Tension au collet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tension au collet

Message  Capitaine ivan le Mar 25 Aoû 2009 - 11:43

Comme je suis encore un peu en vacances, je recharge pour préparer la rentrée.
Et je re-visite les fondamentaux.
Je voudrais vos avis sur ce facteur important qu'est la tension au collet. Je viens de recharger des cartouches en 308 pour mon Fal para argentin.
Les données :
- 41 grains de N133
- ogives des 308" (en réalité 307") SB,
- amorces CCI 200
- étuis Lapua neufs
Comme ce sont des étuis neufs j'ai mesuré la tension au collet qui est d'environ 7 centièmes de mm.
Je sertis dans la gorge s'agissant d'une arme semi-auto
Vos avis sur cette valeur de tension au collet ?
A+

Capitaine ivan
Administrateur

Nombre de messages : 3771
Age : 61
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/12/2008

http://www.tircollection.com

Revenir en haut Aller en bas

Couic !

Message  Invité le Mar 25 Aoû 2009 - 11:59

La valeur semble correcte,(7 à 15/100 èmes selon l 'épaisseur du métal) pour maintenir la balle en place et assurer une bonne combustion de la poudre,d 'autant qu 'elle est renforcée par un bon sertissage dans la gorge ad hoc,qui est nécessaire s 'agissant de cartouches destinées à des armes semi auto:

Elle serait par contre insuffisante pour maintenir le projectile en place lors du chambrage dans une arme semi automatique.

En effet,la violence du chambrage pourrait entrainer un mouvement du projectile vers l 'avant,qui pourrait se "planter" dans la prise de rayures,avec tous les risques de surpression que cela induit.

Un éminent et proéminent tireur Belge membre de ce forum m 'avait ,fa temps,enseigné une autre méthode :

-Il suffit d 'ôter l 'aiguille de désamorçage qui abrite également l 'olive de recalibrage,et de recalibrer l 'étui,dont le collet devient ainsi plus "serrant",ce qui dispense le rechargeur de sertir dans la gorge.

J 'avais,en son temps,expérimenté cette méthode avec succès dans un SAFN rechambré en .30-284.

Il est aussi possible de serrer les collets avec un outil à bushing étroit,afin d 'en augmenter la tension sur toute la longueur,ce qui dispense du sertissage,notamment avec les balles dépourvues de gorge.(Qu 'il est toutefois possible de sertir,grace au "LEE factory crimp die").

Il faut enfin savoir que l 'épaisseur des collets diminue au fil des tirs,et on finit par se retrouver avec des balles qui bougent librement dans les collets pourtant recalibrés.

Cela m 'arrive fréquemment en .270 W.

Moins en .22 Flobert.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tension de collet...

Message  Invité le Mar 25 Aoû 2009 - 18:08

Sujet ô combien passionnant,sur lequel se précipite la meute des rechargeurs assoiffés de connaissance...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mar 25 Aoû 2009 - 19:18

bonsoir,
je recharge toute mes 8/57(pour gw) sans utiliser l expandeur,
avec des lots d etuits homogene,c est le top et au chrono
c est regulier.Un defaut,sur des etuits ayant passés 5 tirs
(SB pour mon experience)le collet se fend avec le temps
(temps de stockage) comme si l elastique rompait.
Une deformation ponctuel(expendeur)serait elle
moins nefaste a l etuit dans le temps? Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mar 25 Aoû 2009 - 19:23

je suppose donc que tu les désamorces avec un outil universel,puis que tu les recalibre sans l 'olive de recalibrage?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mar 25 Aoû 2009 - 19:38

Woui,
je desamorce avec un tournevis de precision rectifié façon chasse goupille+(marteau),
seulement aprés je recalibre sans l expendeur,ogives BT de SB

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  lagaffe le Mar 25 Aoû 2009 - 20:08

ben , perso , j ai " sacrifié " une tige de desamorcage , en prenant une passe au tour sur la noix de recalibrage interne (on peut le faire aussi avec une foreuse et une lime sans trop appuyer pour ne pas voiler la tige )
donc a ce moment la noix ne recalibre plus rien , mais permet de desamorcer une boxer et de recalibrer l etui et le colet a fort serrage en 1 passe .
pour une berdan , on enleve simplement l aiguille .
si tous les jeux d outils de calibres divers sont de la meme marque , rcbs ,redding dans mon cas , la meme tige avec ou sans aiguille permet de faire plusieurs calibres .

il faut imperativement des ogives genre boat tail , pas des bases plates ,

je peut dire que pour un fal , un m14 , un sig 550 ça marche tres bien

------------------------

les choses qui différencient les êtres ne sont rien si leurs esprits s unissent pour batir un univers

lagaffe
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1232
Age : 72
Localisation : Belgique , province de Hainaut , entre Mons et la louviere : Strèpy-Bracquegnies
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Capitaine ivan le Mar 25 Aoû 2009 - 20:57

Bonne idée, je vais faire un essai sans l'olive de recalibrage interne pour augmenter la tension au collet (je vais utiliser la tige d'un calibre plus petit comme le 6,5 pour désamorcer, je l'ai déjà fait pour d'autres calibres). Je vous donnerai la mesure qui devra être supérieure à 7 centièmes, je garderai toutes les autres données identiques. Ensuite direction le stand pour voir l'influence de la tension sur la précision du tir.
A+

Capitaine ivan
Administrateur

Nombre de messages : 3771
Age : 61
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/12/2008

http://www.tircollection.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mar 25 Aoû 2009 - 21:06

Salut capt,
si tu peux enmene un chrono,
se sera interessant,
mon dernier chargement est en SP7

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  lagaffe le Mar 25 Aoû 2009 - 21:11

Ensuite direction le stand pour voir l'influence de la tension sur la précision du tir.
A+


ben , tu va constater une difference , le serrage plus important va retenir plus longtemps l ogive dans le colet , donc une montée en pression un peu plus elevée , il te faudras probablement adapter un peu la charge ,
et ici prend toute l importance du dicton : ne jamais melanger les douilles qui ont tiré 1 x , avec des 2x , 3x etc...
le laiton du colet ayant un comportement un peu different suite a la difference de pression et du "coups de chalumaux du depart) va s ecrouir differement
avantage : quasiment plus d augmentation de longueur de douilles
tout ça bien sur est fonction de la qualité des etuis

------------------------

les choses qui différencient les êtres ne sont rien si leurs esprits s unissent pour batir un univers

lagaffe
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1232
Age : 72
Localisation : Belgique , province de Hainaut , entre Mons et la louviere : Strèpy-Bracquegnies
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mar 25 Aoû 2009 - 21:25

Lagaffe,
je me permet de rajouter de garder la meme
vivacité de poudre pour le meme lot d etuit,
m enfin,a la base là,on reste sur du militaria

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mer 26 Aoû 2009 - 6:05

L 'esprit souffle..


C 'était bien Lagaffe qui m 'avait enseigné cette méthode.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  lagaffe le Mer 26 Aoû 2009 - 8:37

Embarassed

------------------------

les choses qui différencient les êtres ne sont rien si leurs esprits s unissent pour batir un univers

lagaffe
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1232
Age : 72
Localisation : Belgique , province de Hainaut , entre Mons et la louviere : Strèpy-Bracquegnies
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mer 26 Aoû 2009 - 10:45

Par expérience avec une arme mono coup et non en calibre magnum ma tension de collet n'est
jamais supérieure à 5/100,il faut cependant ajouter qu'une tension ne veut rien dire si vous
ne parlez pas de la position de l'ogive par rapport au début de rayure.Considérant le fort
mouvement d'une arme semi auto la faible tension au collet ne peut etre envisager,je te
recommande un serrage assez consistant (mais pas comme une mule)voir meme l'assistance
d'un sertissage meme si je ne suis pas un grand fan de ce procédé.L'obtention de la précision
se situe est liée en grande partie avec le travail du collet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mer 26 Aoû 2009 - 11:36

Bis repetita placent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mer 26 Aoû 2009 - 12:40

ventejoux a écrit:Bis repetita placent.

Désolé.Je me suis peut etre mal exprimé mais le parametre seul de la tension ne suffit pas et
dans le cas d'une arme semi auto le fonctionnement est le premier point, vient ensuite le
résultat en cible .Le serrage relativement fort est pour moi un point négatif pour la précision
pure mais il est malheuresement incontournable dans le cas d'une arme semi auto et l'utilisation
de calibres tels le 308,3006 ou autres en sont la cause. En revanche les AR 15 en 223,6 Hagar
ou 6mmAR (wildcats destinés pour le 600m)sont un peu moins sensibles à la tension et
procurent une précision plus grande en cible.Soyons clair un bon garand bien préparé et avec
un bon rehargement tient 30mm à 100m ceci est suffisant pour le TAR.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tension au collet

Message  Invité le Mer 26 Aoû 2009 - 13:49

J 'avais bien compris,Michel,car tu t 'étais fort bien exprimé,mais je te chahutais un peu... Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum