SUOMI M/31

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SUOMI M/31

Message  HELIX le Sam 11 Mai 2013, 10:05



Le sujet est entrès grande partie issu du site http://www.jaegerplatoon.net/

LES ORIGINES & DES DEBUTS DIFFICILES

L'armée finlandaise ne s'est pas intéressé  aux pistolets mitrailleurs aux début des années 20 car , comme beaucoup d'autres armées , elle doutait que ce type d'arme puisse être utile aux militaires.
Cependant la Suojeluskunta (garde civile) n'avait elle aucun doute sur l'utilité d'une telle arme et en 1922 elle fit l'acquisition de 1.000 pistolets mitrailleurs Bergmann M/20 en 7,65 mm.

BERGMANN M/20
Photo tirée du site http://www.jaegerplatoon.net/



Considérant le pistolet mitrailleur Bergmann comme étant cher et décevant Aimo Lathi de pense capable de développer une arme de ce type de meilleure qualité.
Son premier prototype était en 7,65 x 17 et ne mesurait que 30cm.
Son fonctionnement était loin d'être parfait mais montrait que le concept était valable.
En 1922 il développeun nouveau modèle chambré en 7,65 x 21 qu'il fait fabriquer par Leskinen & Kari à Tampere.
Dans sa démarche A.Lahti a le soutien des LtCol W.Haggland et E. Heinriks du régiment Keski-Suomi où il est affecté , mais ne réussit pas à avoir de financement public.
Au printemps 1923 il envoie son prototype au ministère de la défence qui ne s'intéresse que peu au M/22 considérant qu'il n'est pas conçu pour une fabrication industrielle bien que prometteur quant à son potentiel.
En Juin 1924 Aimo Lahti fonde la Konepistooliosakeyhtiö (société de pistolets mitrailleurs) avec trois officiers issus du même régiment que le sien. (Cpt V.Korpela , Lt Y.Koskinen et Lt L.Boyer-Spoof).Le nombre de parts s'élevant à 150 , Lahti en a 45 , Korpela 45 , Koskinen 30 et Boyer-Spoof 30.
La nouvelle société a peu de moyens et le Lt V.Korpela la quitte rapidement après avoir essayer en vain de vendre le M/22 à l'étranger sans l'autorisation des autres partenaires.

   


Dernière édition par HELIX le Sam 24 Mai 2014, 13:41, édité 5 fois

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Sam 11 Mai 2013, 11:02



M/26 ET PREMIERES REUSSITES

Aimo Lathi a retravaillé son M/22 en lui apportant beaucoup d'améliorations (toutes brevetées en Finlande) rendant ce pistolet mitrailleur compatible pour une production de masse.
La konepistooliosakeyhtiö fait fabriquer par Ab Toool Oy une centaine d'armes et en Août 1924 le ministère de la défence est intéressé par ce pistolet mitrailleur.
En Féviere 1925 treize exemplaires sont étudiés et testés par la comission d'armement du ministère de la défence . L'arme fonctionne correctement mais les chargeurs ne sont pas interchangeables et les canons montrent une oxydation très rapide.
En Octobre 1925 l'armée redemande 25 armes et 39 autres en Mars 1926 puis décide de lancer la production d'une centaine d'exemplaires. La plupart de ces derniers rejoindront l'armée (+60) mais la garde civile et les gardes frontière en toucheront quelques uns mais par contre très peu d'armes de cette série seront exportées (5 pour l'estonie) . Ce modèle sera appelé M/26
A.Lahti a réussi son pari puisque non seulement son pistolet mitrailleur fonctionne bien mais aussi puisqu'il coute moins cher que le Bergmann (2.200 Marks finlandais contre 4.500 Marks finlandais).

SUOMI M/26  (7,65 Kp/26)

Calibre : 7,65 x 21 Parabellum
Longueur : 930mm
Canon : 350mm
Poids : 4,18 Kg
Cadence de tir : 600 cps/min
Alimentation : chargeur amovible de 36 cartouches
Production : environ 100 exemplaires entre 1925 et 1926 (en plus des armes d'éssai)

Photo tirée du site http://www.jaegerplatoon.net/



Le M/26 ne connaitra jamais vraiment le combat car durant la seconde guerre mondiale ces armes étaient utilisées par des troupes non affectées au front.

En 1959 les 57 M/26 survivants sont vendus à Interarmco ce qui peut aujourd'hui sembler invraisemblable pour une arme aussi rare.

   


Dernière édition par HELIX le Sam 24 Mai 2014, 13:42, édité 2 fois

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Sam 11 Mai 2013, 13:04



ADOPTION DU M/31

Aimo Lahti n'est pas satisfait de son M/26 , le système d'alimentation n'étant pas aussi fiable qu'il se souhaiterait et la crosse trop fragile.
Progressivement il va résoudre ces deux problèmes et apportera d'autres améliorations.
Le canon n'est plus solidaire du boitier mais est maintenant facilement démontable. Sa bouche est modifiée pour limiter le relèvement lors du tir en rafale.
Son manchon est modifié pour être plus solide et plus efficace dans le refroidissement.
Le changement le plus notable est celui du calibre qui passe à 9mm pour utiliser la 9 x 19.
Ceci s'accompagne de l'adoption de deux nouveaux chargeurs : un droit de 20 cartouches et un camembert de 40 cartouches.

Le ministère de la défense est très intéressé par la nouvelle arme mais il n'y a aucune usine pour la fabriquer.
L'ingénieur Oscar Östmann qui dirige la Tikkakoski Rauta Ja Puuteollisuusyhtiö (entreprise de bois et d'acier de Tikkakoski) connait Aimo Lahti personnellement et est lui aussi très intéressé par ce nouveau pistolet mitrailleur. Il a déjà fabriqué par le passé des pièces d'arme pour l'armée finlandaise et a un peu d'expérience dans la production d'armement.
Finalement un accord est trouvé et les actionnaires (fondateurs) de la Konepistooliosakeyhtiö cèdent l'exclusivité des droits de fabrication à Tikkakoski R.J.P ce qui met fin à leur société.


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Sam 11 Mai 2013, 14:21



UNE HISTOIRE DE CHARGEURS

Une fois le M/31 adopté les premiers chargeurs (20 et 40 cartouches) se montrent être décevant.

Celui de 20 cartouches a en fait une capacité maximum de 25 mais ne fonctionne normalement qu'avec 20.
Il est certe peu encombrant et léger (200g vide , 440g chargé de 20 cartouches) mais sa capacité est faible et il est difficile à remplir rapidement.
En 1939 sa production est arrêtée mais reprendra durant la guerre d'hiver pour cesser définitivement à la fin de cette dernière.

Je suis désolé mais je n'ai pas de photo du chargeur de 20 cartouches.

Celui de 40 cartouches est très très difficile à charger correctement et peu pratique à l'usage pour un poids de 1 kg à vide et de 1,48 kg chargé. (pour comparaison le chargeur de 70 cartouches pèse 0,87 kg à vide et 1,48 kg chargé).

Chargeur de 40 cartouches

Photo tirée du site http://www.jaegerplatoon.net/



Les chargeurs utilisés durant la seconde guerre mondiale sont ceux de 70 et 50 cartouches.
Des deux celui de 70 cartouches est le plus connu du pistolet mitrailleur Suomi M/31. Il a été réalisé par Yrjö Koskinen (un des fondateurs de la Konepistooliosakeyhtiö) sans que A.Lathi n'en sache rien avant qu'il ne soit terminé. Ce chargeur de 70 cartouches a été produit de 1936 à la fin de 1944.

Chargeur de 70 cartouches

Photo HELIX


photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Celui de 50 cartouches est de conception suédoise et Tikkakoski a commencé à le fabriquer sous license en 1941.Moins éfficace il est plus facile et moins couteux à fabriquer que celui de 70 cartouches.
L'expérience des combats a montré que ce chargeur de 50 cartouches était fragile et impossible à recharger sans l'outil prévu à cet effet.
Pour ces raisons sa production cessera à l'automne 1943.

Chargeur de 50 cartouches et son outil de chargement

L'exemplaire illustrant cet article est de fabrication suédoise.

Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Avant et durant la seconde guerre mondiale Tikkakoski sera le seul et unique fabricant du pistolet mitrailleur Suomi M/31 mais aussi des chargeurs correspondants.

CHARGEUR   CAPACITE   POIDS VIDE / PLEIN    DATES DE FABRICATION

20 cps            25            0,20 / 0,44 kg                  1931-1940
36 cps            36            0,40 / 0,85 kg                  1954-1958
40 cps            40            1,00 / 1,48 kg                  1931-1936
50 cps            50            0,39 / 1,02 kg                  1940-1943
70 cps            72            0,87 / 1,48 kg                  1936-1944

:pale:Je suis désolé mais faire un tableau sur le forum est une grosse galère.

   


Dernière édition par HELIX le Sam 24 Mai 2014, 13:44, édité 2 fois

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Sam 11 Mai 2013, 17:53



PRODUCTION ET VARIANTES

En Octobre 1931 l'armée passe sa première commande de 100 9mm Suomi Konepistooli M/31.
Avant la seconde guerre mondiale les commandes de M/31 sont faibles et en 1933 la Oy Tikkakoski Ab n'a livré que 375 de ces armes à l'armée finlandaise.
Au déclenchement de la guerre d'hiver la Suomen Maavoimat ne dispose que d'un peu plus de 4.000 M/31.
A noter que chaque pistolet mitrailleur est livré avec deux canons ayant chacun la même dispersion et le même point d'impact. Ceci rend le remplacement encore plus aisé sans être obligé de règler la visée.
Remplacer le canon du Suomi M/31 est remarquablement facile et rapide, le canon et son manchon n'étant bloqués sur l'arme que par un seul et simple verrou. En fait mis à part le replacement du ressort de recul, le démontage et remontage de ce pistolet mitrailleur est un jeu d'enfant.

SUOMI M/31

Calibre : 9mm
Longueur : 870mm
Canon : 314 mm
Poids à vide : 4,72 kg
Cadence de tir : 900 cps/min
Production : environ 80.000 entre 1931 et fin 1944.

M/31

Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Durant la guerre quelques rapports montrent certains problèmes avec le M/31 au combat dont le principal est un violent recul.
Le 13e dépot de réparation d'armes et la commission d'armement présentent tous deux un nouveau frein de bouche et la commission adoptera le sien après de nombreux tests.
Les M/31 produits pour l'armée à partir de Février 1943 seront équipés de ce frein de bouche, ce qui ne sera pas le cas de ceux fabriqués pour l'exportation, ni ceux de l'état major de la garde civile.
Le frein de bouche mesure 95mm de long et allonge le M/31 de 55mm.
Il est amusant de noter que A.Lathi a fait savoir qu'il n'était pas du tout content de l'adoption de ce frein de bouche, considérant qu'il diminuait la vitesse initiale et la fiabilité de son invention.
Ainsi modifié le M/31 devient M/31 SJR (pour suujarru = frein de bouche).

M/31 SJR

Photo tirée du site http://www.jaegerplatoon.net/



Photo tirée du site http://www.jaegerplatoon.net/



Durant l'été 1939 un prototype est étudé pour être utilisé sous les cloches d'observation ou dans les créneaux des bunker.Il se caractérise par un manchon plus long, l'absence de crosse remplacée par une poignée pistolet et les organes de visée décalés sur le coté droit.
Officiellement adopté en Septembre 1939 la fabrication du M/31 Korsu-Kp sera stoppée par la guerre d'hiver, seuls quelques prototypes ayant été produits.
Par contre un certain nombre de manchons ont été fabriqués et certains M/31 classiques en ont été équipés rendant cependant l'arme trop longue pour être utilisée correctement sous coupole.
En Janvier 1941, durant la guerre de continuation une commande de 500 exemplaires est passée par l'armée.
Sur ces derniers le manchon mesure 435mm de long (au lieu de 385mm sur ceux fabriqués en 1939) et les organes de visée restent dans l'axe.
Ce modèle restera dans le dépots jusque dans les années 70.

M/31 Korsu-Kp

Photo tirée du site http://www.jaegerplatoon.net/



Il existe également une version spécialement étudiée pour être montée sur le char Vickers de 6t.
Proche du M/31 de forteresse cette arme n'aurait été produite qu'à environ 40 exemplaires, les finlandais ne disposant que de 32 blindés de ce type.

   


Dernière édition par HELIX le Sam 24 Mai 2014, 13:51, édité 4 fois

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Sam 11 Mai 2013, 21:13



AU COMBAT

Le Suomi M/31 s'est montré être un excellent pistolet mitrailleur. Il a une très bonne puissance de feu, une excellente fiabilité, une très bonne vitesse initiale et est d'entretien très facile.
Le seul vrai défaut reporté par ses utilisateur est son poids.
En outre il a une portée et une vitesse de tir supérieures à la plupart de ses contemporains, ce qui dans le contexte géographique (terrains très boisés) le rend tout aussi efficace qu'un fusil mitrailleur pour un encombrement bien moindre.
A l'automne 1942 les forces armées finlandaises sont totalement équipées de M/31 et envisagent de passer de une à deux armes par escouade ce qui sera fait à la fin de 1943..
Ensuite le décision d'introduire un troisième M/31 par escouade sera prise mais ne pourra être entierement mise en oeuvre avant la fin de la guerre de continuation.
Au début Juin 1944 les forces armées finlandaises ont reçu 52.600 M/31.

M/31 délivrés à l'armée finlandaise entre 1939 et 1944.

1939 1.172
1940 3.600
1941 11.475
1942 13.067
1943 15.933
1944 11.600

Total : 56.847
Les M/31 produits pour la garde civile, pour le ministère de l'intérieur ou exportés ne sont pas compris dans ce total.


Les pertes au combat, les armes endommagées et celles disposées dans les caches font que le 5 Octobre 1944 le nombre de M/31 disponibles est légèrement supérieur à 40.100.
Les réparations et le retour progressif des armes cachées augmentent doucement le nombre de M/31 disponibles.
En Août 1951 ce sont 50.000 M/31 et 300 M/31 de bunker qui sont aux inventaires, dont 27.800 M/31 SJR.
En 1953 le ministère de la défence récupère les fabications non terminées de Tikkakoski qui incluent 3.517 M/31 donnant 53.600 M/31 à l'inventaire de l'été 1957.

Au milieu des années 50 un nouveau chargeur de 36 cartouches de conception suédoise entre en production sous license en Finlande.
Il remplace les vieux chargeurs de 20, 40 et 50 cartouches et se montre excellent à l'usage.
En Finlande il ne sera fabriqué que par Lapua.
Des années 60 jusqu'à la fin des années 90 le nouveau chargeur de 36 cartouches et le vieux de 70 seront les seuls utilisés avec le M/31.

Chargeur de 36 cartouches

Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


A noter que les chargeurs suédois de 36 cartouches sont dépourvus du crochet de suspension

Durant les années 60 et 70 la plupart des unités de l'armée finlandaise sont équipées de fusils d'assault, mais les M/31 resteront en réserve jusqu'à la fin des années 90.


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Sam 11 Mai 2013, 22:05



LES EXPORTATIONS AVANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Avant la seconde guerre mondiale les commandes de l'armée finlandaise étant très faibles il existait de grosses capacités de production pour l'exportation.
A partir de 1931 de nombreux contrats furent pris mais finalement avec des résultats très décevants.
Seulle l'Estonie passera un marché pour 485 M/31 qui furent délivrés en Septembre 1938.
Les négociations avec la Perse étaient très avancées quand le changement de régime annula le marché.
Quelques petits contrats seront honorés, comme par exemple les 20 M/31 vendus à la police polonaise en 1933.
Il semblerait que quelques M/31 aient été utilisés durant la guerre du Chaco opposant la Bolivie au Paraguay (1932-1935) et la guerre civile espagnole (1936-1939).


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Dim 12 Mai 2013, 09:16



LES EXPORTATIONS DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Durant la seconde guerre mondiale Tikkakoski a obtenu l'autorisation d'exporter un certain nombre de M/31 uniquement dans le but d'obtenir en échange des matériaux et machines-outils indispensables au pays.

Exportations autorisées durant la WW2.

14/08/1940 200 ex pour la Suède
14/08/1940 5.000 ex pour la Bulgarie (1)
31/10/1940 50 ex pour la Suède
16/01/1941 26 ex pour le Danemark
18/12/1941 5 ex pour la Bulgarie
20/01/1942 40 ex pour la Suède
12/03/1942 1.472 ex pour l'Allemagne
20/04/1942 10 ex pour la Suède
26/06/1942 1.100 ex pour l'Allemagne
26/06/1942 500 ex pour la Bulgarie (1)
26/06/1942 100 ex pour la Suède
22/10/1942 500 ex pour la Croatie
26/11/1942 100 ex pour la Suisse
29/04/1943 7 ex pour le Danemark
20/05/1943 5.000 ex pour la Suisse (2)
01/07/1943 750 ex pour la Croatie (1)
05/08/1943 200 ex pour l'Allemagne (3)

(1) : Probablement jamais livrés
(2) : Probablement livrés partiellement
(3) : Commande directe de la chancellerie, armes probablement livrées à la waffen SS

En 1942 la Roumanie a exprimé le désir d'acquérir 5.000 M/31 mais le marché finlandais prioritaire a rendu ce contrat impossible.
Pour la même raison d'autres marchés n'ont pas abouti.
En complément la Finlande a offert 120 M/31 aux troupes allemandes présentes dans le pays.


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Dim 12 Mai 2013, 11:09



PRODUCTIONS SOUS LICENCE

SUEDE

M/37

Production sous licence par Husqvarna utilisant la même 9 X 20 Browning que le pistolet M/07.
L'arme est équipée d'un chargeur de 56 cartouches et ne sera fabriquée qu'en petit nombre avant l'adoption de la 9 X 19 par la Suède.

M/37-39

Production sous licence par Husqvarna de 1939 à 1945.
Il s'agit du M/37 chambré pour la 9 X 19.
L'arme sera exportée en Norvège, au Danemark, en Indonésie et en Egypte.
Les M/37 et M/37-39 présentent des différences notables avec le M/31 d'origine. Les plus marquantes sont un canon plus court (231 mm), un manchon également plus court et des organes de visée simplifiés. La longueur de cette arme est de 770mm et son poids à vide est de 3,9kg.
Les suèdois utilisent le chargeur de 50 cartouches de conception nationale que la Finlande fabriquera sous licence.

M/37-39

Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX


DANEMARK

M/41

Un petit nombre de M/31 ont été importés de Finlande avant la seconde guerre mondiale.
Durant le conflit Madsen et Hovea fabriquèrent une copie du M/31 appelée M/41. La totalité de la production (1.400 exemplaires) ira à l'armée danoise que l'Allemagne n'a pas dissout ni désarmée avant Octobre 1943. A partir de cette date les M/41 ont été récupérés par les allemands qui semblent les avoir attribué à leurs collaborateurs locaux.
Les principales différences entre le M/31 et le M/41 concernent la partie antérieure de la crosse et la présence d'oreilles de protection du guidon.

Désolé mais je n'ai pas de photo de M/41

SUISSE

Mp.43

En Novembre 1942 la Suisse a signé un contrat pour 5.000 Mp.43 (appellation suisse du M/31) fabriqués à Tikkakoski. Il semble que la Suisse n'a pas reçu la totalité des armes commandées, l'armée finlandaise ayant la priorité à cette époque.

Mp.43

Photo Baccardi


Mp.43-44

Le même contrat prévoyait une fabrication sous licence que la Suisse va parfaitement exploiter puisque la production de Mp.43-44 par Hispano-Suiza est estimée à 22.500 exemplaires.
Comparé au Mp.43 (M/31) le Mp.43-44 a une hausse simplifiée (100-200 m° mais reste dans l'ensemble très proche du M/31 de base.

Mp.43-44

photo tirée du site http://www.jaegerplatoon.net/



Photo tirée du net


Photo Baccardi


Photo Baccardi


URSS

KF-42

Durant la guerre de continuation un petit nombre de copies de M/31 en 7,62 x 25 a été fabriquée à Leningrad, cette arme étant appelée KF-42 pour Karelo-Finskij 42.
Inutile de préciser qu'il ne s'agit pas d'une licence négociée.

Je ne dispose pas de photo de KF-42

   


Dernière édition par HELIX le Sam 24 Mai 2014, 13:53, édité 2 fois

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Dim 12 Mai 2013, 11:17



REMARQUES

Il est souvent affirmé que la Finlande n'a jamais fait l'acquisition de pistolet mitrailleur Suomi produit en dehors de son territoire.
La seulle exeption possible (probablement en très petit nombre) est le M/37-39 que les volontaires suédois (SFK) ont probablement amené avec eux durant la guerre d'hiver, sachant que les suédois ont laissé leur armement aux finlandais lors de leur départ. Il n'est donc pas idiot de supposer que les finlandais aient pu utiliser quelques M/37-39 durant la guerre de continuation.
Pour finir il semble qu'une partie des armes livrées à la Croatie (et peut être à la Bulgarie) aient été en fait récupérée par les Allemands.


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Dim 12 Mai 2013, 11:30



EPILOGUE

Un sondage effectué dans le pays classe le Suomi M/31 comme étant la seconde meilleure invention du XXe siècle créée en Finlande ce qui en dit long sur la qualité et la notoriété de ce pistolet mitrailleur.
Il est souvent dit que les soviétiques ont copié les chargeurs de 40 et de 70 cartouches finlandais pour en équiper leurs propres pistolets mitrailleurs et il est amusant de constater que le successeur du M/31 est une copie en 9 x 19 du PPS 43 appelée M/44 et produite à environ 10.000 exemplaires en 1944.

M/44 (Kp.44)

Photo HELIX


Photo HELIX



Photo HELIX


Photo HELIX


Photo HELIX



HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Dim 12 Mai 2013, 11:45



CONCLUSION

J'ai pris beaucoup de plaisir à faire cet article pour le forum en espérant qu'il vous plaise.
J'en profite pour lancer une recherche concernant un chargeur de 20 cartouches et un chargeur de 40 cartouches que je ne possède pas.



Chargeurs de 70 , 50 et 36 cartouches


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  lionrobe le Dim 12 Mai 2013, 12:45

Tu vas le feuilletonner, et tu as bien raison, tu as vu que Bob Adair en parle ?

Super taf à savourer en mâchant lentement....

lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5466
Age : 64
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  HELIX le Dim 12 Mai 2013, 14:34

lionrobe a écrit:Tu vas le feuilletonner, et tu as bien raison, tu as vu que Bob Adair en parle ?

Super taf à savourer en mâchant lentement....



Oui j'ai vu ce qu'il a écrit et cela semble bien confirmer la présence de M/31 en Espagne.
Je m'étais trompé en placant ce sujet dans TCAR ce qui en premier lieu peut sembler présomptueux de ma part , mais surtout ne permettait pas aux membres du forum d'en discuter.
Le problème étant résolu j'attends avec plaisir toutes les critiques , informations complémentaires et remarques.


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16976
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  Baccardi le Dim 12 Mai 2013, 20:34

Quel reportage !!
On mesure - mal sûrement - le travail qu'il y a là derrière

Merci pour ce chef d'oeuvre super-intéressant salut

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9288
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUOMI M/31

Message  Fabian23 le Lun 13 Mai 2013, 11:53

Bel exposé!

J'ai eu la chance de vider qqs chargeurs de 50 en full-auto lors d'une rencontre de tir au danemark. Les chargeurs d'ailleurs ont fonctionnés sans problèmes. Le PM est très facile à controller, même ma femme n'a eu aucun problème pour le garder en cible.

------------------------

Mon petit site: Military Guns of Europe sunny
 

Fabian23
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 916
Age : 37
Localisation : Oberland Bernois
Date d'inscription : 22/07/2010

http://www.militarygunsofeurope.eu

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum