Essai du Mle 1866-74 a 100 m.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Essai du Mle 1866-74 a 100 m.

Message  Mezigot le Lun 6 Mai - 18:19

Comme promis, je vous donne les resultats au tir avec un Mle 1866-74 ayant conserve son canon d'origine. Les cartouches sont des repliques aussi proches que possible de la Mle 1879/83. Elles etaient chargees depuis au moins 8 ans. De plus, je n'avais jamais tire avec ce fusil depuis qu'il est en ma possession.

Tir assis sur appui, main gauche vec le pouce au niveau de la grenadiere-capucine, soleil dans le dos, vent changeant lateral d'environ 3 m/s tantot de droite a gauche, tantot de gauche a droite. N'etant pas sous couvert, enormement de reflets sur le guidon et le cran de mire, recuit au rouge sombre.

1ere serie de 5 coups: sous la cible, legerement a gauche avec la hausse rabattue vers l'avant, visee guidon fin, sous le visuel a 6h00.

2eme serie de 5 coups: 2 coups haut a gauche hors cible, 3 coups haut dans le papier, hausse de combat, visee normale (haut du guidon et du can de mire dans un meme plan), sous le visuel a 6h00.

3eme serie de 5 coups: tous dans le papier, hausse de combat, visee guidon fin, sous le visuel a 6h00.

Aucun nettoyage entre les coups, detente abominablement dure et longue, visee rendue difficile non seulement en raison des reflets mais aussi de par l'effet mirage du au canon chaud (impossible de garder les doigts dessus a la fin de la 3eme serie).




Les trois coups du haut avec le trait bleu vertical a 12h00 sont les trois impact du bas de la seconde serie. Le reste correspond a la troisieme serie.

Les calepins se sont bine separes de la balle et ont ete retrouves en pieces a environ 5 m de la bouche. Les pastilles de cire, avec la rondelle de carton et le tortillon de base du calepin ont ete retrouvees aentre 15 et 25 m de la bouche. Voici une photo de certains de ces debris.


Les douilles ayant ete recuite uniquement au collet, j'ai eu la mauvaise surprise d'en perdre deux sur 15 par fente longitudinale vers le haut du corps, avant l'epaulement.


Malgre l'absence de la modification de 1880, pas la moindre fuite de gaz dans ma direction. J'ai d'office recuit non seulement le collet mais aussi le tiers superieur de la chambre a poudre sur les etuis ayant survecu avant de proceder au recalibrage. Peu de resisus dans le canon, qui est redevenu mirroir apres le passage d'un chiffon humide et de deux chiffons sec, avant un chiffon gras (soit dit sans mauvais jeu de mots).

Je reconnais que les tirs n'ont rien de bien genial, mais je pense que le tireur est plus a blamer que l'arme. Je n'ais pa eu le temps de faire le comparatif avec un Mle 1874 M.80, mais je ne pense pas que j'aurai fait beaucoup mieux, hormis le fait que la detente du Mle 1874 est plus douce, et que ayant tire un certain nombre de coups avec, j'ai une meilleure idee du point a viser. Je n'ai pas mis la main sur mon chronographe, mais je soupconne que la V0 de mes cartouches a du se degrader par rapport a ce qu'elle etait avec des cartouches fraichement chargees.

Je pense malgre tout que dans les mains d'un meilleur tireur, en stand sous abris, le Mle 1866-74 doit pouvoir donner des resultats comparables a ce qui se fait avec un 1874, a condition de l'alimenter avec les cartouches pour lesquelles il a ete concu...


Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du Mle 1866-74 a 100 m.

Message  Leboulanger le Lun 6 Mai - 18:40

Bonsoir .
Un bien beau sujet que tu nous présentes là !
Je t'aurais bien accompagné par cette belle journée de Printemps . Cool
Il est à constater que le free bore important due au frettage (Mle 74) n'impacte pas notablement aux capacités de l'arme .
Mais comme tu l'a rappelé , testes avec la bonne munition adaptée à l'arme .
Pour avoir déjà obtenu des résultats honorables à 200m avec une carabine Mauser 71 , je suis convaincu que notre beau Gras à encore de bien belles surprises à offrir à cette distance .
Restera à lui désigner un meilleur tireur que moi ! tongue

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du Mle 1866-74 a 100 m.

Message  Mezigot le Lun 6 Mai - 19:08

Merci Leboulanger!

J'en profite pour vous rajouter un petit rabiot d'information sur la Mle 1879/83 de mon cru:

Etuis: NDFS recuits au collet.

Balle: Mle 1883 matricee a froid, 90:10 Plomb pur:Linotype calepinee sur 18 mm en velin 100% cotton sans silice, 55 micrometres d'epais, longueur du calepin 72 mm, joint a 50 degres.

Amorces: CCI LRM

Lubrification: Externe, pointe de la balle et calepin frottes d'une fine couche d'alox liquide de LEE. Interne, pastille de cire a mordu de 3,4 mm d'epaisseur par 11,1 mm de diametre placee entre la balle et une rondelle de carton lustre USB6 de 11,1 mm de diametre par 0,6 mm d'epaisseur comprimee en place sur la charge.

Charge: GOEX 3Fg, 5,18 g comprimee.

Performances dans le Mle 1874 M.80 (essais du 25 juin 2001 et du 27 juillet 2001)


Charge de 5,10 g de GOEX 3Fg: V2,5 = 444,4 m/s, Vmax = 447,4 m/s, Vmin = 441,4 m/s, ecart-type sur 5 coups de 2,4 m/s
Charge de 5,25 g de GOEX 3Fg plus disque de mousseline sur l'event d'amorce: V2,5 = 456,9 m/s, Vmax = 462,4 m/s, Vmin = 451,7 m/s, ecart-type sur 5 coups 4,0 m/s donc la mousseline nuit.

Charge donnant une V0 d'environ 450 m/s estimee a 5,18 g de GOEX 3Fg pour ce lot de poudre. Cela corresponds d'assez pres aux cartouches d'origine.



Dernière édition par Mezigot le Lun 6 Mai - 19:09, édité 1 fois (Raison : faute de frappe.)

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum