Tutorial : reformage des douilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tutorial : reformage des douilles

Message  lolo577 le Sam 22 Aoû 2009, 17:27

__________________________________________________

LE REFORMAGE DES DOUILLES
__________________________________________________

Préambule :

Lorsque l’on souhaite recharger une munition peu courante, une munition ancienne ou une munition destinée à s’accorder avec notre tatillonne législation sur les armes, il est parfois difficile de trouver les douilles correspondantes. Le rechargeur doit alors mettre en œuvre les techniques du reformage de manière à fabriquer lui-même les douilles rares ou chères à partir de composants plus courants ou moins onéreux.

Dans certains cas, la transformation est simple et consiste en une simple augmentation du calibre. Par exemple, 284 Winchester devenant du 30-284 Winchester.

Dans d’autres cas, la transformation est un peu plus complexe en particulier lorsque l’épaulement doit être refoulé pour obtenir une douille avec un corps plus court. Par exemple, 7 x 64 devenant du 8 x 60 S pour les Mauser rechambrés.

Pour présenter les différentes techniques mises en œuvre dans ce tutorial, j’ai choisi l’exemple de la transformation des douilles de calibre 24 de chasse en douille de 577 Snider.

Je suis tout à fait conscient que cet exemple n’est pas celui auquel le rechargeur amateur est le plus souvent confronté mais il a le mérite d’exiger la mise en œuvre de différents savoir-faire.

Pour tout ce qui concerne les techniques de reformage des douilles, je ne peux que conseiller une lecture attentive du Manuel de Rechargement N°6 de René Malfatti (éditions Crépin-Leblond).


Ce tutorial n’est certainement pas parfait et je suis ouvert à toutes vos observations.


Introduction : les différentes phases de la transformation



N° 1 : douille de calibre 24
N° 2 : douille tracée
N° 3 : douille raccourcie au coupe-tube ou à la scie à métaux
N° 4 : douille ajustée grossièrement au case-trimer et ébavurée
N° 5 : douille dont le collet a été recuit.
N° 6 : douille en début de reformage (apparition de l’épaulement)
N° 7 : douille en cours de reformage (refoulement de l’épaulement)
N° 8 : douille en fin de reformage
N° 9 : douille ajustée finement au case-trimer et ébavurée


1) Mise à longueur des douilles avant reformage

Matériel :
- Gabarit de traçage en carton
- Feutre indélébile
- Coupe-tube de plombier ou scie à métaux
- Mandrin en acier adapté au diamètre intérieur du collet des douilles de calibre 24
- Case trimer (shell-holder + fraise avec tige pilote)
- Perceuse
- Fraise à ébavurer
- Lime plate


Opération N°1 : tracé des douilles avec gabarit et feutre.


Opération N°2 (version coupe-tube) : découpe au coupe-tube 1 à 2 mm au dessus du trait (le mandrin en tube acier rentre en forçant légèrement dans la douille, il évite l’écrasement de la paroi de la douille sous l’effet du coupe tube). Après cette opération, la douille mesure de 52 à 53 mm.




Remarque : à titre personnel, j’ai renoncé à utiliser le coupe tube pour raccourcir les douilles. Des expériences malheureuses m’ont conduit à préférer l’utilisation de la scie à métaux. Les molettes du coupe-tube ont la fâcheuse tendance à écraser et à cabosser les minces parois des douilles et, parfois, la douille est trop abîmée pour être utilisée. Il n’est pas exclu que je ne soit pas très adroit avec un coupe-tube !!!


Opération N°2 (version scie à métaux) : le mandrin en acier est serré dans l’étau. La douille est enfilée sur le tube. On tient la scie de la main droite et le culot de la douille de la main gauche (pour un droitier bien sûr !). On coupe à 1 à 2 mm au-dessus du trait. La main gauche fait tourner la douille autour du tube de manière à ce que le trait de scie fasse tout le tour de la douille. Là encore, après cette opération, la douille mesure de 52 à 53 mm.




Opération N°3 : ajustement grossier de la longueur au case-trimer. J’utilise une fraise fabriquée à partir d’une fraise à lamer et d’une tige pilote dont la longueur est égale à celle de la douille terminée. Le shell-holder maison est monté dans le mandrin de la perceuse. La perceuse est serrée dans un étau. La fraise « mord » il faut y aller en douceur. Le trait doit rester visible sinon la douille finie sera trop courte. Après cette opération, la douille mesure environ 51,5 mm (soit à peu près 1 mm de plus que la longueur finale).




Remarque : le matériel que j’utilise pour l’ajustement de la longueur s’inspire du système de case-trimer Lee qui est peu onéreux et parfaitement efficace.


Opération N°4 : ébavurage intérieur à la fraise. Ebavurage extérieur léger à la lime.





2) Recuit du collet

Le laiton des douilles est écroui. Il est résistant à la déformation. Le reformage est difficile (il faut forcer beaucoup) voire impossible (des écrasements apparaissent au niveau de l’épaulement). Il est donc indispensable de recuire le collet des douilles pour rendre le laiton plus malléable.

Matériel :
- Plat en tôle
- Lampe à souder
- Tournevis


Opération N°5 : Les douilles sont placées verticalement dans un plat en tôle. Les culots baignent dans environ 2 cm d’eau. Les collets des douilles sont chauffés à la lampe à souder sur une hauteur de 15 mm. La température de recuit est atteinte lorsque les collets atteignent la couleur bleu violet dite « gorge de pigeon ». Cette couleur, pour les laitons, correspond à une température de 265°c. D’après mes recherches, cette température est à considérer comme un minimum (c’est au-dessus que le recuit se produit). Autrement dit, on peut la dépasser sans toutefois aller jusqu’aux rouges. Cette marge de température est utile car il n’est pas évident d’apprécier la couleur du laiton à travers le bleu de la flamme. Une fois la température atteinte, d’un coup de tournevis, la douille est basculée dans l’eau ce qui entraîne un refroidissement rapide.





3) Reformage


Matériel :
- Planche à lubrifier
- Presse à recharger
- Premier outil de rechargement pour 577 Snider (recalibreur extérieur). L’aiguille de désamorçage est démontée.
- Shell-holder
- Graisse spéciale pour reformage.


Opération N° 6 : graisser légèrement le corps de la douille.
Important : ne pas graisser la partie recuite (risque d’enfoncement de la paroi au niveau de l’épaulement ou « oil dent »).




Remarque : pour la photo, j’ai fortement exagéré la dose de graisse en la « tartinant » avec le doigt. Un très léger film de graisse suffit.

Pour lubrifier les douilles rapidement et de manière régulière, j’utilise une planche à lubrifier fabriquée avec du matériel de récupération. Il s’agit d’un simple bout d’agglo sur lequel un morceau de revêtement absorbant (de type « peau de chamois » en matière synthétique) a été fixé. Il suffit de déposer puis d’étaler une noisette de graisse sur le revêtement. On installe 7 ou 8 douilles sur la planche. On fait rouler toutes les douilles ensemble avec le plat de main.




Opération N° 7 : Mettre une douille graissée sur le shell-holder et manœuvrer le levier de la presse lentement pour faire pénétrer la douille dans le recalibreur. Pour éviter les déformations, procéder en 4 ou 5 passes. On enfonce la douille de 2 à 3 mm dans le recalibreur puis on la ressort. On vérifie qu’il n’y pas de graisse sur l’épaulement, on essuie si besoin. Cette précaution est indispensable sinon « oil dent » assurée (c’est sûr, cela m’est arrivé). On enfonce la douille de 2 à 3 mm de plus. On continue jusqu’à ce que la douille soit entièrement rentrée dans le recalibreur. Le reformage est alors terminé.




4) Mise à longueur définitive


Matériel :
- Case trimer (shell-holder + fraise avec tige pilote)
- Perceuse


Opération N°8 : ajustement définitif de la longueur au case-trimer. La longueur finale de la douille est réglée par la longueur de la tige pilote de la fraise qui passant par l’évent du logement d’amorce vient en butée sur le shell-holder. Après cette opération, la douille mesure 50,4 mm. Cette dimension est identique à celle de mes douilles Bertram ou Kynoch.



Opération N°9 : ébavurage intérieur à la fraise. Ebavurage extérieur à la lime. Procéder en douceur (voir opération N°4).


Opération N°10 : Vérification de la longueur définitive de la douille au pied à coulisse : 50,4 mm.




Voilà c’est fini.


Dernière édition par lolo577 le Sam 22 Aoû 2009, 21:16, édité 1 fois

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 764
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  Capitaine ivan le Sam 22 Aoû 2009, 17:50

Un seul mot : BRAVO.
C'est clair, c'est bien illustré, c'est....... Auvergnat, n'ayons pas peur des mots.
A+

Capitaine ivan
Administrateur

Nombre de messages : 3771
Age : 61
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/12/2008

http://www.tircollection.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  vainvain le Sam 22 Aoû 2009, 18:31

Super tuto. Very Happy

Je me permet de poser une question puisque tu es un spécialiste du reformage, un membre d'un forum m'a dit que l'on pouvait reformer une douille de 270 win en 30-06CC.

Le diamètre du culot et de la douille sont identiques, la longueur avant l'épaulement est identique, l'angle de l'épaulement est pratiquement identique, il n'y a que la longueur du collet et le diamètre du collet qui sont différents.

Pour la longueur du collet un coup de case trimmer pour raccourcir la douille, mais pour le diamètre Question

Celui du 270 win est de 7.061 mm et celui du 30-06 est de 7.835 mm.

Est ce que seul le passage de "l'olive" de la tige à désamorcer peut suffire à augmenter le diamètre du collet sans casser la tige Question

En augmentant le diamètre, je suppose que l'épaisseur du collet va diminuer, est ce qu'il ne va pas se fragiliser ou maintenir moins bien l'ogive Question

Merci.


vainvain
Membre
Membre

Nombre de messages : 65
Age : 45
Localisation : 70
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  Invité le Sam 22 Aoû 2009, 18:43

Mon Dieu Lolo 577 I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  Invité le Sam 22 Aoû 2009, 18:47

:bravo: :bravo: cheers cheers cheers cheers cheers cheers
Rien a redire,que du bonheur!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  alain67 le Sam 22 Aoû 2009, 19:50

:kodamaître: :kodamaître: :kodamaître:
bravo excellentes explication
Cdt, Alain

alain67
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1566
Age : 55
Localisation : 67 limite 88
Date d'inscription : 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  alligator427 le Sam 22 Aoû 2009, 19:57

C'est typiquement le genre de post qui ne me concerne pas clown (actuellement en tout cas...)
Mais que je lis avec plaisir et admiration…. :kodamaître:
Bravo Lolo 577 !!
@ vainvain : il existe chez K&M des expandeurs… voir le catalogue ESP par exemple

------------------------

https://www.youtube.com/watch?v=T7oCqustVQA

alligator427
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1587
Age : 50
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  RAMSES le Sam 22 Aoû 2009, 22:57

bonsoir a tous,

si, si, je le savais ... notre race est classee "race en extinction" mais par ci par la, certains continuent a faire aller leurs doigts et leur cerveau pour le plaisir et le font partager.

Bel article, avec les explications et les photos qui vont bien. C'est tout bon !

Merci lolo577, je me sens moins seul ! :farao:

Bien a vous tous


Dernière édition par RAMSES le Dim 23 Aoû 2009, 12:46, édité 1 fois

RAMSES
Membre
Membre

Nombre de messages : 73
Age : 56
Localisation : Prov de Namur BELGIQUE
Date d'inscription : 28/12/2008

http://users.skynet.be/ramsesrecharge/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  Pocomas le Sam 22 Aoû 2009, 23:46

avec alligator, je ne me vois pas, pour le moment, réaliser ce genre de transformation mais j'ai lu le topo avec beaucoup d'intérêt.
Avec les photos c'est vraiment très clair et ça semble facile.

Pour vainvain, effectivement c'est avec un outil expandeur que le recalibrage sera le mieux fait. Si je m'en réfère au passage 284 -->30.284, le passage 270-->30.06 CC ne devrait pas remettre en question la tension du collet.

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14394
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  Sauternes le Mar 01 Déc 2009, 20:32

on fait bien du 8x60S avec le 7x64 donc ça devrait passer

Sauternes
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2565
Age : 26
Localisation : Aubagne 13
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  Invité le Mar 01 Déc 2009, 22:10

Clair,net,précis,bien expliqué,bien illustré...Bref,remarquable.

On a envie d 'en faire autant...

Le seul point sur lequel les avis pourraient diverger est celui du recuit de collet.

Certains préfèrent laisser le collet refroidir sans le basculer dans l 'eau,et d 'autres,dont je suis ,les basculent.Cette méthode présente en outre l 'intérêt de ne recuire que la partie à rétreindre,dans toucher au reste de l 'étui.

Sans eau,il m 'est arrivé que les étuis,trop ramollis par le recuit, se mettent en accordéon au recalibrage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  Sauternes le Mar 01 Déc 2009, 22:27

je ne recuit pas les miens, j'ai jamais eu de rupture à ce niveau(7x64 en 8x60S)

Sauternes
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2565
Age : 26
Localisation : Aubagne 13
Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  Invité le Mer 02 Déc 2009, 08:42

Sans aller jusqu 'à la rupture,le recuit rend de l 'élasticité aux collets,et c 'est là aussi son intérêt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  Invité le Mer 02 Déc 2009, 13:31

vainvain a écrit:Est ce que seul le passage de "l'olive" de la tige à désamorcer peut suffire à augmenter le diamètre du collet sans casser la tige Question

Pour l'avoir fait des centaines de fois avec du 270 ou du 7x64 (douilles récupérées sur naturabuy ) cela fonctionne a merveille. juste un conseil évite les douilles RWS elles passent mal dans le shell holder gorge pas assez profonde Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  boiti le Jeu 27 Déc 2012, 14:46

Bonjour
Merci pour ce tuto super bien fait
Serait il possible d avoir le plan du shell older qu il y a sur la perceuse
Ou une photo démonter pour voir comme ces fait
Merci

boiti
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 321
Age : 47
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  JLH4590 le Jeu 27 Déc 2012, 15:12

quel beau cadeau de noel salut
en prévision je vais me mettre a surveiller les calibres 24

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

37

JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1530
Age : 68
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  lolo577 le Jeu 27 Déc 2012, 17:13

Je vous remercie de faire remonter ce tutorial qui date de plus de 3 ans si ma mémoire est exacte. C'est un plaisir pour moi que d'essayer de faire partager mes bien modestes expériences.

boiti a écrit:Bonjour
Merci pour ce tuto super bien fait
Serait il possible d avoir le plan du shell older qu il y a sur la perceuse
Ou une photo démonter pour voir comme ces fait
Merci

Encore une fois, merci de t'intéresser à mon travail. Ce shell holder adapté au 577 Snider mais aussi au 577 Black Powder Express de mon custom est un infâme bricolage réalisé à l'époque sans moyen mais il a le mérite de fonctionner tant bien que mal.

J'ai copié sans vergogne sur le système de case trimer LEE que je trouve tout à fait simple et fonctionnel. Je décris rapidement : le shell holder est équipé d'une vis qui permet d'immobiliser la douille en se serrant contre son culot. Cette vis est ensuite serrée dans le mandrin d'une perceuse. Ainsi la perceuse peut entrainer en rotation la douille. Durant l'utilisation, l'effort de coupe entre la fraise et la douille permet le maintien de ce serrage.

Pour réaliser ce shell holder, j'ai utilisé des rondelles plates du commerce et j'ai eu de la chance :
- Les rondelles plates pour vis de 16 mm ont un trou de passage de 17 mm, ce qui est légèrement plus grand que le diamètre de la douille au dessus du bourrelet. Dit autrement, le corps d'une douille de 577 Snider passe dans une rondelle pour vis de 16 mm mais son bourrelet ne passe pas.
- Les rondelles plates pour vis de 20 mm ont un trou de passage de 21 mm, ce qui est plus grand que le diamètre du bourrelet de la douille de 577 Snider.
- Une rondelle de 16 en taille LL mesure 50 mm de diamètre extérieur. Une rondelle de 20 en taille L mesure aussi 50 mm de diamètre extérieur.

Le shell holder est un simple empilage de rondelles :



La rondelle 1 est une rondelle de 16, la rondelle 2 est une rondelle de 20. A elles deux, elles forment la griffe qui sert à maintenir la douille. Une entaille a été découpée à la scie à métaux pour permettre l'introduction de la douille.

La rondelle 3 est aussi une rondelle de 16. Son perçage central a été élargi à la lime en forme d'hexagone à la dimension d'un écrou pour vis de 12 mm. Cet hexagone sert à entrainer en rotation l'écrou de 12 prisonnier au centre du shell holder.

La rondelle 4 est encore rondelle de 16. Elle sert d'appui à l'écrou prisonnier lorsqu'on serre la vis contre la douille. J'ai choisi une vis de 12 mm car son corps est assez gros pour prendre appui sur le culot de la douille à l'extérieur de puits de l'amorce.

Les 2 entretoises en contreplaqué ont pour seule fonction de faire de l'épaisseur pour compenser la hauteur de l'écrou prisonnier.

4 vis de 5 mm et 4 écrous nylstop maintiennent toutes les pièces ensemble.




Ce message est mon 500ème message sur ce forum que j'apprécie tant. Ce qui est amusant, c'est que ce message apparait dans le sujet où j'ai écrit mes tous premiers messages !

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 764
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  CLOSDELIF le Jeu 27 Déc 2012, 17:24

Nous t'autorisons bien volontiers ( )à dépasser largement la barre des 500 messages.....
Ta façon de traiter un tel sujet est tout simplement parfaite ; merci donc de ta participation "active" salut
(Encore 500 comme ça, et tu auras accès aux petites annonces.... )
Marc.

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16440
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutorial : reformage des douilles

Message  boiti le Jeu 27 Déc 2012, 17:55

merci beaucoup pour tas reponse rapide

les photos sont tres explicites et les explications claires

sa me donne des idees pour du 348 win sunny

encore merci

boiti
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 321
Age : 47
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum