L'electrolyse pour les nuls

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'electrolyse pour les nuls

Message  NSCP le Dim 05 Jan 2014, 12:01

Et cela recommencera autant de fois que tu ne protégeras pas tes pièces après désoxydation !
Ce n'est pas un traitement préventif....
Sinon parmi les autres traitements il y a le dérouillage à l'acide phosphorique qui laisse aussi les pièces dans cet aspect grisâtre;
le petit "plus" étant une légère couche phosphatée qui protège très temporairement mais sans huilage cela ne dure pas longtemps....

Je m'étonne car j'avais stocké les outils au sec à 20°C dans le logement sans les remettre à l'atelier, donc ça m'étonne que l'oxydation réapparaissent ainsi et aussi vite.
J'avais plutôt pensé que l'oxydation n'était pas "partie" d'elle même suite à l'electrolyse, et qu'au séchage elle est réapparue, non ?

NSCP
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 147
Age : 76
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'electrolyse pour les nuls

Message  Dominique le Dim 05 Jan 2014, 12:39

NSCP a écrit: "...j'avais stocké les outils au sec à 20°C dans le logement ..."

"au sec" c'est une façon de parler; le taux d'humidité normal d'un local d'habitation variant grosso modo entre 40 et 60 %
et simplement le fait que cette humidité relative ait tendance à se condenser d'avantage sur le métal que sur le reste, cela suffit.
S'il n'y avait plus de rouille et qu'il y en a à nouveau ce n'est pas qu'elle "réapparait" (= redevient visible) mais qu'elle se reforme à nouveau;
c'est immuable : fer + oxygène de l'air produit de l'oxyde de fer et cela va d'autant plus vite que cet air est humide.

Dominique
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1000
Age : 64
Date d'inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'electrolyse pour les nuls

Message  NSCP le Dim 05 Jan 2014, 13:49

Dominique a écrit:
NSCP a écrit: "...j'avais stocké les outils au sec à 20°C dans le logement ..."


"au sec" c'est une façon de parler; le taux d'humidité normal d'un local d'habitation variant grosso modo entre 40 et 60 %
et simplement le fait que cette humidité relative ait tendance à se condenser d'avantage sur le métal que sur le reste, cela suffit.
S'il n'y avait plus de rouille et qu'il y en a à nouveau ce n'est pas qu'elle "réapparait" (= redevient visible) mais qu'elle se reforme à nouveau;
c'est immuable : fer + oxygène de l'air produit de l'oxyde de fer et cela va d'autant plus vite que cet air est humide.

D'accord mais pourtant les outils que l'on achète neufs, ne sont pas graissés, et ils ne rouillent pas !
De plus mes outils que j'ai passé à la brosse perceuse au final je ne les ai pas graissé/huilé, et ils sont retournés à la cave, sans rouiller, je n'y comprends rrien donc old 

NSCP
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 147
Age : 76
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'electrolyse pour les nuls

Message  Winchester 1866 le Dim 05 Jan 2014, 14:06

Tous les processus, qu’ils soient chimiques ou par électrolyse, agissent sur la structure superficielle du métal et génèrent des micros porosités visibles uniquement au microscope.
C’est pour cela qu’il est impératif de réaliser une protection qui peut, soit reboucher la structure comme par exemple ce que je préfère la cire (celle que madame utilise pour les meuble en bois de la maison) ou éventuellement un corps gras non hydrofuge.

Attention contrairement à ce que l’on pense, de nombreuses huiles ou graisses aime l’eau …

L’autre solution est mécanique (mais moins bonne) il faut polir les pièces car une pièce poli-glace est moins sujette à l’oxydation (et donc au bronzage qui est de l’oxydation)

L’usinage mécanique ne rend pas poreux le métal donc il est plus difficile à oxyder …


Dans les recettes de bronzage, on trouve un pourcentage d'acide pour rendre l'acier poreux et permettre l'oxydation donc le bronzage.

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'electrolyse pour les nuls

Message  NSCP le Dim 05 Jan 2014, 14:09

Donc on protège les outils avec quoi par exemple, de la parafine ?

merci !

NSCP
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 147
Age : 76
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'electrolyse pour les nuls

Message  Winchester 1866 le Dim 05 Jan 2014, 14:13

NSCP a écrit:Donc on protège les outils avec quoi par exemple, de la parafine ?

merci !

Fait un essai avec de la cire c'est moins gras ...

Et pourquoi pas les bronzer  Very Happy 

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'electrolyse pour les nuls

Message  NSCP le Dim 05 Jan 2014, 14:14

Winchester 1866 a écrit:
NSCP a écrit:Donc on protège les outils avec quoi par exemple, de la parafine ?

merci !


Fait un essai avec de la cire c'est moins gras ...

Et pourquoi pas les bronzer  Very Happy 

Ok merci pour les conseils, je vais chercher un sujet ou on explique les mécanismes du bronzage !

NSCP
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 147
Age : 76
Date d'inscription : 03/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum