Un fusil custom en feuilleton !

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  volontaire 1870 le Lun 28 Juin 2010, 18:44

Ce petit contretemps sera vite oublié une fois l'arme achevée.
Patience, le bout du tunnel est proche!
Vu le poids de l'arme la charge me semble en effet limite faible...mais tu as raison, pour une première autant jouer la prudence à fond.


Dernière édition par volontaire 1870 le Lun 28 Juin 2010, 19:41, édité 2 fois

volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1705
Age : 52
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Capitaine ivan le Lun 28 Juin 2010, 19:27

Very Happy Very Happy Very Happy

Capitaine ivan
Administrateur

Nombre de messages : 3771
Age : 61
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/12/2008

http://www.tircollection.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  HELIX le Lun 28 Juin 2010, 20:38



La prudence dans la préparation des cartouches est tout à fait à l'image de la patience caractérisant la réalisation de cette arme.

:kodamaître: :kodamaître: :kodamaître: :kodamaître:

Question

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16986
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  lolo577 le Jeu 01 Juil 2010, 19:02

Toute dernière nouvelle...

Cette fichue bague de centrage du garde-main sur le canon devrait être usinée jeudi ou vendredi de la semaine prochaine...

Elle sera tournée par un professionnel et facturée bien évidemment. Cette toute dernière pièce va me coûter quelques dizaines d'euros mais, honnêtement, je ne peux plus attendre.

Je vais faire quelques photos ce weekend en vue de préparer le dernier épisode de la saison I, celle consacrée à la fabrication de l'arme.

Après, je pourrai entamer la saison II, celle où la poudre va parler !

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  volontaire 1870 le Jeu 01 Juil 2010, 20:18

cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1705
Age : 52
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  lolo577 le Dim 04 Juil 2010, 19:13

________________________________________________

EPISODE 9 : THIS IS THE END….
________________________________________________


Pour finir la saison I, un titre en forme de clin d'œil à la chanson des Doors d'une part et à la scène d'ouverture d'apocalypse now d'autre part…

Dernières fabrications

Un insert en acier a été posé dans la crosse. Il est destiné à recevoir l'extrémité du levier sous garde. Cet insert comporte un cran (goupille cylindrique) destiné à verrouiller le levier en position haute. On entend un petit "clic" lorsque l'on referme la culasse. Sans ce petit cran, le levier a naturellement tendance à pendouiller de quelques millimètres.



Une bague en alliage d'aluminium est insérée et ajustée dans la crosse. Lors du serrage de la vis de crosse, la tête de vis vient s'appuyer sur cette bague. Ceci permet de mieux répartir l'effort de serrage sur le bois par augmentation de la surface de contact.




Petit retour sur la platine porte-œilleton et sa visserie définitive. Les têtes des vis fixant la platine sur le boîtier de culasse sont ajustées dans les lamages qui les reçoivent. Ainsi, à chaque remontage, la platine se repositionne sensiblement de la même manière ce qui permet de ne pas trop perdre les réglages de l'œilleton.





Remontage

Le puzzle !!!

La quasi totalité des pièces de l'arme étalée sur une planche. Seules les toutes petites pièces manquent à l'appel. Elles sont sagement restées dans une boîte pour éviter tout risque de perte.



Pour vous donner une idée complète du travail réalisé, j'ai rangé les pièces en formant des sous-ensembles. Dans les photos ci-dessous, un ROND ROUGE est placé sur les pièces que nous avons fabriquées entièrement et un ROND VERT est placé sur les pièces que nous avons plus ou moins modifiées. Les pièces qui ne sont pas marquées n'ont pas été retouchées à l'exception d'un éventuel rebronzage.


Boîtier




Garde-main



La pièce désignée d'une flèche jaune est la fameuse bague de centrage qui a été loupée. Je l'ai laissée pour la photo en attendant la pièce définitive. Cette bague en alliage d'aluminium sera collée dans le garde-main. Pour faciliter "l'accroche" de la colle la pièce a été moletée et pourvue de trois gorges.

Crosse




Œilleton




Guidon




Action canonnée




De plus près







Le custom assemblé

Cet assemblage est presque définitif, il ne manque que la fameuse bague…


Côté droit





Côté gauche





De plus près







Culasse ouverte





Cette dernière image donne un idée de la couleur prise par le boîtier au bronzage. En réalité, le violet est tout de même beaucoup plus foncé. Cette couleur très particulière serait typique des pièces en fonte. Il semblerait en effet que le boîtier de culasse soit fabriqué dans ce matériau. Nous nous étions déjà fait cette remarque lorsque la face avant du boîtier avait été percée. Le forêt ne faisait pas de copeaux mais une fine poussière ce qui est caractéristique de la fonte.



Epilogue

Cela fait tout de même quelque chose de voir un projet de si long parvenir à son terme. Il faut rappeler que j'ai acheté le fusil Greener qui a servi de base au projet en mars 2007. L'arme sera définitivement terminée en fin de semaine prochaine. Il sera alors temps de procéder aux premiers tirs…

Si la saison I est maintenant terminée, il manque encore le générique de fin. Il me semble en effet très important de remercier les très nombreuses personnes qui m'ont donné un coup de main.


------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  lolo577 le Sam 10 Juil 2010, 12:07

________________________________________________

GENERIQUE DE FIN
________________________________________________


Petit flash back

Avant de laisser se dérouler le générique de fin, voici les toutes dernières images de la fabrication. Ces images sont toutes fraiches puisqu'elles datent de ce matin. Il faut tout de même que je vous écrive quelques mots sur cette fameuse bague retardataire et sur l'assemblage final du garde-main.


La bague finalement réalisée en bronze est enfilée sur le canon. Elle coulisse à frottement gras. En bas, la longue vis spéciale qui traverse le garde-main



Bague en place contre le boîtier. Une découpe inférieure permet le passage du bloc de verrouillage du canon. La flèche montre le taraudage du bloc dans lequel la vis vient se serrer.



La vis est insérée par l'avant du garde-main.



Centième et dernière photo une fois le garde-main en place. On distingue la bague autour du canon.

Il va sans dire que le garde-main est fixé sans aucun jeu et que cet assemblage est rigide et solide. Finalement, nous avons estimé qu'il était inutile de coller la bague à l'intérieur du garde-main.



Remerciements

En tout premier lieu, un immense merci à mon père qui a passé des centaines d'heures sur ce long projet. Au-delà de son travail personnel précis et rigoureux, son "carnet d'adresse" a été d'un immense secours pour trouver les personnes capables de réaliser ce que nous n'étions pas en mesure de faire par nous-mêmes.

Je tiens également à remercier les personnes qui, gracieusement dans leur immense majorité, ont bien voulu consacrer du temps à la fabrication de certaines pièces ou qui ont fourni matériaux et outillages.

Si je ne donne pas les noms et fonctions de ces personnes, ce n'est absolument pas par mépris mais pour préserver leur anonymat sur la toile.

Sans aucune hiérarchie dans la liste :
Messieurs : Bernard G. ; Jacques J. ; Alain B. ; André M. ; Mario M. ; Thierry B. ;
Jean-Paul E. ; Jean-Pierre G. ; Bernard B. ; Alain R. ; Philippe I. ;
Sébastien P. et ses élèves ; Roger T. ; Isidore T. ; Dario C. ; Jean-Michel A. ;
Gérard D. ; René F. ; Didier B. et André V.

J'espère n'avoir oublié personne et merci encore !


Je remercie également les membres du forum qui ont bien voulu participer à ce très long sujet et dont les encouragements m'ont motivé pour accomplir ce long travail d'écriture.

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Invité le Sam 10 Juil 2010, 15:03

Chapeau bas devant les artistes...

et merci de nous avoir fait partager ce "feuilleton". Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  HELIX le Sam 10 Juil 2010, 21:34



Quoi c'est déjà fini Question
On a pas vu le temps passer tant les épisodes étaient palpitants Very Happy

Bravo et respect :kodamaître: :kodamaître: :kodamaître:

Question

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16986
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  lolo577 le Dim 11 Juil 2010, 17:49

SAISON 2 …

___________________________________________

EPISODE 1 : PREMIERS TIRS
___________________________________________


Faisons parler la poudre

Après plus de trois ans consacrés à la conception et à la fabrication de mon fusil custom, c'est avec une certaine émotion que j'ai rejoint le stand ce matin. Volontaire1870 m'avait fait part, il y a bien longtemps déjà, de sa volonté d'être présent le jour "J". De mon côté, j'étais très heureux d'avoir comme assistant d'un jour un tireur de haute volée particulièrement pointu pour tout ce qui concerne les armes à poudre noire.

La visée de l'arme n'étant pas du tout réglée, j'ai installé à 50 m une cible au milieu d'un grand morceau de carton. La cible en question est une cible destinée au tir réduit à 25 m dans les compétitions UFOLEP. Cette cible est une division par 2 de la classique C 50. Son visuel ne mesure donc que 10 cm de diamètre. Le visuel de 20 cm d'une C 50 aurait été trop gros pour le guidon à trou de l'arme à la distance de 50 m.

La cible d'essai posée sur une C50


Je me suis installé dans la position du tireur couché et, comme vous vous en doutez assez troublé par l'événement, j'ai introduit la première cartouche dans la chambre. Même si j'ai tout à fait confiance dans la solidité de l'arme (dans le cas contraire, je n'aurais jamais fait ces essais), j'ai malgré tout mis un masque de protection par dessus mes lunettes de vue. Il vaut mieux avoir l'air d'un con cinq minutes que de perdre un œil…

Sans effort, j'ai refermé la culasse. J'ai pris tant bien que mal ma visée et comme j'avais oublié d'ôter la sûreté automatique qui bloque le système de percussion, le coup n'est pas parti ! Une fois cet oubli réparé, je me suis concentré sur ma visée et j'ai pressé la détente. Baoumm, un peu de fumée et, sans avoir eu le temps de vraiment y penser le premier coup était tiré.

Un des tous premiers tirs, je suis dernière l'arme et volontaire1870 fait la photo !


J'ai ouvert la culasse et la douille tirée a été extraite sans effort. L'arme a parfaitement fonctionné et j'ai été tout à fait soulagé ! L'impact est en cible mais, à cet instant, cela ne m'a pas semblé vraiment important.


Impressions au tir

Avec l'œilleton et le guidon à trou, la prise de visée est facile. La ligne de mire mesure 750 mm ce qui est un gage de précision. Le départ direct est assez dur par contre, il est très net. C'est une caractéristique de l'action Martini. Avec les cartouches d'essai plutôt faiblement chargées, le recul n'est pas violent du tout. Les 7 Kg de l'arme y sont pour beaucoup. Au tir, l'arme relève franchement. La charge modérée et la balle lourde font que la combustion de la poudre est très bonne. Le canon n'est pas sale même après plusieurs coups. Mêmes les douilles tirées sont relativement propres (relativement c'est quand même de la poudre noire !). L'extraction est aisée et les douilles tirées ne semblent pas avoir "gonflé" de manière excessive. Cette observation subjective est confirmée par le recalibrage des douilles qui n'a pas demandé d'effort important. Le nettoyage de l'arme est aisé. L'action n'est pas polluée par les résidus de poudre. J'ai démonté entièrement le mécanisme pour vérifier son état. Tout semble correct. A l'avenir, ce démontage intégral ne sera pas indispensable pour l'entretien d'après tir.

En résumé, le fonctionnement de l'arme est très satisfaisant. Cette très agréable impression semble valider la conception et la fabrication de l'arme. Toutefois, il faudra confirmer avec des cartouches plus fortement chargées…


Résultats en cible

Cette première séance de tir n'avait pas pour objet de mesurer la précision de l'arme. Elle est toutefois encourageante pour la suite. Toutes les cartouches ont été tirées dans la position du tireur couché sans appuis.

La cible d'essai au milieu de son morceau de carton


J'ai numéroté les 10 coups tirés de 1 à 10 dans l'ordre chronologique. Les 7 premiers, en rouge, ont été tirés à la distance de 50 m. Les 3 derniers, en vert on été tirés à 100 m. Rappel, la cible est une réduction par 2 d'une C 50 et son visuel ne mesure que 10 cm de diamètre.

Première observation : à 50m comme à 100 m les balles semblent être correctement stabilisées par le canon.

Détail des coups tirés :
- Les coups 1 et 2 ont été tirés avec l'arme non réglée. Seul un préréglage grossier avait été effectué à l'atelier. Nous n'étions pas si loin ! Le coup 2, hors cible à droite, est celui de la photo.
- Les coups 3 à 5 ont été tirés après un premier réglage en dérive visiblement excessif. Manifestement, j'étais encore sur le coup de l'émotion !
- C'est volontaire1870 qui a fait le doublé 6-7 avec le même réglage. Il semblerait donc que l'arme ait envie de grouper…
- Le coup 8 (à 100 m je le rappelle) a été tiré par le fils de volontaire1870 sans toucher aux réglages. L'impact en cible est plus bas ce qui est tout à fait normal.
- J'ai fini en beauté avec le doublé 9-10 toujours sans toucher aux réglages!

En conclusion, l'arme semble posséder un certain potentiel de précision qui ne demande qu'à être exploité.


Petit bilan

Que d'émotions ! Je suis naturellement très heureux que cette première séance d'essai se soit bien déroulée. Je suis également soulagé que l'arme ait passé ce premier cap et que 3 ans de travail n'aient pas été anéantis…



Dernière édition par lolo577 le Lun 12 Juil 2010, 10:33, édité 2 fois

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Pocomas le Dim 11 Juil 2010, 17:54

Superbe ! Je comprends ton émotion au moment de valider le concept. C'est chose faite, on attend la suite de la saison 2 avec impatience.
Et encore bravo, quand on voit d'où tu es parti.... :kodamaître:

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14396
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  zeiss90 le Dim 11 Juil 2010, 19:43

ce premier carton est vraiment l'ultime récompense de 3 années de travail (et pour nous la fin de la saison I, mais le VRAI début de la saison II !!)

vraiment bravo d'avoir réussi à nous tenir en Haleine tout ce temps (et ça n'a jamais été trop long, on était seulement impatient de voir la suite, la suite, la suite !!!!!)



maintenant, on veut des cartons, des cartons, des cartons !!!!

encore bravo et respect :kodamaître:

------------------------

J'entends et j'oublie.
Je vois et je me souviens.
Je fais et je comprends.

Confucius

zeiss90
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 337
Age : 63
Localisation : Territoire de Belfort
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Invité le Dim 11 Juil 2010, 20:36

On s 'y croirait,et j 'ai ressenti les mêmes angoisses,et la même émotion à la lecture de la progression du premier essai,qui est très encourageant pour la suite.

Un grand bravo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Capitaine ivan le Lun 12 Juil 2010, 11:53

Bravo Laurent, le tir a été à la hauteur de cette très belle saga.
On attend la suite des évènements avec le tir à 200 mètres.
Et puis l'idéal serait de renouveller l'expérience avec un autre boitier de culasse comme point de départ, histoire de nous tenir en haleine une nouvelle fois.
A+

Capitaine ivan
Administrateur

Nombre de messages : 3771
Age : 61
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/12/2008

http://www.tircollection.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Ruby le Lun 12 Juil 2010, 12:08

Je me suis installé dans la position du tireur couché et, comme vous vous en doutez assez troublé par l'événement, j'ai introduit la première cartouche dans la chambre. Même si j'ai tout à fait confiance dans la solidité de l'arme (dans le cas contraire, je n'aurais jamais fait ces essais), j'ai malgré tout mis un masque de protection par dessus mes lunettes de vue. Il vaut mieux avoir l'air d'un con cinq minutes que de perdre un œil…

Sans effort, j'ai refermé la culasse. J'ai pris tant bien que mal ma visée et comme j'avais oublié d'ôter la sûreté automatique qui bloque le système de percussion, le coup n'est pas parti ! Une fois cet oubli réparé, je me suis concentré sur ma visée et j'ai pressé la détente. Baoumm, un peu de fumée et, sans avoir eu le temps de vraiment y penser le premier coup était tiré.

Un des tous premiers tirs, je suis dernière l'arme et volontaire1870 fait la photo !



Je trouve d'après la photo que tes lunettes de protection sont très discrètes ...
Félicitations pour tout cela, enfin et bien récompensé cheers cheers cheers

------------------------

Bienviendu   
esprit

Ruby
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3315
Age : 56
Localisation : Auvergne en haut à gauche "AST La Treignatoise"
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  lolo577 le Lun 12 Juil 2010, 12:39

Ruby a écrit:Je trouve d'après la photo que tes lunettes de protection sont très discrètes ...
Félicitations pour tout cela, enfin et bien récompensé cheers cheers cheers

Masque de protection uniquement pour le premier tir, la photo est celle du deuxième tir et le masque était déjà retourné dans mon sac...

Merci pour vos très gentils commentaires.

Concernant les projets futurs, honnêtement je n'en sais trop rien. J'ai bien sûr plein d'idées et des avant-projets bien avancés existent sur le papier ou en fichiers DAO. Mais ne n'est pas pour tout de suite. Nous ne sommes pas assez outillés. Sans tour et sans fraiseuse difficile d'être ambitieux dans les projets. Ce n'est pas très marrant de solliciter des personnes qui doivent faire une partie du travail à votre place. Beaucoup de gens ont été extrêmement serviables et sans eux mon fusil custom n'aurait jamais pu être terminé. Il ne faut pas abuser.

Une petite idée de mes délires en conception : barillet de revolver type Mauser Zig-Zag ou Webley-Fosbery si vous préférez...



7 coups en 577 Snider (j'aime bien le 577 mais vous le saviez déjà). L'étude de résistance des matériaux est terminée (avec l'aide d'un logiciel de calculs par éléments finis). Bon, il faut un centre d'usinage à commande numérique pour tailler les rainures hélicoïdales... Je n'envisage même pas la mise en fabrication. Sans parler des problèmes de législation !


------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  zeiss90 le Lun 12 Juil 2010, 13:00

solidwork's® a de beaux jours devant lui à ce que je vois !!!! old

je n'arrive plus à le remettre sur mon ordi (nouvelle version de Vista et ça me fait ..... suer !!! Twisted Evil )

bon, si tu as encore plein de dessins tu peux y aller, nous aussi on a le droit de continuer de rêver Very Happy Very Happy

et encore bravo à toi :bravo:

------------------------

J'entends et j'oublie.
Je vois et je me souviens.
Je fais et je comprends.

Confucius

zeiss90
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 337
Age : 63
Localisation : Territoire de Belfort
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Sauternes le Lun 12 Juil 2010, 13:02

J'avais réussi avec vista, ça marchait pas trop mal pour peu que l'ordi soit neuf, malheureusement je n'ai plus de fraiseuse sous la main, ayant quitté l'iut où on nous apprenait à dimentionner un arbre moteur de bateau en statique.......
Je vais essayer récupérer SW sur seven, parce que CATIA...... Sad

------------------------


Sauternes
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2566
Age : 26
Localisation : Aubagne 13
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Invité le Mar 13 Juil 2010, 14:16

bon maintenant le bon rechargement - et ça va être parti pour du trou dans trou à 200 m...

félicitations;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  volontaire 1870 le Mar 13 Juil 2010, 17:33

Un grand moment d'émotion, en effet!
Laurent au dernier moment doutait de tout, des calculs, des pièces, du chambrage, du rechargement. Il était soumis à la pression de devoir rendre compte pour tout le travail fourni par les divers intervenants et avait peur d'un ratage.
Mais le calcul a prouvé sa suprématie sur l'empirisme, l'esprit à dominé la matière et tout c'est parfaitement passé.
"J'aime quand un plan se déroule sans accroc"
Comme Laurent l'a déjà expliqué, le chambrage est impeccable, la feuillure réglée pile-poil, les organes de visée étaient pré-réglés aux petits oignons, que du plaisir...
Le tir de la "bête" est plaisant malgré son poids conséquent, le recul est bien absorbé, et sa tendance à monter au recul devrait s'atténuer avec des charges plus conséquentes.
Le canon s'encrasse très peu, gage de longues séries possibles sans nettoyage.
Le potentiel de précision est là et bien là!
Le chargement peut être validé pour un usage "soft" et économique à 100m, vu sa précision il mérite d'être essayé à 200, car même avec une flèche importante il peut rester tout aussi précis.
J'ai été surpris par les tous petits trous dans la cible vu le calibre mais la balle à un profil très rond qui écarte le carton sans le découper.
Le calibre .577 est couramment employé dans les disciplines de mid et Long range à poudre noire. A mon avis il trouve sa plénitude entre 400 et 600 yards et c'est bien l'emploi que je verrais pour cette magnifique réalisation.
Je suis pleinement conscient de la chance que j'ai d'avoir assisté à cette naissance et je remercie vivement Laurent d'avoir bien voulu m'associer à l'évènement même si, en fait, il n'avait besoin de personne pour lui tenir la main. lol1

Bravo à lui!

volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1705
Age : 52
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Invité le Mar 13 Juil 2010, 18:36

Chapeau !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  Stvjmb le Mar 13 Juil 2010, 19:03

Bravo, Bravo et Bravo.
J'ai ressenti la tension de la première fois.
Un post remarquable qui allie technicité, clarté et émotion qui a su nous tenir en haleine et nous faire partager une belle passion, celle de créer.
Bravo et Merci pour ces pages de bonheur.

Bien cordialement.

------------------------

"Le soldat n'est pas un homme de violence. Il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes.
Son mérite est d'aller sans faillir au bout de sa parole tout en sachant qu'il est voué a l'oubli."
Antoine de Saint Exupery


Stvjmb
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1409
Age : 61
Localisation : Entre le Sud et le Nord
Date d'inscription : 29/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  lolo577 le Mar 13 Juil 2010, 19:20

volontaire 1870 a écrit:Un grand moment d'émotion, en effet!....

Merci pour ton très aimable compte-rendu. Il était bien sûr tout à normal que tu sois présent. Dois-je te rappeler le nombre de tes armes que j'ai eu le plaisir d'essayer ?

Encore une fois, merci à tous les fidèles lecteurs de ce très long sujet pour leurs encouragements.

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  lolo577 le Ven 16 Juil 2010, 19:34

Hier, j'ai passé un petit coup de fil au banc d'épreuve à Saint-Etienne. J'ai pu converser quelques minutes avec un très aimable technicien. Naturellement, c'est le passage au banc d'épreuve du fusil custom qui a été le sujet de notre conversation.

Première info (faites bien attention à la sémantique !!!), le banc d'épreuve ne peut pas délivrer de certificat validant le passage réussi au banc. Ce certificat est réservé aux armes tirant des cartouches standardisées par la CIP (Commission Internationale Permanente pour l'épreuve des armes à feu portatives).

Par contre, le banc d'épreuve est en mesure de délivrer une attestation. La procédure d'obtention de cette attestation est bien plus souple que celle du certificat.

Manifestement, le technicien était bien embêté par la spécificité de mon custom (cartouche métallique et poudre noire). Etant donné que la munition du custom est quasiment un prototype, je dois fournir les cartouches d'épreuve.

J'ai donc fait la proposition suivante :
- Je prépare 3 cartouches chargées au maximum de poudre et donc sans semoule. En tassant un peu, la charge en question doit être de l'ordre de 9 à 9,5 grammes et comme la douille n'est pas extensible, impossible d'en mettre plus !
- Lors du passage au banc, le technicien va démonter la cartouche de son choix pour contrôler ce qu'elle contient.
- Les 2 cartouches restantes serviront à l'épreuve de l'arme. Epreuve qui se limitera à ces deux tirs.

Ma proposition a été acceptée. Le banc doit fermer la première quinzaine d'août et le planning de fin juillet est plein. Je dois donc convenir d'un rendez-vous après le 15 août. J'apporterai moi-même l'arme à Saint-Etienne.

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fusil custom en feuilleton !

Message  lolo577 le Lun 16 Aoû 2010, 20:44

___________________________________________

EPISODE 2 : BRICOLAGE ET RECHARGEMENT
___________________________________________


Préambule

Si l'on compare la balistique des cartouches à poudre noire à celle des cartouches à poudre sans fumée, il n'y a pas photo. La poudre sans fumée permet d'atteindre des vitesses incomparablement supérieures et par conséquent des trajectoires très tendues. Les lentes balles propulsées par la poudre noire suivent des trajectoires très courbes en particulier lorsque la distance de tir augmente. Ce constat ne veut pas dire que les munitions à poudre noire sont incapables de "grouper" bien au contraire. Simplement, pour parvenir à "grouper" il faut que ces cartouches soient assemblées et tirées avec une absolue régularité.

Loin de moi l'idée de me lancer dans un exposé sur le rechargement et le tir des cartouches à poudre noire, je n'en ai pas la compétence. J'applique des techniques éprouvées issues de l'expérience d'autres tireurs. Je pense en particulier aux tireurs des Etats-Unis, pays où le tir à longue distance avec des armes tirant des cartouches à poudre noire est une sorte d'art.

J'ai profité de mes vacances pour fabriquer quelques accessoires qui permettent la mise en œuvre des certaines de ces techniques.



Le "blow tube"

La combustion de la poudre noire est très imparfaite. Dès les tous premiers tirs l'âme de canon est recouverte de résidus de combustion. Pour continuer à "grouper", il est primordial que ces résidus restent mous. S'il viennent à durcir, le potentiel de précision s'effondre. Le "blow tube" est un accessoire qui permet d'humidifier les résidus et ainsi de les ramollir.

Le corps du "blow tube" est une douille au calibre de l'arme. J'avais conservé dans cette optique une douille dont j'avais malencontreusement abîmé le collet. Le culot a été percé. Une douille de 30-284 débarrassée de son culot a été brasée à l'argent dans ce perçage.



Un simple tuyau en plastique souple complète l'objet.



Lors du tir, entre chaque coup, le "blow tube" est introduit dans la chambre de l'arme. Le tireur souffle plusieurs fois dans le tuyau. La vapeur d'eau contenue dans l'air expiré se condense dans le canon ce qui permet d'humidifier les résidus de poudre.




Le "drop tube"

Le "drop tube" est un accessoire destiné au rechargement. Ce n'est ni plus ni moins qu'un entonnoir de grande longueur. Au lieu de verser la poudre directement dans la douille, on la fait lentement tomber dans l'entonnoir afin de lui faire faire une chute de 65 cm (pour mon "drop tube" mais cette dimension est très représentative de ce qui est utilisé par les tireurs). La poudre tombe dans la douille avec une certaine vitesse ce qui lui permet de se tasser avec une grande régularité. Cette régularité se retrouvera dans la combustion de la poudre lors du tir.


Voilà à quoi ressemble un "drop tube". L'entonnoir en matière plastique a été collé sur un tube en aluminium de 10 mm de diamètre.



La base vue d'un peu plus près.



Un écrou percé et taraudé a été transformé en bague d'arrêt réglable de manière à permettre l'utilisation du "drop tube" pour recharger d'autres cartouches à poudre noire.



Pour le "blow tube" comme pour le "drop tube" je n'ai rien inventé. Je me suis contenté d'imiter ce qui est disponible dans le commerce aux Etats-Unis.



Rechargement des cartouches d'épreuve

Le "drop tube" tout neuf m'a servi à recharger les 3 cartouches destinées à l'épreuve du custom.


Petite vue sur mon établi.



Les cartouches d'épreuve. Grâce au "drop tube", j'ai pu faire rentrer sous la balle la monstrueuse charge de 9,65 grammes (149 grains) de poudre Suisse N°3. J'ai fait le choix, pour assurer ma sécurité et celle de mes voisins de stand, de faire éprouver l'arme avec la charge maximale de poudre que la douille peut contenir.



Ah oui j'allais oublier !!!

J'ai appelé le banc d'épreuve ce matin et j'ai rendez-vous mercredi 18 août 2010 prochain à Saint-Etienne pour passer l'arme au banc.

Je croise les doigts !

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum