Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  900hailwood le Sam 20 Avr 2013, 12:20

Salut.
Arrivé il y a quelques semaines dans son nouveau râtelier, voici un beau N° 1 Mk III* de 1917.
Tout d'abord, merci à notre ami ASA qui m'a vendu cette arme en très bon état (vu son age) et dans d'excellentes conditions.
Elle est restée dans son calibre d'origine .303B ce qui était pour moi impératif et toutes les pièces sont au même numéro.
Livrée à la Marine Italiene, elle fait partie d'un important lot racheté par Euroarms en 2005.
Le cut-off est bien présent et c'est ce qui m'intrigue car je pensai que le MkIII* n'avait pas de cut-off.
De plus l'étoile est barrée ce qui ressemble à l'annulation d'une modif, vous en pensez quoi ???



Après démontage soigneux et nettoyage, j'ai fait un petit tour du proprio pour relever tous les marquages et commencer ma petite enquête pour connaître ses origines.



C'est une fabrication SSA (Birmingham) marquée sous le sceau du bon roi George V et assemblée par Enfield. Le numéro de série est très bas, n° 1923.



Le canon, bien qu'étant au même numéro n'est pas d'origine . Il a été remplacé en 1936 par un BSA (est-ce le fabricant de celui d'origine ?) et sans doute frappé au num en arsenal. Cela offre au moins l'avantage d'être en parfait état.



J'ai nettoyé les bois et regonflé doucement à la vapeur (pattemouille) les marquages profonds, puis teinté et légèrement ciré.



Si quelqu'un a des infos sur les marquages des différentes pièces, je suis preneur.





et surtout celui du boîtier, coté gauche, au dessus de la détente (PSF - Poudre sans fumée, mais le reste ...)



Les premières impressions au tir sont excellentes (c'est mon premier Enfield), l'action de la détente est très nette et l'ensemble de visée bien mieux maîtrisable que mes Mauser et leur hausse en V.
Mais j'avais en tête de lui offrir un petit accessoire alors je lui ai trouvé un beau Parker Hale



Trop beau drunken drunken drunken et vraiment confortable pour acquérir la cible.

Bon alors au final, Monsieur mange régulièrement 2,65 g de N140 accompagnés de pruneaux Partizan de 174 gr.
J'ai retiré le ressort de hausse afin que celle-ci descende au plus bas et n'interfère pas dans la visée au dioptre.
Premier tir (avec dioptre) hors cible bien au dessus, descente de l'ensemble d'un bon demi cm pour arriver à un 5 à midi, humm.
Quelques clics plus bas en plusieurs étapes pour atteindre l'extase, 9,10,9,10,10,8 Very Happy à 100 m.
Je sens que l'on va bien s'entendre tous les deux ...

900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  oxi81 le Sam 20 Avr 2013, 13:04

900hailwood a écrit:

C'est une fabrication SSA (Birmingham) marquée sous le sceau du bon roi George V et assemblée par Enfield. Le numéro de série est très bas, n° 1923.

Le canon, bien qu'étant au même numéro n'est pas d'origine . Il a été remplacé en 1936 par un BSA (est-ce le fabricant de celui d'origine ?) et sans doute frappé au num en arsenal. Cela offre au moins l'avantage d'être en parfait état.


SSA?
Tu voulais sans doute dire BSA (Birmingham Small Arms)..?

Dans ce cas, un canon d'origine BSA est logique.
Comment sais tu qu'il a été changé en 1936?

Pour le cut-off, il semblerait que ce dispositif ait été remonté sur certains SMLE après l'armistice de 1918.
Si c'est le cas de ce 1917, il est logique que l'* ait été biffée pour reclassifier ce fusil en MkIII tout court.

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3637
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  Invité le Sam 20 Avr 2013, 13:53

@Oxi81:

SSA= Standard Small Arms, il n'y a pas que BSA chez nos voisins Wink


Sinon, belle bête, pour déchiffrer les marquages des sous-traitants tu trouveras tout dans le Skennerton study

Ceux autour de "PSF" me font effectivement penser à de l'italien mais là pas sûr de mon coup scratch

Edit: je confirme les marquages d'épreuve italiens:

- 1er correspond au banc de Gardone (post 1951), il correspond à une épreuve provisoire

- 2ème (avec le PSF): marquage commun à Gardone et Brescia, il correspond à l'épreuve définitive (post 1951)

- le "CH" pourrait correspondre à l'année d'épreuve? Comme sur les répliques PN Question scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  oxi81 le Sam 20 Avr 2013, 15:55

Je connais RSAF pour Enfield et BSA pour Birmingham... mais SSA? scratch

Je suis aller wikipédier un peu pour voir. Jamais trop tard pour apprendre. Very Happy


J'ai trouvé ça :
"The British set up the peddle scheme rifles at a new factory, SSA (Standard Small Arms Factory, 1916) which was mismanaged and closed in 1918, later that year it was reorganized and reopened as NRF (National Rifle Factory No1, 1918). This factory began producing parts for rifles, and these parts along with parts form other contractors were assembled into rifles by the BSA and Enfield factories to produce rifles. Total production of SSA and NRF marked rifles remained very low, markings are found on the left rear of the receiver."

Apparemment, (si je traduis bien) cette usine n'a que très peu vécu de 1916 à 1918, et le nombre d'armes marquées SSA est faible. Toutefois, effectivement, SSA n'aurait produit que des pièces détachées et l’assemblage final des armes se faisait à Enfield ou Birmingham.

Bravo... belle pioche.








Dernière édition par oxi81 le Sam 20 Avr 2013, 16:12, édité 1 fois

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3637
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  900hailwood le Sam 20 Avr 2013, 16:05

Merci Tack.
Oui c'est bien une fabrication SSA. Pour le Skennerton, c'est en projet.
Tes infos sur les marquages Italiens proviennent-elles de cet ouvrage ?
Pourquoi cette arme serait-elle repassée à l'épreuve en 50 ou 51 étant de 1917, re canonnée en 36 ?

Oxi81, pour l'année du canon c'est marqué dessus Wink
Le 3 n'est pas bien formé mais c'est bien 36 et cela m'a été confirmé par Euroarms que j'ai contacté pour avoir des infos sur cette arme.
Regarde la quatrième photo du post initial, sur la gauche du fût.
Pour le cut-off, c'est ce que je pense mais j'aimerai en avoir la certitude.

Quant à SSA dont on trouve la marque sur la gauche du boîtier, il semble qu'ils aient fabriqué des sous-ensembles pour la RSAF d'Enfield.


900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  oxi81 le Sam 20 Avr 2013, 16:32

Un passage au banc d'épreuve italien n'aurait il pas été dû à une réforme de ces armes et à leur passage sur le marché civil?
Peut être que la loi italienne l'exige?
PSF = Polvere Senza Fumo

Ça pourrait correspondre à un déclassement des SMLE au profit des Garand M1 adoptés par l'Italie dans les années 50?

Mais ça reste des suppositions.

J'ai trouvé aussi ça pour SSA :
http://www.birminghamgunmuseum.com/Standard_Small_Arms.php


Dernière édition par oxi81 le Sam 20 Avr 2013, 16:44, édité 1 fois

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3637
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  900hailwood le Sam 20 Avr 2013, 16:41

Merci Oxi31, cela confirme ce que j'avais en tête pour SSA.

900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  An ix le Mar 23 Avr 2013, 21:15

Bonsoir,

Cette arme est une fabrication "peddled Scheme", c'est à dire que que les pièces ont été fabriquées par des sous-traitants (ici Standard Small Arms) et assemblées par la RSAF Enfield pour faire face aux besoins de la guerre... C'est la raison de l'absence de marquage de fabricant sur le "buttstock socket".

De plus ce SMLE a du resservir en 40 car la hausse est typique de la deuxième guerre Wink

An ix
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 342
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  Baccardi le Mar 23 Avr 2013, 22:18

Je ne peux pas aider... No

Mais bravo, très beau sujet avec des photos très réussies!

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9279
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  WICHITA le Mar 23 Avr 2013, 23:12

900hailwood a écrit:
J'ai retiré le ressort de hausse afin que celle-ci descende au plus bas et n'interfère pas dans la visée au dioptre.

Et la visée 3 points ?
Si quelqu'un a de l'expérience dans ce domaine, je prends.

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11323
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  900hailwood le Jeu 25 Avr 2013, 20:25

J'ai fait le premier tir en laissant la hausse car il me semblait que le montage du dioptre était compatible avec la visee standard.
Sans pour autant l'interdire, il y a comme une gène, le bas du visuel étant caché. En remontant la hausse celle-ci remplit la moitié de la visée et s'aligne donc parfaitement sur le guidon centré.
Mais alors la, c'est vraiment pas confortable du tout mais peut-être que j'ai pas tout compris...
C'est ça ta visée trois points ? Shocked

900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  900hailwood le Jeu 02 Mai 2013, 19:58

Un petit up pour le marquage CH et cet éventuel passage au banc. Quelqu'un a une idée ???

900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  oxi81 le Jeu 02 Mai 2013, 20:36

Pour le CH, je pencherai pour l'hypothèse d'un code année comme on peut le voir sur les productions PN de ce pays.
Les italiens aiment codifier les années avec des lettres.

Si j'ai bon, ça pourrait être le code de l'année de son passage au banc d'épreuve civil après sa réforme militaire.

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).

oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 3637
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  Invité le Jeu 02 Mai 2013, 20:41

Je reprends (enfin) pied dans le conversation:

Les marquages italiens ne sont pas dans le Skennerton, il s'agit d'un fichier que j'avais trouvé sur le net et imprimé il y qques années. On y trouve les poinçons d'épreuves principaux du monde occidental.

Quant au passage au BE italien, je n'ai jamais dit qu'il a été effectué en 1951, j'ai juste signalé que ces symboles ont été appliqués à partir de 1951. De nos jours ce sont les mêmes.

En ce qui concerne les Enfield (N°1 et N°4) de la Marina, je me souviens avoir lu sur un forum US que ces armes avaient été envoyées dans la botte au titre du plan Marshall et que la majorité provenait de stocks canadiens. A savoir si les épreuves italiennes ont été apposées à ce moment (entrée sur le territoire national et au MinDef italien) ou au moment où le MinDef les a cédés comme surplus (début des années 2000) Question scratch study

Au niveau du tir, je possède un SMLE "dioptré", la hausse a tout bonnement été virée! (voir là: http://www.tircollection.com/t9633-ah-les-vieux )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  Invité le Jeu 02 Mai 2013, 20:41

oxi81 a écrit:Pour le CH, je pencherai pour l'hypothèse d'un code année comme on peut le voir sur les productions PN de ce pays.
Les italiens aiment codifier les années avec des lettres.

Si j'ai bon, ça pourrait être le code de l'année de son passage au banc d'épreuve civil après sa réforme militaire.

C'est exactement ce que j'ai écrit plus haut Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  900hailwood le Jeu 02 Mai 2013, 21:25

Merci les amis.
Je continue a fouiller sur le net pour les marquages mais le codage du millésime me plait bien.
Je pensais que ces armes avaient rejoint leur pays d'adoption a l'état neuf dans les années 20 mais le plan Marshall me va bien aussi.

Sinon, au niveau plaisir au tir et précision, mes Mauser vont pouvoir se reposer un bon bout de temps, le 303 c'est que du bonheur. Very Happy

900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  cro24 le Ven 03 Mai 2013, 09:28

900hailwood a écrit:Merci les amis.
Je continue a fouiller sur le net pour les marquages mais le codage du millésime me plait bien.
Je pensais que ces armes avaient rejoint leur pays d'adoption a l'état neuf dans les années 20 mais le plan Marshall me va bien aussi.


Sinon, au niveau plaisir au tir et précision, mes Mauser vont pouvoir se reposer un bon bout de temps, le 303 c'est que du bonheur. Very Happy
Ca il y a le calibre mais aussi le Lee Enfield, j'ai un MAS 36-51 qui va faire comme tes Mauser tellement je sais pas comment m'y prendre avec Sad

tackdriver a écrit:
Je reprends (enfin) pied dans le conversation:

Les marquages italiens ne sont pas dans le Skennerton, il s'agit d'un fichier que j'avais trouvé sur le net et imprimé il y qques années. On y trouve les poinçons d'épreuves principaux du monde occidental.

Quant au passage au BE italien, je n'ai jamais dit qu'il a été effectué en 1951, j'ai juste signalé que ces symboles ont été appliqués à partir de 1951. De nos jours ce sont les mêmes.

En ce qui concerne les Enfield (N°1 et N°4) de la Marina, je me souviens avoir lu sur un forum US que ces armes avaient été envoyées dans la botte au titre du plan Marshall et que la majorité provenait de stocks canadiens. A savoir si les épreuves italiennes ont été apposées à ce moment (entrée sur le territoire national et au MinDef italien) ou au moment où le MinDef les a cédés comme surplus (début des années 2000)

Au niveau du tir, je possède un SMLE "dioptré", la hausse a tout bonnement été virée! (voir là: http://www.tircollection.com/t9633-ah-les-vieux )

C'est à dire que, sans risquer de trop trahir ma mémoire, Skennerton ne parle pas de l'utilisateur italien dans son livre.
C'est plutôt étonnant. Du coup les sources sont très maigres.
Perso si tu ne faisais pas de citation de forum US j'en serais toujours à penser à un rééquipement par les anglais des troupes
cobelligérantes après que l'Italie ai rejoint les Alliés en 43. Ce qui doit être en grande partie le cas pour le N°1 à mesure
qu'il était remplacé dans l'armée anglaise. Là aussi, je n'ai pas été curieux et cherché sur la toile mais les photos et articles sur
les troupes cobelligérantes ne courrent pas les publications....

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  Invité le Ven 03 Mai 2013, 18:39

Autant aller demander aux italiens eux-mêmes:

http://www.euroarms.net/EFD/introduction.htm

Voir le petit texte au-dessus de la photos des gentlemen old

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  900hailwood le Ven 03 Mai 2013, 23:00

Bah c'est malin. C'est apres avoir lu cet article que je leur ai posé la question sur le canon de 1936. Je n'ai pas fait attention au fait que la livraison avait été effectuée après la ww2. Ce beau canon BSA tout neuf n'a donc sans doute pas été changé en Italie mais plutôt dans sa mère Patrie salut

900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  Sauternes le Sam 04 Mai 2013, 06:54

Pourquoi un marquage PSF sur une arme anglaise? scratch

En tous cas il est bien beau cheers

------------------------


Sauternes
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2565
Age : 26
Localisation : Aubagne 13
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  Redestos le Lun 04 Mai 2015, 02:24

Bien sympathique tout ça!!! bravo!!!  

Par contre as tu des photos de ton beau fusil, une fois les bois terminés?

------------------------

Chère Madame, ce n'est pas la corde qui fait le pendu.
_ Comment cela ?
Sachez que même un loqueteux comme lui peut avoir un ange gardien...
Un ange tout blond qui veille sur lui...

Redestos
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 41
Localisation : A côté du pays du chocolat et des montres
Date d'inscription : 05/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  feder504 le Lun 04 Mai 2015, 11:17

Je profite de ce déterrage pour préciser que "CH" correspond à l'année 2011 pour la date d'épreuve italienne. Wink

A+

------------------------

Les vieux sont nombreux, les vieux sont tenaces, les vieux vaincront !
L'ennemi est bête ...... y dit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui ...

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4030
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  900hailwood le Mar 05 Mai 2015, 13:46

Merci Feder pour cette information  
Je sais maintenant d'ou il vient, par ou il a du passer, et ce qu'il a subit (en partie ...).

Redestos, je n'ai pas de photos sous la main mais tu peux voir la teinte finale en parcourant ce SUJET.

900hailwood
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 299
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 07/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ah bah voilà....

Message  Redestos le Mar 05 Mai 2015, 18:53

900hailwood a écrit:Merci Feder pour cette information  
Je sais maintenant d'ou il vient, par ou il a du passer, et ce qu'il a subit (en partie ...).

Redestos, je n'ai pas de photos sous la main mais tu peux voir la teinte finale en parcourant ce SUJET.

Salut bien!

Justement le pourquoi de ma question réside dans le fait que les photos éditées montrent des bois assez foncés...
Du coup je me suis dit que c'était la couleur d'origine avant restauration...

Qu'as tu utilisé pour obtenir cette teinte sombre et rougeâtre?

------------------------

Chère Madame, ce n'est pas la corde qui fait le pendu.
_ Comment cela ?
Sachez que même un loqueteux comme lui peut avoir un ange gardien...
Un ange tout blond qui veille sur lui...

Redestos
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 41
Localisation : A côté du pays du chocolat et des montres
Date d'inscription : 05/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau Lee Enfield N° 1 dans le râtelier

Message  fafa88 le Mer 13 Mai 2015, 13:16

Belle acquisition que ce Lee Enfield n°1. salut
J'adore ces fusils et j'attends le mien avec impatience

------------------------

vis pacem para bellum
"CURRAHEE"

fafa88
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 25/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum