Identif berthier 07/15

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Identif berthier 07/15

Message  vivelacolo le Ven 11 Oct 2013 - 20:42

Ce qui serait interessant, serait de voir les marques d'epreuve sous le tonnerre. Cela aiderait beaucoup a determiner la provenance de ce canon/fusil.
Best regards
RRO

vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 767
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identif berthier 07/15

Message  lamiral le Ven 11 Oct 2013 - 20:44

Allobroges a écrit: je vois mal un berthier re-canonné il y a peut de temps à ce prix (un barreau sur mesure en longueur et en diamètre)
je pense plus a un canon ancien retravaillé et refrappé, pour être au même numéro que le boitier de culasse.
Allobroges a écrit: et sans que son propriétaire ne soit au Courant. Je le connais un peu et il n'a rien d'un margoulin.
il l'a peut-être eu comme ca !

lamiral
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 157
Age : 34
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 09/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identif berthier 07/15

Message  vivelacolo le Ven 11 Oct 2013 - 21:19

lamiral a écrit:



Allobroges a écrit: je vois mal un berthier re-canonné il y a peut de temps à ce prix (un barreau sur mesure en longueur et en diamètre)


je pense plus a un canon ancien retravaillé et refrappé, pour être au même numéro que le boitier de culasse.




Allobroges a écrit: et sans que son propriétaire ne soit au Courant. Je le connais un peu et il n'a rien d'un margoulin.


il l'a peut-être eu comme ca !



La pratique courante dans le processus de recannonage était de marquer le canon au numéro du canon qui était remplacé, rappelez vous, le boitier n'est pas numéroté, le numéro de l'arme est le numéro sur le cote gauche du tonnerre.
Aux cours des années il y a eu de nombreux fournisseurs d’acier, et Sur les EDB contrairement au canon des autres manufactures qui avaient sur leurs tonnerres les initiales des inspecteurs et les initiales du fournisseur d’acier, il n’y avait en général qu’une lettre au dessus du numéro.
RRO

vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 767
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identif berthier 07/15

Message  jack230 le Ven 11 Oct 2013 - 21:21

le vendeur devrait demonter et metre des photos

jack230
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 450
Age : 57
Localisation : val d oise
Date d'inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identif berthier 07/15

Message  Invité le Ven 11 Oct 2013 - 21:51

Allobroges a écrit:
Alamas notre grand gourou du Français à peut-être des exemples ?
salut
Allons bon, me v´la bombardé Skippy du Berthier Suspect 
En fait, j'ai pas d'avis tranché sur cette arme. Les marquages du canon ne collent pas avec ce que j'ai déjà pu voir, mais je n'ai pas vu tous les EDB de la création.


Dernière édition par Alamas le Ven 11 Oct 2013 - 22:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Identif berthier 07/15

Message  Allobroges le Ven 11 Oct 2013 - 22:01

Ah ben non, j'ai jamais dis "sale péteux imbu de lui même" Twisted Evil  toi tu as de vrais compétences en la matière salut

Plus sérieusement c'est vrais qu'un démontage du bois s'imposerai pour en savoir plus, mais je suis trop loin de Salon de Provence Embarassed 

------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt     
Zen attitude:



A Rome quand le peuple, fatigué de la tyrannie et de l'orgueil des patriciens, réclamait ses droits par la voix de ses tribuns, le sénat déclarait la guerre et le peuple oubliait ses droits et ses injures pour voler sous l'étendard des patriciens, et préparer des pompes triomphales à ses tyrans. Dans des temps postérieurs, César et Pompée faisaient déclarer la guerre pour se mettre à la tête des légions, et revenaient asservir leur patrie avec les soldats qu'elle avait armés.






Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1198
Age : 54
Localisation : Occitanie
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identif berthier 07/15

Message  Invité le Ven 11 Oct 2013 - 22:09

Bon, on va plutôt faire référence au sketch des inconnus.  

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Identif berthier 07/15

Message  lamiral le Sam 12 Oct 2013 - 2:55

vivelacolo a écrit: La pratique courante dans le processus de recannonage était de marquer le canon au numéro du canon qui était remplacé, rappelez vous, le boitier n'est pas numéroté, le numéro de l'arme est le numéro sur le cote gauche du tonnerre.
Je suis bien d'accord pour la conservation du numéro dans le cas d'un changement de canon mais marqué avec une police règlementaire ce qui n'est pas le cas ici, oui le boitier n'est pas marqué je voulais parler de la culasse.
vivelacolo a écrit: Aux cours des années il y a eu de nombreux fournisseurs d’acier, et Sur les EDB contrairement au canon des autres manufactures qui avaient sur leurs tonnerres les initiales des inspecteurs et les initiales du fournisseur d’acier, il n’y avait en général qu’une lettre au dessus du numéro.
RRO
Ce qui n'est pas normal c'est que le canon n'ait pas de marquage EDB avec date ou dans le cas d'un recanonnage un canon un marquage d'une des manufactures d'état avec date.

lamiral
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 157
Age : 34
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 09/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Identif berthier 07/15

Message  Invité le Sam 12 Oct 2013 - 7:52

Il n'y a pas que les manufactures d'Etat, et chez les privés, ça délire parfois sec. Allez, on revient aux canons "ManuFrance" (anachronisme?, c'était pas à l'époque Manufacture Française d'armes et cycles?):
http://www.tircollection.com/t8602-un-berthier-mod-16-non-modifie-n
Si c'est un canon "MF" repris avec un peu trop d'enthousiasme, il y aura quand même le poinçon civil de St.-Etienne dessous, je pense. Si c'est un E et des chiffres, ça colle aussi, mais ça veut dire que le canon aurait été repris avec beaucoup, beaucoup d'enthousiasme. S'il n'y a rien, c'est autre chose, et pourquoi pas un canon moderne...
Je pense que c'est ce que Robert avait en tête.
Je ne sais pas si je l'ai déjà dit, mais les archives du banc d'épreuve de plus de trente ans sont aux archives départementales... Euh, je veux dire, pour les recherches sur les canons MF...
Non parce que c't'année, je fais Châtellerault. L'an dernier c'était la BNF. Si je peux, j'irai à ces archives l'an prochain. Ce qui veut dire qu'il faudra attendre l'an prochain pour avoir peut-être une explication.
Sauf si quelqu'un d'autre s'y colle study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum