Re: Identification cartouche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Identification cartouche

Message  Dominique le Dim 23 Juin 2013, 21:07

feder504 a écrit:
"..... le "S" ne concerne pas la balle (qui est quand même une balle "S", signalée par l'anneau noir autour de l'amorce) mais l'étui. Ce "S" signifie qu'il est en laiton à 72 % de cuivre et 28 % de zinc.
Plus tard dans la guerre, le cuivre se raréfia et l'on abaissa sa teneur à 67 % dans l'alliage de laiton.
Ces étuis furent marqués "S67" pour les différencier.



Si le "S" seul "...signifie qu'il est en laiton à 72 % de cuivre et 28 % de zinc" ce n'est que par défaut puisque en effet ne figure pas l'indication apparue ultérieurement "67"
Pour autant à ma connaissance il ne signifie rien d'autre que l'utilisation de la balle "S" ayant précédé la balle "lourde" "Ss" et ayant succédé à la balle ogivale 88
L'anneau d'amorce noir ne signifiait rien non plus puisque seule la munition à balle ordinaire existait, ce n'est que plus tard vers la fin du conflit
et de manière quasi secrète que d'autres types de projectiles ont commencé à être utilisés.
L'arsenal de Spandau ayant produit de grandes quantité de munitions, les marquages comportant un second "S" sont très courants.

Dominique
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1000
Age : 64
Date d'inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re: Identification cartouche

Message  CLOSDELIF le Dim 23 Juin 2013, 21:36

Bonne "reprise de volley"....Je suis sincèrement  intéressé par la suite  !!!!!

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16436
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re: Identification cartouche

Message  Spontz le Mar 25 Juin 2013, 13:45

Dominique a écrit:Si le "S" seul "...signifie qu'il est en laiton à 72 % de cuivre et 28 % de zinc" ce n'est que par défaut puisque en effet ne figure pas l'indication apparue ultérieurement "67"


Ça revient au même mais c'est bien ça. A l'origine les allemands ont commencé à marquer leur étuis avec un E pour les attribuer à leur nouvelle "Einheitspatrone 88 E", puis avec l'apparition des "Patronen S" c'est passé au S.

Avec le temps l'emplacement et la signification de ce marquage a été utilisé pour indiquer la composition de l'étuis (S, S*, St, ect...) et à pris le nom de "Kennz. MS Hülse" (Kennzeichnung Hülse, identification d'étuis) sur les nomenclatures de Polte après la première guerre.



Après guerre Polte a relancé la production avec un alliage à 72/28, identifié par un S, et est repassé à au 67/33 courant 1927, identifier par un S*.


C'est toujours intéressant de citer ses sources au lieu d'affirmer avec certitude une quelconque information. Voici donc une très bonne doc à ce sujet: http://www.waffen-welt.de/bilder/DiePatrone7.92x57.pdf

Le passage qui nous intéresse:



Stempel der Einheitshülse E (Einheitspatrone 88 E). Patronen mit dieser Hülse Konnten sowohl aus dem Gewehr und dem MG verschossen werden.
Aus den vormals drei Kennzeichen im Bds(Bodenstempelsystem) wurden nun vier.

Der Einheitshülse folgte bereits 1904 die S Hülse. Diese trägt nun anstelle des E im Bds ein S.

Als Hinweis auf die Legierung der Hülse dient die Bezeichnung S 67. Diese kennzeichnet den aufgrund der Materialknappheit im 1. WK verringerten Kupferanteil auf 67/33 (Kupfer/Zink).




Et pour finir, une p'tite image qui va bien:


Mieux qu'une Dillon XL 650 pas vrais ? ^^

------------------------



Spontz
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 224
Age : 28
Date d'inscription : 31/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum