Garand en Algérie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  Darius le Lun 04 Mar 2013, 22:35

Très belles images. Merci beaucoup.

------------------------

«On vous pardonnera peut-être d’avoir été battu, jamais d’avoir été surpris. » Napoléon

Darius
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 532
Age : 53
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 22/08/2010

http://tldsuisse.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  tintin le Lun 04 Mar 2013, 23:04

ce qui est sur c'est que quand ont partait en patrouille les chargeurs
etaient chargés a bloc on ne ce cassais pas la tete s'ils tenaient ou pas dans
le porte chargeur ;le principale c'etait d'avoir asser de cartouches au cas ou ;

tintin
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 236
Age : 74
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  yaya1er le Lun 04 Mar 2013, 23:24

franck1963 a écrit:En ce qui concerne les Thompson en Algérie, dans le régiment de mon père(1er RCA), même si en pm, les MAT dominaient, les quelques possesseurs de Thompson portaient les chargeurs dans l'équipement Pur Porc (Donc du xx, le xxx étant trop long pour les portes chargeurs MAT en cuir...).

Salut, mon père aussi avait une MAT49 (c'te merde...) au 1er RMT

Je ne savais pas qu'il y avait des Garand et des Thomson affraid

yaya1er
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2490
Age : 47
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  commandos M le Lun 04 Mar 2013, 23:29

yaya1er a écrit:
franck1963 a écrit:En ce qui concerne les Thompson en Algérie, dans le régiment de mon père(1er RCA), même si en pm, les MAT dominaient, les quelques possesseurs de Thompson portaient les chargeurs dans l'équipement Pur Porc (Donc du xx, le xxx étant trop long pour les portes chargeurs MAT en cuir...).

Salut, mon père aussi avait une MAT49 (c'te merde...) au 1er RMT

Je ne savais pas qu'il y avait des Garand et des Thomson affraid

Il y avait aussi des US17, des Bar et des USM1 Wink

commandos M
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 418
Age : 28
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  tintin le Mar 05 Mar 2013, 10:12

oui en algérie il y avais beaucoup d'armes us mais c'etait pour connaitre
l'arme et savoir s'en servir au cas ou :mais je n'ai jamais vue sortir en patrouille
avec une de ses armes :par contre quand on partait en planque oui il y avait les tireurs
au garand et au mas mais les gars avaient cette arme en dotation ;le simple soldat avais
lui le mas 36 et les officiers la mat et le pa ;c'etait comme ça dans mon regiment ;dans
les autres je n'en sais rien ; mais j'ai un doute pour celui qui dis avoir eu une arme
us en dotation

tintin
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 236
Age : 74
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  Bebert le Mar 05 Mar 2013, 10:34

Je comprend tes doutes, mais je témoigne que dans ma petite unité de trans en 1962, presque tout était US
(il y avait quelques PA 35 en stock jamais sortis) et en plus, de l'authentique British, de la Sten !
cependant je n'exclue pas que ces armes proviennent de saisies, elles étaient néanmoins dans les miradors.



Bebert
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 558
Age : 72
Localisation : Ovalie
Date d'inscription : 08/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  tintin le Mar 05 Mar 2013, 11:20

oui j'ai encore plus de doute quand tu me dis que tu etais en algerie
en 62 je n'avais pas encore 20 ans quand je suis arrivé a alger et tu es 2 ans
plus jeune que moi !explique !!a part etre engagé je vois pas salut

tintin
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 236
Age : 74
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  Pocomas le Mar 05 Mar 2013, 11:25

Les désaccords n'empêchent pas la courtoisie
Merci de respecter ce principe essentiel du forum.

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14395
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  franck1963 le Mar 05 Mar 2013, 15:13

tintin a écrit: oui en algérie il y avais beaucoup d'armes us mais c'etait pour connaitre
l'arme et savoir s'en servir au cas ou :mais je n'ai jamais vue sortir en patrouille
avec une de ses armes :par contre quand on partait en planque oui il y avait les tireurs
au garand et au mas mais les gars avaient cette arme en dotation ;le simple soldat avais
lui le mas 36 et les officiers la mat et le pa ;c'etait comme ça dans mon regiment ;dans
les autres je n'en sais rien ; mais j'ai un doute pour celui qui dis avoir eu une arme
us en dotation
Le 1er RCA était un régiment de cavalerie, équipé en M24 Chaffee et en M8 Greyhound, les armes US faisaient partie des lots de bord(Thompson M1 et USM1), pour ce qui est des PA, une majorité de MAC 50, même s'il y avait encore bon nombre de Colt 1911.Coté sections d'accompagnement, armement français prédominant:MAS 36/51, MAS 49, FM 24/29 et MAT 49.Sur les véhicules, blindés ou non, armes collectives US: Browning M1919 cal 30 et Browning M2 cal 50.Pas de M1 Garand dans son régiment.

franck1963
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 210
Age : 53
Date d'inscription : 03/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  zito de la tourette le Mar 05 Mar 2013, 15:29

salut,

mon grand père maternel était dans le service des essences, dans une unité de ravitaillement nomade...
Sergent-Major, il avait un révolver 1892 comme arme de poing en service et une carabine USM1 comme arme d'épaule quand il était en patrouille ou je ne sais quoi drunken

faudrait que je lui emprunte son album photo si tu en doutes.

j'avais déjà publié une photo sur le forum où il est en tenue, sergent à l'époque, avec un étui Jambon à la ceinture... et son 1892 !

------------------------

armurerie saint guillaume

zito de la tourette
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4723
Age : 42
Localisation : Tarascon (13) Beaucaire (30)
Date d'inscription : 08/06/2010

http://www.zitocland.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  Bebert le Mar 05 Mar 2013, 16:41

et oui, mon vieux Tintin, je ne le dis qu'à toi: j'étais dans un collége militaire!
(et sous statut militaire à 11 ans!) j'avais le temps d'arriver avant mes 18 ans en Mai et j'ai débarqué du
"Djebel-Dira" le lendemain de l'indépendance!
je dois convenir que j'aurai pu m'en dispenser et que j'étais, bien sur, volontaire


Bebert
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 558
Age : 72
Localisation : Ovalie
Date d'inscription : 08/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  tintin le Mar 05 Mar 2013, 21:00

ok bebert ;la je comprend mieux :c'est vrais aussi que certain gradé avait encore
le 1892 a la ceinture et aussi des usm1 mais c'etait plutot rare
pour repondre a pacomas je ne pense pas avoir manqué de coutoisie ce n'est pas
dans mes habitudes salut

tintin
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 236
Age : 74
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  Pocomas le Mar 05 Mar 2013, 22:07

Pas de problème alors restons donc sur ce sujet et ses témoignages intéressants

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14395
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  nono le Mar 05 Mar 2013, 22:33

tintin a écrit: oui en algérie il y avais beaucoup d'armes us mais c'etait pour connaitre
l'arme et savoir s'en servir au cas ou :mais je n'ai jamais vue sortir en patrouille
avec une de ses armes :par contre quand on partait en planque oui il y avait les tireurs
au garand et au mas mais les gars avaient cette arme en dotation ;le simple soldat avais
lui le mas 36 et les officiers la mat et le pa ;c'etait comme ça dans mon regiment ;dans
les autres je n'en sais rien ; mais j'ai un doute pour celui qui dis avoir eu une arme
us en dotation
Mon Oncle a fait 36 mois en Algérie, de 1956 à 1959 et il a eu un Garand en dotation pandant tout son temps au bled, région de Tiaret Wink
salut

------------------------

P 210
Législation armes

nono
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 542
Age : 71
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  franck1963 le Mer 06 Mar 2013, 03:51

La USM1 est l'arme américaine qui est restée le plus longtemps en dotation dans l'armée française, il y en avait encore en dotation en arme de survie dans les années 80-90 sur certains appareils de l'armée de l'air...En ce qui concerne le garand en Algérie, il suffit de chercher un peu sur le net pour voir que cette arme était très courante là bas...

franck1963
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 210
Age : 53
Date d'inscription : 03/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  Leboulanger le Mer 06 Mar 2013, 09:08

nono a écrit:
tintin a écrit: oui en algérie il y avais beaucoup d'armes us mais c'etait pour connaitre
l'arme et savoir s'en servir au cas ou :mais je n'ai jamais vue sortir en patrouille
avec une de ses armes
:par contre quand on partait en planque oui il y avait les tireurs
au garand et au mas mais les gars avaient cette arme en dotation ;le simple soldat avais
lui le mas 36 et les officiers la mat et le pa ;c'etait comme ça dans mon regiment ;dans
les autres je n'en sais rien ; mais j'ai un doute pour celui qui dis avoir eu une arme
us en dotation
Mon Oncle a fait 36 mois en Algérie, de 1956 à 1959 et il a eu un Garand en dotation pandant tout son temps au bled, région de Tiaret Wink
salut
Laissons "causer " Franck . Il n'a même pas vue les photos que j'ai mis dans la première page
J'ai en mémoire un coup de feu que mon petit père m'a compté , ordonné de récupérer ses clips sous les feuilles d'Alfa car c'était comptabilisé !
Un jours en "OP" , le Garand sans doute mal appuyé ; il a pété sa crosse en tirant une grenade avec cette arme .
Je peux t'assurer que c'était pas en exercice ...
M"enfin .

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  tintin le Mer 06 Mar 2013, 10:19

et sur le net il te raconte aussi qu'il y avais aussi des fusils de chasse fait
avec des cadres de velot!!!et que sur des photos prise par les soldats c'etait pour
montrer ce qu'il venaient de trouver sur un mort ;faut pas raconter n'importe quoi
il y a ceux qui l'on vecu et ceux qui raconte des on m'a dis que ;
oui il y avait des armes us en dotation mais ce n'etait pas le cas dans tous
les regiments ; et une chose celui qui a vecu ce genre de chose ne le raconte pas :a part
entre anciens qui ont vécus la meme chose ;et encore c'est rare salut
l

tintin
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 236
Age : 74
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  TOMEÏ le Mer 06 Mar 2013, 22:28

Allez, j’y vais aussi de ma prose concernant le Garand, sa petite sœur et autres armes U.S.
N’oublions pas qu’au plus fort de la guerre l’Algérie comptait plus de 500 000 hommes, toutes armées confondues (T.A.M.) et les services s’y rattachant. Donc l’armement réglementaire était varié suivant les unités. Fr bien sur, mais aussi U.S., G.B. (STEN MKII et III notamment) et de prise allemande. Il suffit de voir la documentation officielle des armées, de l’époque, s’y rapportant pour s’en convaincre. Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
Certains parlent de leurs unités, avant l’indépendance ou juste après pour les plus jeunes, d’autres de leurs parents qui y ont participé (Gégé l’a très bien expliqué maintes fois avec photos à l’appui), mais chacun, ou presque, n’a connu qu’une seule unité, ne connaissant pas les unités voisines. Enfin d’autres en parlent par « ouie dire » ou par des visites sur « la toile », ce qui n’est pas toujours une science exacte.
Il y a plusieurs catégories d’anciens, ceux qui n’en parlent pas car blessés dans leur chaire ou par la perte de leurs camarades de combat, sans entrer dans les détails, ceux qui n’allaient pas sur le terrain, il en fallait pourtant, et qui ne voulaient pas que l’on se moque d’eux. Mais il y en a qui en parle, n’ayant rien fait et s’appropriant les histoires des autres.
Ici, et pour satisfaire la curiosité de commandos M, il n’est question que d’armes U.S., agrémentée si possible de quelques photos en situation, sans sortir du sujet, les fusils de chasse étant affectés aux groupes d’auto défense, par des officiers S.A.S. (Sections Administratives Spécialisées), dans les mechtas non protégées par l’armée dans l’immédiat.
Personnellement, j’ai vécu dans l’un de ces départements Français de 1942 à septembre 1962.
J’en parle donc en connaissance de cause puisqu’à partir du 20 août 1955, dans mon petit village de moyenne montagne en petite Kabylie, classé en zone interdite car la région était infestée de H.L.L., de nombreux éléments d’unités s’y sont succédés. Un peloton de gendarmes mobiles, armement individuel Fr. Une compagnie du 15ème R.T.S. armement Fr. Une compagnie du 1er R.I.C. armement entièrement U.S. Avec équipements toile U.S. correspondant. 1911 A1, S.M.G. M1 ou M1 A1 avec chasuble en toile, 4 ou 5 chargeurs devant et 4 ou 5 derrière. Garand U.S. M1 et même mitrailleuse/F.M. (j’emploie ces deux termes pour ne choquer personne !!) B.M.G. 1919 A6 avec bipied, poignée de transport et crosse épaulière en alu. Puis un bataillon du 43ème R.I.C. armement individuel Fr. Entre temps je rencontrais aussi des amis que j’avais au 2ème R.E.P. dont l’armement était U.S. et Fr. en fonction des opérations. Cela étalé sur une période d’age de 14 à 18 ans.
Enfin à l’E.R.M. de Bône, où j’étais affecté fin 1960, j’ai pu constater la variété d’armes inimaginables de toutes nationalités en cours de réparation.
N’oublions pas, non plus, les nombreuses Harkas dont certaines étaient équipées d’armes U.S., notamment des U.S. 17.
J’ai fait court car il y aurait tant d’autres choses à dire. Mais simplement pour faire remarquer que les armes U.S. étaient bien présentes sur le terrain (en opé ou OP selon l’expression d’usage à l’époque).

Harki armé d’un U.S. 17 (en protection du méchoui à venir !!).



Le chef de bord d’un Dodge WC 52 guide son conducteur sur un terrain bourbeux.
Il est armé d’un 1911 A1 et d’une U.S. M1 A1.



Un de mes amis balise le terrain pour un « ventilateur évasan » à l’aide d’une Gr Ma Fum Mle 56.
Il est armé d’une U.S. M1 A1.



La compagnie portée du 2ème R.E.P. en juin 1958. U.S. M1 A1 au premier rang, M.A.T. 49 le rang suivant. Le porte fanion est armé d’un M.A.S. 36 C.R. 39.
Tous portent le poignard U.S. M3. L’histoire du célèbre couteau ou poignard légion (baïonnette U.S. ou G.B. raccourcie, modifiée Fr.) est mythique. Il n’y en avait pas que dans la légion mais c’est ce mot qui fait plus accrocheur et donc plus vendeur pour certains marchands à des collectionneurs non avertis.







TOMEÏ
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1580
Age : 74
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  Leboulanger le Jeu 07 Mar 2013, 09:11

Très poignantes ces images TomeÏ !

C'est un beau sujet . J'ai une pensée à vos copains que vous avez perdu là bas .
Une sacrée affaire .
Dis moi , tite question "perso" en MP si tu veux bien .

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  franck1963 le Jeu 07 Mar 2013, 17:29

tintin a écrit: et sur le net il te raconte aussi qu'il y avais aussi des fusils de chasse fait
avec des cadres de velot!!!et que sur des photos prise par les soldats c'etait pour
montrer ce qu'il venaient de trouver sur un mort ;faut pas raconter n'importe quoi
il y a ceux qui l'on vecu et ceux qui raconte des on m'a dis que ;
oui il y avait des armes us en dotation mais ce n'etait pas le cas dans tous
les regiments ; et une chose celui qui a vecu ce genre de chose ne le raconte pas :a part
entre anciens qui ont vécus la meme chose ;et encore c'est rare salut
l

Tout dépend la sensibilité de chacun...Un bon copain à mon père avait fait la campagne d'Alsace et l'Indochine, et il n'avait aucun complexe à raconter ses combats(Du genre, un SS presque coupé en deux par une rafale de cal 50 alors qu'il essayait d'allumer son char au panzerfaust...), et vu ses décorations et ses citations, je pense pas que le monsieur était un mytho...En ce qui concerne mon père en Algérie, étant amateur d'armes comme moi, il a une très bonne mémoire de ce qu'il avait en dotation dans son régiment, donc pas du tout l'histoire de l'homme qui vu l'homme qui a vu l'ours, ok???

franck1963
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 210
Age : 53
Date d'inscription : 03/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garand en Algérie

Message  tintin le Ven 08 Mar 2013, 19:34

ok chef oui chef ?????????

tintin
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 236
Age : 74
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum