et sur les Reichs.Gendarmerie d'Alsace -Lorraine !
http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20diverses/
http://www.fichier-pdf.fr/2016/03/18/p-kasten-and-snail-drum/

lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5614
Age : 58
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semi-auto récalcitrant !!!

Message  Verchère le Lun 21 Oct - 5:18

lu1900 a écrit:Ya des jours où les armes chagrinent , je compatis ayant souvent ce genre de souci à résoudre pour des potes de stand !!
Ben moi je compatis pas trop : posséder une arme fonctionnant impeccablement d'origine, c'est d'un commun...

Mais corriger une arme initialement défectueuse, ça c'est le top !
Bravo, lolo577 !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3439
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semi-auto récalcitrant !!!

Message  lolo577 le Lun 21 Oct - 9:27

Merci pour les compliments salut .

Effectivement, je prends beaucoup de plaisir à faire du travail un peu technique sur mes armes. Quel bonheur d'utiliser une arme peu ordinaire et qui, au-delà de l'investissement financier, vous a aussi coûté de la réflexion et du travail.

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 763
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semi-auto récalcitrant !!!

Message  Baccardi le Lun 21 Oct - 22:13

Je reste bouche-bée devant une telle expertise  

Félicitations  

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9261
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semi-auto récalcitrant !!!

Message  Invité le Lun 21 Oct - 22:23

Baccardi a écrit:Je reste bouche-bée devant une telle expertise  

Félicitations   
  Toutes mes félicitations pour la résolution de ce problème! Voilà une démarche (et un article) comme on les aime ici!  

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semi-auto récalcitrant !!!

Message  yaya1er le Lun 21 Oct - 22:24

Vingt Dieux!

J'espère ne pas subir les mêmes déboires  

Bravo pour ta pugnacité, j'espère en avoir autant sous le pied salut 

yaya1er
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2489
Age : 47
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semi-auto récalcitrant !!!

Message  lolo577 le Mar 22 Oct - 20:21

tackdriver a écrit: Toutes mes félicitations pour la résolution de ce problème! Voilà une démarche (et un article) comme on les aime ici!  
Merci !

C'est également le type d'article que j'aime écrire ici lorsque j'en ai l'opportunité...


------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 763
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum