Recharger du 73 français en PN

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Recharger du 73 français en PN

Message  Invité le Mar 26 Fév 2013 - 10:08

Bonjour
Si je lis bien on voit à travers cette succession de présentations d’outils de sertissage que le système radial a été retenu par tout le monde, GM15 intervenant en dernier lieu après ( excusez-moi si j’en oublie) Corto Maltèse, Verchère et moi même La distinction essentielle me semble être d’un côté l’emploi de l’outil du commerce adapté ou modifié et de l’autre la création directe d’un outil personnel comme je l’ai fait.
Pour compléter l’exposé et tout ramener au même poste, voici le résumé regroupant les divers essais que j’ai faits sur le 73. Je n’ai considéré que des étuis de 18 mm mais il est facile d’ajouter un système d’ajustement de longueur.
Un premier essai sur presse avec une bague conique fendue (et mal conçue) qui n’a pas fonctionné convenablement : écarté.

[avec une bague fendue plus longue et, pour faciliter le contrôle d’effort. montage sur une presse à vis et utilisation d’une clé dynamométrique. Aucun problème si ce n’est que la cadence n’est pas très rapide. Avec cet outil on pose la cartouche (balle enfoncée) sur le support, on place la pince par dessus puis on actionne la vis portant le cône de resserrage ; la clé déclenche et on peut retirer la cartouche sertie. Rien d’autre à dire, ça marche et les sertissages sont réguliers





Troisième système avec un outil de même principe mais, après une version préliminaire, perfectionné de manière à n’avoir aucun doute quant aux parfaits appuis et positionnement de la cartouche dans l’outil. C’est obtenu par deux poussoirs pressés par ressorts, l’un appuie sur la balle et bloque sur le support d’étui, l’autre repousse la pince de sertissage assurant son bon positionnement.
L’outil est utilisable sur une presse mais ne me fiant qu’à demi au réglage par la course, j’ai retenu un mécanisme à effort d’appui constant et réglable en l’occurrence un dispositif à levier et poids. C’est compliqué mais sûr. Il suffit de décoller doucement le levier de son appui et la force est appliquée. La manip est simple : on pose la cartouche balle en place, petite poussée sur le levier de la presse, c’est fait, à la suivante.
Je sais très bien que ce n’est pas une solution généralisable mais je la considère comme étant la plus satisfaisante techniquement parlant . Je dois ajouter qu’elle a nécessité une petite modification de ma presse, un décalage du point de raccordement du bélier au palonnier obtenu par le perçage d’un trou pour le passage de l’axe ; on se trouve ainsi dans une configuration d’amplification maximale permettant le meilleur contrôle de la levée.
Voilà donc où j’en suis, je ne sais pas si je poursuivrai –peut être avec un outil combiné d’enfoncement et de sertissage ? – mais si quelque chose vous inspire. Prenez-le.
Note : certaines photos ont déjà été publiées ici ou ailleurs, je les remets pour rassembler en un seul texte.







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recharger du 73 français en PN

Message  gégé95 le Mar 26 Fév 2013 - 23:34

Je viens d'utiliser la recette de Corto Maltese: factory crimp 44 40 recoupé, bague en cuivre de plomberie de 14 et elargissement léger des machoires, le bas du sertisseur au contact du bélier de la presse sans utiliser d'écrou et ça fonctionne super bien. Si on veut déplacer le sertissage il suffit d'utiliser une bague plus ou moins longue.
Excellente recette.

gégé95
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 785
Age : 67
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recharger du 73 français en PN

Message  Verchère le Mer 27 Fév 2013 - 6:19

gégé95, BRX, GM15, tintin, LP, Corto Maltese, etc. a écrit: des tas d'infos et d'avis constructifs ! (liste des intervenants relevée dans l'ordre inverse sur le sujet)
J'ai pris l'avis de Pocomas pour structurer un sujet spécifique au rechargement du 11-73 de façon à pouvoir y synthétiser les apports, dans le cadre permis par les automatismes gèrant le Forum.

Je pensais ouvrir ce sujet "Totale 73" ce soir, mais il se fait tard. Demain j'espère...

Beaucoup a déjà été dit, rien que sur le sertissage, que l'un des derniers messages résume ainsi :
BRX a écrit: ... le système radial a été retenu par tout le monde ... La distinction essentielle me semble être d’un côté l’emploi de l’outil du commerce adapté ou modifié et de l’autre la création directe d’un outil personnel ...
Sans vouloir récupérer les longs monologues techniques et les présentations illustrées de réalisations, de nombreuses informations chiffrées méritent d'être collectées sur le présent sujet "Recharger du 73 français en PN" ; et certainement ailleurs. Il va me falloir un moment pour réaliser cette première synthèse provisoire, alors s'il vous plaît, allez-y mollo durant quelques jours...
L'extrait de BRX fournit une idée de ce qui reste à faire : la "distinction essentielle" entre modification d'un outil commercial et fabrication d'un outil perso est illustrée de nombreux exemples, mais peu définie en termes de cotes. La discussion d'un tracé optimal (ou de plusieurs) pour les lèvres de sertissage reste en suspens, que ce soit pour fabriquer une pince ou pour modifier un Factory Crimp Die de 44-40 (personne n'a donc essayé ou simplement mesuré le 444 ?).

J'espère vous retrouver tous, très bientôt, sur "Totale 73".

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recharger du 73 français en PN

Message  Verchère le Mer 27 Fév 2013 - 6:42

LP a écrit:
Verchère a écrit:
Au fait, pourquoi fabriquer des balles à culot réduit pour le Gras ?
Un cylindre de plomb calepiné papier, c'est pas bien ?
L'explication est donné sur le site de JP Sedent:
http://jp.sedent.free.fr/BALLE%20PLOMB%2011MM%20GRAS%20MLE%202005.htm
Vu cette page, effectivement très convaincante. D'après un ancien d'Indo, les VM ne se plaignaient pourtant pas d'un manque de précision, quand ils "clairsemaient" au Gras, à une distance incroyable, les patrouilles isolées rejoignant les lignes pendant le repli sur la RC4...

Sedent lubrifie à l'Alox ses balles rainurées. Mais sur les multiples rainures fines d'un moletage, l'Alox est-il moins efficace ? Sinon, s'il donne de bons résultats, les balles compressées sont envisageables.

L'outillage nécessaire est infiniment plus facile à réaliser qu'un moule à balles, et s'il est convenablement organisé on peut changer à volonté la longueur de balle, la forme de l'ogive, etc. Je faisais ça sur une grosse presse à vis, mais c'était du plomb # 2 (15 BHN) avec des lingotins sur-cotés, dont l'excédent devait gicler par un petit trou ; avec un alliage plus tendre et un lingotin ajusté, cela doit passer sur une bonne presse à recharger (à l'occasion j'essaierai).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recharger du 73 français en PN

Message  gégé95 le Mer 27 Fév 2013 - 14:50

Et oui Verchere,
J'ai bien pensé au 444 marlin, mais hélas pas de factory crimp en 444 chez Tec Magex où je me fournis.

gégé95
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 785
Age : 67
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum