Re Bronzage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re Bronzage

Message  rv le Jeu 14 Mar 2013, 19:16

Bonjour, que conseilleriez vous comme type et comme produit de bronzage sur un gp 35 qui sera mis a blanc et poli sur un banc donc le browning ressortira ultra brillant et lisse ( j'ai confié ca a un polisseur qui fait de l'argenterie a beyrouth) pourvu qu'il reste les poinçons d'épreuve Sad

rv
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : France/Liban
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  Winchester 1866 le Ven 15 Mar 2013, 09:19

Salut
un polissage manuel aurait été préférable à un plissage au touret ... Sad

pour le bronzage tout est possible, il existe dans le commerce des produits de bonne qualité et de moins bonne. l'objectif serait probablement d'obtenir un noir profond. Moi je préfère utiliser les liqueurs à bronzer à la couche, de tradition armurière.
Si c'est pour mettre ton arme en exposition (sans manipulation) les liqueurs rapides à froid peuvent te convenir. moi je n'aime pas ... Crying or Very sad
Dan

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re Bronzage

Message  rv le Ven 15 Mar 2013, 09:31

j'avais trouvé ca sur un forum
BRONZAGE DE L'ACIER

1) POUR BRONZER EN NUANCE FONCÉE, PRENEZ
Acide chlorhydrique
60 g
Alcool
50 g
Bichlorure de mercure
20 g
Chlorure de bismuth
10 g
Chlorure de cuivre
10 g
Perchlorure de fer
10 g

Mettez d' abord le sel de mercure dans l' acide chlorhydrique, puis les chlorures de bismuth et de cuivre, ensuite ajoutez l' alcool, remuez bien le mélange et laissez déposer une demi-heure environ.

Il suffit de passer cette composition sur le métal au moyen d' une brosse, ou d' un petit tampon de drap. Pour faciliter l' opération, on peut ajouter un peu d' eau. Recommencez deux ou trois fois cette application sur l' objetà bronzer, selon la teinte désirée ; le bronzage terminé, faites bouillir la pièce pendant 10 mn dans l' huile de lin.

Un autre procédé consiste à employer
Huile de lin
100 g
Beurre d'antimoine
100 g

Faites du tout une pâte homogène que vous passerez avec une brosse ou un tampon de laine sur l' objetà bronzer légèrement chauffé ; une fois le bronzage sec, passez à la cire ; frottez une brosse sur un morceau de cire jaune, frottez ensuite sur l' objetà cirer, puis appliquez un vernis à la gomme laque.

Autre procédé par emploi du bain
Sulfate de cuivre
80 g
Alcool
40 g
Perchlorure de fer
30 g
Acide nitrique
20 g
Ether sulfurique
20 g
Eau
500 g

Mélangez le tout et appliquez sur l' objetà bronzer.

2) POUR BRONZER EN NOIR, ON SE SERT DE TROIS "PREPARATIONS" OBTENUES CHACUNE EN FILTRANT, APRES DISSOLUTION, LES MIXTURES COMPOSEES DE :


Bichlorure de mercure
50 g
Sel ammoniac
50 g
Eau ordinaire
1000 g


Perchlorure de fer sirupeux
60 g
Sulfate de cuivre
20 g
Acide nitrique à 40°
25 g
Alcool rectifié à 90 °
30 g
Eau ordinaire
1000 g


Perchlorure de fer sirupeux
10 g
Acide nitrique à 40°
5 g
Protochlorure de fer sec
30 g
Alcool rectifié à 90°
15 g
Eau ordinaire
1000 g

Le perchlorure de fer sirupeux s' obtient en versant sur une quantité quelconque de limaille de fer un mélange à volumes égaux d' acide azotique et d' acide chlorhydrique, par petites portions à la fois, jusqu 'à ce que la limaille soit dissoute. Concentrer ensuite le liquide à une douce chaleur jusqu 'à consistance sirupeuse ; par le refroidissement, le liquide se prend en masse.

Le protochlorure de fer sec s' obtient en traitant la limaille de fer par l' acide chlorhydrique versé par portions. Faire évaporer ensuite dans une capsule de porcelaine où l' on a mis quelques lames de fer, jusqu 'à ce qu 'une goutte de liquide versée sur un corps froid se prenne en masse. Enlever la marmite du feu et remuer la matière jusqu 'à refroidissement.

On étend sur le métal, préalablement essuyé pour enlever l' huile qui peut adhérer, une couche de blanc crayeux ; au moyen d' une petite éponge fine légèrement humectée, passer deux couches de la préparation n° 1, à 2 ou 3 h d' intervalle. La première couche doit être uniforme et l' on ne doit voir aucune tache blanche sur le métal. Avant de passer la deuxième couche, la première doit être grattée et brossée.

A cet effet, on se sert de cadres en fer à l' aide desquels on gratte l'acier jusqu 'à ce qu 'il ne reste plus de rouille, puis on essuie avec un linge, de manière à obtenir un brillant ; avant de gratter, brosser les couches, celles?ci doivent être bien sèches.

Les couches suivantes sont passées de la même manière, en ayant soin de ne laisser aucune rouille.

Après avoir passé les deux couches de la préparation 1, passer dans les mêmes conditions et avec les mêmes précautions deux couches de la préparation 2, laisser sécher 20 mn, plonger dans un bain d' eau propre à 100° C pendant un quart d' heureà la sortie du bain, essuyer l' intérieur (s' il s' agit d' un canon de fusil, par exemple), gratter, brosser extérieurement, laisser refroidir ; passer avec les mêmes précautions trois couches de la préparation 2.

Après avoir gratté et brossé la dernière couche de la préparation 2, on recouvre d' une forte couche 3 ; puis on laisse sécher pendant un quart d' heure ; alors dans l' eau maintenue à 100° C, plonger pendant 20 mn.

A la sortie du bain, bien essuyer l' intérieur de la pièce de métal, gratter et brosser extérieurement, laisser complètement refroidir et passer successivement quatre couches de la préparation 3. La dernière de ces couches doit être particulièrement copieuse, puis laisser sécher pendant un quart d' heure sans gratter, brosser et plonger l'acier dans l' eauà température de 100° C pendant 20 mn.

A la sortie de ce dernier bain, essuyer et graisser l' intérieur, gratter et brosser l' extérieur des pièces.

Les opérations finies, couvrir le métal d' une couche d' huile d' olive, ensuite essuyer avec un linge propre.

3) POUR LE BRONZAGE D' UN CANON A FUSIL, ON EMPLOIE UN MELANGE DE
Beurre d'antimoine
200 g
Huile de lin
100 g

Passer le mélange sur le canon préalablement chauffé après décapage s' il y a lieu ; passer, après séchage, à la cire et frotter.

Voici une recette publiée par M. Michel dans la dernière édition de son ouvrage "Coloration des métaux"
Acide nitrique
14 g
Acide chlorhydrique
14 g
Alcool fort
14 g
Sulfate de cuivre
56 g
Tournures d' acier
28 g

On mélange le sulfate ayant d' abordété dissous dans une quantité d' eau suffisante pour faire, avec les autres ingrédients, un quart de litre du mélange.

Avant de commencer à brunir le canon, il est nécessaire de le bien nettoyer, de mettre dans l' âme un bouchon de bois et de boucher la lumière ; on applique ensuite le mélange avec une éponge propre ou un chiffon, prenant soin que toutes les parties du canon soient recouvertes ; le canon doit être ensuite exposé à l' air pendant une vingtaine d' heures. On le frotte ensuite avec une brosse dure pour enlever l' oxyde qui s' est formé à la surface ; cette opération doit être répétée une seconde et même une troisième fois, s' il est nécessaire, afin que le canon soit d' une couleur bien brune. L' essuyer alors avec soin, le plonger dans une eau bouillante contenant un peu de matière alcaline.

Lorsqu' on a retiré le canon de l' eau, et qu' il est parfaitement sec, le frotter doucement avec un brunissoir de bois dur, puis le chauffer vers 100° C ; il est alors prêt à recevoir un vernis ainsi composé
Alcool fort
100 g
Sangdragon
5 g
Gomme laque
30 g

Après séchage, on frotte avec un chiffon de laine.

Voila, j'ai juste fait un copier-coller d'un article (origine inconnue) quelle est le mieux pour avoir un noir profond et qui tienne sachant que je vais aller au Pas de tir avec le gp

rv
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : France/Liban
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  Bijoux66 le Ven 15 Mar 2013, 10:13

Bonjour
Utilise la fonction "recherche" sur le forum et tu verras tu y trouveras ce que tu veux salut

------------------------

Membre Fondateur de TCAR

Bijoux66
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 813
Age : 49
Date d'inscription : 27/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re Bronzage

Message  rv le Ven 15 Mar 2013, 10:20

Bijoux66 a écrit:Bonjour
Utilise la fonction "recherche" sur le forum et tu verras tu y trouveras ce que tu veux salut
oui j'ai déjà regardé mais les 3 liqueurs bronzage a chaud je ne suis pas sur d’être compétant

rv
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : France/Liban
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  WICHITA le Ven 15 Mar 2013, 10:30

J'ai fais moi aussi un copié-collé RV salut
merci !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  rv le Ven 15 Mar 2013, 10:33

WICHITA a écrit:J'ai fais moi aussi un copié-collé RV salut
merci !

YESSSSSS je vais avoir des bonnes notes

rv
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : France/Liban
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  Winchester 1866 le Ven 15 Mar 2013, 10:56

Il existe effectivement de très nombreuses recettes. Toutes donnent de bons résultats, seul la couleur peut varier du gris au noir à reflets bleutés en passant par la couleur tabac. Les différences principales de la composition sont souvent pour détourner des brevets car les recettes étaient la spécificité de l'armurier qui les avaient mises au point. Elles dépendent aussi des pays, de l'époque et si elles sont destinées aux civils ou militaires.
Ces produits sont très dangereux à utiliser, pour la santé. Certains plus que d'autres, je préfère le perchlorure de fer au beurre d'antimoine, je ne travaille jamais avec du Bichlorure de mercure, quant aux acides, il faut respecter les consignes les plus élémentaires de sécurité (local ventilé, gants, lunettes, ...savoir faire)
Mes recettes sont des variantes de celles que tu proposes. Les proportions sont parfois différentes, les produits sont remplacés par d’autres ayant des propriétés ‘’identiques’’ Je te conseille le livre de RH Angier (en anglais) Firearm Blueing & B. il ne faut pas hésiter à faire 10 ou 12 couches voir plus …
Pour un beau noir une finition au bois de campêche est super.
Voici des échantillons de mes divers essais et recherches.
[img][/img]
Dan

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re Bronzage

Message  rv le Ven 15 Mar 2013, 11:00

ok je note ca...je préfère le perchlorure de fer

rv
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : France/Liban
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  WICHITA le Ven 15 Mar 2013, 11:05

Et où trouve t'on tout ces produits d'alchimiste?

Là, on ne parle que de bronzage à froid et à chaud?

Je fais ma maline car j'ai un bac à bronzer.

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  WICHITA le Ven 15 Mar 2013, 11:06

Mais je m'en suis jamais servi.

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11336
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  Winchester 1866 le Ven 15 Mar 2013, 14:38

Pour les acides tu peux les trouver ‘’facilement’’ en grandes surfaces bricolage.
Pour le sulfate de cuivre je ne me souviens plus, j’ai du stock (pour dépannage produit pour le traitement de la vigne …)
Pour le bois de campêche je l’avais pris en poudre chez Okhra http://okhra.com/ ils ont probablement du sulfate de fer mais le mien vient de chez Solargil http://www.solargil.com/fr/ (dépannage produit anti mousse pour le gazon en grande surface)
Mes bronzages sont à la couche à froid avec parfois ébullition inter opération et finale plus impérativement une ébullition finale à la soude (en grande surface bricolage).
Mon bac fait environ 1.2 m de long
Je te mets le compte rendu de mon process lors de mes essais pour l’échantillon N°2 qui pour moi est le meilleur en noir.
Échantillon 2 acier C35 laminé polissage une face.
Après un polissage suivi d'un dégraissage
Test
le produit préparé fortement concentré à été dilué dans 0,9 litre d'eau distillée.
Cette liqueur est à 0.5% d’acide chlorhydrique c’est suffisant la liqueur se conserve bien et l’attaque est bonne.
• 04/1 9 h première couche (peu de réaction). L'échantillon est mis dans un placard humide.
• 05/01 9 h l'échantillon est cuivré vert. Après ébullition 20 mm dans de l'eau distillée il devient noir.
Après polissage laine d'acier 000 la coloration n'est pas évidente.
• 2ème couche même stockage. la rouille est inexistante
• 06/01 9h l'échantillon prend de la couleur
• 3ème couche même stockage toujours pas beaucoup de rouille. Nettoyage laine acier 000
• 07/01 9h idem 4ème couche même stockage même nettoyage
• 08/01 9 h idem 5ème couche même stockage même nettoyage
• 09/01 9h idem 6ème couche même stockage même nettoyage
• 10/01 9h idem 7ème couche même stockage même nettoyage
• 11/01 19 h idem 8ème couche même stockage même nettoyage
• 12/01 19 h idem 9ème couche même stockage même nettoyage
• 13/01 20 h idem 10ème couche même stockage même nettoyage
• 14/01 20 h idem 11ème couche même stockage, fin des couches le résultat est jugé satisfaisant
• 15/01 20h Bain de finition bois de campé 30 mm + bain neutralisation à la soude.

Sur l’échantillon N°5 une autre liqueur à été utilisée avec succès et un polissage par brunissage ,outil en bois dur (buis), serait souhaitable pour regagner du brillant après bronzage comme le veut la tradition.

Nota : Le bois de niaouli, parfois recommandé, m'a éclairci le bronzage.

Je remplace le beurre d’antimoine par le sulfate de fer, j’ai de bons résultats pour le brun tabac (Brown Bess) …
Dan

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  Invité le Sam 16 Mar 2013, 05:51

bonjour, salut

le perchlorure de fer,c'est ce qu'on utilise pour realiser des circuits imprimés.
on doit pouvoir trouver ça en fournitures industrielles electriques. study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  JLH4590 le Sam 16 Mar 2013, 16:12

travail de pro bravo salut

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

37

JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1530
Age : 68
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  Piotr Szut le Lun 18 Mar 2013, 11:22

Bonjour à tous, pour revenir à la question de rv, j'avais trouvé dans un "Cible" de 1979 (n° 110 pour être précis Very Happy ), une recette assez simple et qui a l'avantage de ne pas (trop) polluer l'environnement :

-Soude caustique : 600 g
-Nitrite de potassium : 225 g
-Nitrate de potassium (salpètre) : 150 g
-eau distilée : 1 l

Chauffer la mixture à 145°C (ébulition) et y plonger l'arme, la mise en couleur est pratiquement instantanée.

Avantages : rapidité, bronzage brillant puisqu'on ne passe pas par les phases corrosion du bronzage à la couche.

Inconvénients : moins solide que le bronzage à la couche (mais beaucoup plus solide que le bronzage à froid), n'attaque pas les aciers trop durs (la clavette sur laquelle le canon du GP s'appuie et qui traverse la carcasse de part en part reste quelques fois marron). Obligation de dégraisser parfaitement l'arme, à 145°, la moindre trace d'huile se transforme en oréole blanchâtre.

Toutefois, comme Winchester-1866, malgré la rapidité de mise en oeuvre de ce bonzage, je suis revenu au bronzage à la couche (Cartry ou autre). Bien que plus long à réaliser, il donne un beau noir semi mat du meilleur effet sur une arme de guerre.

Amicalement, Piotr.


Piotr Szut
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 137
Age : 62
Localisation : Territoire de Belfort
Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re Bronzage

Message  rv le Mer 20 Mar 2013, 06:37

Merci Piotr. Je ferait probablement ce mélange , mais :(Chauffer la mixture à 145°C (ébulition) et y plonger l'arme)
La mixture il faut la mettre dans quelle genre de récipient ? Métal , verre , bac alu ,bac inox ?

rv
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : France/Liban
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  109 pompier le Mer 20 Mar 2013, 07:11

rv a écrit:Merci Piotr. Je ferait probablement ce mélange , mais :(Chauffer la mixture à 145°C (ébulition) et y plonger l'arme)
La mixture il faut la mettre dans quelle genre de récipient ? Métal , verre , bac alu ,bac inox ?

Bonjour,

surtout pas d'aluminium ou de métal , cela provoquerait le contraire de l'effet désiré; le verre est neutre mais a 145 ° , faut en trouver qui résiste, l'inox est le plus conseillé dans ce cas.

Sauf avis d'expert contraire, c'est ma solution, tu a un pdf a télécharger ici :
http://www.ateliersaintetienne31.fr/restauration-travaux-sur-mesure-et-transformations/le-traitement-de-surface-des-metaux-en-armurerie/item/208-traitement-de-surface-des-metauxmise-%C3%A0-jour-le-20-03-2012.html


------------------------

Dieu a créé les hommes, Samuel Colt les a rendus égaux ( 1814/1862)
http://taaeauze32.lebonforum.com/

109 pompier
Membre
Membre

Nombre de messages : 54
Age : 53
Localisation : Gers et ailleurs tout le temps .....
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re Bronzage

Message  rv le Mer 20 Mar 2013, 07:31

ok merci je vais lire le pdf

rv
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : France/Liban
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  Piotr Szut le Mer 20 Mar 2013, 10:07

En effet comme 109 le dit bien, nous parlons ici de bronzage acier, les pièces en alliage léger sont à déposer et à traiter avec un autre produit. Mon bac n'est pas en inox, mais en fer, mais avant chaque bain, je veillais à le dérouiller parfaitement pour ne pas polluer le produit. Un autre point encore, veiller a avoir une bonne inertie thermique, c'est à dire un volume suffisant pour ne pas trop ralentir l'ébullition en plongeant l'arme (sinon, la pièce rouille). Un conseil : faire un ou deux essais sur du métal sans valeur avant d'attaquer le GP Very Happy
Dernier point, travail impossible à réaliser dans une cuisine Very Happy , il y a des projection donc se protéger et protéger le sol. J'ai failli briser mon couple avec cette histoire, le chat de mon épouse est venu surveiller le refroidissement du bac, il est reparti avec une sensibilité accrue des coussinets Embarassed , les femmes sont trop sensibles salut

Piotr

Piotr Szut
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 137
Age : 62
Localisation : Territoire de Belfort
Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re Bronzage

Message  rv le Dim 28 Avr 2013, 09:27

Bonjour la restauration de mon gp est fini et en fait j'ai préféré faire un bronzage a froid en 6 couches puis une passe de vaseline et ça me semble pas trop mal enfin c'est mon avis c'est ma 1é restauration et puis ça m'a occupé .
De plus j'ai monté le kit sfr mais, pour du tir instinctif je trouve que c'est limite au niveau de la sécurité de tir .
Pas de car je n'ai toujours pas compris comment faire .

rv
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : France/Liban
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re Bronzage

Message  rv le Dim 28 Avr 2013, 10:16



Dernière édition par rv le Dim 28 Avr 2013, 10:48, édité 1 fois (Raison : envoi d'images échoué)

rv
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : France/Liban
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re Bronzage

Message  Pocomas le Dim 28 Avr 2013, 20:04


Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14396
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum