renseignement USM1

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

renseignement USM1

Message  frederic06 le Mer 14 Aoû 2013, 19:23

bonjour,

je viens vers vous pour une demande de renseignement concernant une carabine USM1
fabricant: INLAND
canon: INLAND 6/44
l'encoche du bois au niveau du n° de série me gène un peu vous en pensez quoi

merci d'avance FREDERIC



frederic06
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : NICE 06
Date d'inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  gégé95 le Jeu 15 Aoû 2013, 00:00

Je dirai crosse de fabrication actuelle avec défaut de découpe.

gégé95
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 784
Age : 67
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  frederic06 le Ven 16 Aoû 2013, 11:40

bonjour,

merci pour votre avis


frederic

frederic06
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : NICE 06
Date d'inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  frederic06 le Dim 18 Aoû 2013, 08:12

Bonjour,

pas d'autres avis sur ce bois
merci d'avance

frederic

frederic06
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : NICE 06
Date d'inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  HELIX le Dim 18 Aoû 2013, 08:47

 

Quels sont les marquages relevés sur ta crosse ?

   

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16971
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  frederic06 le Dim 18 Aoû 2013, 09:05

un P et un 2 en dessous HELIX


frederic





frederic06
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : NICE 06
Date d'inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  HELIX le Dim 18 Aoû 2013, 09:46

 

Un P dans un cercle sur le talon de la poignée pistolet ?

   

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16971
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Grizzly le Dim 18 Aoû 2013, 09:59

Pour ce faire une idée plus précise il faudrait une photo des marquages et de la carabine côté huilier.
salut 

Grizzly
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 433
Age : 55
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  frederic06 le Dim 18 Aoû 2013, 13:00

une photo des marquages
malheuresement j'ai pas de photo coté huilier


frederic06
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : NICE 06
Date d'inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Grizzly le Dim 18 Aoû 2013, 17:39

Normalement tu devrais trouver un sigle pour le fabricant et de réception.
Voir ci-dessous




Grizzly
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 433
Age : 55
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  frederic06 le Lun 19 Aoû 2013, 20:38

 

non pas d'autres marquages, a part celui en photo
et rien qui correspond avec ta fiche Grizzli

frederic

frederic06
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : NICE 06
Date d'inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  feder504 le Mar 20 Aoû 2013, 00:35

La différence de tons dans la parkérisation, entre la plaque de recul et le reste visible de l'arme, indique un remontage.

Le bois aurait pu être une pièce de rechange, et donc sans logo de réception de l'Ordnance et de contrôleur au côté droit, mais le sous-traitant doit avoir mis sa marque dans la découpe de bretelle, côté gauche. S'il n'y a rien, ce n'est pas bon signe, et de plus, la découpe pour la plaque de recul n'est pas conforme ...
Cette découpe est très proche de celle que l'on trouve sur une version commerciale japonaise de la fin des années 50, la "Howa" Mle 300, mais il existe de très nombreuses variantes civiles de la M1, et des fabricants de crosses tout aussi nombreux !

D'autre part, ce que je vois de l'arme et la date du canon laissent supposer un ensemble homogène boîte de culasse/canon.
Pour l'époque, la présence de la hausse réglable usinée et de la culasse cylindrique sont conformes.
Une bonne crosse Inland de 44 se trouve relativement facilement.

Il faudrait voir l'arme en entier, droite, gauche, et une vue de dessus entre la plaque de recul et les rivets du garde-main, pour en dire plus ...

A+

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4034
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Invité le Mar 20 Aoû 2013, 12:13

feder504
La différence de tons dans la parkérisation, entre la plaque de recul et le reste visible de l'arme, indique un remontage.

Il faudrait voir l'arme en entier, droite, gauche, et une vue de dessus entre la plaque de recul et les rivets du garde-main, pour en dire plus ...


____________________________________________________________________________________________
Bonjour Feder504,
+1 avec toi pas facile a dire vu le manque d'info's et de photos de l'arme ?
D'après la hausse ce serait une 2eme génération, ce qui ne veut rien dire puisqu'il est toujours possible de modifier ? ou de changer la hausse ?
Ce qui serait intérressant c'est de voir les différents marquages aussi bien sur la culasse-canon que sur les bois ? exemple de voir le marquage sur la crosse dans l'encoche de la bretelle, ou encore les marquages du garde main ? voir aussi le type de garde main, bref voir l'ensemble.



Concernant la différence de teinte de parkérisation là aussi c'est le grand mystère chez Inland, beaucoup de modèles ont cette différence de ton, ce qui peux faire penser a un remontage ou Re-Re-montage "Patchwork" de l'arme, idem pour le fameux jeux de l'encoche du bois de la crosse qui peux faire penser a un remontage d'une crosse d'une autre fabrication (et elles sont nombreuses) voir même sous réserve venant d'une crosse "civile" (après 1945)



Au passage (histoire d'en remettre une couche) là sur les 2 photos la hausse-équerre est correctement montée dans le bon sens.

Photo récupérer sur internet (que tu doit connaître) mais amusante, soldat Allemand avec une USM1


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  feder504 le Mar 20 Aoû 2013, 17:45

Pour que la présence d'une hausse du 2ème type soit considérée comme normale, il faut qu'elle corresponde à la période de son utilisation. 
Cette hausse, adoptée le 11-2-1943, a été mise en fabrication bien plus tard et ne commença à être montée qu'à partir de mai 1944, de concert avec l'ancienne hausse, dont il fallait utiliser le stock existant.
Il n'est donc pas impossible de trouver une M1 de mai 44 avec une hausse réglable et une de juin 44 avec une hausse équerre !
Inland ne se priva pas de monter le plus possible de hausses équerres, jusqu'à ce qu'un ordre du War Department impose le montage de la hausse réglable en remplacement de la précédente, le 11-9-1944, les nouvelles hausses étant disponibles à partir du 1-10-1944 auprès des Arsenaux d'Augusta, Ogden, Rock Island, Raritan et Benicia.


Pour la M1 que tu montres, si les photos sont celles de la même arme, il s'agit d'un ensemble canon-boîte Inland du 1er "block" dont le canon, s'il est d'origine, a de grandes chances d'être daté 7-43.
Il est en place sur un bois qui un jour, après la guerre, dans une armée autre que celle des USA, a hébergé un ensemble Standard Products de 1944 ...... mais ce n'est pas un bois Std Pro., lequel doit porter, dans la découpe de bretelle, le marquage de l'un des deux sous-traitants connus : S-HB (Hillerich &Bradsby Co., Louisville, KY) ou SJ (Jamestown Lounge Co., Jamestown, NY).

Au passage, petit détail permettant de voir si une plaque de couche est d'origine sur une Std Pro. : les plaques d'usine portent sur le bord, à gauche de la vis, le marquage "S-S3" en petites lettres de 1,5 mm de haut. C'est la marque du sous-traitant Shelby Spring Hinge Co., à Shelby, Ohio, unique fournisseur de Std Pro. pour les plaques de couche.

Puisque l'on côtoie, par n° interposé, Standard Products, et que mes bouquins sont ouverts, j'en profite pour glisser, à l'attention des lecteurs intéressés, que cette société ne fabriquait que 4 composants des M1 qu'elle assemblait :
- culasse (nue)
- boîte de culasse
- boîtier de mécanisme (nu)
- pièce de manœuvre

Tout le reste provenait de sous-traitants du "Carbine Program" ...
Ne pas s'étonner, donc, si on trouve un canon Inland, Underwood, Winchester, IBM, Marlin ou Buffalo-Arms sur une Standard Products !

Un autre point illustré par la production de Standard Products : l'utilisation des "blocks" de numéros attribués par l'Ordnance.
Std Pro. s'est vu attribuer un unique block : 1982520 à 2352519, soit 370000 numéros disponibles.
Or, elle a fourni, entre avril 43 et mars 44, 247155 carabines, ce qui laisse 122845 n° non utilisés ou rebutés, soit environ 1 sur 3 !
... vous comprenez maintenant pourquoi il est difficile de dater précisément une M1, car entre les inévitables rebuts de fabrication de la boîte de culasse, pièce qui est à la fois la plus complexe à fabriquer et la seule numérotée, et l'ordre de stopper la production alors que le block de numéros n'est pas terminé, on ne peut pas connaître la fréquence des à-coups qui ont accéléré ou ralenti ladite production, les archives des sociétés ne mentionnant que la production mensuelle, parfois arrondie.

A+Wink

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4034
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Grizzly le Mar 20 Aoû 2013, 18:53

feder504 a écrit:Pour que la présence d'une hausse du 2ème type soit considérée comme normale, il faut qu'elle corresponde à la période de son utilisation. 
Cette hausse, adoptée le 11-2-1943, a été mise en fabrication bien plus tard et ne commença à être montée qu'à partir de mai 1944, de concert avec l'ancienne hausse, dont il fallait utiliser le stock existant.
Il n'est donc pas impossible de trouver une M1 de mai 44 avec une hausse réglable et une de juin 44 avec une hausse équerre !
Inland ne se priva pas de monter le plus possible de hausses équerres, jusqu'à ce qu'un ordre du War Department impose le montage de la hausse réglable en remplacement de la précédente, le 11-9-1944, les nouvelles hausses étant disponibles à partir du 1-10-1944 auprès des Arsenaux d'Augusta, Ogden, Rock Island, Raritan et Benicia.

A+Wink


 

Une petite précision STP, quand est-il du modèle troisième type je parle du modèle embouti, je veux dire par là sa date de mise en fabrication et de montage, a t'il été fabriqué peu de temps après le modèle usiné.
outre le coût moindre et de temps de fabrication y avait il une autre raison pour sa création.
Merci
Very Happy

Grizzly
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 433
Age : 55
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  frederic06 le Mar 20 Aoû 2013, 22:14

salut salut 

un grand merci a vous tous pour vos interventions sur ce post
c'est vrai que c'est vraiment pas evident de dater une M1
de plus avec le patchword des pieces pas facile de ce retrouver
merci feder504 pour les details

frederic

frederic06
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : NICE 06
Date d'inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Invité le Mar 20 Aoû 2013, 22:31

Bonsoir Grizzly,
A mon humble avis la hausse "emboutie" de 3eme génération aux alentours de fin 44/45 a due être fabriquer pour plusieures raisons.
1- Pour des raisons économiques (coût de revient) ou (rapidité de montage) a vérifier ?
2- fin 44/45 meilleure maîtrise des pièces embouties, et évolutions des machines outils.
3- urgence de fabriquer rapidement (la demande étant là).
4- Meilleur contrôle & réglage de la dérive de la hausse (toujours a moindre coût).
N'oublions pas que dans cette hitoire de l'USM1 il y a eu sur une courte période officielle de fabrication (41/45) 4 grandes versions (USM1, L'USM1A1 crosse pliante, L'USM2 et la version discutable pour les puristes L'USM3 avec visée nocturne "Sniperscope" de chez Bell & Howell.

Sans oublier les multiples versions civiles de tous poils dans le genre Made in Israrel (Plainfield Machine Inc) Israel Arms Inc.

Avis perso: Pour moi L'USM1 dans son ensemble est une arme super mythique et intéréssante de part l'époque et pour sa conception, mais au combien "merdique" a cause de ses "remontage" "bidouillages" et mélanges de pièces ainsi que de millésimes mais c'est ça qui en fait le charme, hors mis ses qualités et défauts.

Bonne fin de soirée, Little Jack.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Invité le Mar 20 Aoû 2013, 22:34

frederic06 a écrit:salut salut 

un grand merci a vous tous pour vos interventions sur ce post
c'est vrai que c'est vraiment pas evident de dater une M1
de plus avec le patchword des pieces  pas facile de ce retrouver
merci feder504 pour les details

frederic
Bonsoir Frederic06,
Il est vrai que notre ami Feder504 maîtrise a merveille le sujet de l'USM1, et sans fayotage de ma part apporte de l'eau au moulin de l'USM1 et de ses multiples dérivés.
Bonne soirée, Little Jack.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Grizzly le Mar 20 Aoû 2013, 23:09

Little Jack a écrit:Bonsoir Grizzly,
A mon humble avis la hausse "emboutie" de 3eme génération aux alentours de fin 44/45 a due être fabriquer pour plusieures raisons.
1- Pour des raisons économiques (coût de revient) ou (rapidité de montage) a vérifier ?
2- fin 44/45 meilleure maîtrise des pièces embouties, et évolutions des machines outils.
3- urgence de fabriquer rapidement (la demande étant là).
4- Meilleur contrôle & réglage de la dérive de la hausse (toujours a moindre coût).
N'oublions pas que dans cette hitoire de l'USM1 il y a eu sur une courte période officielle de fabrication (41/45) 4 grandes versions (USM1, L'USM1A1 crosse pliante, L'USM2 et la version discutable pour les puristes L'USM3 avec visée nocturne "Sniperscope" de chez Bell & Howell.

Sans oublier les multiples versions civiles de tous poils dans le genre Made in Israrel (Plainfield Machine Inc) Israel Arms Inc.

Avis perso: Pour moi L'USM1 dans son ensemble est une arme super mythique et intéréssante de part l'époque et pour sa conception, mais au combien "merdique" a cause de ses "remontage" "bidouillages" et mélanges de pièces ainsi que de millésimes mais c'est ça qui en fait le charme, hors mis ses qualités et défauts.

Bonne fin de soirée, Little Jack.



Bonsoir et Merci Little Jack pour toutes ces informations et pour ton avis.

Grizzly  Very Happy  

Grizzly
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 433
Age : 55
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  feder504 le Mer 21 Aoû 2013, 01:18

Grizzly a écrit:Une petite précision STP, quand est-il du modèle troisième type je parle du modèle embouti, je veux dire par là sa date de mise en fabrication et de montage, a t'il été fabriqué peu de temps après le modèle usiné.
outre le coût moindre et de temps de fabrication y avait il une autre raison pour sa création.



Pas d'autres raisons que l'abaissement du temps de fabrication, qui induit une livraison plus rapide, le coût étant pour une fois secondaire.
Les hausses 3ème type furent développées et fabriquées par d'autres sociétés que celles produisant les 2ème type. L'une d'entre elles, Hemphill Co., à l'origine du 2ème type, passa de celui-ci au 3ème.
 
Le 2ème type étant plus long à fabriquer, il y eut des retards dans les fournitures, et le 1er type continua à être monté.
La recherche d'une simplification de fabrication avait déjà été approuvée le 1-11-1943, et la mise en fabrication suivit de peu celle du 2ème type, car elle commença à être montée à partir de juin 1944.

Dans la doc, on peut lire que les 3 types de hausse furent utilisés de concert jusqu'à la fin de la production, mais il y a des contradictions dans cette même doc, avec des variantes selon les auteurs !

Je citerai en exemple le livre controversé de R.C. Larson, "M1 Carbine", dont l'édition "updated" est sortie l'an dernier :
À la page 58, il donne le début d'utilisation des hausses 3ème type à partir de juin 1944, et à la page 59, un tableau des utilisateurs de cette hausse mentionne leur présence sur des carabines Rock-Ola, Quality HMC et IBM !

Or, le contrat de Rock-Ola a pris fin le 31-5-1944, après le montage, ce mois-là, des 9913 dernières M1 (la production du mois précédent avait été de 30020 ex.), et le 30-4-1944 pour QHMC et IBM, cette dernière firme assemblant les ultimes 25 ex. début mai. 

Je pense pour ma part que si quelques hausses 2ème type ont pu être montées sur d'autres carabines que les Inland et Winchester, seuls fabricants après avril 44, c'est à titre anecdotique, et sur les tout derniers exemplaires, et que les 3ème type ont été montées à la place des 1er type après octobre 44, sur certains exemplaires non encore affectés quand tomba l'ordre du War Department.

Il faut noter que le programme de "rebuilding" et stockage d'après guerre généralisa des changements tels que : sûreté pivotante, hausse réglable et grenadière avec tenon de baïonnette, et que les seules M1 qui y échappèrent furent celles se baladant encore à l'époque dans la nature ou les autres armées ...

La doc a mis du temps avant de prendre du volume, et les défricheurs des années 50 ont parfois commis des erreurs, souvent recopiées par les "compileurs". Il faudra également du temps pour les corriger, mais cela se fera, petit à petit.
N'oublions pas que le public américain n'eut accès légalement à la carabine M1 qu'en mai 1963, quand le Department of Army déstocka 240000 exemplaires à l'intention des membres de la NRA.

Ces armes reconditionnées commencèrent alors à se construire de "belles histoires", et au fil des décennies, de proprio en vendeur et de vendeur en proprio, certaines devinrent des souvenirs de guerre, ramenées au pays par les GI's ... tout comme chez nous, avec la variante "de parachutage" garantie pur sucre ... Very Happy 

A+

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4034
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Grizzly le Mer 21 Aoû 2013, 08:27

salut  Merci Feder pour ta réponse claire et précise Very Happy

Grizzly
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 433
Age : 55
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Invité le Mer 21 Aoû 2013, 12:02

Bonjour,
Au risque d'ouvrir la porte a n'importe quoi et a tout et son contraire.
Autre question concernant l'USM1 ?
Que dire, Quoi dire, du modèle beaucoup plus récent (après 45) du modèle USM1 M888 en calibre 30 fabriquer entre 1996 & 2003 par IAI (Israel Armes International) aux US Houston Texas.
Proposer en diverses version de présentation classique et commémo avec un garde main style pare-chaleur ?
Dans quelle catégorie peut'ont mettre cette USM1 Civile ou Militaire ?





D'après certains spécialistes cette USM1 fabrication IAI aurait été fabriquer aux environs de 13.000 exemplaires de 1996 a 2003, comportant comme marquages M888-R.........





A+, Little Jack.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Invité le Mer 21 Aoû 2013, 12:31

Re-Bonjour,
Pour complément d'info, L'IAI (Israel Armes International) propose l'USM1 (M888) en calibre 30 mais aussi en calibre 22 Spifire.
Genre de kit de conversion





A+, Little Jack.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  gégé95 le Mer 21 Aoû 2013, 12:34

Au risque d'ouvrir la porte, que penser du modèle récemment fabriqué par Thomson?

gégé95
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 784
Age : 67
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: renseignement USM1

Message  Invité le Mer 21 Aoû 2013, 14:11

gégé95 a écrit:   Au risque d'ouvrir la porte, que penser du modèle récemment fabriqué par Thomson?

Bonjour Gégé95,
De ma part je ne connaît pas cette récente fabrication civile ? pourquoi pas a voir ?

J'espère que tu ne parle pas du PM Thompson en calibre 45ACP qui est scandaleusement proposer sur internet et qui est pour moi non pas neutralisé mais "Saccagé" en Allemagne et en Belgique (canon percé,chambre bouchée, culasse coupée) et le plus fort vendu 500 Roros sans vergognes.



A+, Little Jack.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum